« La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée »… Let’s celebrate !

Si toi aussi quand tu parles à un dessert au chocolat tu ressembles à ça alors tu es au bon endroit ! On se retrouve aujourd’hui pour célébrer la musique ! Oh yeah

Quel rapport entre la musique et la cuisine me direz-vous ? La musique et la cuisine ont selon moi beaucoup de points communs, c’est pourquoi cet article me tenait profondément à cœur. On compose une recette comme on compose une musique. Une association de saveurs qui s’entremêlent pour une douce mélodie en bouche. La musique nous fait vibrer et nous procure des émotions,… qui n’a jamais « vibré » devant un plat ou un dessert ? (ou chanté sur du Celine Dion dans sa cuisine ? hihihi !!) #instantconfession

Alors parce que l’Opéra est une œuvre théâtrale mise en musique et aussi une œuvre à base de chocolat ;) je vous propose aujourd’hui cette playlist composée essentiellement par des blogueurs culinaires.

Un grand MERCI à toutes les personnes qui ont accepté l’invitation et apporté leur contribution. Derrière tous les blogs de cette playlist il y a des personnalités… de belles personnes, que j’ai rencontré pour la plupart. Des personnalités singulières et aux univers gourmands. Des personnes qui portent de beaux projets, qui nous font voyager, qui nous transmettent l’héritage de leur ancêtre dans la plus pure tradition ou remise au goût du jour, ou qui nous font partager leur cuisine du quotidien en toute simplicité. Merci de nous ouvrir les portes de vos cuisines ! J’vous invite à découvrir tous ces univers !

Je voulais aussi vous préparer pour l’occasion une petite recette spéciale fête de la musique mais je me suis un peu emballée (pour ne pas dire ratée ^.^) dans mon planning. Alors, j’essaie de vous faire ça bientôt !

Bonne fête de la musique à tous ! Bonheur, douceur et gourmandise dans vos cœurs. The show must go on

Crédit photo : Go Reception

Pas de boîte à ingrédients aujourd’hui mais une boîte pleine de musique :

N’hésitez pas a compléter le liste et laisser vos musiques du moment en commentaire !

Mon intuition me dit que… ca va bouger, bouger dans les cuisines ! Et ça, bah c’est cadeau ! ;) #love

Boisson gourmande et désaltérante au melon jaune et fleurs d’hibiscus

Un p’tit passage par ici avant de profiter du soleil, qui traverse déjà les fenêtres du salon, pour vous faire un coucou et vous souhaiter un excellent week-end ! Aujourd’hui, je vous fais partager une boisson autant gourmande que désaltérante à consommer bien fraîche. 3 ingrédients suffisent pour la préparation de cette boisson; des fleurs d’hibiscus séchées, du melon et du sirop d’agave.

Commencer par faire bouillir de l’eau, déposer une petite poignée de fleurs d’hibiscus séchées et laisser infuser 20 min hors du feu. Passer au chinois et laisser refroidir le jus. Placer au réfrigérateur une heure.

Couper le melon en 2 et enlever tous les pépins. Couper des tranches dans le melon. Éplucher les tranches et couper le melon en morceaux. Placer les morceaux de melon dans un mixeur, ajouter l’équivalent en poids de jus d’hibiscus. Ajouter pour 200g de préparation, 1 càs de sirop d’agave (mon precieuuuuux) et mixer. Verser dans de grands verres et laisser reposer 5 à 10 min au frais avant de servir !

Voici le dosage pour 2 grands verres :

  • 200 ml de jus d’hibiscus
  • 200 g de chair de melon jaune
  • 2 càs de sirop d’agave

Des bisous tout plein ! ^.^

Mon intuition me dit que… tu vas aussi aimer ma Confiture de melon avec une note de fleur d’oranger et Salade de melon et cassis !! #miam

Recette confiture maison d’abricots, thym et fleur d’oranger

Bonjour mes petits gourmands ! Aujourd’hui je vous propose de nous pencher sur les différents modes de conservation des aliments :

  • la conserve
  • la congélation
  • le séchage par la déshydratation et…
  • LA CONFITURE ! Oh yeah !

L’arrivée des abricots sur les étals de nos primeurs est propice à la réalisation de confiture avec « un petit je ne sais quoi » qui la rendra exceptionnelle et qui enchantera nos petits déj, tartines et brunch tout au long de l’année. Aujourd’hui un classique, une confiture d’abricots & parfumée au thym avec quelques notes de fleur d’oranger ! Oh yeah again !

Mais avant de passer en cuisine je voulais revenir sur la conservation des aliments avec un petit topo sur les différents procédés et leurs bienfaits. La conservation pour moi rime avec consommation citoyenne. Ça permet d’éviter le gaspillage, de consommer des fruits et légumes uniquement de saison et de pouvoir en profiter tout au long de l’année – pour ne pas avoir à en acheter hors saison ;) Voici pour les fruits et légumes du mois de juin !

Mais attention il faut rester prudent avec certains aliments, si tu ne maîtrises pas les techniques de conservation. Comme la viande par exemple plus sujette au développement de germes… Mais ici on consomme très très peu de viande alors tout va bien ! #fruitpower  #vegetablespower

On commence par le mode de conservation le plus simple, la conservation par le froid avec la congélation qui permet de garder les saveurs et valeurs nutritives des aliments. A la maison pas de place pour le gaspillage, je suis du genre à tout congeler : pain, beurre, herbes fraîches déjà ciselées, restes, feuilles de brick… eh oui ! Vous pouvez congeler les feuilles de brick ! Mais il y a quand même certains aliments qui ne peuvent pas passer par la case congélo comme les œufs frais (les œufs durs, ça passe!), les fromages frais à pâte molle et tous les fruits et légumes gorgés d’eau comme la salade, le concombre, le melon, la pastèque… et les tomates fraîches ! > testé et bien désapprouvé !

Nous avons aussi la conservation par la chaleur en montant à haute température les aliments (température sup à 100°C). Les fameux bocaux en verre de nos grands-mères ! Prudence, il vaut mieux être équipé pour ce mode de conservation. Une mauvaise stérilisation des bocaux pourrait favoriser l’apparition de germes pathogènes et être dangereux pour la santé.

Conservation par le sel (morue), le sucre (confiture) ou le vinaigre et huile (citrons confits, tomates séchées, cornichons…). Ce procédé de conservation altère le goût, la texture et les valeurs nutritives des aliments mais il est je pense celui qui laisse le plus libre cours à ton imagination et talent de cuisinier puisque nous pourrons y ajouter un tas d’épices et d’aromates. C’est d’ailleurs le cas pour la confiture que je vous présente aujourd’hui dans laquelle j’ai ajouté du thym. Ce mode de conservation va aussi à l’encontre du manger moins gras, moins salé, moins sucré… bon ok, mais j’ai pour habitude de dire : à consommer avec modération, c’est sûr que si je vide le pot de confiture sur la tartine ça ne va pas aller hein ! ;)

Et enfin la conservation par la déshydratation. C’est un procédé qui permet de garder les saveurs intactes et que personnellement j’adore. On obtient ça avec une source de chaleur soit naturelle en été, soit grâce à votre four. Mais voilà, le souci que j’ai avec ce procédé c’est que je n’arrive pas toujours à préserver/protéger mes aliments de l’humidité et que ça nécessite pas mal de surveillance après séchage.

  • Temps de préparation 10 min
  • Temps de repos 8 à 12h (1 nuit)
  • Temps de cuisson 30 min

Boîte à ingrédients pour environ 3 pots :

  • 400 g d’abricots dénoyautés
  • 400 g de sucre spécial confiture – on en trouve très facilement à côté du sucre cristal
  • 4 branches de thym
  • 2 càs de fleur d’oranger
  • Le jus d’1/2 citron

Step by step

Step 1 : rincer et couper en 2 les abricots avant de les dénoyauter. Placer dans un grand récipient les abricots (sans les couper) et tout le sucre. Mélanger délicatement et laisser macérer la nuit. Les abricots vont rendre du jus et nous obtiendrons un sirop grâce au sucre.

Step 2 : porter la confiture à ébullition et faire cuire à feu vif les 5 premières min. Ajouter le jus de citron et prolonger la cuisson 20 à 25 min en remuant régulièrement. Penser à écumer à plusieurs reprises pendant toute la durée de la cuisson.

Step 3 : retirer du feu et remuer. Ajouter le thym, la fleur d’oranger et mélanger.

Step 4 : verser dans des pots en verre préalablement ébouillantés. Retourner les pots et laisser refroidir.

Step 5 : la dégustation guys…. Miiiiiiiouuuuuum ! ^.^

On peut conserver les pots jusqu’à un an en les gardant à l’abri de la lumière.

Mon intuition me dit que… tu vas aussi aimer ma Confiture de melon et ma Confiture de tomates vertes !

Salade gourmande de concombre, feta et tomates cerises aux notes légèrement sucrées

Les beaux jours arrivent, que dis-je… les beaux jours sont là #dansedelajoie :) et beaux jours riment avec soleil dans l’assiette. Le soleil est propice à la préparation de salades composées colorées et gourmandes pour notre plus grand bonheur. En été pas le temps de passer des heures derrière les fourneaux… sans pour autant négliger le contenu de nos assiettes hein (bon là ça c’est pas entendu mais il y avait un petit accent de ch’nord dans mon hein !!). Je suis une grande fan de salade parce que je trouve qu’elles sont rapides à préparer et qu’elles permettent de manger sainement.

Je suis tombée sur une émission très intéressante sur France 5 hier Manger sain: info ou intox ? Oui désolée pour le Meilleur pâtissier d’avoir été infidèle mais là ou bout de la saison 392 pardonnez-moi mes infidélités mais j’en peux plus.  Et comment ne pas résister à Alain Ducasse présent sur le plateau de Le Monde en Face ? Une émission que je vous recommande très vivement. Il fut un temps où consommer de la viande permettait d’afficher un certain statut social, les légumes servaient d’accompagnements comme son nom l’indique « la garniture ». Aujourd’hui les fruits et légumes sont les produits stars dans nos assiettes. Si les bienfaits pour la santé des fruits et légumes ne sont plus à démontrer, conservateurs, additifs, pesticides et traitements chimiques en tout genre viennent dénaturer les vertus nutritives de ces produits et certaines substances représentent un risque pour la santé. Quelles sont les solutions pour se protéger ?

Jeudi dernier Alain Ducasse présentait son tout dernier ouvrage « Manger est un acte citoyen ». Un livre que je vais m’empresser de le lire. Il est essentiel, pour ne pas dire primordial, indispensable, impératif, important,…. de redonner à notre alimentation sa vertu première qui est de nous nourrir sainement et non de nous empoissonner. L’émission sera rediffusée le 8 juin 2017 prochain en 2ème partie de soirée #avosagendas !

Les mois à venir seront sous le signe de la fraîcheur saladière (je crois que ce mot n’existe pas! O_o) sur le blog où se mêleront sans complexe sucré et salé, fraises, fromages et herbes fraîches. Le croquant des fruits et légumes crus de saison. Je vous donnais déjà un léger aperçu avec les tagliatelles de courgettes à la feta dans mon panier illico Fresco… dans cette même continuité je vous propose aujourd’hui une salade gourmande de concombre, feta et tomate cerise aux notes très légèrement sucrées. Un, deux, trois, à vos saladiers.

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 15min top chrono

Boîte à ingrédients :

  • 1 concombre
  • 300 g de tomates cerises
  • 175 g de feta
  • 2 cas de crème épaisse
  • 2 cas d’huile d’olive
  • 2 cas de miel
  • 2 cas d’amandes effilées
  • 2 cas de pralines concassées
  • 2 branches de menthe fraîche
  • Une pincée de baies roses
  • Sel et poivre

Je vous donne les doses juste à titre indicatif en réalité vous pouvez mettre un peu plus de ceci… ou un peu moins de cela…. en fonction de vos goûts mais attention on garde la main légère sur le sel quand même hein (oups, l’accent de ch’nord est revenu) C’est la magie de la salade : au placard balance et verre doseur pour laisser place à notre intuition gourmande.

Step by step

Step 1 : laver le concombre et les tomates cerises. Éplucher le concombre à l’aide d’un économe. Couper les tomates cerises en 2. Couper le concombre et la feta en dés. Placer dans un saladier.

Step 2 : laver, ciseler la menthe et ajouter-la à la salade. Ajouter la crème, le miel, l’huile d’olive, les baies roses. Saler, poivrer et mélanger délicatement.

Step 3 : saupoudrer d’amandes effilées et de pralines concassées avant de servir. Servir accompagné d’un bon pain de campagne. Pour le pain j’ai repéré quelques recettes sympathiques chez Annie, grande gourmande, du blog By acb 4 You qu’il faut absolument que je teste :)

Mon intuition me dit que…. tu vas aussi aimer les tagliatelles de courgettes à la feta !

 

Recette végétarienne lentilles corail lait de coco by illico Fresco

Bonjour lundi ! Bonjour vous ! Il y a quelques jours je vous parlais du panier illico Fresco avec les tagliatelles de courgettes à la feta. Yuuuuuummmy ! Je vous invite à (re)découvrir mon expérience illico Fresco ici et j’en profite au passage pour vous partager une nouvelle recette de ce panier gourmand : une délicieuse recette végétarienne de lentilles corail et lait de coco. Une recette avec cette petite « sweet touch » que j’aime temps, apportée par les betteraves et le lait de coco. Vous pouvez profiter des 20€ offerts sur votre première commande sur illico Fresco pour découvrir ce panier livré à domicile sans passer par la case courses.

Code promo : POIREETCACTUS Des bisous les p’tits choux à la crème et place au plat de résistance ! Smouak.

 

  • Recette pour 2 personnes
  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Boîte à ingrédients :

  • 140 g de lentilles corail
  • 20 cl de lait coco
  • 1 oignon
  • 2 betteraves crues
  • 1 càc. de curry en poudre
  • Sel
  • 1 càc. sucre
  • Huile d’olive

Step by step

Step 1 – oignon : éplucher et émincer le plus finement l’oignon.

Step 2 – lentilles : dans un wok chaud, faire chauffer 2 càs. d’huile d’olive, l’oignon, 1 càc. de sucre, 1càc. de curry et une pincée de sel. Remuer et laisser colorer 5 min. Ajouter les lentilles. Mélanger et cuire 2 min. Ajouter le lait de coco, porter à ébullition, baisser le feu et cuire 10 min. Ajouter 10 cl d’eau, mélanger et cuire à nouveau 5 min.

Step 3 – betteraves : pendant la cuisson des lentilles, laver les betteraves, les éplucher, les couper en fines rondelles, puis en fins bâtonnets.

Step  4 – finition : servir directement dans les assiettes avec la betterave crue par-dessus, ajouter 1 pincée de curry en poudre par assiette.

Petit plus : Si vous n’êtes pas fan de la betterave crue, vous pouvez cuire les bâtonnets dans du lait de coco 10 min avant de venir les déposer sur votre préparation à base de lentilles corail. Servir chaud !

Mon intuition me dit que…. tu vas aussi aimer les tagliatelles de courgettes à la feta et tarte salée aux épinards et Bresse Bleu !