Le Choc des Foodies : cannelés sucrés-salés

logo-choc-des-foodies%201-copie
Prenez 16 destinations, 16 spécialités gastronomiques… ajoutez-y 16 blogueurs, une bonne dose de créativité, un soupçon de tendresse et vous obtiendrez : Le Choc des Foodies avec 16 recettes en compétition ! J’ai choisi mon camps, celui des adeptes du sucré-salé, avec ma recette de cannelés revisités que je vous invite à découvrir ci-dessous. Une belle initiative gourmande d’Accor Hôtels pour mettre en avant la richesse du paysage gastronomique gourmand en France avec Lille, Paris, Strasbourg… ou encore Londres, Montréal et Genève ! Et vous savez quoi ? Pour l’occasion, je fais de Bordeaux une affaire personnelle dans ma cuisine !
Selon Michel Guérard le cannelé est la madeleine bordelaise ! Selon moi le cannelé est aux bordelais ce que le croissant est aux français. Une gourmandise emblématique de la ville et incontournable !
Je vous propose donc une réinterprétation de cette gourmandise en met sucré-salé avec ces cannelés au chèvre, sirop d’érable et poudre de noisettes. Pour découvrir la recette en vidéo c’est ici et pour soutenir ma recette on hésite pas à voter ici ! Et vous savez ce qu’on dit… Si tu as aimé partage à 3 de tes amis (ou plus) si tu as pas aimé… partage à 3 de tes ennemis (ou plus) !! N’oublie pas le hashtag, sinon t’es pas 2.0 #ChocDesFoodies #WeLoveAccorHotels
recette_canneles_sucre_sale_poiretcactus2recette_canneles_sucre_sale_poiretcactus
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 15 à 20 minutes
Boîte à ingrédients :
  • 80g de fromage de chèvre
  • 70g de farine
  • 40g de beurre salé
  • 20 cl de lait
  • 3 œufs
  • 40g de noisettes
  • sirop d’érable
  • poivre
ingredients_caneles_poiretcactus

StepbyStep

Step 1 : faites chauffer le lait à feu doux dans une casserole avec le beurre coupé en morceaux, une fois le beurre fondu mélangez et sortez du feu.
Step 2 : battre les œufs et ajoutez la farine. Mélangez. Ajoutez le fromage de chèvre coupé en petits dès, le lait avec le beurre fondu, 2 càs. de sirop d’érable et poivre. Mélangez le tout.
Step 3 : préchauffez le four à 180°C. Versez votre préparation dans vos moules à canelés jusqu’aux 2/3. Enfournez 15-20 minutes.
Step 4 : réduire vos noisettes en poudre. A la sortie du four plongez l‘extrémité de vos canelés dans le sirop d’érable puis dans la poudre de noisette. Dégustez !
Ça vous a plu ? N’hésitez pas à 1. partager 2. voter pour ma recette de cannelés sucrés-salés ici ! #love

Bouchées apéritives aux champignons et thon

Coucou vous ! Dans la catégorie j’ai pas le temps ou ma vie est passionnante… Tu rentres à la maison, tu n’as pas eu le temps de faire les courses le weekend, ta rôtisserie préférée dans le quartier est fermée, tu en es à ton 3ème jap de la semaine (on n’est que mardi by the way ^.^)… et cerise sur le gâteau, tu n’as plus d’œuf pour te faire ta célèbre « omelette de secours » !

Tes yeux commencent à noircir et ton ventre à ressembler à celui de Gargantua… dans un dernier élan animé par ta raison, tu refais un rapide état des lieux.

J’ai pas le temps #check, j’ai la dalle #check, j’ai plus rien dans le frigo #check, le Picard le plus proche….heeeuuu est loin d’être proche #check… mais je ne suis pas prête à avaler un plat cuisiné en mode indus #doublecheck !

…et là tu découvres les tubes à cuisiner Le Bol Garni #Imalive ! Je fais cuire des pâtes, j’ajoute 1 tube de pâte à cuisiner aux poivrons, du persil frais, du parmesan et le tour est joué. Des tubes aussi pratiques que bons. Un concentré de saveurs en tube qui sauvera tes soirées et qui sera ton allié pour des plats plus raffinés.

Bah nous pour l’apéro on a toujours un peu de temps et on va se préparer une recette de bouchées apéritives aux champignons et thon dignes des plus grands buffets. Ma petite influence orientale sera encore une fois passée par là pour venir parfumer ces petites bouchées avec une note bien épicée ! Loving it !

bouchee_aperitive_champignon_thon_poiretcactus2bouchee_aperitive_champignon_thon_poiretcactusbouchee_aperitive_champignon_thon_poiretcactus1

  • recette pour une quinzaine de bouchées apéritives
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 barquette de champignons (environ 250 g) les choisir petits de préférence, sinon on va se retrouver avec des bouchées apéritives de la taille d’un melon ! hihihi.
  • 1 pâte brisée
  • 1 tube de pâte à cuisiner Le Bol Garni – Aubergine (80g)
  • 90 g  de thon au naturel
  • 2 œufs
  • Chapelure
  • 2 càs. Ras El hanout
  • huile
Step by Step

Step 1 : éplucher et enlever la queue des champignons. Dans un bol mélanger le thon avec la pâte à cuisiner aubergine et farcir les champignons.

Step 2 : découper des bandes dans la pâte brisée. Envelopper les champignons dans la pâte brisée et bien refermer pour éviter que la farce ait envie de se faire la malle lors de la cuisson.

Step 3 : battre les œufs crus dans un bol. Mélanger la chapelure avec le ras el hanout. Déposer une à une les petites bouchées dans l’œuf puis rouler dans la chapelure. Renouveler  jusqu’à ce que toute la pâte soit recouverte de chapelure.

Step 4 : faire chauffer l’huile dans une poêle et y faire revenir quelques minutes les bouchées. Finir la cuisson au four 10 à 15 min à 180°.

Mon intuition me dit… qu’on se garderait bien un tube Le bol Garni toujours à porté de main dans la cuisine ! Oh yeah !

Bouchées apéritives de courgettes panées aux épices indiennes

Hello everybody ! Au moment ou je vous écris je suis en train de réserver un vol pour le Portugal… direction Lisbonne, J-2 semaines, température extérieure ‘chaud bouillant’, degrés d’excitation… Maximum !! Le Portugal ça sera une première pour moi et j’ai tellement hâte, à moi la morue haha ! Vous savez qu’on parle de la morue – Bacahlau pour les intimes et « fiel amigo »* pour les plus intimes – et de ses 365 recettes tellement elle est appréciée et qu’elle se cuisine à toutes les sauces. Une recette pour chaque jour de l’année !

Quoi qu’il en soit, pas de recette de morue aujourd’hui sur le blog… Roooo ne soyez pas déçus mes pépites au cœur tendre j’ai une idée recette sympa, épicée et rapide à faire pour vos apéros de vacances.

On s’y voit déjà sur le marché,… les pieds dans les tongs, la tête dans la capeline d’été et dans le panier en osier :

  • 1 courgette,
  • 1 œuf,
  • de la chapelure,
  • 1 cuillère à café d’épices indiennes,
  • ciboulette
  • et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Lavez et coupez en fines rondelles votre courgette. Dans une assiette creuse battre un œuf entier. Versez dans une autre assiette creuse la chapelure, une cuillère à soupe de mélange d’épices indiennes, la ciboulette ciselée et mélangez. Prenez vos rondelles et déposez-les une à une, dans l’assiette creuse avec l’œuf puis dans la chapelure. Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle et faites-y revenir vos courgettes panées quelques minutes.

Ah oui j’allais presque oublier… et pour les supers intimes ++ il y a D’jal !

recette_courgette_panee_poiretcactusrecette_courgette_panee_poiretcactus1*ami fidèle

Des madeleines salées illico pesto !!

Aujourd’hui j’ai envie de commencer cet article en vous citant un proverbe africain que peut-être connaissez-vous « Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle ». J’aime beaucoup ce proverbe, j’aime me l’approprier au sens le plus large et me dire que la richesse est dans chacun d’entre nous.

Je ne sais pas si ma soif de « pipeletterie » (heuuu oui, oui je viens d’inventer ce mot) et de curiosité de l’autre vient de là mais ceux qui me connaissent le savent déjà, je suis une vrai pipelette, dans le métro, dans la queue au supermarché, la serveuse au restaurant… c’est comme une seconde peau je ne peux pas m’en empêcher.

Pas plus tard que ce midi au supermarché, je passe avec ma botte de basilic et l’hôtesse de caisse me tend une feuille de basilic – qui avait essayé de se faire la malle – en me disant… « le basilic c’est tellement précieux qu’il ne faut pas en perdre une feuille » ça a suffit pour partir dans une conversation autour du basilic et de ses origines.

Cette herbe royale, comme elle est parfois nommée et c’est peu dire quand on dégage un parfum si divin, trouve ses origines en Inde. Elle est aujourd’hui appréciée partout dans le monde pour le plus grand bonheur de nos papilles. C’est au court de cette conversation que je vais aussi apprendre que c’était la « rose » des romains qui l’offraient à leurs promises. Alors messieurs vous savez ce qu’il vous reste à faire… un beau bouquet de basilic à votre bien aimée ! hihihi

Aujourd’hui je vous propose une recette à base du nouveau pesto au basilic de Panzani découvert dans ma Degustabox du mois de mai. Le pesto est très léger mais n’hésitez pas à forcer un peu la dose en fonction de vos goûts. Moi j’en ai ajouté un peu sur les madeleines après cuisson.

recette_madeleine_pesto_saumon_1recette_madeleine_pesto_saumon_3recette_madeleine_pesto_saumon_2recette_madeleine_pesto_saumon_4recette_madeleine_pesto_saumon_5

  • Recette pour une trentaine de petites madeleines
  • Temps de préparation : 15 min – ce temps peut être réduit si vous avez un bon coup de fouet ^.^
  • Temps de cuisson : 10 à 15 min par fournée
  • Vous allez en avoir besoin : moule à madeleine en silicone

Boîte à ingrédients :

  • 120 g de saumon fumé
  • 175 g de farine
  • 15 cl de lait
  • 3 œufs
  • 1 sachet de levure
  • 4 c à s d’huile d’olive
  • 8 c à s de  pesto au basilic Panzani
  • Feuilles de basilic fraiches
  • Sel & poivre

Step 1 : dans un saladier mélangez la farine et la levure, puis ajoutez les œufs, le lait tiède et l’huile d’olive. Ajoutez le sel et poivre, mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Step 2 : incorporez le saumon découpé au préalable en petits morceaux, le pesto, le basilic ciselé et mélangez délicatement. Versez votre préparation dans vos moules.

Step 3 : placez au four à 150° pendant 10 à 15  min. Vous pouvez vérifier la cuisson en plongeant un couteau dans une madeleine si le coteau ressort sec c’est cuit si il ressort avec de la pâte plus ou moins liquide c’est qu’elle a besoin de rester encore un peu au chaud dans votre four, prolongez donc la cuisson et recommencez le test avec le couteau.

Voilà on y est presque… sortez du four et laissez refroidir quelques minutes avant de démouler délicatement. Vous pouvez servir  les madeleines accompagnées d’une cuillère de pesto !!

Mon intuition me dit… bah oui tient qu’est-ce qu’elle me dit,… hummmm ça va être bon !!

Qu’est-ce qu’on mange à l’apéro… baaaah des abricots !!

Coucou tout le monde, une apparition rapide sur le blog aujourd’hui pour vous annoncer 2 bonnes nouvelles. La première c’est que c’est le weekend et ça c’est une méga bonne nouvelle. La deuxième c’est que je vous propose aujourd’hui une alternative aux biscuits (sur)salés en tout genre pour l’apéritif…. Des bouchées apéritives à base d’abricots secs, de mascarpone et de pistaches. Bah oui, parce que le plaisir de bien manger ça commence dès l’apéro… !! On dit 17h? hihi !!

SONY DSCSONY DSC

Boîte à ingrédients :

  • Une vingtaine d’abricots secs
  • 3 c à s de fleur d’oranger
  • 1 poignet de pistaches
  • 3 c à s de mascarpone
  • 1 c à s de miel

Step 1 : dans un grand bol rempli d’eau ajoutez la fleur d’oranger et faites tremper vos abricots 45 min. Égouttez-les et déposez sur un papier absorbant pour enlever l’excédant d’eau.

Step 2 : décortiquez vos pistaches et passez-les au mixeur. Mélangez dans un bol, votre poudre de pistaches, le mascarpone et le miel.

Step 3 : découpez sur le côté votre abricot et fourrez avec votre préparation à base de mascarpone.

Step 4 : vous savez ce qu’il vous reste à faire… et surtout ne détournez pas une seconde vos yeux de l’assiette vous risqueriez de ne pas pouvoir y gouter !! ^^