Les Pastéis de Nata vous connaissez ? C’est une pâtisserie qui fait partie du patrimoine culinaire portugais et c’est la spécialité de Lisbonne. Lisboa, la ville aux 7 collines… bah oui je peux vous dire que mes cuisses s’en souviennent encore des 7 collines !!

Dès mon arrivée à Lisbonne cet été j’ai commencé à tester les Pastéis de Nata à chaque fois qu’une occasion se présentait. Je voulais vraiment avoir des éléments de comparaison avant de goûter les célèbres, et dorénavant inoubliables, Pastéis de Belém dont j’avais tant entendu parler.

pasteis_de_belem_lisbonne

pasteis_de_belem_lisbonne_poiretcactus.com4

Puis arriva ce qui devait arriver, mon pèlerinage à Belém… Les Pastéis de Belém sont à la hauteur de leur réputation. Réalisées avec un savoir-faire qui ne se transmet que de maîtres-pâtissiers en maîtres-pâtissiers et une recette bien gardée secrète par ces derniers. Les Pastéis de Nata sont réalisées encore aujourd’hui de façon artisanale tout en finesse et délicatesse à « l’Atelier des secrets » de Belém.

Aucune des – indénombrables – Pastéis que j’ai goûté ne ressemblent à ceux de la pâtisserie de Bélem. Ils sont servis encore chaude dès la sortie du four, la pâte est très fine et croustillante et la crème encore tiède au contact de vos lèvres vous submerge par son onctuosité et sa finesse… non, non mes chatons vous n’êtes pas en train de lire Fifty shades of grey ! ^.^

pasteis_de_belem_lisbonne_poiretcactus.com2pasteis_de_belem_lisbonne_poiretcactus

En revanche préparez-vous à faire la queue… les Pastéis de Belém sont ce que Ladurée est aux Champs Élysées si vous voyez ce que je veux dire !!… à moins d’être plus malin et de revenir en toute fin de journée après avoir passé des heures à contempler la collection d’art moderne du musée de Lisbonne qui se trouve dans le centre culturel de Bélem et à vous balader tel un philosophe du XVIème siècle dans le jardin botanique.

Voilà une petite tranche de ma vie au Portugal à la conquête des Pastèis de Belém. Comptez 1,05€ pour le Pastèis et 0,75€ pour le café…. oui, oui la en revanche on est loin des prix pratiqués sur les Champs Elysées ! hihihi

Pastéis de Belém
Ouvert du lundi au dimanche de 8 heures à 23 heures
84 à 92 Rua de Belém
Lisbonne

Mon intuition me dit… qu’ il ne me reste plus qu’à devenir maître-pâtissière pour m’infiltrer dans les cuisines de la pâtisserie de Belém !!

Atelier de cuisine du monde Kialatok, « Quand cuisine et culture remuent le monde » !

0 No tags Permalink 2

Les Ateliers Kialatok sont bien plus que des ateliers de cuisine, c‘est pourquoi ils ont retenu toute mon attention. C’est la promesse d’un au-delà et d’un voyage à la rencontre d’autres cultures. Ces ateliers sont nés de l’initiative de 2 personnes passionnées de cuisine et de voyage Florence et Kévin, alias Mamatok & Papatok. Je suis allée à leur rencontre il y a quelques semaines pour un atelier cuisine autour de la Chine.

«  Il y a en France un réservoir de talents inexploités incroyable » c’est dans ce réservoir que Florence et Kévin ont choisi d’aller chercher leur chef pour animer les ateliers. Une belle initiative qui leur permet à la fois de valoriser les talents de personnes issues de différentes cultures et de proposer une expérience authentique et dépaysante.

Les ateliers ont lieu à Paris dans les locaux de 750 grammes. J’arrive avec un peu de retard, mais en même temps quand on est aussi doué que moi en terme d’orientation croyez-moi ça s’excuse… L’immersion a été très rapide ni une ni deux me voilà avec un verre de thé à la main et face à une Mappe monde! Après une introduction sur la Chine nous pouvons démarrer, j’enfile donc ma tenue du jour un tablier coloré, oui chez Kialatok tout est à l’image du monde… Coloré !

Je me rends très vite compte que participer à un atelier chez Kialatok c’est un peu comme prendre place à bord d’un avion pour une destination inconnue ou connue et se laisser guider par le commandant de bord pour un pur moment d’évasion.

Notre commandant de bord ce jour s’appelle Margot Zhang, une Chef chinoise qui va brillamment animer l’atelier. Au menu, les Chuan Juan (rouleaux de printemps), la soupe traditionnelle au chou et aux champignons shiitaké et le poulet Gong Bao. C’est en faisant dorer les cacahuètes que j’apprends que le poulet Gong Bao et le plat que le Chef préfère cuisiner. Quelle chance ! Vous pourrez retrouver toutes les recettes sur le blog de Mme Zhang Recettes Chinoises.

montage_recette_Mme_Zhang

Une atmosphère de curiosité règne et Mme Zhang prend le temps de répondre à chacune de nos questions, l’atelier avance au rythme des anecdotes culturelles, astuces et techniques culinaires sur un fond de musique chinoise. Bonne humeur et convivialité, humour et rires sont eux aussi au rendez-vous.

Atelier_kialatok_poiretcactus4

Atelier_kialatok_poiretcactus3

Après un rapide cours de chinois, pour lequel nous nous sommes tous de façon spontanée installés sur les larges banquettes surplombées de jolis coussins de couleurs, nous prenons tous place autour de la table pour déguster selon les traditions du pays les plats confectionnés par nos petites mains… Un moment privilégié pour partager avec tous les autres participants et le Chef.

Atelier_kialatok_poiretcactus

Atelier_kialatok_poiretcactus2

En sommes, vous l’aurez compris mon esprit a été comblé et l’évasion a été totale. Kialatok, c’est mon coup de cœur pour une seule et bonne raison, les valeurs ! L’idée est belle et ingénieuse, quoi de mieux que la cuisine pour découvrir l’autre, selon moi c’est dans cette diversité qu’on grandit.

Utiliser la cuisine comme une fenêtre ouverte sur le monde dans un but de partage de découverte et de respect de l’autre, c’est tout simplement admirable. Dans un contexte de société multiculturelle la connaissance de l’autre devrait être au centre de tous les intérêts. Voilà, une très belle expérience à tester ! Les fêtes arrivent à grands pas et un de ces ateliers pourrait bien être une bonne idée en bon cadeau ;)

Les 5 choses que j’ai retenu durant ce voyage :

  1. Le blog de notre talentueuse Chef Mme Zhang : http://recetteschinoises.blogspot.fr/
  2. Les champignons appelés « les oreilles du monde », parce qu’ils poussent non pas aux pieds des arbres mais en haut.
  3. Que Michel ne cuisine jamais à la maison ^^ bravo Michel!
  4. Que la fleur de lys cuite à un goût qui se rapproche du cœur de palmier
  5. Que dans la culture chinoise le dessert n’est pas de rigueur

From Jamie Oliver’s kitchen in Notting Hill

Un weekend à Londres en perspective ? Si le marché de Portobello à Notting Hill est au programme vous vous devez de passer chez Jamie Oliver. Jamie, vous connaissez? Une tornade de bonheur dans le monde de la cuisine.

Son restaurant, Recipease se trouve à l’entrée du marché. Au rez-de chaussée une boutique ou on y trouve des produits ‘gourmets’ et ‘gourmands’, ustensiles de cuisine, livres… Un endroit chaleureux où tout est réuni pour succomber aux plaisirs de la cuisine et émoustiller vos papilles. C’est tout se qui fait la particularité de Jamie, un cuisinier au grand cœur nourri par l’envie de partager les plaisirs d’une cuisine conviviale et accessible à tous.

À l’étage le restaurant, surplombé d’une grande baie vitrée qui laisse entrer toute la lumière de Notting Hill, ou vous pourrez apprécier smoothies & cocktails atypiques servis dans des pots de confiture et déguster du riz thaï dans des plats en émail.

Mais pas que… vous pourrez aussi mettre la main à la pâte avec des cours de cuisine pour reproduire les recettes de Jamie Oliver et apprécier vos prouesses culinaires autour d’une table en famille ou entre amis.

poiretcactus_jamie_oliver_restaurant_nothinghill

poiretcactus-cocktail-jamie-Oliver

Portobello Market, un marché qui regorge de trésors « the place to be » si vous cherchez un service à thé fleuri digne des salons de thé britannique. Vous pourrez alors sans complexe inviter la reine d’Angleterre pour une « tea party »…

PORTOBELOMARKET

JAMIE OLIVER RECIPEASE

Notting hill – 92-94 Notting Hill Gate W11 3QB

Vous pouvez réserver un cours de cuisine en ligne : www.jamieoliver.com/recipease/bookings

Pause gourmande light à la Yogurt Factory

Dans un de mes précédents articles dans la rubrique bons plans (ici) je proposais de vous faire découvrir la tarte au citron made in le Loir dans la théière. Une tarte au citron qui ferait exploser le baromètre des calories si il y en avait un. Cette semaine je prends le contre pieds et vous propose une pause gourmande 0% matière grasse.

La Yogurt Factory, située à deux pas de Beaubourg, propose des yaourts glacés 0% matière grasse. Je m’approche donc du petit comptoir pour faire mon choix et annonce ma commande au Yogurt man à la salopette rouge.

bons plans paris yogurt factory yaourt glacé 0% matière grasse

Il y en a pour toutes les faims, petite avec le « mignon », moyenne avec le « beau » et pour les grandes faims pas de panique il y a le « magnifique » ! Une fois l’histoire de la taille réglée on choisit son topping. Alors là, soit on choisit de se la jouer « fraîcheur printanière attention l’été arrive… » et on reste sur un topping 100% fruits frais avec des fraises, mangues, groseilles, framboises, kiwis… soit on se lâche avec du Kit-Kat, Oreo, crumble de speculoos, Smarties, Kinder bueno, fraises Haribo, Schtroumpfs… Ce n’est pas le choix qui manque et en plus vous n’êtes pas limité en topping, tant qu’il reste de la place dans le gobelet vous pouvez y aller.

Attention ne vous y méprenez pas la pause est brève, sauf si vous parvenez à sauter sur l’une des 2 chaises devant la petite Factory, il vous faudra la prendre à emporter.

En somme le yaourt glacé est idéal pour remplacer une crème glacée traditionnelle et en plus c’est bon. Pour le frozen yogurt et topping compter 4,80€ pour le mignon. 5,80€ pour le beau et 6,80€ pour le magnifique.

BON PLAN: Un happy hour est organisé tous les mois alors rendez-vous vite sur la page facebook pour découvrir le mot de passe qu’il vous faudra donner lors de votre passage en boutique : www.facebook.com/YogurtFactory.fr et bonne dégustation!

YOGURT FACTORY

3, rue Saint-Merri – Paris (4ème)

Ouvert de midi à minuit

Photo: yaourt glacé nature, mangues, groseilles, framboises, Oréo et coulis de framboise.

UNE TARTE AU CITRON QUI VAUT LE DETOUR

Voici un salon de thé idéal pour une pause gourmande… Parmi toutes les tartes (faites maison) j’ai succombé aux délices de la tarte au citron made in Le loir dans la théière à la meringue démesurée.

Oui… je sais ce que vous vous dites à la vu de cette meringue à la hauteur du Mont Saint Michel. Probablement la même chose que moi « OMG!! Combien il y a de calorie la’dans? Sérieux ça va me couter à la salle de sport sur les tapis ». Malheureusement (ou heureusement) je ne suis pas en mesure de vous communiquer plus d’information sur le nombre de calories au risque de voir s’éteindre la tarte au citron meringuée made in Le loir dans la théière. C’est un peu comme le pacte de confidentialité signé par Florence Foresti à la sortie de maternité pour éviter l’extinction de la race humaine. Mais en même temps quand il s’agit de se faire plaisir… on peut bien fermer les yeux!

La déco est plutôt sympa, ambiance brocante avec des meubles chinés, des fauteuils vintage qui nous font ‘presque’ sentir comme à la maison et des murs totalement recouverts d’affiches de spectacle.

Compte tenu de la popularité du salon de thé il y a un peu d’attente à l’entrée, surtout le WE! L’endroit est bruillant donc a éviter pour un rancart amoureux et aussi a éviter si vous voulez vous poser avec votre ordinateur pour travailler sur votre prochain article… L’usage d’ordinateur est interdit par la maison!! Ce qui est franchement très dommage et décevant c’est qu’on vous fait clairement sentir qu’il faut vite libérer la table…

En plein coeur du Marais / station: St Paul

Le Loir dans la Théière

3 Rue des Rosiers, 75004 Paris

01 42 72 90 61