Tarte maison saumon, courgette et carotte

En cuisine je trouve que subtilité et délicatesse rime souvent avec simplicité. Je trouve aussi qu’il suffit, parfois, de trois fois rien pour sublimer un plat… ce trois fois rien pour cette recette de tarte salée m’a quand même coûté pas moins de 45 min de roulage de saumon, carotte et courgette. Mais la vitesse avec laquelle est partie cette petite merveille je pense que le résultat était plutôt réussi que ce soit pour les yeux ou pour les papilles !

  • Recette pour 1 tarte fine (moule de 22cm de diamètre)
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 30 min

Ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée pur beurre Casino bio
  • Saumon fumé
  • 2 courgettes
  • 2 carottes
  • 2 œufs Casino Bio
  • 1 càs de crème fraîche épaisse
  • 5 càs. de farine
  • 130 ml de lait
  • 1 càs. d’huile d’olive
  • 1 càc. de curry
  • Sel & poivre
  • Quelques feuilles de basilic

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Étaler la pâte dans le moule à tarte et découper l’excèdent.
  3. Rincer les courgettes et les découper à l’aide d’un économe. Éplucher les carottes et les découper également à l’économe.
  4. Découper le saumon en lamelles.
  5. Rouler les lamelles de carotte, courgette et saumon et les placer dans le fond de tarte.
  6. Dans un saladier mélanger ; la farine, les œufs, le lait, l’huile d’olive, le curry et le basilic ciselé. Saler, poivrer et mélanger.
  7. Verser la préparation dans la tarte au dessus du saumon, carotte et courgette.
  8. Enfourner 30min.

On est d’accord que les lamelles de saumon, courgette et carotte roulées c’est plutôt joli, joli. Mais… ça demande quand même un peu de temps. Pas de problème, tu peux aussi réaliser la recette en coupant simplement les carottes, les courgettes et le saumon en dès.

Mon intuition gourmande me dit que…. Flamiche aux poireaux et saumon !

 

Crumble salé de légumes de saison et morbier

Bonjour les soleils ! Qu’avez-vous prévu ce weekend ? Est-ce un weekend bien rangé où vous avez tout planifié ou un des ces weekends où on se laisse aller ?

Je suis une maniaque de l’organisation : je planifie, je to do list, je collectionne les carnets/bloc notes/agendas, je check, je stabilote, j’affiche…  Je pense que c’est important de s’organiser un minimum surtout lorsque l’on se fixe des objectifs, qu’ils soient dans la vie pro ou vie perso, et que l’on souhaite les atteindre.

Et d’un autre côté il est tout aussi important de savoir lâcher prise et de se laisser aller. C’est sur quoi je travaille et c’est le chemin que j’ai choisi de prendre surtout (et plus que jamais) depuis que j’ai quitté le milieu des agences de com avec mes semaines de 60h pour me consacrer à mes projets dont j’ai tellement hâte de vous parler. Ça explique aussi pourquoi je suis un peu plus présente ici !

Bref, tout ça c’est un peu comme en cuisine non ? Tout est une question de dosage et d’équilibre (et ce n’est que mon avis of course) il faut une dose d’organisation, un soupçon de désinvolture, un peu de magie, de la passion et beaucoup d’amour. Vivre dans l’instant et voir où le vent nous mène… Le plus important c’est de se lever le matin et de pouvoir se dire « je suis là où je dois être & je fais ce pour quoi je suis faite ». 

Je vous laisse avec cette recette de crumble salé aux légumes de saison et morbier et vous souhaite un excellent weekend rempli de douceur, de sourires et de gourmandise ! #sendinglove

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 35 min

Boîte à ingrédients :         

  • 1/2 brocoli
  • 1/2 chou-fleur 
  • 1 morbier AOP Casino
  • 1 panais
  • 60g de beurre
  • 90 g de farine
  • 50 g de noix en poudre
  • ½ oignon
  • 1 branche de persil
  • Huile d’olive
  • Sel
  • Poivre

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Éplucher et couper le panais en morceaux. Couper le brocoli et le chou-fleur en morceaux.
  3. Faire revenir l’oignon émincé dans un filet d’huile d’olive.
  4. Ajouter les morceaux de panais, de chou-fleur, de brocolis et le persil haché.
  5. Saler, poivrer et faire revenir à feu vif 7 min.
  6. Mélanger le beurre, la farine et les noix réduites en poudre du bout des doigts jusqu’à obtention d’une pâte sableuse.
  7. Placer les légumes et morceaux de morbier dans un plat allant au four.
  8. Ajouter la pâte sableuse sur le dessus de façon à recouvrir tous les légumes.
  9. Enfourner 30 min le crumble.
Mon intuition gourmande me dit que… si jamais tu es plutôt sucré crumble framboise et poire parfumé à la fleur d’oranger !

Croquette de patate douce au cœur fondant au fromage

Hello weekend, Hello you ! La semaine dernière j’étais sur le Salon International de l’Agriculture à cuisinier la banane de Guadeloupe & Martinique. La fleur d’oranger et le miel donnaient la note à la banane dans mes bouchées avec la feuille de brick toute croustillante. Les cranberries et le chocolat blanc se faisaient de l’œil dans mes cookies ultra moelleux.

La cuisine n’a pas de frontière… elle incarne des valeurs universelles ou le mot partage règne en maître ! J’aime puiser dans cette richesse que le monde nous offre pour concocter des recettes simples aux saveurs sans frontière.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de croquettes de patate douce qui nous rappellent la cuisine antillaise avec un cœur tout fondant au fromage… il n’y a que la cuisine qui a se pouvoir magique de mettre nos yeux « on fire » et faire fondre nos papilles de bonheur !

 

• [ c o e u r  –  f o n d a n t   a u    f r o m a g e  –  à  p r e n d r e ] •

 

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour environ 20 croquettes
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 35 min

Ingrédients :

  • 500 g de patate douce
  • 400 g de pomme de terre
  • 1 oignon
  • 1 bouquet de persil
  • 1 mimolette casino 
  • Œuf
  • Chapelure
  • Farine
  • Huile de tournesol
  • Sel

Préparation :

  1. Éplucher les patates douces et les pommes de terre.
  2. Les faire cuire 20 min dans un grand volume d’eau salé. Égoutter et laisser refroidir.
  3. Écraser les patates douces et les pommes de terre à l’aide d’une fourchette. Ajouter l’oignon ciselé très finement et le persil haché. Mélanger.
  4. Former des boules avec la paume des mains.
  5. Découper des morceaux de mimolette et les enfoncer dans le centre des croquettes. Bien refermer.
  6. Paner les croquettes en les roulant dans ; la farine, l’œuf battu et enfin la chapelure.
  7. Faire revenir 5 à 7 minutes les croquettes dans une huile bien chaude en veillant à les tourner pendant la cuisson pour que toutes les faces soient bien dorées.
  8. Servir les croquettes chaudes accompagnées d’une salade.
Mon intuition me dit que… ça va fondre de plaisir tout ça, tout ça ! #sendinglove

Dans la famille des recettes réconfortantes, je voudrais la flamiche aux poireaux et saumon please !

Quiches, tartes, tourtes & Co… hello la famille des recettes simples, rapides et déclinables à l’infini en fonction des envies. Aujourd’hui on met le feu avec un four à 210°C et une flamiche dont l’épaisseur a de quoi faire rougir nos jolies bouilles de gourmands.

La bouille face – collée – à la vitre du four… je rêve d’être ce fromage qui fond de plaisir sur son lit de poireaux ! Et ouais, le fromage c’est so sexy.

Une recette que j’aime beaucoup préparer en hiver, pour son côté généreux & réconfortant. Je la cuisine habituellement, dans son plus simple appareil, nature… mais il semblerait que M’sieur saumon avait aussi envie d’être de la partie ! Extra.

• [  r a p i d e  ,   s i m p l e   &   r e c o n f o r t a n t  ] •

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 60 min
  • Cercle de 22 cm de diamètre et 4,5 cm d’épaisseur

Boîte à ingrédients :

  • 3 poireaux
  • 3 œufs
  • 300g de saumon
  • 2 càs. de crème épaisse
  • 60g de parmesan – ou plus ;)
  • 2 pincées de gros sel
  • 1 càc. de noix de muscade en poudre
  • Moulin à poivre

Pâte brisée :

  • 250g de farine
  • 125g de beurre pommade
  • 1/2 càs. de sel
  • 90 ml d’eau
  • Cumin
  • 1 càc. de noix de muscade

Préparation :

  1. Couper les poireaux en tronçons de quelques centimètres de long, bien rincer à l’eau claire.
  2. Placer les poireaux dans un fait-tout, les recouvrir d’eau, ajouter le gros sel et faire cuire.
  3. Préchauffer le four à 210°C
  4. Préparation de la pâte : placer dans un saladier la farine et le beurre coupé en morceaux. Mélanger jusqu’à obtenir une préparation sableuse. Ajouter les épices et le sel. Ajouter l’eau et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  5. Fariner le plan de travail et abaisser la pâte.
  6. Placer la pâte dans le moule et piquer le fond à l’aide d’une fourchette. Placer au four 10 à 15 minutes pour la précuire et obtenir une légère dorure.
  7. Bien égoutter les poireaux. Réserver.
  8. Faire dorer dans un filet d’huile d’olive les morceaux de saumon. Les placer sur un papier absorbant et réserver.
  9. Mélanger les poireaux, les œufs, la farine, la crème. Ajouter la noix de muscade et le poivre. Mélanger.
  10. Disposer les morceaux de saumon dans le fond de tarte et verser la préparation à base de poireaux.
  11. Ajouter le parmesan de façon à recouvrir tout le dessus de la flamiche et placer environ 30 minutes au four.
Mon intuition gourmande me dit que… you gonna love it et qu’il ne reste plus qu’a préparer la salade verte !  #love

 

 

 

Recette pizza Poire et Bleu d’Auvergne AOP

Quand la Poire délaisse son acolyte le Cactus pour laisser place au Bleu d’Auvergne AOP ça donne une recette de pizza gourmande aux associations de saveurs parfaites ! Et ça change aussi de la pizza sauce tomate et 4 fromages ou de la poulet ananas.

Les maîtres mots pour une pâte réussie sont souplesse et élasticité. Et oui ce n’est pas pour rien que quand je te dis pizza tout de suite tu as l’image du pizzaiolo en train de faire tourner sa pizza en l’air ! Mes soleils, la pizza fait maison va nécessiter de mettre la main à la pâte.

Avant de passer à la recette j’aimerai te parler un peu de l’AOP. Tu connais ? L’Appellation d’Origine Protégée (AOP) est un label Européen derrière lequel se cache une belle preuve d’authenticité. On compte en France 45 fromages, 3 beurres et 2 crèmes bénéficiant d’une Appellation d’Origine Protégée. Ce label est facilement identifiable sur les produits grâce à son logo rouge et jaune.

Mais que garantie réellement l’AOP ? L’origine et la première garantie apportée par ce label, ce qui veut dire que toutes les étapes de fabrications, de la production de lait à l’affinage en passant pas la transformation, ont bien lieu dans l’aire géographique délimitée de l’AOP. En gros mon Bleu d’Auvergne AOP, je suis sûre qu’il vient bien d’Auvergne. Derrière l’origine c’est donc la garantie de la provenance (terroir) et le respect des traditions d’un produit réalisé avec un savoir faire, respectueux des animaux, de l’environnement et des traditions, qui se transmet souvent de génération en génération. La préservation donc d’un patrimoine historique pour un produit au goût authentique.

Cette année se tenait la 1ère fête des AOP place de l’hôtel de ville ouvert au public pour découvrir et déguster les 50 fromages, crèmes et beurres AOP. L’occasion de rencontrer et d’échanger avec les producteurs sur les comptoirs organisés par région. La fête des AOP était aussi l’occasion de participer à des ateliers culinaires, des ateliers pédagogiques pour les enfants et de devenir expert en AOP. Si tu as manqué ce rendez-vous, la fête des AOP revient pour une deuxième édition l’année prochaine. On bloc déjà les agendas ? ;)

Pour en savoir plus et découvrir les AOP laitières vous pouvez consulter le site www.fromages-aop.com et sur la page facebook. Maintenant place à la recette et au chapeau de pizzaiolo !

• [ p o i r e   &    b l e u   d ‘ a u v e r g n e ] •

 

Boîte à ingrédients :

  • 250 g de farine de blé
  • 1/2 sachet de levure de boulanger
  • 125 ml d’eau
  • 2 càs. d’huile d’olive
  • 1 càc. de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

 

  • 2 poires
  • Bleu d’Auvergne AOP
  • 3 càs. de crème épaisse
  • Roquette
  • Amandes (non salées)
  • 1 càs. de miel
  • Sel et Poivre

Préparation :

  1. Préparation de la pâte à pizza : verser l’eau tiède dans un bol, ajouter la levure boulanger ainsi que le sucre et mélanger. Couvrir avec un torchon et laisser reposer la pâte à température ambiante 30 min.
  2. Pendant ce temps, mélanger la farine et le sel avant d’y verser le mélange eau/levure au centre. Ajouter l’huile d’olive et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte élastique et bien souple. Couvrir avec un torchon et laisser reposer à température ambiante pour faire monter la pâte. En principe la pâte devrait doubler de volume.
  3. Préchauffer le four à 180°C.
  4. Fleurer le plan de travail avant d’étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette et la placer au four 10 à 15 minutes pour la précuire.
  5. A la sortir du four commencer par tapisser la pâte avec la crème épaisse puis la garnir avec les poires, le Bleu d’Auvergne AOP et enfourner de nouveau 10 à 15 minutes. Un fois la pâte dorée, la sortir du four. Ajouter la roquette, quelques morceaux frais de Bleu d’Auvergne AOP, des amandes natures, saler et poiver et ajouter un filet de miel sur le dessus de la pizza avant de servir. Voilà ta pizza est prête à être déguster !
Mon intuition me dit que… on accompagnerait bien cette pizza avec une salade maison, non ? Je te propose ma salade gourmande de concombre, fêta et tomates cerises aux notes légèrement sucrées.