Browsing Category

Plats

Mes intuitions salées/ Plats/ RECETTES/ RECETTES SALEES/ WAIT FOR IT

La meilleure recette d’omelette forestière aux champignons frais

J’éprouve une véritable passion sans nom pour les oeufs, ce qui est bien dommage quand tu as choisi de vivre avec quelqu’un qui les a en horreur – enfin qu’on soit bien d’accord…. dommage pour lui hein ;) – je pourrais en manger all day loooooong : matin, midi et soir. Pas toi ? Des eggs addict par ici ?

L’oeuf c’est quand même un ingrédient magique qui offre tellement de possibilités en cuisine. Au Portugal, on dit qu’il y aurait autant de façons d’accommoder la morue que de jours dans l’année. Bah ! les oeufs à la maison c’est un peu pareil, 365 jours par an.

Quand on me demande pourquoi j’ai ouvert mon blog l’omelette fait partie de la petite histoire. Durant mes années d’étudiante j’étais désolée de voir qu’il était possible de passer du supermarché, au micro-ondes, à la table sans passer par la case fourneaux. Quand je leur demandais « mais pouuuuuuuuuuuurquoi ? » la réponse dans 95% des cas était : j’ai pas le temps… j’ai coupé les ponts avec les 5% qui me disaient « bah ! parce que c’est bon » mouahaha !

Faire revenir un légume de saison avec des oignons, ajouter des oeufs battus, la bonne épice qui va bien et quelques herbes fraiches ça prend 5 min. Du pain, un bon morceau de fromage fermier et le tour est joué. Si simple, si rapide et si bon. Pourquoi s’infliger une pasta box ? Pourquoiiiiiiiii ? C’est le message que je voulais transmettre en premier lieu quand j’ai ouvert ce blog, inspirer pour créer des moments de convivialité. La cuisine c’est essentiel et c’est l’affaire de tous. On peut faire de très bonnes choses avec 3 fois rien, et nul besoin d’être cordon bleu ou chef étoilé !

Alors voilà, une recette simple et rapide d’omelette aux champignons sans chichi mais toujours avec beaucoup d’élégance grâce à ma poêle en inox et sa poignée amovible en bois d’hêtre de chez Cristel que j’adore ! ♥

Petit focus sur la préparation des champignons. Il y a deux écoles : celles qui choisissent de les éplucher et celles qui ne le font pas. Mais dans les deux cas, il est indispensable d’enlever la partie terreuse du pied.

Les rincer rapidement à l’eau froide et surtout ne pas les plonger dans un grand volume d’eau, la texture du champignon spongieuse absorbe l’eau ce qui les dénature lors de la cuisson et tu risques de te retrouver avec des champignons tout fades ! Sécher ensuite les champignons dans un torchon propre.

Peler délicatement les chapeaux des champignons à l’aide d’un couteau en tirant la peau blanche en partant du bas du chapeau jusqu’à sommet. Et voilà, il n’y a plus qu’à cuisiner ces jolis champignons préparés avec soin !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 10min
  • Temps de cuisson 10min

Boîte à ingrédients :

  • 8 oeufs
  • 350g champignons
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 2 càs. de crème fraiche
  • 40g de parmesan
  • 1 branche de persil plat
  • 1càc de curry
  • 1 càs. d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Éplucher l’oignon et les gousses d’ail. Les émincer et les faire revenir dans un filet d’huile d’olive. Laisser cuire quelques minutes.
  2. Préparer les champignons comme indiqué un peu plus haut et les mettre dans la poêle.
  3. Casser les œufs dans un saladier. Ajouter le parmesan, le sel, le poivre, le curry, le persil plat, ciselé et rincé à l’eau claire au préalable, et enfin ajouter la crème fraîche. Mélanger à la fourchette.
  4. Verser les œufs dans la poêle et laisser cuire.
  5. Servir et saupoudrer de parmesan.

Mon intuition gourmande me dit que… Soupe potiron et son oeuf poché !

légumes/ Mes intuitions salées/ Plats/ RECETTES/ WAIT FOR IT

Risotto lentilles corail, rutabaga, pousse d’épinard et lait de coco

Si j’te dis risotto…

La première chose qui te vient à l’esprit, c’est lentilles ?

Non ? Bah moi si….

ça c’est moi, quand j’essaie de faire des rimes… oooh je t’entends là ! Un peu d’indulgence quand même. Comme on dit il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas. Je peux vous dire que j’me suis plantée un bon nombre de fois et aujourd’hui je me dis que ça valait carrément le coup d’essayer. La vie c’est une question de point de vue, toujours essayer de voir le verre à  moitié plein et si « la vie te donne 100 raisons de pleurer montre lui que tu as 1000 raisons de sourire ».

Et si tu peux avoir le sourire avec le ventre bien plein, heuuu comment te dire que là , on est au top ! Plus sérieusement, ça c’est moi quand je me lance dans la préparation de lentilles corail à l’italienne, on est pas al dente mais presque. Une délicieuse recette de risotto lentilles corail, rutabaga, patate douce, pousse d’épinard et lait de coco. Un plat qui fait un aller simple des plaques de cuisson directement à la table. Et tout ça c’est rendu possible avec mon superbe fait-tout Cristel et ses poignées amovibles. Place à la recette ! J’vous kiss et je vous dis à très vite, prenez soin de vous.

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 30min 
  • Temps de cuisson 20min

Boîte à ingrédients :

  • 250g de lentilles corail
  • 1/2 rutabaga (environ 150g)
  • 1/2 patate douce (environ 150g)
  • 80g de pousses d’épinard
  • 15cl de lait de coco
  • 3 càs. d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • environ 50cl d’eau
  • 1 cube de bouillon de légumes non salé
  • 1 càc. de curry
  • sel & poivre
  • Quelques amandes natures

Préparation :

  1. Faire bouillir l’eau avec le bouillon de légumes.
  2. Une fois l’eau chaude, couvrir et réserver.
  3. Eplucher la patate douce et le rutabaga. Les découper en cubes et réserver.
  4. Eplucher l’ail et l’oignon. Les émincer et les faire revenir, dans un fait-tout, dans de l’huile d’olive quelques minutes.
  5. Ajouter les lentilles corail et le curry, faire revenir quelques minutes sans cesser de remuer.
  6. Ajouter une louche de bouillon de légumes, la patate douce, le rutabaga et laisser cuire.
  7. Arroser au fur et à mesure avec le bouillon jusqu’à ce que ça soit cuit. Ne pas hésiter à goûter en court de cuisson pour vérifier.
  8. En fin de cuisson ajouter le lait de coco et les pousses d’épinard rincées à l’eau claire au préalable.
  9. Prolonger la cuisson 2 à 3 minutes.
  10. Ajouter le sel, le poivre, goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
  11. Ajouter des amandes concassées sur le dessus juste avant de servir.

Mon intuition gourmande me dit que…. Mon fait-tout est fait en quoi ? L’utilisation de l’inox en cuisine !

Plats/ RECETTES SALEES

Crumble salé de légumes de saison et morbier

Bonjour les soleils ! Qu’avez-vous prévu ce weekend ? Est-ce un weekend bien rangé où vous avez tout planifié ou un des ces weekends où on se laisse aller ?

Je suis une maniaque de l’organisation : je planifie, je to do list, je collectionne les carnets/bloc notes/agendas, je check, je stabilote, j’affiche…  Je pense que c’est important de s’organiser un minimum surtout lorsque l’on se fixe des objectifs, qu’ils soient dans la vie pro ou vie perso, et que l’on souhaite les atteindre.

Et d’un autre côté il est tout aussi important de savoir lâcher prise et de se laisser aller. C’est sur quoi je travaille et c’est le chemin que j’ai choisi de prendre surtout (et plus que jamais) depuis que j’ai quitté le milieu des agences de com avec mes semaines de 60h pour me consacrer à mes projets dont j’ai tellement hâte de vous parler. Ça explique aussi pourquoi je suis un peu plus présente ici !

Bref, tout ça c’est un peu comme en cuisine non ? Tout est une question de dosage et d’équilibre (et ce n’est que mon avis of course) il faut une dose d’organisation, un soupçon de désinvolture, un peu de magie, de la passion et beaucoup d’amour. Vivre dans l’instant et voir où le vent nous mène… Le plus important c’est de se lever le matin et de pouvoir se dire « je suis là où je dois être & je fais ce pour quoi je suis faite ». 

Je vous laisse avec cette recette de crumble salé aux légumes de saison et morbier et vous souhaite un excellent weekend rempli de douceur, de sourires et de gourmandise ! #sendinglove

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 35 min

Boîte à ingrédients :         

  • 1/2 brocoli
  • 1/2 chou-fleur 
  • 1 morbier AOP Casino
  • 1 panais
  • 60g de beurre
  • 90 g de farine
  • 50 g de noix en poudre
  • ½ oignon
  • 1 branche de persil
  • Huile d’olive
  • Sel
  • Poivre

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Éplucher et couper le panais en morceaux. Couper le brocoli et le chou-fleur en morceaux.
  3. Faire revenir l’oignon émincé dans un filet d’huile d’olive.
  4. Ajouter les morceaux de panais, de chou-fleur, de brocolis et le persil haché.
  5. Saler, poivrer et faire revenir à feu vif 7 min.
  6. Mélanger le beurre, la farine et les noix réduites en poudre du bout des doigts jusqu’à obtention d’une pâte sableuse.
  7. Placer les légumes et morceaux de morbier dans un plat allant au four.
  8. Ajouter la pâte sableuse sur le dessus de façon à recouvrir tous les légumes.
  9. Enfourner 30 min le crumble.
Mon intuition gourmande me dit que… si jamais tu es plutôt sucré crumble framboise et poire parfumé à la fleur d’oranger !

Plats

Croquette de patate douce au cœur fondant au fromage

Hello weekend, Hello you ! La semaine dernière j’étais sur le Salon International de l’Agriculture à cuisinier la banane de Guadeloupe & Martinique. La fleur d’oranger et le miel donnaient la note à la banane dans mes bouchées avec la feuille de brick toute croustillante. Les cranberries et le chocolat blanc se faisaient de l’œil dans mes cookies ultra moelleux.

La cuisine n’a pas de frontière… elle incarne des valeurs universelles ou le mot partage règne en maître ! J’aime puiser dans cette richesse que le monde nous offre pour concocter des recettes simples aux saveurs sans frontière.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de croquettes de patate douce qui nous rappellent la cuisine antillaise avec un cœur tout fondant au fromage… il n’y a que la cuisine qui a se pouvoir magique de mettre nos yeux « on fire » et faire fondre nos papilles de bonheur !

 

• [ c o e u r  –  f o n d a n t   a u    f r o m a g e  –  à  p r e n d r e ] •

 

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour environ 20 croquettes
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 35 min

Ingrédients :

  • 500 g de patate douce
  • 400 g de pomme de terre
  • 1 oignon
  • 1 bouquet de persil
  • 200 g de cheddar
  • Œuf
  • Chapelure
  • Farine
  • Huile de tournesol
  • Sel

Préparation :

  1. Éplucher les patates douces et les pommes de terre.
  2. Les faire cuire 20 min dans un grand volume d’eau salé. Égoutter et laisser refroidir.
  3. Écraser les patates douces et les pommes de terre à l’aide d’une fourchette. Ajouter l’oignon ciselé très finement et le persil haché. Mélanger.
  4. Former des boules avec la paume des mains.
  5. Découper des morceaux de cheddar et les enfoncer dans le centre des croquettes. Bien refermer.
  6. Paner les croquettes en les roulant dans ; la farine, l’œuf battu et enfin la chapelure.
  7. Faire revenir 5 à 7 minutes les croquettes dans une huile bien chaude en veillant à les tourner pendant la cuisson pour que toutes les faces soient bien dorées.
  8. Servir les croquettes chaudes accompagnées d’une salade.
Mon intuition me dit que… ça va fondre de plaisir tout ça, tout ça ! #sendinglove
Plats/ RECETTES

Dans la famille des recettes réconfortantes, je voudrais la flamiche aux poireaux et saumon please !

Quiches, tartes, tourtes & Co… hello la famille des recettes simples, rapides et déclinables à l’infini en fonction des envies. Aujourd’hui on met le feu avec un four à 210°C et une flamiche dont l’épaisseur a de quoi faire rougir nos jolies bouilles de gourmands.

La bouille face – collée – à la vitre du four… je rêve d’être ce fromage qui fond de plaisir sur son lit de poireaux ! Et ouais, le fromage c’est so sexy.

Une recette que j’aime beaucoup préparer en hiver, pour son côté généreux & réconfortant. Je la cuisine habituellement, dans son plus simple appareil, nature… mais il semblerait que M’sieur saumon avait aussi envie d’être de la partie ! Extra.

• [  r a p i d e  ,   s i m p l e   &   r e c o n f o r t a n t  ] •

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 60 min
  • Cercle de 22 cm de diamètre et 4,5 cm d’épaisseur

Boîte à ingrédients :

  • 3 poireaux
  • 3 œufs
  • 300g de saumon
  • 2 càs. de crème épaisse
  • 60g de parmesan – ou plus ;)
  • 2 pincées de gros sel
  • 1 càc. de noix de muscade en poudre
  • Moulin à poivre

Pâte brisée :

  • 250g de farine
  • 125g de beurre pommade
  • 1/2 càs. de sel
  • 90 ml d’eau
  • Cumin
  • 1 càc. de noix de muscade

Préparation :

  1. Couper les poireaux en tronçons de quelques centimètres de long, bien rincer à l’eau claire.
  2. Placer les poireaux dans un fait-tout, les recouvrir d’eau, ajouter le gros sel et faire cuire.
  3. Préchauffer le four à 210°C
  4. Préparation de la pâte : placer dans un saladier la farine et le beurre coupé en morceaux. Mélanger jusqu’à obtenir une préparation sableuse. Ajouter les épices et le sel. Ajouter l’eau et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  5. Fariner le plan de travail et abaisser la pâte.
  6. Placer la pâte dans le moule et piquer le fond à l’aide d’une fourchette. Placer au four 10 à 15 minutes pour la précuire et obtenir une légère dorure.
  7. Bien égoutter les poireaux. Réserver.
  8. Faire dorer dans un filet d’huile d’olive les morceaux de saumon. Les placer sur un papier absorbant et réserver.
  9. Mélanger les poireaux, les œufs, la farine, la crème. Ajouter la noix de muscade et le poivre. Mélanger.
  10. Disposer les morceaux de saumon dans le fond de tarte et verser la préparation à base de poireaux.
  11. Ajouter le parmesan de façon à recouvrir tout le dessus de la flamiche et placer environ 30 minutes au four.
Mon intuition gourmande me dit que… you gonna love it et qu’il ne reste plus qu’a préparer la salade verte !  #love