Recette de poulet korma à la crème végétale coco

h e l l o    s u n s h i n e  !

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler et de vous faire partager mon coup de cœur de la rentrée – oui, oui la rentrée chez moi c’est en octobre…bon ok je suis en retard ! – Depuis que j’ai découvert cet été la crème végétale coco, dernière innovation produit chez Saint-Hubert, je vois la vie en coco. Je me lève coco & je me couche coco #truestory. Si ça continue comme ça je me transforme en noix de coco ou en danseuse polynésienne telle une vahiné en chantant over the rainbow ahaha je vous entends d’ici « mais qu’est-ce qu’elle a encore fumé celle-là »… ben d’la coco voyons ;)

En version sucrée dans des gâteaux ou salée dans une soupe, une tarte, un cake, une quiche, un gratin… les utilisations et déclinaisons avec la crème coco sont nombreuses. Mais je vais vous dire pourquoi j’ai complètement craqué pour cette crème végétale épaisse et gourmande. Vous connaissez mon penchant pour les recettes sucrées/salées – ce n’est plus un secret pour personne – l’utilisation de la crème coco dans des préparations salées vient apporter cette petite sweet touch et gourmande que j’aime tant !

Dans la recette traditionnelle de poulet korma on utilise du yaourt, que diriez-vous de le remplacer par la crème coco. ? J’vous vois d’ici et mon intuition me dit que ça vous plaît.

Allez la petite  [petite -> euphémisme]  pipelette que je suis retourne au travail et vous souhaite un #HappyFriday – mais je vous laisse en bonne compagnie quand même !

• [ c r è m e    v é g é t a l e    c o c o ] •

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 15 min

Boite à ingrédients :

  • 500 g de filet de poulet
  • 20 cl crème végétale coco (et gourmande) de Saint-Hubert
  • 100 ml d’eau
  • 100 g de mélange de noix de cajou et amandes natures
  • 2 citrons verts
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 càc de cumin
  • 1 càc de gingembre en poudre
  • 3 càs de curry
  • 3 feuilles de laurier
  • 30 g de noix de cajou torréfiées
  • 30 g de pistaches
  • 1 branche de coriandre

Préparation :

  1. Découper les filets de poulet en morceaux et les placer dans un saladier. Ajouter le jus de citron, le curry, la coriandre ciselée et réserver. Si possible faire mariner le poulet 1 à 2h avant.
  2. Préparer la pâte à base de noix de cajou et d’amandes. Placer les noix de cajou et les amandes dans un blender ajouter l’eau (100ml) et mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  3. Éplucher et émincer l’oignon avant de le faire revenir quelques minutes dans un filet d’huile d’olive accompagné, des gousses d’ail, du cumin, du gingembre et des feuilles de laurier.
  4. Ajouter les morceaux de poulet marinés et les faire saisir à feu vif quelques minutes. Réduire le feu et ajouter la pâte à base de noix de cajou/amandes et allonger avec un verre d’eau. Et enfin, ajouter la crème végétale coco et poursuivre la cuisson à feu doux.
  5. Avant de servir, ajouter sur le dessus des noix de cajou torréfiées, pistaches concassées et quelques feuilles de coriandre fraîche. Accompagner le poulet korma de riz blanc et pain pita… bonheur assuré !
Mon intuition me dit que… dans la série cuisine du monde, il ne faut pas que tu passes à côté de mon tajine tunisien au poulet ! #sendinglove

 

Tajine tunisien au poulet

Coucou ! Comment ça va en ce début de cette courte semaine ?

Les débuts de semaine marquent toujours le début d’un quelque chose, comme si nous mettions tout à plat pour redémarrer du bon pieds. Qui commence une bonne résolution en milieu de semaine ? Personne, pas vrai ? Souvent on se dit « à partir de lundi j’arrête de…. ou… je commence à…. » Et bien voila nous sommes lundi, une jolie page blanche qui s’est, pour ma part, transformée en une check list – géante – des choses que je dois impérativement faire cette semaine.

Parmi toutes ces choses j’ai pensé à vous ! Vous faire partager une petite merveille de la cuisine tunisienne. Je suis d’origine algérienne et la cuisine algérienne est une cuisine méditerranéenne savoureuse et d’une grande diversité surtout au niveau des différentes régions du pays… un peu comme ce que sont, en France, les crêpes aux bretons et la bouillabaisse aux marseillais !

La cuisine du Maghreb regorge de petits joyaux et la diversité d’un pays à un autre est absolument fascinante. L’exemple le plus connu est celui du couscous que l’on ne va pas du tout préparer de la même façon que l’on soit au Maroc en Algérie ou en Tunisie. Vous savez qu’en Tunisie le couscous se prépare avec du poisson ? Moi qui aime m’inspirer des cuisines du monde je peux vous dire que celle du Maghreb est une grande source d’inspiration et à quelques jours du début du ramadan j’avais envie de la mettre à l’honneur ici.

Aujourd’hui je vous fais partager ce tajine tunisien… oui, oui les amis j’ai bien dit tajine !! Comme beaucoup de personnes quand on entend le mot tajine on s’imagine tout de suite ce grand plat en terre cuite au couvercle qui ressemble à une cheminée, une cuisson lente et douce pour faire mijoter le poulet aux pruneaux ou aux citrons. Et bien voyez-vous en Tunisie le tajine prend une toute autre forme et j’ai pour habitude de dire qu’il est le cousin de la tortillas espagnole. En lisant la recette vous comprendrez pourquoi !

Une recette que j’adoooooore, tout simplement parce qu’elle est hyper facile et rapide à réaliser mais surtout parce qu’une fois que l’on a la base, c’est à dire les œufs, patates, oignon et fromage, on peut la décliner et l’agrémenter comme on le souhaite.

Mon intuition gourmande me murmurait à l’oreille pendant toute la préparation du tajine : « met du fromage bleu Mehdiya, mais du bleeeeeeu, je suis sûre que ça doit être terrible avec du bleu! » Ce dont je ne doute pas en tant que fada de fromage mais je tenais pour ce premier partage à rester la plus fidèle possible à la recette de nos mamas adorées.

Je vous laisse découvrir la recette en espèrent qu’elle vous plaira et je vous souhaite une belle semaine ! Surtout n’oubliez jamais de faire ce que vous aimez, au moins 3 fois par jour, comme dirait Florence Servan-Schreiber ;) J’vous kiss, J’vous !

 

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 20 min
  • Temps de cuisson : 30 min
Boîte à ingrédients :
  • 300g de filet de poulet
  • 3 pommes de terre
  • 1 botte de coriandre fraiche
  • 100g d’olives noires dénoyautées
  • 2 oignons
  • 200g de Feta
  • 8 œufs + 2 œufs durs
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 citron
  • 2 càs de ras el Hanout
  • Huile d’olive
  • Huile de tournesol
  • Poivre & sel

Pour ces quantités j’ai utilisé un plat rectangulaire de 26×18 cm.

Préparation :
1. Préchauffer le four à 180°.
2. Faire cuire 2 œufs durs.
3. Éplucher, rincer à l’eau claire et découper les pommes de terre en cubes. Faire chauffer de l’huile de tournesol dans une poêle. Une fois l’huile bien chaude, y faire cuire les cubes de pomme de terre. Une fois les cubes dorés, égoutter et réserver.
4. Éplucher et émincer les oignons et la gousse d’ail. Couper en cubes les filets de poulet. Faites revenir les oignons, l’ail et le poulet dans un filet d’huile d’olive avec le ras el hanout. Placer dans un saladier avec les pommes de terre et ajouter la feta coupée en cubes et les olives noires.
5. Laver et ciseler finement la coriandre. Battre au fouet les œufs dans un saladier, ajouter le jus d’un-demi citron, la coriandre ciselée, poivre et sel.
6. Verser les œufs dans le saladier avec tous les autres ingrédients. Ajouter les œufs durs coupés en morceaux et mélanger délicatement.
7. Mettre un filet d’huile d’olive dans un plat allant au four et y verser la préparation. Enfourner 30 min – le temps de cuisson peu varier en fonction du four. Servir chaud à la sortie du four accompagné d’une salade fraiche !
Mon intuition me dit que… tu partirais bien à la découverte de la street food du Maghreb avec ce sandwich frites omelette et harissa !

 

Filets de poulet panés à la chips de banane et sauce piquante au miel

Bonjour vous, bonjour week-end, bonjour gourmandise… Hey si on osait en cuisine ce week-end avec cette recette de filets de poulet panés pas comme les autres ? Je vous propose de remplacer la traditionnelle chapelure par une chapelure de chips de banane. Et oui mon p’tit bec sucré-salé a encore frappé avec ce plat facile et rapide à réaliser ;) Ça vous dit ? Mon intuition gourmande me dit que… vous allez adorer oser

  • Nombre de personnes : 4
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 15 min

Boîte à ingrédients :

  • 4 filets de poulet Casino
  • 180 g de chips de banane
  • 2 œufs Casino Label Rouge
  • 60 g de farine
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de miel fleur d’oranger Casino
  • 1 citron vert
  • 1 branche de coriandre fraiche
  • ½ piment rouge
  • Sel

Préparation 

Étape 1 : réduire les chips de banane en miette à l’aide d’un robot mixeur.

Étape 2 : Rincer à l’eau claire et hacher finement le piment et la coriandre. Mélanger dans un bol l’huile d’olive, le miel et le jus de citron. Ajouter le piment et la coriandre ciselés, une pincée de sel et mélanger. Réserver.

Étape 3 : Disposer dans 3 assiettes creuses; la chapelure à base de chips de banane, les œufs battus et la farine. Rouler les filets de poulet un à un dans la farine, puis dans les œufs et enfin dans la chapelure. Faire revenir des deux côtés, à feu doux, dans un filet d’huile d’olive les filets de poulet panés.

Étape 4 : disposer dans un plat et verser la sauce à base de miel et de piment. Ajouter quelques feuilles de coriandre avant de servir.

Mon intuition me dit que… on se laisserait aussi bien tenter par ces nuggets maison et chapelure à base de chips de légumes !

Bon week-end à tous ! #sendinglove

 

 

 

Recette de poulet au citron confit, blette et colombo

Bonjour vous ! Bonjour dimanche ! Comment ça va chez vous ?

Les épices et les herbes tiennent une place de choix dans ma cuisine,… impossible de m’en passer ! Elles viennent parfumer les plats et aussi leur donner une jolie couleur. Dans la recette de poulet que je vous propose aujourd’hui, le citron confit et le Colombo qui viennent merveilleusement parfumer ce plat, laisseront vos papilles sans voix. Saviez-vous que le Colombo, épices Antillaises, est une évolution du Curry indien ? C’est vrai que de par leur couleur jaune/orangée elles se ressemblent beaucoup. Les travailleurs agricoles d’origine asiatique ont importé le curry aux Antilles en 1862. Le dosage et certains ingrédients du curry ce sont modifiés dans le temps pour donner le Colombo que nous connaissons aujourd’hui !

Ce qui me fascine c’est le nombre d’épices et légumes utilisés pour composer ce mélange. Curcuma, paprika, cumin, noix de muscade, graines de moutarde, sel, coriandre, fenouil, anis étoilé, gingembre, cardamone, ail semoule, clou de girofle… sont tous de la partie ! Bien souvent les mélanges d’épices que l’on trouve dans le commerce ne contiennent pas autant d’épices. Il faut regarder sur l’emballage pour savoir. Le meilleur moyen c’est de les ramener avec vous du pays d’origine lors de vos voyages, c’est ce que je fais à chacun de mes voyages en Algérie pour le Ras El Hanout ! « Bonjour rien à déclarer ?… si, du Ras El Hanout M’sieur » !!

Le Colombo est parfait pour venir parfumer les plats à base de viande blanche (le poulet) et les poissons…. et je ne sais pas pourquoi mais mon intuition gourmande me dit qu’il se marierait merveilleusement bien dans un plat sucré/salé avec des raisins secs – (je me penche sur le sujet dès que j’ai cliqué sur le bouton publier… affaire à suivre donc !) – en général quand j’utilise ces mélanges d’épices pas besoin d’ajouter de sel, un léger coup de moulin à poivre avant de servir et tout devrait être parfait.

Allez les petits choux à la crème épicée, place à la recette du dimanche… place au poulet du dimanche ! Faites entrer l’poulet !

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 45 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 poulet fermier
  • 1 citron confit
  • 1 navet long
  • 1 botte de blettes
  • Olives vertes dénoyautées
  • 1 bouquet garni (thym, laurier et origan)
  • 4 gousses d’ail
  • 20 cl de crème liquide
  • 1 càs. de Colombo
  • 20g de  beurre
  • 2 càs. d’huile d’olive
  • 1 grand verre d’eau

Step 1 – préparation des blettes : laver les blettes et ne garder que les feuilles (réserver la partie blanche à réutiliser pour une autre recette, en gratin par exemple. N’hésites pas à me dire si la recette de gratin t’intéresse ;). Placer les feuilles dans une marmite et laisser fondre. Réserver!

Step 2 : éplucher les gousses d’ail, éplucher le navet et le couper en rondelles, couper le citron confit en 4 quartiers.

Step 3 : placer le poulet dans un plat, ajouter le beurre sur le poulet (coincer 2 morceaux entre ses cuisses de part et d’autre et déposer un morceau on top. Ajouter le verre d’eau dans le fond du plat, les navets, les olives, 3 gousses d’ail entières, le bouquet garni. Verser la crème liquide, un filet d’huile d’olive et le Colombo. Déposer 3 quartiers de citron confit dans les coins du plat et le dernier quartier à l’intérieur du poulet avec une gousse d’ail.

Step 4 : enfourner 30 à 40 min, arroser 2 à 3 fois en cours de cuisson. Ajouter les blettes fondues, mélanger très délicatement et prolonger la cuisson 5 à 10 min en mode gril. Servir chaud à la sortie du four accompagné d’une purée ou frite maison, ou de légumes verts.

Mon intuition gourmande me dit que… tu vas aussi aimer mon Poulet rôti aux poires et roquefort et mon Poulet rôti à la moutarde !

Mon poulet swag ananas et mariné à la purée de piment

L’ananas a inondé nos intérieurs, nos boites à bijoux et notre garde robe… Des ananas en veux-tu en voilà et il y a pas de raison pour ne pas en retrouver dans nos assiettes. Et puis c’est tellement bon, pourquoi s’en priver ? Avez-vous déjà testé l’alliance de l’ananas et du piment ? Si oui vous saurez déjà que c’est un délice, si non je vous propose de vite y remédier avec une recette de poulet à faire mariner une heure minimum avant de le cuisiner. Pour les plus organisés, à faire mariner la veille, bah c’est encore mieux ! Pour les plus audacieux on s’offre l’excentricité d’ajouter quelques amandes effilées avant de servir.

La recette que je vous propose today est réalisée dans le cadre d’un concours organisé par Couteauxduchef.com et les votes pour choisir votre recette préférée sont ouverts et c’est ici que ça se passe. Alors toi le gourmand organisé aux papilles excentriques, ça te laisse le temps de la tester avant de voter #smileycleindoeil #love #seeyoudemain !!

recette_poulet_ananas_piment_poiretcactus1 recette_poulet_ananas_piment_poiretcactus2 recette_poulet_ananas_piment_poiretcactus3 recette_poulet_ananas_piment_poiretcactus4

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 15 min
  • Temps de pause 1h
  • Temps de cuisson 30 min

Boîte à ingrédients :

  • 4 cuisses de poulet
  • Feuilles de romarin
  • 1/2 ananas
  • 4 cas. de purée de piment Bipia
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  • Amandes effilées

StepbyStep

Step 1 : préparer l’ananas. Éplucher et couper en rondelles avant de couper en petits morceaux.

Step 2 – préparation de la marinade : déposer les cuisses dans un plat. Ajouter un filet d’huile d’olive, 4 cuillères à soupe de purée de piment Bipia, le romarin et les morceaux d’ananas. Recouvrir d’un film plastique et laisser mariner minimum 1h au frais.

Step 3 :  ajouter un peu d’eau dans le fond du plat et placer au four à 180° 30 min. Cela peut être plus ou moins suivant votre four, surveiller la cuisson !

Step 4 : déposer des amandes effilées sur le poulet et servir accompagné d’une bonne purée…. et pour que la purée soit bonne bah maison la purée hein ;)

Mon intuition me dit que…  tu vas aussi aimer mon Poulet mariné au romarin et baies rouges et mon article Un été indien… swag ananas !!