Boulettes végétariennes, poêlée de choux de Bruxelles et avocat

Hello ! Vous connaissez cette expression méfiez vous des apparences, elles sont souvent trompeuses… ou un truc dans l’genre ! J’aime beaucoup cette expression en anglais « don’t judge a book by its cover » – ne juge pas un livre par sa couverture – et bien elle illustre merveilleusement ce qui se passe dans mon assiette aujourd’hui avec cette poêlée de choux de Bruxelles et boulettes. Mais ne vous y méprenez pas, il ne s’agit pas de boulettes de bœuf, or whatever…, mais de boulettes végétariennes à base de haricots rouges. Une recette dénichée chez la douce Eve du blog ma popotte à moi à laquelle j’ai ajouté 2, 3 petites choses.

 

Je ne suis pas végétarienne mais je consomme naturellement très peu voir quasi pas de viande. Il parait que sa porte un nom.. le flexitarisme les amis ! Et ouais dans une société ou l’on met en permanence les gens dans des cases ça aurait été dommage de ne pas en trouver une pour catégoriser les gens qui ne sont ni trop comme ceci ni pas assez comme ça ! ;) Alors voila j’suis flexitarienne et pas parce que j’ai été très assidue à mes cours de yoga ces derniers mois ;) #namaste

 

Je pense que l’essentiel c’est d’être en accord avec soi même et avec ses convictions, de savoir se faire plaisir tout en respectant notre jolie petite planète. La consommation est un geste citoyen, « je consomme, donc je suis ». Cuisiner des fruits et légumes bah ça me rend heureuse moi et si ça peut réduire mon empreinte écologique bah j’suis encore plus heureuse. L’éventail de saveurs, de textures et de couleurs de tous les fruits et légumes… toutes les possibilités et toutes les associations qui nous sont offertes sont sans limites. Tu images qu’avec des haricots rouges secs on a réussi à les transformer en boulettes ! Moi je trouve ça magique.

 

Une recette colorée et parfumée qui crée la surprise et à laquelle les graines de grenade viennent apporter une petite touche sucrée et acidulée. If you touch it, you eat it !! ;)

 

Recette pour environ 20 boulettes

Boîte à ingrédients :

Boulettes de haricots rouges

  • 500 g de haricots rouges cuits (après trempage)
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 2 œufs
  • 1 branche de persil
  • 1 càs de ras el hanout
  • 1 pincée de sel
  • 3 càs de farine
  • 1 càs de chapelure
  • Huile d’olive (pour la cuisson)

Poêlé :

  • 500 g de choux de Bruxelles
  • 1/2 grenade
  • 1 avocat
  • 1 càs de sirop d’agave
  • Sel & poivre

Step by step

Step 1 la veille – trempage et cuisson des haricots rouges secs : tremper les haricots rouges dans l’eau et laisser 12h. Égoutter et faire cuire dans de l’eau bouillante les haricots rouges 1h. Égoutter et laisser refroidir.

Step 2 – préparation des boulettes de haricots rouges : éplucher l’échalote, la gousse d’ail et l’oignon. Rincer à l’eau claire et couper en morceaux.

Placer dans le bol à mixeur 500g de haricots rouges, l’ail, l’échalote, l’oignon, le ras el hanout et mixer. Ajouter les œufs, la farine, la chapelure et la branche de persil et mixer de nouveau jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Former des boulettes avec vos mains et faire revenir quelques minutes à la poêle dans un filet d’huile d’olive. Bien retourner les boulettes pour avoir une cuisson homogène.

Step 3 : éplucher et rincer à l’eau claire les choux de Bruxelles. Faire cuire les choux de Bruxelles dans une eau bouillante et les égoutter. Faire revenir les choux de Bruxelles dans une noisette de beurre. Cette étape et facultatif vous pouvez les garder nature et juste ajouter un filet d’huile d’olive avant de servir.

Step 4 – montage : mélanger les choux de Bruxelles, les morceaux d’avocat et les graine de grenade. Déposer les boulettes végétariennes de haricots rouges. Saler, poivrer et ajouter des herbes fraîches ! Tu peux ajouter une cuillère de sirop d’agave pour accentuer le côté sucré/salé :)

 

Mon intuition me dit… qu’on cuisinerait bien d’autres boulettes végétariennes à base de légumineuses, qu’est-ce que tu en dis ?

Sending love

 

Recette anti-gaspille soupe au chou kale et poireaux

Hello !! On se retrouve aujourd’hui pour une recette anti-gaspillage. Quand on cuisine le chou kale il faut bien souvent enlever les nervures, ou du moins les plus grosses. Oui d’accord… mais elles sont comestibles et on ne va pas quand même pas les jeter ? Bah noooon ! Et si on faisait une soupe ? :)

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation 15 min
  • Temps de cuisson 25 min

Boîte à ingrédients :

  • 2 poireaux (environ 300g)
  • 200g de nervures de chou kale
  • 1 oignon blanc
  • 2 pommes de terre
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 700ml d’eau

Pour le topping :

  • quelques champignons
  • 1 feuille de chou kale
  • Cacahuètes grillées concassées

Step by step

Step 1 : éplucher l’oignon, la gousse d’ail et les pommes de terre. Découper le poireau en morceaux et rincer tous les légumes à l’eau clair.

Step 2 : placer tous les légumes dans une marmite, ajouter le cube de bouillon et l’eau. Laisser cuire environ 25 min. A la fin de la cuisson mixer à l’aide d’un robot mixeur.

Step 3 : verser la soupe dans un bol. Ajouter de fines lamelles de chou kale et de champignons. Saupoudrer de cacahuètes grillées concassées.

Mon intuition me dit… que tu vas aussi aimer ma soupe de lentilles de corail, patate douce et chips de betterave !

 

Mon menu d’hiver : risotto au potimarron et éclats d’amandes grillées

C’est bien connu, les bonheurs sont souvent dans les petites choses du quotidien les plus simples et avec ce risotto végétarien au potimarron, amandes grillées et coriandre avec mes produits bio Géant Casino…. uuuuummmm comment vous dire… le bonheur c’est à chaque coup de fourchette avec un goût addictif, bah ouais on s’habitue vite aux bonnes choses  !! A découvrir également dans mon menu hiver avec mes tartelettes gourmandes au potimarron caramélisé et éclats de crackers et tiramisu à la gelée de coings et chocolat blanc.

  • Nombre de personnes : 4
  • Temps de préparation : 15 min
  • Temps de cuisson : 25 min

Boîte à ingrédients :

  • 250g de riz Arborio pour risotto Casino
  • 350g de potimarron bio
  • 1 poignée d’amandes grillées Casino
  • 1 oignon rouge
  • 100g de parmesan Casino Bio
  • 10cl de soja cuisine Casino Bio
  • 1 branche de coriandre fraîche
  • 700ml de bouillon de légumes
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 càs de muscade en poudre
  • Sel
  • Poivre
Step by step

Step 1 : porter le bouillon de légumes à ébullition et réserver au chaud. Faire dorer quelques minutes les amandes dans une poêle sans aucune matière grasse. Concasser les amandes grossièrement et réserver. Éplucher, rincer et couper en dès le potimarron.

Step 2 : éplucher, laver et émincer l’oignon. Dans une sauteuse faire revenir quelques minutes l’oignon émincé dans un filet d’huile d’olive. Ajouter sel, poivre, muscade et mélanger. Ajouter le riz et laisser cuire, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que le riz blondisse.

Step 3 : mouiller le riz avec une louche de bouillon. Une fois que le riz a absorbé le liquide renouveler l’opération cinq fois jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bouillon, bien ajouter en milieu de cuisson les morceaux de potimarron. Ajouter le soja cuisine en fin de cuisson et arrêter la cuisson une fois que le riz a absorbé tout le liquide. Il faut compter en tout environ 20 minutes de cuisson.

Step 4 : hors du feu ajouter le parmesan et mélanger. Parsemer avec les éclats d’amandes grillées et des feuilles de coriandre ciselées avant de servir.

Mon intuition me dit… que tu vas aussi aimer mon risotto lentilles de corail et lait de coco !

 

Salade de pâtes, crevettes, avocat et poivron rouge

Haaaaaaaa les changements de saison !!! Le passage de l’été à l’automne c’est pour moi la transition la plus difficile pour ne pas dire douloureuse (bon je ne vais pas trop exagérer non plus). C’est un peu comme ce moment délicat ou tu as eu les jambes à l’air tout l’été et qu’il est temps d’enfiler les collants !! Trop dur ! Sinon, tu mets les collants… et tu gardes les chaussures ouvertes par dessus les collants le temps de la transition ! #fashionunjourfashiontoujours

Quand on fait de la résistante suite à la disparition prématurée de l’été bah la résistance se manifeste aussi dans nos assiettes. Je ne sais pas vous mais perso j’ai encore envie de manger des salades,… plein de salade !!  Je vous propose pour une transition saisonnière tout en douceur cette salade consistante de pâtes aux crevettes, poivron et avocat… ça va bien nous t’nir au corps tout ça comme dirait ma maman ! Les pâtes papillons Grand’Mère sont les stars de ma salade et seront très bientôt les stars de mon estomac !! hihihi Fabricant alsacien de pâtes depuis trois générations Grand’Mère met un point d’honneur sur la qualité de ses produits avec une semoule de blé dur et des œufs 100% français et nous on va mettre un point d’honneur à ne pas en laisser une miette ! Lets the show began…

 

Boite à ingrédients :

  • pâtes papillons
  • crevettes
  • poivron rouge
  • avocat
  • roquette
  • sel et poivre
  • Huile d’olive

StepbyStep

step 1 – préparation des poivrons : faire griller les poivrons au four 30 à 40 min à 180°. Retourner les poivrons de temps en temps. Les sortir du four et les placer dans un sachet plastique. Fermer et laisser suer. Enlever tous les pépins et la peau des poivrons qui devrait se retirer facilement grâce à la cuisson. Découper en lamelles et réserver.

Step 2 – cuisson des pâtes : faire cuire les pâtes dans un volume d’eau bouillante : 8 min pour des pâtes fermes – cuisson idéale pour des salades ! Égoutter et passer sous l’eau froide les pâtes. Laisser égoutter jusqu’à ce que les pâtes refroidissent complètement.

Step 3 – préparation de la salade : placer les pâtes dans un saladier et ajouter les crevettes décortiquées. Ajouter l’avocat coupé en dès, les lamelles de poivrons et la roquette. Salez, poivrez et ajouter un filet d’huile d’olive. Mélanger et.. on passe à table !! (attends, je vais juste enlever mes collants et je reviens ;)

Mon intuition me dit que… tu vas aussi aimer ma salade de tagliatelles de courgettes à la feta !

Recette fraîcheur avec cette terrine de poivrons grillés et fromage frais

Coucou ! On se retrouve aujourd’hui pour une recette algérienne ET végétarienne. Vous le savez déjà mais mes recettes sont très influencées par les cuisines et saveurs du monde. J’affectionne tout particulièrement les cuisines du Maghreb qui ont bercé mon enfance. Les cuisines du Maghreb sont souvent perçues comme grasses et épicées alors qu’elles sont en réalité – trop méconnues et – plein de surprises, et nous on aime bien les surprises n’est-ce pas ? C’est pourquoi je vous propose cette recette – soleil – végétarienne, terrine de poivrons et de pommes de terre, découverte parmi les nombreux Joyaux de Shérazade dans le cadre du concours qu’elle organise.

  • Recette pour 6 à 8 personnes
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 40 min
  • Tu vas en avoir besoin : un moule à cake rectangulaire, papier cellophane

Boîte à ingrédients :

  • 3 poivrons rouges grillés
  • Pommes de terre
  • 400g de fromage frais
  • Quelques amandes effilées – dans la recette originale : Pignons de pin
  • Une branche de persil & de basilic frais
  • 1 càs d’huile d’olive
  • Poivre et sel

 

Step by Step :

step 1 : faire griller les poivrons au four 40 min à 180°. Retourner les poivrons de temps en temps. Les sortir du four et les placer dans un sachet plastique. Fermer et laisser suer. Enlever tous les pépins et la peau des poivrons qui devrait se retirer facilement grâce à la cuisson.

Step 2 : faire cuire les pommes de terre à l’eau. Laisser refroidir avant de les couper en rondelles (ni trop épaisses, ni trop fines).

Step 3 : mettre le basilic et la coriandre ciselées dans le fromage frais, ajouter l’huile d’olive qui va venir parfumer la préparation. Ajouter le poivre, le sel et mélanger. Réserver. Dans une poêle faire torréfier les amandes effilées. Réserver.

Step 4 – montage de la terrine : placez une feuille de cellophane dans le fond d’un moule à cake rectangulaire. Disposer les poivrons dans le moule tout en le laissant déborder à l’extérieur. Commencer par disposer une première couche de pommes de terre puis une couche de fromage. Continuer jusqu’à arriver en haut du moule. Refermer la terrine avec les extrémités des poivrons et le cellophane. Placer au frais avant de démouler. Parsemer la terrine d’amandes effilées et d’herbes fraiches ciselées avant de servir.

Mon intuition me dit que… on n’dirait pas non à une petite salade de fruits à croquer après cette terrine pleine de fraîcheur !

Bisous et bon dimanche à tous !