RECETTE TARTINES GOURMANDES BANANE, COMTE ET CARDAMOME*

Les fruits et légumes c’est la vie. Les bananes, quant à elles, tiennent une place de choix dans ma cuisine un aliment très bon pour la santé, nutritif et gourmand mais… pas que ! Ce fruit a le don de me mettre de bonne humeur et ne me demandez pas d’expliquer pourquoi. C’est peut être un mécanisme inconscient qui s’est mis en place à force d’entendre cette expression « j’ai la banane » #expressionde1980 ou sa couleur jaune et si douce qui rappelle celle du soleil et qui en font un aliment solaire, ou alors sa forme qui rappelle celui d’un sourire ?

La banane dans nos desserts, smoothies, bowls, pâtisseries fait notre plus grand bonheur et on l’adore. Et là arrive la question du jour ; as-tu déjà essayé la banane en l’associant à des aliments salés ? Que dirais-tu de tartines à la banane et au comté parfumées à la cardamome avec une touche de miel ?

Mais attention pas n’importe quelles bananes. En ce qui me concerne, j’utilise la Banane de Guadeloupe et Martinique : elles bénéficient du label de qualité européen des régions ultrapériphériques, le label RUP ! Tout comme les bananes de Madère et des Canaries qui bénéficient elles aussi du label RUP.

Avez-vous déjà entendu parler des produits agricoles des régions ultrapériphériques (RUP) d’Europe ? Peut-être en consommez-vous déjà sans même le savoir.

Les producteurs de Bananes de Guadeloupe, Martinique, Madère et des Canaries ont uni leurs forces à travers une campagne commune pour sensibiliser les consommateurs européens aux atouts des produits agricoles des régions ultrapériphériques (RUP) d’Europe. Les produits sont cultivés selon des méthodes traditionnelles et durables prenant en compte toutes les normes de l’UE en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et de protection de l’environnement.

La campagne, au très joli slogan : « Label des régions ultrapériphériques – Né sous de bonnes étoiles », s’articule autour du label, que je vous mets juste en dessous, créé par l’Union Européenne pour la reconnaissance des produits des RUP.

 

• [ t a r t i n e s   g o u r m a n d e s ] •

  • Difficulté ★
  • Recette pour 8 tartines
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 8 min

Ingrédients :

  • 3 Bananes de Guadeloupe ou Martinique
  • 8 tranches de pain complet aux céréales
  • 1 poignet de roquette
  • Comté
  • 4 càs. d’huile d’olive
  • 3 càs. de miel
  • Quelques noisettes
  • Cardamome en poudre
  • 1 pincée de sel

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Disposer les tranches de pain sur une plaque de cuisson.
  3. Dans un bol mélanger l’huile d’olive, le miel, le sel et une pincée de cardamome.
  4. Badigeonner les tartines d’une fine couche du mélange miel/huile d’olive. Réserver le restant de ce mélange et enfourner les tartines quelques minutes.
  5. Faire torréfier les noisettes à blanc dans une poêle.
  6. A la sortie du four ajouter sur les tartines la roquette, des rondelles de banane et des morceaux de Comté.
  7. Ajouter sur les tartines le restant de la préparation a base de miel et huile d’olive.
  8. Saupoudrer des noisettes torréfiées concassées et ajouter sur chaque tartine une pincée de cardamome.
  9. Servir tout de suite pendant que les tartines gourmandes sont encore tièdes.
Mon intuition gourmande me dit que… on va avoir la banane !

*article sponsorisé

 

Samoussa fromage de chèvre AOP, petits pois, amandes et miel

Salut les sunshines ! Des amateurs de fromage de chèvre ici ?

Quand délicatesse, gourmandise et caractère se retrouvent enveloppés avec douceur dans une feuille de brick ça donne une recette alerte dinguerie niveau 6… voir même niveau 8 !

J’adore les recettes que l’on peut décliner à souhait en fonction de ses envies, de son humeur, des saisons… les samoussas en font partie. Je vous propose aujourd’hui une recette de samoussa sucré/salé au fromage de chèvre, petits pois, amande et miel. Je crois bien que c’est ma meilleure recette de samoussa de l’année.

L’occasion pour moi de vous parler des 5 formages de chèvre AOP de la région Centre-Val de Loire. 5 fromages AOP au lait cru de chèvre, 5 formes, 5 terroirs et 5 traditions fromagères qui ont grandement contribué à construire l’identité gastronomique de la région.

Nous avons le Chavignol et sa forme cylindrique, le Pouligny-Saint-Pierre dont la ligne évoque le clocher du village éponyme, le Selle-sur-Cher de forme tronconique, le Valencay et sa forme pyramidale, et enfin… [ mon chouchou ] le Sainte-Maure de Touraine, reconnaissable à sa paille gravée en son cœur, et que j’ai utilisé dans ma recette de samoussa.

• [ t e a m   c h e e s e   l o v e r s ] •

 

  • Difficulté ★
  • Recette pour environ 16 samoussa
  • Temps de préparation 60min
  • Temps de cuisson 20min

Boîte à ingrédients :

  • 8 feuilles de bricks
  • Petits pois frais
  • 1 oignon rouge
  • 1 Sainte-Maure de Touraine
  • Poudre d’amande
  • Miel
  • Huile d’olive
  • Persil frais
  • Sel et Poivre

 

Préparation :

  1. Écosser les petits pois.
  2. Éplucher et émincer l’oignon.
  3. Faire revenir les petits pois et l’oignon à feu vif quelques minutes dans un filé d’huile d’olive. Ajouter le persil ciselé, sel et poivre.
  4. Découper les feuilles de brick en 2 (demi-lune)
  5. Plier la demi-lune en deux en rabattant le bord arrondi vers le bord droit.
  6. Commencer à garnir en déposant tout en bas à 2 cm du bord : 1 cuillère de la préparation à base de petits pois. 1 tranche de Sainte-Maure de Touraine, 1 cuillère de miel et 1 cuillère de poudre d’amande.
  7. Refermer la brick en forme de triangle.
  8. Faire revenir à la poêle quelques minutes de chaque côté ou les cuire au four en les badigeonnant légèrement d’huile au pinceau avant de les enfourner à 180°C.
Mon intuition gourmande me dit que… on va avoir besoin d’une salade pour accompagner tout ça !

 

Tarte à la rhubarbe et crème de noisette

h e l l o    s u n d a y !

Une belle fête à toutes les mamans, pour l’occasion un joli dessert à partager

Une tarte à la rhubarbe sur une crème noisette : une tarte cuite et servie dans mon superbe Moule à tarte démoul’vite de chez Cristel.

Un moule de 28cm de diamètre avec une plaque en inox pour une cuisson parfaite. Un moule à tarte hyper pratique avec son système qui permet de relever les bords sans prendre le risque de casser ou d’abîmer notre superbe tarte (cf photo 2).

Je suis complètement fan des produits Cristel, du matériel de cuisine en inox et haut de gamme fabriqué en France [la Rolls-Royce pour ta cuisine] qui règnent désormais en maître sur mes étagères. Je vous partage ma visite de l’usine à Fesches-Le-Châtel dans un précédent article que je vous invite à (re)découvrir. N’oubliez pas mon code promo CRISTELETCACTUS pour bénéficier de -15% et de la livraison offerte pour toute commande supérieure à 90€. Des bisous & bon dimanche les soleils !

 

• [ c o e u r     g o u r m a n d i s e ] •

  • Difficulté ★★★
  • Recette pour 6 à 8 personnes
  • Temps de préparation 60min
  • Temps de pause 60min
  • Temps de cuisson 35min

Boîte à ingrédients pour moule de 28cm de diamètre

  • Pâte à tarte :
  • 200g de farine
  • 120g de beurre pommade
  • 50g de sucre glace
  • 1 œuf
  • 50g de pralin

 

  • Crème noisette :
  • 100g de noisettes
  • 80g de beurre
  • 80g de sucre cassonade
  • 2 œufs
  • 4 càs. bombées de maïzena

 

  • Garniture :
  • 5 à 6 branches de rhubarbe
  • 200g de sucre
  • Miel

Préparation de la pâte à tarte :

  • Mélanger au robot le sucre glace et le beurre.
  • Ajouter un œuf et bien mélanger.
  • Ajouter la farine et le pralin et bien travailler la pâte au robot.
  • Former une boule avec la pâte, filmer et placer au réfrigérateur 30 à 60 min.

Préparation de la crème de noisette :

  • Réduire les noisettes en poudre.
  • Mélanger le beurre et le sucre cassonade.
  • Ajouter les œufs et mélanger.
  • Ajouter la poudre de noisette, la maïzena et mélanger de nouveau jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  • Réserver au frais.

Cuisson de la pâte à tarte et crème noisette :

  • Préchauffer le  four à 180°C
  • Abaisser la pâte sur un plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
  • Placer la pâte délicatement sur votre moule.
  • Foncer la pâte et enfourner 15min.
  • A la sortie de four laisser refroidir un peu avant de mettre la crème de noisette.
  • Bien répartir et enfournée de nouveau pour 15 min.
  • Sortir du four et laisser refroidir.

 

Cuisson de la rhubarbe :

  • Porter 1L d’eau à ébullition avec 200g de sucre.
  • Éplucher les branches de rhubarbe et les couper en 3.
  • Les plonger dans l’eau bouillante et laisser cuire quelques minutes.
  • Bien surveiller la cuisson, la rhubarbe cuit très vite et il est nécessaire de la garder encore légèrement ferme et croquante.
  • Les égoutter et bien les séparer pour les laisser refroidir.

> J’ai raté une première cuisson en laissant cuire trop longtemps, et je me suis retrouvée avec une purée de rhubarbe que j’ai transformé en compote du coup et hop hop c’est repartie pour une nouvelle cuisson que je n’ai pas quitté des yeux une seconde !

Montage :

  • Découper des tronçons de même taille de rhubarbe.
  • Disposer les morceaux de rhubarbe par dessus la crème de noisette.
  • Badigeonner le tout avec du miel à l’aide d’un pinceau en silicone.
Mon intuition gourmande me dit que…. café au lait parfumé pour accompagner cette tarte !

Recette caramel de datte maison

Hello les soleils !

En ce mois de ramadan la datte est une véritable star sur les tables. Nature, dans des préparations sucrées ou dans des préparations salées… Je m’éclate en cuisine avec ce [superaliment].

Un caramel de datte, vous avez déjà testé ? Simple, sain, rapide et sooooo damn yuuuuummy !

……..{RECETTE}……….
Mixer 400g de dattes bien mûres dénoyautées avec une pincée de cannelle et 1 cuillère de sirop d’érable (la cannelle et le sirop d’érable c’est en option, tu peux très bien réaliser la recette sans). Ajouter petit à petit du lait d’amande (en vrai boisson végétale étant donné qu’on ne peut plus utiliser le mot lait pour ce type de boisson) en mixant entre chaque ajout. Le caramel est prêt dès que tu obtiens la texture souhaitée. Moi, je l’aime épais et j’utilise environ 150 à 200g de lait d’amande.

• [ g o u r m a n d i s e ] •

Mon intuition gourmande me dit que… ce caramel de datte va enchanter le petit déjeuner !

Recette de beignets régressifs farcis à la pomme et cannelle

Hello Monday ! Hello les Sunshines !

Comment ça se passe là au niveau de la consommation de chocolat en ce lundi de Pâques ? On est comment sur l’échelle de Richter du taux de Phényléthylamine [hormone du bonheur] dans le corps ? hahaha !

J’espère que vous passez de bons moments auprès de ceux que vous aimez parce une fois le soleil couché et la journée terminée c’est ce qui compte réellement, non ?

Je passe vous déposer cette recette de folie de beignet, qui sent bon les doux souvenirs d’enfance, que j’ai ici garnis avec la délicieuse préparation Pomme/Cannelle de chez Léonce Blanc. J’ai aussi testé la version Figue/Poire, Crème de marron au caramel et mon coup de cœur… Framboise/Litchi !! #amourdansmoncoeur

 

• [ c o m m e    u n    g o û t    d e    j ‘ e n    p r e n d r a i     b i e n    u n   a u t r e  ] •

 

  • Difficulté ★★☆☆
  • Recette pour environ 15 à 20 beignets
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : environ 15min
  • Temps de pause : 2h30

Boîte à ingrédients :

  • 1 œuf
  • 25 cl de lait tiède
  • 70 g de sucre cassonade
  • 30 g de beurre ramolli
  • 1 pincée de sel
  • 500 g de farine
  • 20 g de levure de boulangerie
  • 1L d’huile de tournesol
  • Sucre glace
  • Un pot de confiture Pomme Cannelle de chez Léonce Blanc

Préparation :

  1. Dissoudre et mélanger la levure dans le lait tiède.
  2. Ajouter un œuf et mélanger de nouveau.
  3. Mélanger au robot la farine, le sucre, le beurre et ajouter une pincée de sel.
  4. Ajouter à cette préparation le lait qui a été préalablement mélangé avec la levure et l’œuf.
  5. Pétrir à vitesse moyenne au robot  5 à 7 min avec le crochet.
  6. Laisser reposer dans la partie la plus chaude de la pièce pendant 1h30.
  7. Une fois la pâte bien levée, dégazer avec une spatule en bois.
  8. Former une boule. Fariner le plan de travail et étaler la pâte sur 1 cm d’épaisseur. Découper des cercles à l’aide d’un emporte pièce. Ici j’ai utilisé un emporte-pièce de 8 cm de diamètre.
  9. Déposer les beignets sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé généreusement fariné.
  10. Laisser de nouveau reposer 1h dans la partie la plus chaude de la pièce pour qu’ils doublent de volume.
  11. Faire chauffer l’huile et y plonger les beignets, 2 par 2 ou 3 par 3, quelques minutes avant de les retourner.
  12. Les sortir avec un écumoire et les déposer sur du papier absorbant.
  13. Saupoudrer les beignets de sucre glace pendant qu’ils sont encore bien chauds et les farcir avec la confiture.
Mon intuition gourmande me dit que…. dans la série des recettes régressives brownie chocolat et beurre de cacahuètes !