Tarte salée gourmande/croquante aux épinards et Bresse Bleu

Aujourd’hui on se retrouve pour parler tarte ! La tarte un grand classique, impossible d’y échapper en version sucrée ou salée, en version familiale ou individuelle avec des tartelettes. La tarte est à l’honneur sur nos tables en toute occasion. Rien ne vaut la bonne petite tarte aux pommes de notre enfance en guise de dessert, pas vrai ?

La tarte éveille en chacun de nous des souvenirs d’enfance. Moi c’est un souvenir salé, ma mère nous régalait de sa tarte aux poireaux avec de la crème fraîche – sa touche personnelle : une pincée (pour ne pas dire une poignée) de ras el hanout – parsemée de gruyère avant de passer au four. Je nous vois encore avec mes frères « plus de gruyère maman, plus de gruyère – vas-y vide le paquet !! ».

J’ai gardé la recette de ma maman que je reproduis, pour le plaisir de retrouver les saveurs d’enfance, et que j’ai fait évoluer au fil des années, en remplaçant le gruyère par du parmesan, en ajoutant du fromage frais, l’alliance saumon/poireaux est quant à elle…. merveilleuse. Enfin voilà la magie de la cuisine, décliner une recette à souhait selon ses goûts et ses envies ! En ce moment les épinards sont à l’honneur dans mon assiette et aujourd’hui je vous propose cette version de tarte aux épinards très simple à réaliser, généreuse, gourmande avec les morceaux de Bresse Bleu fondus et la pâte feuilletée croquante (youpi j’ai réussi à caler gourmand/croquant dans une même phrase) Cyril celle-là, elle est pour toi !!! #love

Et vous, vous êtes plutôt tarte salée ou sucrée ? Quelle est votre recette préférée ? N’hésitez pas à partager vos recettes en commentaires. Des bisous !

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 15 min
  • Temps de cuisson : 45 min

Boite à ingrédients :

  • 1 kg d’épinards congelés – Picard, une valeur sûre !
  • 175 g de Bresse Bleu
  • 2 œufs
  • 150 g de farine
  • Fleur de sel & poivre
  • 1 pâte feuilletée

Step 1 : décongeler les épinards à feu doux dans une casserole, jusqu’à évaporation complète de l’eau. Laisser refroidir.

Step 2 : préchauffer le four à 180°. Dérouler la pâte feuilletée dans un plat à tarte. Piquer le fond de la pâte à l’aide d’une fourchette. Enfourner 10 min.

Step 3 : dans un grand saladier mélanger les épinards, les œufs et la farine. Couper le Bresse Bleu en morceaux et l’ajouter dans les épinards. Saler, poivrer et mélanger délicatement.

Step 4 : verser la préparation à base d’épinards et de Bresse Bleu dans le plat à tarte. Enfourner 30 à 40 min. Et voila le tour est joué, un plat généreux à accompagner d’une salade.

Mon intuition me dit que… tu vas aussi aimer ma Tarte aux poireaux !!

Chocolat chaud aux saveurs de l’orient ! Un kit pour faire ton propre chocolat chaud à gagner !

Le 29 novembre prochain se tiendra la 1ère Journée Internationale du Chocolat Chaud. Si, siiiiiiii j’te promets ! Une belle initiative gourmande signée Le Petit Carré de Chocolat pour le plus grand bonheur de tous les amoureux de chocolat… et les amoureux de la vie ! Une journée où douceur, partage et tendresse seront les maîtres mots !

En attendant the big day, je te propose ma version de chocolat chaud aux saveurs d’orient. Un chocolat chaud où la douceur de la fleur d’oranger se mêle à la texture mousseuse de la crème fouetté et aux feuilles de brick croquantes. Un chocolat chaud à partager mardi prochain avec celui, celle, ceux… que tu aimes.

Pour l’occasion je te propose aussi de remporter un kit pour réaliser ta propre version de chocolat chaud. Pour participer au concours on se retrouve sur la page facebook ici ! Ou laisse moi en commentaire #Ilovechocolatchaud

recette_chocolat_chaud_orange_pisatche2recette_chocolat_chaud_orange_pisatcherecette_chocolat_chaud_orange_pisatche3recette_chocolat_chaud_orange_pisatche4recette_chocolat_chaud_orange_pisatche1

Boîte à ingrédients pour 1 chocolat chaud :

Chocolat chaud :

Crème fouettée parfumée à la fleur d’oranger :

  • 50cl de crème liquide
  • 60g de sucre glace
  • 2 c. à soupe de fleur d’oranger

Topping :

  • 1/4 d’une feuille de brick
  • Amandes effilées
  • Pistaches concassées
  • Zestes d’orange

(OPTIONNEL) Tu vas aussi en avoir besoin :

  • Rondins de bois
  • Une cheminée
  • Un plaid
  • Un super friend

Step by Step :

Step 1 : préparation de la crème fouettée à la fleur d’oranger – verser la crème liquide dans un saladier. Ajouter le sucre glace et la fleur d’oranger. Fouetter avec un fouet électrique jusqu’à ce que la crème prenne une consistance mousseuse, un peu comme de la chantilly. Réserver au frais.

Step 2 : préparation du chocolat chaud – dans une casserole faire fondre le chocolat en remuant régulièrement. Ajouter les zestes de la moitié d’une orange et une pincée de cannelle. Laisser chauffer encore quelques minutes. Passer au chinois le chocolat chaud pour récupérer les zestes.

Step 3 : préparation du topping – couper de petits morceaux dans la feuille de brick et placer dans une poêle avec les amandes effilées. Faire chauffer à sec jusqu’à ce que les feuilles de brick et amandes deviennent dorées. Concasser 1 à 2 pistaches.

Step 4 : le dressage – verser le chocolat chaud dans une tasse. Ajouter la crème fouettée et saupoudrer avec les amandes, feuilles de brick, pistaches et de très fins morceaux de zeste d’orange.

Mon intuition me dit… qu’on sera nombreux à trinquer mardi prochain, hein ;)

 

Thé glacé fraises et menthe

recette_the_glacé_fraise_menthe_poiretcactus4

En cette semaine de « rentrée »,  c’est la rentrée pour moi aussi sur le blog ! Je me suis faite timide ces dernières semaines – voilà ce que c’est de prendre des vacances #déconnectées au fin fond de l’Algérie là où le seul moyen d’avoir internet est d’aller dans un cybercaféthé qui pullule d’ado en train de jouer en réseau – La bonne nouvelle c’est que je suis allée chercher des recettes à la source chez les tatas du bled et qu’en attendant de vous les faire partager j’vous partage l’intérieur de ma carafe qui m’a accompagné tout l’été ! Un thé glacé à la fraises et menthe. Si t’aimes pas la menthe tu peux la remplacer par du basilic, Si t’aimes pas les fraises… bah je suis désolée, je ne sais pas quoi faire pour toi ! ^.^

recette_the_glacé_fraise_menthe_poiretcactusrecette_the_glacé_fraise_menthe_poiretcactus1recette_the_glacé_fraise_menthe_poiretcactus2

Pour 1 litre de boisson :

  • 250g de fraises
  • 3 à 5 c.à.s de thé vert aux fruits rouges de chez Sœurs (le dosage se fait suivant l’intensité recherchée)
  • 2 branches de menthe
  • 3 c.à.s de miel
  • Des glaçons… à volonté !!
Step by step

Step 1 : faire bouillir 1 litre d’eau et laisser infuser le thé dans l’eau chaude 2 minutes. Passer au chinois pour ne récupérer que le liquide.

Step 2 : dans une grande carafe ajouter la menthe ciselée très finement, le miel et mélanger.

Step 3 :  ajouter les fraises équeutées et coupées en deux. Placer au frais et juste avant de servir ajouter des feuilles de menthe fraîches et des glaçons.

Mon intuition me dit que tu vas adorer avoir chaud….. et bonne rentrée à tous !

Tartelettes aux fraises sur une ganache de chocolat blanc !

Cette semaine sur notre pupitre culinaire, une douce partition en chocolat blanc nuancée de fraises. Le tout saupoudré d’un soupçon de pistaches – et d’amour – pour une parfaite mélodie gourmande. C’est les papilles encore toutes émoustillées que je vous partage cette recette de saison. Une recette qui fera de vous des virtuoses de la gourmandise ! Allez avec moi… tous en chœur !

recette_tartelette_fraise_choco_blanc_poiretcactusrecette_tartelette_fraise_choco_blanc_poiretcactusVbrecette_tartelette_fraise_choco_blanc_poiretcactusVgrecette_tartelette_fraise_choco_blanc_poiretcactusVfrecette_tartelette_fraise_choco_blanc_poiretcactusVc

Pour environ 6 tartelettes

  • Pour 6 personnes
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de pose : 30 min (minimum) – pour la pâte à tarte
  • Temps de cuisson : 20 min

Pâte sablée :

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 70 g de sucre glace
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Ganache :

  • 1 tablette de chocolat blanc de 200 g –  je vous conseille la Nestlé dessert, elle est parfaite !
  • 150 ml de crème liquide entière
  • 15 g de beurre
  • Vous pouvez prévoir quelques pistaches pour la déco

Step 1 – préparation de la pâte sablée : sortez le beurre du réfrigérateur minimum 30 min avant de vous mettre derrière les fourneaux. Dans un saladier mélangez le sucre glace et le beurre puis ajoutez la farine, l’œuf et une pincée de sel. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Formez une boule que vous replacez dans le saladier, recouvrez d’un papier cellophane et mettez au réfrigérateur une petite demi heure minimum. Si vous pouvez la laisser 2h au frais c’est encore mieux. L’étape du réfrigérateur est très importante, elle permettra au beurre de figer la pâte et d’avoir une bonne consistance pour l’abaisser, sinon ça risque d’être chaud cacao pour étaler la pâte au rouleau !! Bon… après avoir patienté minimum 30 min, farinez votre plan de travail et étalez la pâte.

Step 2 – cuisson de la pâte sablée : placez la pâte dans vos moules, découpez tout ce qui dépasse et piquez le fond de vos tartelettes avec une fourchette. Faîtes cuire la pâte à blanc 20 min à 200°. Laissez refroidir votre pâte.

Step 3 – préparation de la ganache : à feu doux, faites chauffer la crème liquide dans une casserole. Cassez le chocolat en morceaux et mettez-les dans la crème liquide, mélangez jusqu’à faire fondre complétement le chocolat, ajoutez le beurre et mélangez. Versez délicatement votre ganache dans vos fonds de tartelette et déposez vos fraises découpées.

Step 4 : placez au réfrigérateur minimum 2h. En règle générale, je prépare la pâte à tarte la veille au soir pour le lendemain ou le matin pour le soir. Saupoudrez de pistaches concassées.

Mon intuition me dit que pour une fois on va pouvoir ramener notre fraise… en chœur !!

Rouget en papillote qui sent bon la Provence pour un long weekend en toute légèreté !

Le voici, le voilà le looooooong et doux week-end de mai, j’vous cache pô que je l’attendais avec impatience celui-ci !! Qu’est-ce que vous avez prévu de beau/bon ^^ en ce long weekend ?  Petite, à la maison les longs week-end rimaient souvent avec poisson !! On profitait toujours de ces week-ends pour partir en bord de mer et ma mère adorait nous préparer du poisson frais… et il y a des choses comme ça qui ne changent pas et qui se perpétuent au fil des années.

Alors ce week-end c’est poisson pour tout le monde et on ne discute pas. De toute façon…. un rouget qui sent bon la Provence cuit en papillote avec une noisette de Mon Le Fleurier … et bah ça ne se discute pas !! hihi hihihi !!  A défaut d’être en bord de mer il suffit de fermer les yeux et de se laisser transporter par les saveurs… irrésistibles des légumes épicés qui nous mettent le soleil à la bouche. Une recette simple à réaliser, saine et équilibrée pour profiter du week-end en toute légèreté !!

SONY DSC

 

  • Recette pour 6 personnes
  • Temps de préparation : 20 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Boîte à ingrédients :

  • 6 rougets (1 rouget par personne)
  • 2 oignons rouges
  • 1 et demi poivron rouge
  • 1 et demi aubergine
  • 3 tomates
  • 40 g de basilic frais
  • 80 g d’olives noires
  • 48 g de Le Fleurier
  • 3 pincées de muscade en poudre
  • Sel et poivre

SONY DSC

Step 1 – préparation du rouget : la première chose à faire est d’enlever les nageoires à l’aide d’un ciseau, n’oubliez pas les nageoires dorsales. A l’aide du dos de votre couteau écaillez le rouget en le frottant, de la queue vers la tête, dans le sens inverse des écailles pour les soulever et les enlever. L’utilisation du dos du couteau vous permet de ne pas abîmer le rouget. Avec un couteau faites une incision de la queue jusqu’à la tête pour le vider. Passez sous de l’eau fraîche pour rincer.

Vous pouvez aussi demander à votre poissonnier de vous le préparer…. avec le joli sourire qui va avec !! ^^

 Step 2 – préparation des légumes : Après avoir épluché et lavé vos légumes découpez-les en petits morceaux. Prenez soin de découper des morceaux réguliers et pas trop gros pour avoir une cuisson homogène des légumes.

Step 3 – préparation des papillotes : 1 papillote par rouget. Déposez votre rouget sur du papier sulfurisé. Salez, poivrez l’extérieur et l’intérieur du rouget. Disposez vos morceaux de légumes par dessus le poisson. Ajoutez la muscade, les olives noires et le basilic ciselé. Déposez des noisettes de Le Fleurier (environ 8 g par papillote) et refermez vos papillotes en repliant les extrémités. Veuillez à ce qu’elles soient bien fermées hermétiquement pour une bonne cuisson.

Astuce : Allez ça reste entre vous et moi mais si vous avez des difficultés à fermer la papillote vous pouvez utiliser des agrafes ;)

Step 4 – cuisson de la papillote et dressage : Préchauffez le four à 180°. Enfournez vos papillote pendant 20 min. Sortez du four et là arrive mon moment préféré… huuumm vous les sentez toutes ces effluves enivrantes qui s’échappent à l’ouverture de la papillote ? On se croirait presque en Provence !! Disposez le rouget et les légumes dans une assiette. Parsemez de basilic frais. Vous pouvez accompagner votre poisson de brocoli vapeur ou d’une bonne purée maison.

Mon intuition me dit que

Article réalisé en partenariat avec Le Fleurier