Gaufre sucette, chocolat, fleurs pâte d’amande et paillettes

h e l l o    l e s    s o l e i l s  !

Comment ça va avec les chaleurs de ces derniers jours ? Perso je vis un peu mal le sans transition météo. Trop dur de passer des averses à cette chaleur étouffante.

C’est chauuuud ici aussi en cuisine mais bien plus agréable. Depuis lundi mon chouchou Lagrange lance un concours de recettes « gaufres ou crêpes » complètement foufou. Un 1er prix de folie d’une valeur de 500€ avec le prémium gaufres [ gaufrier intuitif de compétition ] Duo de crêpes, Mix Pro, Pic à gaufres, 3 plaques interchangeables : mini-gaufres, gaufres cœur et bagels/donuts.

J’ai dit foufou les soleils, alors on ne s’arrête pas là avec pas 1 mais 6 gagnants. Un tartif’gaufres d’une valeur de 85€ du 2ème au 6ème prix. Concours ouvert jusqu’au 15 juillet à minuit… on est laaaaarge ! ;) au cas ou tu te poserais des questions, le règlement complet du concours est sur le site de Lagrange.

En ce qui me concerne le duo de crêpes me fait grave de l’œil… alors voici ma participation. Une recette de gaufre sucette avec du chocolat, des fleurs et des paillettes que je te laisse découvrir. Et toi tu es plutôt crêpes ou gaufres ? Des bisous les sunshines

• [ m a k e   i t   s w e e t  a n d   s h i n e  ] •

 

  • Difficulté ★
  • Recette pour une trentaine de gaufres
  • Temps de préparation 45min

Boîte à ingrédients :

  • 250g farine
  • 1 sachet de levure
  • 50g de sucre
  • 3 œufs
  • 350ml de lait
  • 50g d’huile d’olive
  • 1 tablette de chocolat
  • Pâte d’amande
  • Poudre alimentaire métallisé or
  • Perles de sucre
  • Quelque amandes natures entières

Préparation :

  1. Mélanger dans un saladier la farine, la levure et le sucre.
  2. Fouetter les œufs avec le lait dans un autre récipient.
  3. Ajouter-les au mélange farine/sucre en 3 fois en mélangeant bien à chaque fois.
  4. Ajouter l’huile d’olive et mélanger.
  5. Laisser reposer au réfrigérateur 2h (tu peux aussi préparer la pâte la veille)
  6. Faire cuire les gaufres dans le gaufrier et les placer sur une grille.
  7. Faire fondre du chocolat au bain-marie.
  8. Verser le chocolat sur la partie supérieure des gaufres.
  9. Saupoudrer la partie recouverte de chocolat d’amandes concassées et d’une fine couche de poudre dorée.
  10. Former des fleurs en pâte d’amande à l’aide d’un découpoir éjecteur en marguerite (tu peux en trouver facilement dans les boutiques spécialisées en ustensile de cuisine – le mien vient de chez MORA).
Mon intuition gourmande me dit que… gaufres aux épinards, saumon, aneth et baies rouges !

 

Tarte à la rhubarbe et crème de noisette

h e l l o    s u n d a y !

Une belle fête à toutes les mamans, pour l’occasion un joli dessert à partager

Une tarte à la rhubarbe sur une crème noisette : une tarte cuite et servie dans mon superbe Moule à tarte démoul’vite de chez Cristel.

Un moule de 28cm de diamètre avec une plaque en inox pour une cuisson parfaite. Un moule à tarte hyper pratique avec son système qui permet de relever les bords sans prendre le risque de casser ou d’abîmer notre superbe tarte (cf photo 2).

Je suis complètement fan des produits Cristel, du matériel de cuisine en inox et haut de gamme fabriqué en France [la Rolls-Royce pour ta cuisine] qui règnent désormais en maître sur mes étagères. Je vous partage ma visite de l’usine à Fesches-Le-Châtel dans un précédent article que je vous invite à (re)découvrir. N’oubliez pas mon code promo CRISTELETCACTUS pour bénéficier de -15% et de la livraison offerte pour toute commande supérieure à 90€. Des bisous & bon dimanche les soleils !

 

• [ c o e u r     g o u r m a n d i s e ] •

  • Difficulté ★★★
  • Recette pour 6 à 8 personnes
  • Temps de préparation 60min
  • Temps de pause 60min
  • Temps de cuisson 35min

Boîte à ingrédients pour moule de 28cm de diamètre

  • Pâte à tarte :
  • 200g de farine
  • 120g de beurre pommade
  • 50g de sucre glace
  • 1 œuf
  • 50g de pralin

 

  • Crème noisette :
  • 100g de noisettes
  • 80g de beurre
  • 80g de sucre cassonade
  • 2 œufs
  • 4 càs. bombées de maïzena

 

  • Garniture :
  • 5 à 6 branches de rhubarbe
  • 200g de sucre
  • Miel

Préparation de la pâte à tarte :

  • Mélanger au robot le sucre glace et le beurre.
  • Ajouter un œuf et bien mélanger.
  • Ajouter la farine et le pralin et bien travailler la pâte au robot.
  • Former une boule avec la pâte, filmer et placer au réfrigérateur 30 à 60 min.

Préparation de la crème de noisette :

  • Réduire les noisettes en poudre.
  • Mélanger le beurre et le sucre cassonade.
  • Ajouter les œufs et mélanger.
  • Ajouter la poudre de noisette, la maïzena et mélanger de nouveau jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  • Réserver au frais.

Cuisson de la pâte à tarte et crème noisette :

  • Préchauffer le  four à 180°C
  • Abaisser la pâte sur un plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
  • Placer la pâte délicatement sur votre moule.
  • Foncer la pâte et enfourner 15min.
  • A la sortie de four laisser refroidir un peu avant de mettre la crème de noisette.
  • Bien répartir et enfournée de nouveau pour 15 min.
  • Sortir du four et laisser refroidir.

 

Cuisson de la rhubarbe :

  • Porter 1L d’eau à ébullition avec 200g de sucre.
  • Éplucher les branches de rhubarbe et les couper en 3.
  • Les plonger dans l’eau bouillante et laisser cuire quelques minutes.
  • Bien surveiller la cuisson, la rhubarbe cuit très vite et il est nécessaire de la garder encore légèrement ferme et croquante.
  • Les égoutter et bien les séparer pour les laisser refroidir.

> J’ai raté une première cuisson en laissant cuire trop longtemps, et je me suis retrouvée avec une purée de rhubarbe que j’ai transformé en compote du coup et hop hop c’est repartie pour une nouvelle cuisson que je n’ai pas quitté des yeux une seconde !

Montage :

  • Découper des tronçons de même taille de rhubarbe.
  • Disposer les morceaux de rhubarbe par dessus la crème de noisette.
  • Badigeonner le tout avec du miel à l’aide d’un pinceau en silicone.
Mon intuition gourmande me dit que…. café au lait parfumé pour accompagner cette tarte !

Cake aux asperges vertes et tapenade d’olives noires

Cake sucré, au chocolat, aux fruits, cake végétarien, cake salé, cake au chèvre et courgette, à la carotte, à la viande hachée, au thon ou encore aux tomates séchées… la liste est looooongue si longue que je pourrai en remplir des pages au risque de vous faire une tendinite de l’index à force de scroller ou une entorse du pouce si vous êtes en train de me lire sur votre téléphone.

On va aller droit au but avec cette recette aux asperges vertes et tapenade d’olives noires [ qui n’a pas que fière allure ]. Un cake qui a du caractère, aux courbes élégantes, et qui ne manque pas de goût.

Allez plus que quelques petits mouvements de l’index pour accéder à la recette plus bas. Kiss & Love #cœur

• [ c a k e   p a r f u m é   a u x   c o u r b e s   é l é g a n t e s  ] •

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 1 cake (environ 6 personnes) – sauf si tu en prends 2 parts comme moi hihihi !
  • Temps de préparation 20min
  • Temps de cuisson 45min

Ingrédients :

  • Environ 300g d’asperges vertes
  • 150 g de farine
  • 3 œufs
  • 1 sachet de levure
  • 12 cl de lait
  • 8 cl d’huile d’olive vierge extra origine Grèce Casino.
  • 2 càs. de tapenade d’olives noires Casino Délice.
  • Quelques olives noires
  • Quelques feuilles de basilic
  • Poivre et sel

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Mélanger la levure avec la farine tamisée.
  3. Mélanger le lait tiède avec les œufs, le sel et le poivre.
  4. Ajouter la préparation liquide à la farine en 2 à 3 fois et bien mélanger.
  5. Ajouter l’huile d’olive, la tapenade d’olives noires, le basilic ciselé et mélanger de nouveau.
  6. Éplucher les asperges vertes avec un économe.
  7. Beurrer et fariner le moule à cake.
  8. Verser une première couche de pâte à cake et déposer des asperges.
  9. Ajouter la pâte à cake et déposer de nouveau des asperges puis couvrir avec la pâte.
  10. Déposer des olives noires sur le dessus.
  11. Enfourner 45min et laisser refroidir à la sortie du four avant de démouler.
Mon intuition gourmande me dit que…. recette inratable de quatre quarts parfumé à la fleur d’oranger.

Recette de beignets régressifs farcis à la pomme et cannelle

Hello Monday ! Hello les Sunshines !

Comment ça se passe là au niveau de la consommation de chocolat en ce lundi de Pâques ? On est comment sur l’échelle de Richter du taux de Phényléthylamine [hormone du bonheur] dans le corps ? hahaha !

J’espère que vous passez de bons moments auprès de ceux que vous aimez parce une fois le soleil couché et la journée terminée c’est ce qui compte réellement, non ?

Je passe vous déposer cette recette de folie de beignet, qui sent bon les doux souvenirs d’enfance, que j’ai ici garnis avec la délicieuse préparation Pomme/Cannelle de chez Léonce Blanc. J’ai aussi testé la version Figue/Poire, Crème de marron au caramel et mon coup de cœur… Framboise/Litchi !! #amourdansmoncoeur

 

• [ c o m m e    u n    g o û t    d e    j ‘ e n    p r e n d r a i     b i e n    u n   a u t r e  ] •

 

  • Difficulté ★★☆☆
  • Recette pour environ 15 à 20 beignets
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : environ 15min
  • Temps de pause : 2h30

Boîte à ingrédients :

  • 1 œuf
  • 25 cl de lait tiède
  • 70 g de sucre cassonade
  • 30 g de beurre ramolli
  • 1 pincée de sel
  • 500 g de farine
  • 20 g de levure de boulangerie
  • 1L d’huile de tournesol
  • Sucre glace
  • Un pot de confiture Pomme Cannelle de chez Léonce Blanc

Préparation :

  1. Dissoudre et mélanger la levure dans le lait tiède.
  2. Ajouter un œuf et mélanger de nouveau.
  3. Mélanger au robot la farine, le sucre, le beurre et ajouter une pincée de sel.
  4. Ajouter à cette préparation le lait qui a été préalablement mélangé avec la levure et l’œuf.
  5. Pétrir à vitesse moyenne au robot  5 à 7 min avec le crochet.
  6. Laisser reposer dans la partie la plus chaude de la pièce pendant 1h30.
  7. Une fois la pâte bien levée, dégazer avec une spatule en bois.
  8. Former une boule. Fariner le plan de travail et étaler la pâte sur 1 cm d’épaisseur. Découper des cercles à l’aide d’un emporte pièce. Ici j’ai utilisé un emporte-pièce de 8 cm de diamètre.
  9. Déposer les beignets sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé généreusement fariné.
  10. Laisser de nouveau reposer 1h dans la partie la plus chaude de la pièce pour qu’ils doublent de volume.
  11. Faire chauffer l’huile et y plonger les beignets, 2 par 2 ou 3 par 3, quelques minutes avant de les retourner.
  12. Les sortir avec un écumoire et les déposer sur du papier absorbant.
  13. Saupoudrer les beignets de sucre glace pendant qu’ils sont encore bien chauds et les farcir avec la confiture.
Mon intuition gourmande me dit que…. dans la série des recettes régressives brownie chocolat et beurre de cacahuètes !

 

Galettes végétariennes de pommes de terre, herbes fraiches et ral el hanout

Salut les soleils,
It is brunch time ! Le brunch c’est la vie….  il y a quelques semaines je vous proposais de se retrouver tous les dimanches pour une recette spéciale brunch et je suis ravie de réussir à tenir le rythme et ravie de voir que ce rendez-vous vous plaît tant.
Pour ce dimanche au menu des galettes végétariennes à base de pommes de terre et oignons woop, woop ! #HappyFace  Une recette dont je ne me lasse pas et que je décline de mille et une façons en fonction des envies. Vous allez sûrement la revoir passer sur le blog au fil des saisons.
C’est une recette qui me vient de ma mère qui l’avait elle même apprise d’une amie polonaise. J’imaginais donc que cette recette trouvait ses origines dans la gastronomie polonaise. La curieuse et gourmande invétérée que je suis avais effectivement découvert en faisant des recherches que cette recette était bien polonaise et qu’elle répondait au nom de  Plenzé    #InspecteurMehdiyaInThePlace !
Ma mère y ajouté de la viande de kefta, des légumes,… tout ce qu’elle pouvait trouver dans le frigo en vrai. Mais pourquoi est-ce que je vous parle tant de ces galettes ? Parce que je crois qu’elles ont joué un rôle important dans mon approche à la cuisine. La première c’est que petite je trouvais magique de réussir à transformer une pomme de terre en une délicieuse galette avec juste quelques ingrédients et j’ai très vite compris qu’avec un peu d’imagination j’allais pouvoir décliner ses galettes à l’infini et que les cuisines du monde était une source d’inspiration immense !
Une recette qui me rappelle doux souvenirs d’enfance… avec les frangins on était tellement dingues de cette recette et on demandait toujours à la madre de mettre une tonne de fromage râpé dans la préparation. Je suis hyper contente de vous la faire partager aujourd’hui… sans fromage mais avec des herbes fraîches et épices, après si tu veux ajouter du fromage… I’m cool with it ;) #SendingLove

 

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour environs une vingtaine de galettes
  • Temps de préparation 20min
  • Temps de cuisson 20 à 30 min (pour l’ensemble des galettes – possibilité de réduire le temps de cuisson par 2 si tu prends 2 poêles hihihi !)

Boîte à ingrédients :

  • 600g de pomme de terre
  • 3 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 10cl de crème entière Elle & Vire
  • 3 œufs
  • 4 càs bombées de maïzena
  • 1 branche de coriandre
  • 1 branche de persil
  • 1 branche d’aneth
  • 1 branche de ciboulette
  • 2 càs. du mélange d’épices ras el hanout
  • 1 càc. de sel
  • Huile d’olive

Préparation :

  1. Éplucher les pommes de terre, les oignons, l’ail, râper le tout et placer dans un grand saladier.
  2. Laver et ciseler les herbes fraiches et ajouter aux pommes de terre et oignons râpés.
  3. Ajouter la crème entière, les œufs, la maïzena, les épices, le sel et mélanger.
  4. Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle et déposer la préparation en formant des galettes.
  5. Laisser cuire quelques minutes de chaque côté.
  6. Déposer sur un papier absorbant et le tour est joué, easy non ?
Mon intuition gourmande me dit que… Des galettes à déguster chaudes, tièdes, froides, accompagnées d’une salade, d’un morceau de fromage, d’une purée de poivrons rouges… tout ce qui te fera plaisir. Mon truc à moi petite c’était de les mettre dans du pain et de les manger comme un sandwich.