Taboulé cerise, feta, concombre et vinaigre de pamplemousse

h e l l o   l e s   c h e r r y  !

Ce weekend j’ai boudé mon four, impossible de faire quoi que ce soit qui puisse contribuer à ajouter ne serait-ce qu’un demi degré de plus dans l’appartement ! Un brunch sous haute tension ce dimanche, alors on privilégie des recettes rapides, fraîches et gourmandes. Comme cette recette de taboulé aux associations de saveurs surprenantes à réaliser en un tour de main.

J’ai testé la douceur de vinaigre au pamplemousse rose, création en Édition Limitée de chez Oliviers & Co. Elle est absolument divine, pas trop acide sans arômes et sucres ajoutés. Je n’ai rien eu besoin d’ajouter au niveau de l’assaisonnent… ma ‘final touch’ pour une recette divinement gourmande & fraîche ! Du pur looooove dans l’assiette.

 

  • Difficulté ★☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 45 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 grand verre de semoule fine
  • 1 grand verre d’eau bouillante
  • Concombre
  • Feta
  • Cerises
  • 3 càs d’huile d’olive
  • Pistaches décortiquées – non salées
  • Menthe, persil et basilic
  • Douceur de vinaigre au pamplemousse rose Oliviers & Co
  • Graines de chia
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Dans un saladier, verser le verre de semoule puis verser par dessus l’eau chaude. Couvrir d’une assiette et laisser gonfler. Quand la semoule est prête, l’égrainer avec une fourchette, ajouter sel et poivre et laisser refroidir.
  2. Découper le concombre et la feta en dès. Couper les cerises en 2 et dénoyauter les. Ciseler très finement le mélange d’herbes fraîches.
  3. Ajouter par dessus la semoule (bien refroidie) l’ensemble des ingrédients et mélanger.
  4. Ajouter le vinaigre de pamplemousse rose.
  5. Saupoudrer de pistaches concassées, graines de chia et de quelques feuilles d’herbes fraîches sur le dessus avant de servir !
Mon intuition gourmande me dit que… recette bagels émincés de saumon fumé aux 5 baies, fromage et mangue !

RECETTE TARTINES GOURMANDES BANANE, COMTE ET CARDAMOME*

Les fruits et légumes c’est la vie. Les bananes, quant à elles, tiennent une place de choix dans ma cuisine un aliment très bon pour la santé, nutritif et gourmand mais… pas que ! Ce fruit a le don de me mettre de bonne humeur et ne me demandez pas d’expliquer pourquoi. C’est peut être un mécanisme inconscient qui s’est mis en place à force d’entendre cette expression « j’ai la banane » #expressionde1980 ou sa couleur jaune et si douce qui rappelle celle du soleil et qui en font un aliment solaire, ou alors sa forme qui rappelle celui d’un sourire ?

La banane dans nos desserts, smoothies, bowls, pâtisseries fait notre plus grand bonheur et on l’adore. Et là arrive la question du jour ; as-tu déjà essayé la banane en l’associant à des aliments salés ? Que dirais-tu de tartines à la banane et au comté parfumées à la cardamome avec une touche de miel ?

Mais attention pas n’importe quelles bananes. En ce qui me concerne, j’utilise la Banane de Guadeloupe et Martinique : elles bénéficient du label de qualité européen des régions ultrapériphériques, le label RUP ! Tout comme les bananes de Madère et des Canaries qui bénéficient elles aussi du label RUP.

Avez-vous déjà entendu parler des produits agricoles des régions ultrapériphériques (RUP) d’Europe ? Peut-être en consommez-vous déjà sans même le savoir.

Les producteurs de Bananes de Guadeloupe, Martinique, Madère et des Canaries ont uni leurs forces à travers une campagne commune pour sensibiliser les consommateurs européens aux atouts des produits agricoles des régions ultrapériphériques (RUP) d’Europe. Les produits sont cultivés selon des méthodes traditionnelles et durables prenant en compte toutes les normes de l’UE en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et de protection de l’environnement.

La campagne, au très joli slogan : « Label des régions ultrapériphériques – Né sous de bonnes étoiles », s’articule autour du label, que je vous mets juste en dessous, créé par l’Union Européenne pour la reconnaissance des produits des RUP.

 

• [ t a r t i n e s   g o u r m a n d e s ] •

  • Difficulté ★
  • Recette pour 8 tartines
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 8 min

Ingrédients :

  • 3 Bananes de Guadeloupe ou Martinique
  • 8 tranches de pain complet aux céréales
  • 1 poignet de roquette
  • Comté
  • 4 càs. d’huile d’olive
  • 3 càs. de miel
  • Quelques noisettes
  • Cardamome en poudre
  • 1 pincée de sel

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Disposer les tranches de pain sur une plaque de cuisson.
  3. Dans un bol mélanger l’huile d’olive, le miel, le sel et une pincée de cardamome.
  4. Badigeonner les tartines d’une fine couche du mélange miel/huile d’olive. Réserver le restant de ce mélange et enfourner les tartines quelques minutes.
  5. Faire torréfier les noisettes à blanc dans une poêle.
  6. A la sortie du four ajouter sur les tartines la roquette, des rondelles de banane et des morceaux de Comté.
  7. Ajouter sur les tartines le restant de la préparation a base de miel et huile d’olive.
  8. Saupoudrer des noisettes torréfiées concassées et ajouter sur chaque tartine une pincée de cardamome.
  9. Servir tout de suite pendant que les tartines gourmandes sont encore tièdes.
Mon intuition gourmande me dit que… on va avoir la banane !

*article sponsorisé

 

Café glacé au caramel

Il parait que le café empêche de dormir… par contre ce qui est certain c’est que dormir empêche de boire du café !

Je suis une véritable coffee addict, passionnée, et heureuse de voir toutes les initiatives prises pour redonner les lettres de noblesse au café pour apprendre à en déceler les notes subtiles et à l’apprécier au même titre que le chocolat ! C’est la toute l’ambition du Café ! Festival & Expo qui inaugure sa première édition cette année du 21 au 23 juin prochain au Centquatre Paris. Le tout premier événement en France exclusivement dédié au café de spécialité qui a pour but de promouvoir le café ses acteurs et ses savoir-faire. La promesse d’un expérience sensorielle de folie que je n’ai pas l’intention de rater et dont je vous parlerai plus en détail dans un prochain article.

Je consomme du café à toute heure [ tiens là par exemple je vous écris une tasse de café à la main ] et une journée sans café pour moi ça serait un peu comme un jardin sans fleurs. Avec ces températures que diriez-vous d’un café glacé au caramel ? J’ai utilisé le délicieux café Honduras, aux notes d’agrumes, reçu dans mon coffret dégustation de la Maison du Bon café.

Une recette simple à réaliser les yeux fermés. Ajouter une cuillère de caramel dans un expresso. Bien mélanger avant d’y ajouter le lait froid mélanger de nouveau et ajouter les glaçons avant de servir. Vous pouvez mettre plus de caramel si vous souhaitez un goût plus prononcé.

Et vous, vous êtes plutôt café ou… café ?! ;)

• [ b u t   c o f f e e   f i r s t  ] •

Mon intuition gourmande me dit que… Café au lait parfumé à la cannelle – recette danoise du bonheur !

Roulés gourmands au caramel de datte

Maintenant que tu as testé mon p’tit caramel de datte maison et que tu es devenu, comme moi, addict [ou pas ] il ne reste plus qu’à le cuisiner si tu n’as pas déjà fini tout le caramel à la petite cuillère ou sur des tranches de pain, comme moi [ou pas ] !

Je te propose ces petits roulés tout mignons tout bons. Une pâte sablée, à laquelle j’ai ajouté le zeste d’un citron vert qui se marie merveilleusement bien avec la datte, roulé, roulé… et le tour est joué.

• [ r o u l e z . . .   g o u r m a n d s ] •

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour environ 25 roulés
  • Temps de préparation 45min
  • Temps de pause 60min
  • Temps de cuisson 15min

Boîte à ingrédients 

  • Caramel de datte (la recette ici)
  • Le zeste d’un citron vert
  • 150g de farine
  • 1 pincée de levure chimique
  • 50g de sucre cassonade
  • 75g de beurre pommade
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 càs. d’eau

Préparation :

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Préparation de la pâte : mélanger ensemble la farine, la levure, le sucre et le beurre jusqu’à obtention d’une pâte sableuse. Ajouter le jaune d’œuf, l’eau et le zeste du citron vert.
  • Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Former une boule avec la pâte. Filmer au contact et placer au réfrigérateur 1h.
  • Baisser la pâte sur 5 millimètres, entre deux feuilles de papier sulfurisé, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
  • Badigeonner toute la surface de la pâte avec une fine couche de caramel de datte.
  • Rouler délicatement la pâte sur elle-même et placer le roulé 15 à 20 min au congélateur (ça facilitera la découpe).
  • Couper le roulé en tranches d’environ 1cm d’épaisseur et placer les tronçons sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé.
  • Enfourner 15 min et laisser refroidir à la sortie du four.
Mon intuition gourmande me dit que… on ne se préparerait pas un petit thé à la menthe pour accompagner tout ça ?

 

 

Recette caramel de datte maison

Hello les soleils !

En ce mois de ramadan la datte est une véritable star sur les tables. Nature, dans des préparations sucrées ou dans des préparations salées… Je m’éclate en cuisine avec ce [superaliment].

Un caramel de datte, vous avez déjà testé ? Simple, sain, rapide et sooooo damn yuuuuummy !

……..{RECETTE}……….
Mixer 400g de dattes bien mûres dénoyautées avec une pincée de cannelle et 1 cuillère de sirop d’érable (la cannelle et le sirop d’érable c’est en option, tu peux très bien réaliser la recette sans). Ajouter petit à petit du lait d’amande (en vrai boisson végétale étant donné qu’on ne peut plus utiliser le mot lait pour ce type de boisson) en mixant entre chaque ajout. Le caramel est prêt dès que tu obtiens la texture souhaitée. Moi, je l’aime épais et j’utilise environ 150 à 200g de lait d’amande.

• [ g o u r m a n d i s e ] •

Mon intuition gourmande me dit que… ce caramel de datte va enchanter le petit déjeuner !