Mousse et Muesli Croustillant au chocolat pour cultiver son jardin sucré

On dit qu’il faut cultiver son jardin… mon jardin ce weekend a des airs de printemps et comme un goût légèrement sucré ! Une recette trompe l’œil de mousse et muesli croustillant au chocolat pour un instant douceur.

 

 

  • Difficulté ★★☆☆
  • Recette pour 6 à 8 personnes
  • Temps de préparation 45min
  • Temps de pause 2h
  • Temps de cuisson 15min

Boîte à ingrédients :

  • 1 pâte sablée
  • 200g de chocolat noir
  • 4 œufs
  • Sucre cassonade
  • 5cl de crème liquide
  • Casino Bio Muesli au chocolat
  • fleurs, basilic ou menthe (pour la déco)

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Placer la pâte sur des moules à l’envers pour leur donner une forme de pot.
  3. Enfourner 15 min. Sortir du four et laisser refroidir avant de les démouler.
  4. Séparer les blancs des jaunes d’œuf et monter les blancs en neige.
  5. Faire fondre le chocolat au bain-marie et ajouter hors du feu la crème liquide.
  6. Fouetter les jaunes avec le sucre dans un récipient et ajouter le chocolat fondu.
  7. Incorporer en 2 à 3 fois les blancs montés en neige.
  8. Réserver au frais 2 heures.
  9. A l’aide d’une poche à douille garnir les pots à base de pâte sablée avec la mousse chocolat.
  10. Ajouter une branche de fleur, basilic ou menthe, et saupoudrer le dessus de la mousse avec le Muesli au chocolat.
Mon intuition gourmande me dit… Sablé chocolat pistache et son duo de mousse au chocolat noir et chocolat blanc

Bouchées croustillantes, mousse de banane parfumée à le fleur d’oranger

Pour la 4ème année consécutive je rejoins les équipes de la Banane de Guadeloupe et Martinique sur le Salon International de l’Agriculture pour animer des ateliers culinaires. Des moments que j’aime tout particulièrement pour aller à votre rencontre, échanger et partager avec vous.
Cette année au programme une petite gourmandise simple à préparer où les associations de saveurs donnent la note aux associations de textures. Une recette de bouchées croustillantes avec une mousse de banane parfumée à la fleur d’oranger.  Au programme également de cette journée, qui s’annonce gourmande, des cookies bananes chocolat blanc et cranberry !
• [ a s s o c i a t i o n   d e   s a v e u r s   vs    a s s o c i a t i o n   d e    t ex t u r e s ] •
  • Difficulté ★★☆☆
  • Recette pour environ 20 bouchées
  • Temps de préparation : 40 min
  • Temps de cuisson : 10 min

Boîte à ingrédients :

  • 6 feuilles de brick
  • 20 g de beurre
  • 1 càs. de miel
  • 20cl de crème 30% mat. grasse
  • 1 banane de Guadeloupe et Martinique (100g)
  • 4 càs. g de mascarpone
  • 10 g de sucre glace
  • 1 càs. de fleur d’oranger
  • 1 gousse de vanille
  • 1 citron vert
Préparation :
  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Faire fondre le beurre et le mélanger avec le miel.
  3. Découper des carrés d’environ 7 cm.
  4. Disposer les carrés de feuille de brick sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  5. Superposer 3 carrés en veillant de décaler les coins à chaque couche comme pour former une étoile.
  6. Badigeonner avec un pinceau les feuilles de brick et les placer dans un moule à muffins.
  7. Enfourner 10 min. Sortir du four et laisser refroidir.
  8. Mixer la banane et le mascarpone.
  9. Ajouter les grains de vanille, la fleur d’oranger et mélanger.
  10. Monter la crème en chantilly et ajouter en plusieurs fois le sucre glace.
  11. Ajouter la chantilly en plusieurs fois au mélange à base de banane.
  12. Mélanger délicatement à l’aide d’une maryse.
  13. Placer dans une poche à douille et pocher l’intérieur des feuilles de brick en forme de bouchées.
  14. Zester le citron vert, ajouter une fine rondelle de banane sur le dessus, quelques gouttes de citron vert et servir tout de suite.
Mon intuition gourmande me dit que… la journée de demain s’annonce gourmande, croustillante & moelleuse !

Partant pour revisiter la recette de tatin classique avec des kakis ?

h e l l o   t u e s d a y . . .  h e l l o   s n o w . . . !

Comment ça va les soleils ? C’est bientôt la fin de la saison des kakis, mon fruit préféré de la saison & mon rayon de soleil en hiver, et ça me rend un peu triste tout ça.

Quand j’ai une pensée un peu tristounette j’ai pour habitude de générer une pensée positive pour contre balancer et créer un équilibre. Parce que tout est question d’équilibre que ce soit en cuisine, avec l’équilibre des saveurs et des couleurs, ou dans nos vies au quotidien – team #positivemind hand’s up !

Alors j’me dis qu’il faut laisser dame nature faire son travail et profiter de ce que chaque saison a à nous offrir. Apprécier le doux souvenir que le kaki nous aura laissé. Le désirer profondément, au fil du temps qui passe, pour le retrouver comme si c’était la première fois la saison prochaine.

Mon premier kaki, à chaque nouvelle saison, a vraiment un goût particulier… il a un goût de bonheur et l’expression « il faut voir la pluie pour apprécier le soleil » prend tout son sens.

Bon, cela étant dit, il nous reste quand même encore un peu de temps pour profiter des kakis et ce weekend c’était la régalade à la casa avec une tatin revisitée. Du caramel, une pâte feuilletée, des kakis… un four, des potes [parce que le bonheur ça se partage]… et le tour est joué !

J’ai utilisé le kaki Ribera del Xùquer AOP, ferme et croquant, il tient bien la cuisson. Cette variété de kaki est cultivée en Espagne au bord du fleuve Jùcar. Fruit du plaqueminier, un arbre originaire de Chine – pour la blague, j’ai pensé pendant longtemps que les kakis poussaient dans des kakitier hihihi. Le kaki, ce fruit cultivé depuis plus de 2500 ans, est gorgé de vitamines. Sans pépin, sans noyaux, ferme et croquant il s’emporte partout – pour le déjeuner ou pour la petite pause du goûter ! Et vous, vous connaissez ce fruit ? #teamkakiforvever ou pas ?

• [  k a k i   r i b e r a   d e l   x ù q u e r   a o p ] •

 

  • Recette pour 6 personnes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 40 min
  • Moule de 25 centimètres de diamètre

Boîte à ingrédients :

  • Une pâte feuilletée
  • 150 g de sucre
  • 50 g d’eau
  • 4 kakis
  • 1 citron vert bio non traité

Préparation :

  1. Placer le moule à l’envers sur la pâte feuilletée et découper un cercle dans la pâte du même diamètre que le moule.
  2. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette et réserver.
  3. Préchauffer le four à 180°C.
  4. Préparation du caramel – bien surveiller le caramel pendant toute la durée de la préparation  :  verser le sucre et l’eau froide dans une casserole bien propre. Porter à ébullition sans remuer. Une fois que le caramel commence à se former remuer très délicatement, en remuent la casserole, pour mélanger au caramel le restant de sucre. Sortir du feu dès que le caramel est prêt et plonger le cul de la casserole dans une eau glacée pour stopper la cuisson.
  5. Verser, tout de suite, le caramel dans le fond du moule.
  6. Disposer en rosace les kakis, découpés en rondelles, par dessus le caramel.
  7. Recouvrir avec la pâte feuilletée et enfourner 30min.
  8. Sortir du four et retourner la tatin.
  9. Avant de servir, ajouter des zestes de citron vert qui apporterons une petite touche de peps !
Mon intuition gourmande me dit que… dans la famille des recettes rapides et simples à réaliser on s’ferait bien une version de tarte salée avec ma flamiche aux poireaux et saumon #soleil & #love dans vos #coeurs

Crevettes panées à la pistaches

h e l l o  s u n d a y !

Depuis mon burger au poulet pané à la pistaches je ne peux pas m’empêcher de paner tout ce qui passe, c’est devenu une véritable addiction, alors autant vous dire que les crevettes durant les fêtes n’y ont pas échappées… et je crois bien qu’elles ont aimé ça les coquines ! Malheureusement elles ne sont plus là pour en témoigner… too bad ^.^

Des crevettes panées à la pistache et moutarde au miel une recette à réaliser en un tour de main qui en jette pour l’apéro et brunch du dimanche !

• [  p i s t a c h e s  a d d i c t  ] •

 

  • Recette pour 4 à 6 personnes à partager
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 5 min

Boîte à ingrédients :    

  • 400 g de crevettes
  • 200 g de pistaches non salées
  • 2 càs. de moutarde au miel Casino Délice
  • 2 œufs
  • 80 g de farine
  • Huile d’olive

Préparation :

  1. Décortiquer les crevettes en veillant à ne pas enlever la queue. Réserver au frais.
  2. Réduire les pistaches en poudre.
  3. Battre les œufs avec la moutarde.
  4. Disposer dans 3 assiettes ; la farine, les œufs battus et la pistache en poudre.
  5. Prendre les crevettes une à une et les rouler dans la farine, puis dans les œufs et enfin dans la poudre pistache.
  6. Faire chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle. Une fois l’huile bien chaude, y faire revenir 1 à 2 min de chaque côté les crevettes.
  7. Placer les crevettes sur un papier absorbant pour enlever l’excédant d’huile avant de placer dans un grand plat à partager.
Mon intuition me dit que… on va faire un passage éclair en cuisine [se régaler] et profiter de son dimanche pour [prendre du temps pour soi] et créer tout plein de jolies choses du bout de ses doigts. Ma dernière réalisation; une broderie « I love tea » et toi c’est quoi le programme ? #fiveminutesforme #sendinglove

Quand le pruneau d’Agen s’invite dans ton Super Bowl avec des associations de saveurs surprenantes

Hello, Hello les sunshine !

Il y a peu de temps je vous faisais partager la tournée du FoodTruck Super bowl sur mes réseaux sociaux. 6 bowls à déguster dans tout Paris et un seul objectif; trouver l’ingrédient mystère et… se régaler  – en fait 2 objectifs, le deuxième n’étant pas très compliqué hein #smileycleindoeil –  Alors qui avait trouvé ce fameux ingrédient mystère ? Je sais que cet ingrédient n’avait pas échappé aux yeux de Lynx que vous êtes et qu’il n’a pas fallu très longtemps à certain d’entre vous pour deviner une fois la photo des 6 bowls sur mes réseaux.

 

Alors pour ceux qui auraient raté la tournée je vous propose une petite session rattrapage. Vous connaissez tous mon petit – gros – penchant pour le sucré/salé ? Je peux vous dire que j’ai été ravie puisque l’ingrédient mystère à trouver était le Pruneaux d’Agen. Parmi les 6 bowl proposés le Sashimi a trouvé grâce à mes papilles. Je n’aurais jamais tenté l’association saumon/pruneau, bien que mes expériences en cuisine soient nombreuses, mais j’ai été bluffée ! Mon bowl coup de cœur parmi les 6 qui étaient proposés.

 

Issu d’un terroir unique le pruneau d’Agen est produit sur 6 départements du territoire du Sud-Ouest de la France et bénéficie d’une IGP (Indication géographique protégée) une distinction qui garantie que cette petite merveille est exclusivement obtenue à partir de vergers de Prunes d’Ente plantés dans les zones délimitées de production et qu’elles sont séchées, conditionnées et transformées par les entreprises implantées obligatoirement dans ce même territoire. L’IGP un véritable gage de qualité!

 

Le pruneau est un aliment du quotidien et sa teneur en magnésium et en anti-oxydant en font un allié de taille au quotidien. Je le consomme tel quel en snacking à certain moment de la journée, au petit déjeuner, dans mes boissons, en salade, en plat… les déclinaisons sont nombreuses. Bref, le pruneau c’est un peu mon BFF ! Le pruneaux d’Agen est une merveille en association salée/sucrée. Je vous ai d’ailleurs concocter une recette pour les fêtes, elle ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez sur le blog #staytuned.

 

Je vous propose de revenir en image sur la tournée du FoodTruck Super Bowl avec une brève vidéo à la fin de cet article ainsi que la recette du Sashimi bowl avec une mayonnaise maison aux pruneaux d’Agen à tomber à la renverse. Rien que ça ! ♡

 

• [ l e   p r u n e a u  d ‘ A g e n   ç a   v o u s   v a   b i e n ! ] •

  • Recette pour 1 bowl
  • Temps de préparation 40 mn

Boîte à ingrédients :

  • 15 g de Pruneaux d’Agen émincés
  • 15 g de courgette en ruban
  • 15 g de chou rouge
  • 30 g de riz basmati cuit
  • 30 g de saumon cru façon sashimi
  • Éclats de wasabi

Pour la mayonnaise aux pruneaux d’Agen :

  • Quelques Pruneaux d’Agen dénoyautés
  • 10 cl d’huile de tournesol
  • 1 jaune d’œuf
  • Sel & poivre

Préparation :

  1. Disposer dans un bol 30g de riz basmati cuit au préalable.
  2. Ajouter 30g de saumon cru façon sashimi, 15g de courgette en ruban et 15g de pruneaux d’Agen émincés.
  3. Préparer la mayonnaise aux pruneaux d’Agen et s’assurer que les ingrédients sont à température ambiante au préalable : mélanger le jaune d’œuf, un peu de sel et de poivre, fouetter en versant peu à peu l’huile pour épaissir la mayonnaise. Mixer les pruneaux d’Agen jusqu’à l’obtention d’une pâte, les incorporer à la mayonnaise et disposer 2 cuillères de mayonnaise dans le bol.
  4. Parsemer d’éclats de wasabi en guise de « final touch »
Mon intuition me dit que… le pruneau fait son show à Agen en 2019 une 15ème édition que je n’ai pas l’intention de rater ! E toi ?