Browsing Tag:

blogueuse

Mes intuitions salées/ RECETTES

Recette de gnocchis maison au potimarron et copeaux de parmesan

Des gnocchis maison oui…. mais des gnocchis maison au potimarron ! Même si je dois reconnaitre que le façonnage du gnocchi reste encore à perfectionner l’essentiel c’est qu’au moment de passer à table le goût soit là. Si tu te lances dans le façonnage maison de tes gnocchis je te recommande de les faire petit pour éviter de te retrouver avec des gnocchis de la taille d’un pouce, ça perd de son raffinement, mais c’est surtout pour avoir cuisson bien homogène. J’ai façonné mes gnocchis avec une fourchette mais j’ai vu qu’il existait une petite planche en bois pour le façonnage des gnocchis, je me suis dit que je testerai à l’occasion !

Cet hiver j’ai développé une véritable obsession pour le potimarron et à toutes les sauces. Cheesecake au potimarron, gaufres au potimarron toussa, toussa… je n’ai pas encore eu le temps de publier toutes les recettes parce qu’entre les tests, les ratés, les shooting, la rédaction de l’article ça me demande beaucoup de temps. La bonne nouvelle c’est que je suis venue à bout de mon trouble obsessionnel perfectionniste pour finaliser cette recette de gnocchis au potimarron que je peux aujourd’hui te faire partager woop, woop #HappyFace.

Quand je réalise une recette j’ai toujours ma base à laquelle j’ajoute en fonction de mon intuition gourmande le reste de mes ingrédients. Ici mes gnocchis au potimaron à poêler et les copeaux de parmesan : ma base, une évidence ! Puis viennent s’ajouter les tomates séchées et les feuilles de basilic pour parfumer le tout. Et enfin, la fan inconditionnelle de topping que je suis est passée par là pour ajouter des noix en guise de final touch. Une association de saveurs et de textures absolument parfaite ! Je vous laisse avec la recette et vous souhaite une merveilleuse semaine pleine de douceur les soleils.

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 45min 
  • Temps de cuisson 30min

Ingrédients :

  • 200g de chair de potimarron
  • 200g de farine
  • 1 œuf 
  • 1 càs. d’huile d’olive
  • 2 càs de parmesan Casino Saveurs d’Ailleurs
  • Copeaux de Parmigiani Reggia Casino Saveurs d’Ailleurs
  • Tomates séchées
  • Quelques feuilles de basilic 
  • Quelques noix
  • Moulin à poivre

Préparation :

  1. Bien laver la peau du potimarron et découper en morceaux sans l’éplucher.
  2. Faire cuire 20 min dans un grand volume d’eau salé.
  3. Egoutter et laisser refroidir. 
  4. Ecraser la chair de potimarron et mélanger avec la farine, les 2 cuillères de parmesan en poudre, l’œuf et l’huile jusqu’à obtention d’une pâte homogène. 
  5. Fariner le plan de travail et commencer le façonnage des gnocchis en commençant par former des boudins avec la pâte. 
  6. Couper des tronçons de 2cm de long et appuyer avec une fourchette pour finaliser la forme des gnocchis. 
  7. Porter à ébullition, dans une grande casserole, de l’eau. 
  8. Y déposer les gnocchis en plusieurs fois. Une fois qu’ils remontent à la surface, au bout de quelques minutes, ils sont cuits. 
  9. Egoutter avant de faire revenir dans un filet d’huile d’olive les gnocchis avec les tomates séchées.
  10. Dresser dans une assiette. Ajouter sur le dessus des feuilles de basilic, des copeaux de parmesan, quelques noix concassées et un tour de moulin à poivre. 

Mon intuition gourmande me dit que…. smoothie banane, pousses d’épinard et pomme !

fruits/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES/ tartes sucrées

Tarte à la rhubarbe et crème de noisette

h e l l o    s u n d a y !

Une belle fête à toutes les mamans, pour l’occasion un joli dessert à partager ❤

Une tarte à la rhubarbe sur une crème noisette : une tarte cuite et servie dans mon superbe Moule à tarte démoul’vite de chez Cristel.

Un moule de 28cm de diamètre avec une plaque en inox pour une cuisson parfaite. Un moule à tarte hyper pratique avec son système qui permet de relever les bords sans prendre le risque de casser ou d’abîmer notre superbe tarte (cf photo 2).

Je suis complètement fan des produits Cristel, du matériel de cuisine en inox et haut de gamme fabriqué en France [la Rolls-Royce pour ta cuisine] qui règnent désormais en maître sur mes étagères. Je vous partage ma visite de l’usine à Fesches-Le-Châtel dans un précédent article que je vous invite à (re)découvrir. N’oubliez pas mon code promo CRISTELETCACTUS pour bénéficier de -15% et de la livraison offerte pour toute commande supérieure à 90€. Des bisous & bon dimanche les soleils !

• [ c o e u r     g o u r m a n d i s e ] •

 

  • Difficulté ★★★
  • Recette pour 6 à 8 personnes
  • Temps de préparation 60min
  • Temps de pause 60min
  • Temps de cuisson 35min

Boîte à ingrédients pour moule de 28cm de diamètre

  • Pâte à tarte :
  • 200g de farine
  • 120g de beurre pommade
  • 50g de sucre glace
  • 1 œuf
  • 50g de pralin

 

  • Crème noisette :
  • 100g de noisettes
  • 80g de beurre
  • 80g de sucre cassonade
  • 2 œufs
  • 4 càs. bombées de maïzena

 

  • Garniture :
  • 5 à 6 branches de rhubarbe
  • 200g de sucre
  • Miel

Préparation de la pâte à tarte :

  • Mélanger au robot le sucre glace et le beurre.
  • Ajouter un œuf et bien mélanger.
  • Ajouter la farine et le pralin et bien travailler la pâte au robot.
  • Former une boule avec la pâte, filmer et placer au réfrigérateur 30 à 60 min.

Préparation de la crème de noisette :

  • Réduire les noisettes en poudre.
  • Mélanger le beurre et le sucre cassonade.
  • Ajouter les œufs et mélanger.
  • Ajouter la poudre de noisette, la maïzena et mélanger de nouveau jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  • Réserver au frais.

Cuisson de la pâte à tarte et crème noisette :

  • Préchauffer le  four à 180°C
  • Abaisser la pâte sur un plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
  • Placer la pâte délicatement sur votre moule.
  • Foncer la pâte et enfourner 15min.
  • A la sortie de four laisser refroidir un peu avant de mettre la crème de noisette.
  • Bien répartir et enfournée de nouveau pour 15 min.
  • Sortir du four et laisser refroidir.

 

Cuisson de la rhubarbe :

  • Porter 1L d’eau à ébullition avec 200g de sucre.
  • Éplucher les branches de rhubarbe et les couper en 3.
  • Les plonger dans l’eau bouillante et laisser cuire quelques minutes.
  • Bien surveiller la cuisson, la rhubarbe cuit très vite et il est nécessaire de la garder encore légèrement ferme et croquante.
  • Les égoutter et bien les séparer pour les laisser refroidir.

> J’ai raté une première cuisson en laissant cuire trop longtemps, et je me suis retrouvée avec une purée de rhubarbe que j’ai transformé en compote du coup et hop hop c’est repartie pour une nouvelle cuisson que je n’ai pas quitté des yeux une seconde !

Montage :

  • Découper des tronçons de même taille de rhubarbe.
  • Disposer les morceaux de rhubarbe par dessus la crème de noisette.
  • Badigeonner le tout avec du miel à l’aide d’un pinceau en silicone.
Mon intuition gourmande me dit que…. café au lait parfumé pour accompagner cette tarte !
Plats/ RECETTES SALEES

Crumble salé de légumes de saison et morbier

Bonjour les soleils ! Qu’avez-vous prévu ce weekend ? Est-ce un weekend bien rangé où vous avez tout planifié ou un des ces weekends où on se laisse aller ?

Je suis une maniaque de l’organisation : je planifie, je to do list, je collectionne les carnets/bloc notes/agendas, je check, je stabilote, j’affiche…  Je pense que c’est important de s’organiser un minimum surtout lorsque l’on se fixe des objectifs, qu’ils soient dans la vie pro ou vie perso, et que l’on souhaite les atteindre.

Et d’un autre côté il est tout aussi important de savoir lâcher prise et de se laisser aller. C’est sur quoi je travaille et c’est le chemin que j’ai choisi de prendre surtout (et plus que jamais) depuis que j’ai quitté le milieu des agences de com avec mes semaines de 60h pour me consacrer à mes projets dont j’ai tellement hâte de vous parler. Ça explique aussi pourquoi je suis un peu plus présente ici !

Bref, tout ça c’est un peu comme en cuisine non ? Tout est une question de dosage et d’équilibre (et ce n’est que mon avis of course) il faut une dose d’organisation, un soupçon de désinvolture, un peu de magie, de la passion et beaucoup d’amour. Vivre dans l’instant et voir où le vent nous mène… Le plus important c’est de se lever le matin et de pouvoir se dire « je suis là où je dois être & je fais ce pour quoi je suis faite ». 

Je vous laisse avec cette recette de crumble salé aux légumes de saison et morbier et vous souhaite un excellent weekend rempli de douceur, de sourires et de gourmandise ! #sendinglove

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 35 min

Boîte à ingrédients :         

  • 1/2 brocoli
  • 1/2 chou-fleur 
  • 1 morbier AOP Casino
  • 1 panais
  • 60g de beurre
  • 90 g de farine
  • 50 g de noix en poudre
  • ½ oignon
  • 1 branche de persil
  • Huile d’olive
  • Sel
  • Poivre

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Éplucher et couper le panais en morceaux. Couper le brocoli et le chou-fleur en morceaux.
  3. Faire revenir l’oignon émincé dans un filet d’huile d’olive.
  4. Ajouter les morceaux de panais, de chou-fleur, de brocolis et le persil haché.
  5. Saler, poivrer et faire revenir à feu vif 7 min.
  6. Mélanger le beurre, la farine et les noix réduites en poudre du bout des doigts jusqu’à obtention d’une pâte sableuse.
  7. Placer les légumes et morceaux de morbier dans un plat allant au four.
  8. Ajouter la pâte sableuse sur le dessus de façon à recouvrir tous les légumes.
  9. Enfourner 30 min le crumble.
Mon intuition gourmande me dit que… si jamais tu es plutôt sucré crumble framboise et poire parfumé à la fleur d’oranger !

Desserts

Partant pour revisiter la recette de tatin classique avec des kakis ?

h e l l o   t u e s d a y . . .  h e l l o   s n o w . . . !

Comment ça va les soleils ? C’est bientôt la fin de la saison des kakis, mon fruit préféré de la saison & mon rayon de soleil en hiver, et ça me rend un peu triste tout ça.

Quand j’ai une pensée un peu tristounette j’ai pour habitude de générer une pensée positive pour contre balancer et créer un équilibre. Parce que tout est question d’équilibre que ce soit en cuisine, avec l’équilibre des saveurs et des couleurs, ou dans nos vies au quotidien – team #positivemind hand’s up !

Alors j’me dis qu’il faut laisser dame nature faire son travail et profiter de ce que chaque saison a à nous offrir. Apprécier le doux souvenir que le kaki nous aura laissé. Le désirer profondément, au fil du temps qui passe, pour le retrouver comme si c’était la première fois la saison prochaine.

Mon premier kaki, à chaque nouvelle saison, a vraiment un goût particulier… il a un goût de bonheur et l’expression « il faut voir la pluie pour apprécier le soleil » prend tout son sens.

Bon, cela étant dit, il nous reste quand même encore un peu de temps pour profiter des kakis et ce weekend c’était la régalade à la casa avec une tatin revisitée. Du caramel, une pâte feuilletée, des kakis… un four, des potes [parce que le bonheur ça se partage]… et le tour est joué !

J’ai utilisé le kaki Ribera del Xùquer AOP, ferme et croquant, il tient bien la cuisson. Cette variété de kaki est cultivée en Espagne au bord du fleuve Jùcar. Fruit du plaqueminier, un arbre originaire de Chine – pour la blague, j’ai pensé pendant longtemps que les kakis poussaient dans des kakitier hihihi. Le kaki, ce fruit cultivé depuis plus de 2500 ans, est gorgé de vitamines. Sans pépin, sans noyaux, ferme et croquant il s’emporte partout – pour le déjeuner ou pour la petite pause du goûter ! Et vous, vous connaissez ce fruit ? #teamkakiforvever ou pas ?

• [  k a k i   r i b e r a   d e l   x ù q u e r   a o p ] •

 

  • Recette pour 6 personnes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 40 min
  • Moule de 25 centimètres de diamètre

Boîte à ingrédients :

  • Une pâte feuilletée
  • 150 g de sucre
  • 50 g d’eau
  • 4 kakis
  • 1 citron vert bio non traité

Préparation :

  1. Placer le moule à l’envers sur la pâte feuilletée et découper un cercle dans la pâte du même diamètre que le moule.
  2. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette et réserver.
  3. Préchauffer le four à 180°C.
  4. Préparation du caramel – bien surveiller le caramel pendant toute la durée de la préparation  :  verser le sucre et l’eau froide dans une casserole bien propre. Porter à ébullition sans remuer. Une fois que le caramel commence à se former remuer très délicatement, en remuent la casserole, pour mélanger au caramel le restant de sucre. Sortir du feu dès que le caramel est prêt et plonger le cul de la casserole dans une eau glacée pour stopper la cuisson.
  5. Verser, tout de suite, le caramel dans le fond du moule.
  6. Disposer en rosace les kakis, découpés en rondelles, par dessus le caramel.
  7. Recouvrir avec la pâte feuilletée et enfourner 30min.
  8. Sortir du four et retourner la tatin.
  9. Avant de servir, ajouter des zestes de citron vert qui apporterons une petite touche de peps !
Mon intuition gourmande me dit que… dans la famille des recettes rapides et simples à réaliser on s’ferait bien une version de tarte salée avec ma flamiche aux poireaux et saumon #soleil & #love dans vos #coeurs

Desserts/ RECETTES/ RECETTES SUCREES

Comme un goût d’Italie avec ce tiramisu revisité à la crème de coco et abricots

Hello chérie coco !

Comment vas-tu ? J’ai une petite question pour toi en ce début de semaine. As-tu déjà réalisé une chantilly avec une crème de coco ?

Dans un de mes précédents articles je te parlais de ma passion pour la chantilly à base de crème de coco. Depuis que j’ai découvert – et réussi il faut bien le dire – ma première chantilly à base de crème de coco je ne m’en lasse pas et j’essaie tout ce qu’il est possible d’imaginer et de tester en cuisine. Ce qui a donné lieu, entre autres, à une surprenante mousse d’avocat à base de crème de coco. Tout ça sans compter la rupture de stock dans mon Casino Supermarché ! Just kidding hihihi !

Aujourd’hui madame coco a encore frappé pour remplacer les œufs montés en neige du traditionnel tiramisu italien. Bon, je t’avoue que j’ai aussi remplacé les biscuits boudoirs par des biscuits à thé et le café par du sirop de pêche/abricot… un tiramisu revisité, tu l’auras bien compris, avec une bonne dose de gourmandise et un soupçon d’intuition. Et tu sais quoi ? Il faut absolument que tu testes !#love

 

• [ c o m m e    u n    g o û t    d’ i t a l i e ] •

  • Recette pour 6 à 8 personnes
  • Temps de préparation : 30 min

Ingrédients :

  • 250 g de mascarpone Casino Saveurs d’Ailleurs
  • 400 g d’abricots
  • 40 g de sucre
  • 100 g de tea biscuits Casino
  • ​20 cl de lait de coco Casino Saveurs d’Ailleurs
  • Sirop pêche/abricot
  • ​1 citron vert ​

Préparation :

  1. Mélanger le mascarpone avec le sucre et 3 càs de sirop pêche/abricot. Réserver au frais.
  2. Monter le lait de coco en chantilly.
  3. Ajouter en 3 fois la chantilly de coco au mélange mascarpone en veiller à mélanger délicatement après chaque ajout.
  4. Dénoyauter les abricots et les découper en morceaux.
  5. Émietter les biscuits et les ajouter dans le fond des verrines, ensuite ajouter par dessus les morceaux d’abricots et une càs de sirop pêche/abricot par verrine. Ajouter à l’aide d’une poche à douille la préparation à base de mascarpone et chantilly coco.
  6. Ajouter des zestes de citron par dessus avant de servir bien frais.
Mon intuition me dit que… si tu as raté notre petit tour du monde avec Casino Supermarché, et sa gamme de produits Saveurs d’Ailleurs, cet été pas de panique tu peux toujours visiter le Mexique ici avec , ma recette de tortillas façon cupcake, et l’Asie ici, avec mes tartelettes de crevettes sautées, pousse de bambou et gingembre confit… des recettes aux associations de saveurs et présentation surprenantes à tester sans plus tarder !

#happyfood #sendinglove