Carottes rôties au four au miel et aux épices cajun

Dans la série « je n’ai pas le temps mais je n’ai pas envie de mal manger pour autant…! » voici une recette de carottes rôties au four au miel et mélange d’épices Cajun à réaliser en un tour de main ! Il y a juste le temps de cuisson qui est un peu long, mais pendant que les carottes cuisent ça nous laisse du temps pour faire autre chose. Moi ça me laisse du temps pour venir vous faire des coucous et papoter avec vous sur mes réseaux sociaux :) facebook & twitter !

Mon mélange Cajun vient de chez Mademoiselle Amande, épicerie fine ou plutôt véritable caverne d’Ali baba pour les fins gourmets et gourmands. Vous y serez merveilleusement reçu et conseillé par Amande.

Le mélange Cajun vient des États-Unis il est composé de paprika, coriandre, moutarde, curcuma, fenouil, poivre noir, cumin et ail. Il est parfait pour venir parfumer nos petits plats, c’est un de mes chouchous dans ma liste de mélange d’épices ! Ce mélange d’épices est très simple à utiliser. Il est, à la base, destiné à la cuisine des crustacés mais ce doux mélange peut tout aussi bien être utilisé pour des poissons, des viandes, ou des légumes. En marinade, pour les grillades ou dans les salades, vous pouvez y aller !

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 10 min – le temps d’éplucher les carottes quoi ;)
  • Temps de cuisson : 50 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 botte de carottes avec les fanes (soit environ 12 carottes)
  • 30 à 40 g de raisins secs (1 bonne poignée)
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de miel
  • 1 càS de Cajun (mélange d’épices)
  • Une branche de coriandre ou de persil frais

Step 1 : couper les fanes – garder environ 2 cm – et éplucher les carottes à l’aide d’un économe. Laver les carottes à l’eau clair.

Step 2 : Préchauffer le four à 180°. Déposer les carottes à plat sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier cuisson. Bien veiller à ce que les carottes ne se superposent pas. Ajouter un filet d’huile d’olive, le miel et saupoudrer avec le mélange Cajun

Step 3 : laisser cuire pendant 50 min, ajouter les raisins secs à quelques minutes (2 à 3 min) de la fin de la cuisson des carottes.

Step 4 : à la sortir du four déposer les carottes dans un plat pour les servir, ajouter le persil frais très finement ciselé et… à table !!

Mon intuition me dit que… ces carottes pourraient accompagner mon poulet mariné au romarin et baies rouges ou un steak haché façon kefta ! #miam #bisous

Hachis parmentier de colin et carottes

Bonjour mes petits gourmets, dans mon dernier article ici je vous expliquais que je n’aurai aucun mal à tenir mes bonnes résolutions pour 2014 pour cause, j’ai choisi – comme tous les ans – de ne pas avoir de bonnes résolutions: La thérapie par le déni! En réalité ce n’est pas tout à fait vrai… J’ai tout de même UNE bonne résolution pour cette nouvelle année celle de poster au minimum une recette par semaine, tous les lundis, parce que vous êtes de plus en plus nombreux à le demander et à suivre le blog.

Alors voilà, les bonnes résolutions ‘c’est maintenant’ !! En ce lundi,  je vous propose un hachis parmentier de colin et carottes. Cette recette c’est un véritable trio gagnant, vous pouvez :

  1. La cuisiner et faire plaisir à vos amis,
  2. la recommander à des amis,
  3. …et parce qu’il paraitrait même que les carottes ça rend aimable vous pouvez aussi la recommander à vos ennemis – ou personne dénuée de tout sens de l’amabilité – l’air de rien…!

recette_puré_carotte_colins_poiretcactus

Boîte à ingrédients (pour environ 4 personnes) :

  • 700 g de carottes
  • 150 g de pommes de terre
  • 500 g colin d’Alaska
  • Parmesan
  • Mascarpone
  • Feuilles de laurier
  • Ras el hanout
  • Persil
  • Sel & poivre

Vous allez en avoir besoin : plat pour le four

STEP 1 : épluchez, lavez vos carottes et pommes de terre. Placez dans un grand récipient recouvert d’eau et faites chauffer. Vous pouvez ajouter quelques feuilles de laurier pour le goût. Une fois cuit passez le tout au presse purée.

STEP 2 : faites revenir dans une poêle votre colin quelques minutes, ajoutez-y une pincée de ras el hanout, salez et poivrez. Retirez du feu et ajoutez votre persil ciselé et 2 cuillères à soupe de mascarpone.

STEP 3 : placez le colin au fond du plat puis la purée. Parsemez de parmesan, placez au four à 180° 1/4 d’heure et le tour est joué!

Petit plus: j’ajoute toujours un petit filet d’huile d’olive dans mes purées.

Bon et bien je pense qu’il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon appétit et à lundi prochain pour une nouvelle recette… !

Vous prendrez bien un grand bol de soupe de carottes?

Hi everyone, j’espère que vous tenez vos bonnes résolutions pour la nouvelle année. Je dois vous confesser que je suis plutôt fier de moi en ce qui concerne mes bonnes résolutions… Je les tiens, pour cause comme tous les ans j’ai choisi de ne pas en avoir… Hihihi!

Cet hiver je ne suis pas allée surfer dans le grand froid alors à défaut de vous proposer un grand bol d’air frais avec des photos de montagnes recouvertes de leur drapé blanc je vous propose un grand bol de soupe… Une soupe aux saveurs originales en mariant le côté sweet des carottes à celui des poires le tout relevé d’une pincée de muscade pour révéler une harmonie parfaite des aliments. Essayez et vous m’en direz des nouvelles!

soupe_carotte_poire_poiretcactus.com2

Boîte à ingrédients (pour environ 4 personnes):

  • 700 g de carottes
  • 2 petites poires William
  • 1 pincée de muscade
  • 1 à 1,5 litre d’eau
  • Fromage frais (en fonction de vos envies)
  • Sel et poivre

Vous allez en avoir besoin: un mixer

STEP 1 : lavez et épluchez vos carottes et poires. Coupez les carottes en petits morceaux et mettez sur le feu dans un récipient recouvert d’eau. Ajoutez le sel et laissez cuire.

STEP 2 : une fois les carottes cuites, ajoutez les poires découpées en morceaux et laissez cuire le tout encore 5 minutes.

STEP 3 : passez le tout au mixer et surtout n’oubliez pas d’y ajoutez l’eau de cuisson.

STEP 4: ajoutez une pincée de muscade et servez.

Petite astuce: j’ajoute très souvent, pour ne pas dire toujours, une cuillère à soupe de fromage frais à la fin dans mon bol et pas dans ma préparation principale de façon à pouvoir conserver la soupe plus longtemps.