Browsing Tag:

citron

fruits/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES/ tartes sucrées

Tartelettes fruits rouges et crème citron

Les fruits rouges ma passion, on profite des dernières fraises pour réaliser une recette ultra simple et qui en jette. Une pâte sablée à réaliser en un tour de main, une crème citron gourmande et acidulée, des fruits… pour un dessert à l’effet wahouuu garanti !

  • Difficulté ★★☆☆
  • Recette pour une dizaine de tartelettes
  • Temps de préparation 60 min
  • Temps de cuisson 30 min
  • Temps de pause 30 min

Boîte à ingrédients :

  • Fraises
  • Framboises
  • Groseilles
  • Quelques feuilles de menthe ou basilic

Pâte sablée :

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 70 g de sucre glace
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Crème citron :

  • 2 citrons
  • 2 citrons verts
  • 3 œufs
  • 100 g de sucre
  • 1 c à s de maïzena

Préparation :

Préparation de la pâte sablée : sortir le beurre du réfrigérateur minimum 30 min avant de vous mettre derrière les fourneaux. Dans un saladier mélanger le sucre glace et le beurre puis ajouter la farine, l’œuf et une pincée de sel. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Former une boule que vous replacez dans le saladier, couvrir et mettre au réfrigérateur une petite demi heure minimum. Détacher de petites boules de pâte et l’étaler directement dans les moules à tartelettes avec les doigts.

Cuisson de la pâte sablée : piquer les fonds de tartelette avec une fourchette. Faire cuire la pâte à blanc 15 min environ à 180°. Laisser refroidir avant de démouler.

Préparation de la crème citron : rincer les citrons, zester un citron et un citron vert. Mettre le jus des citrons et les zestes dans une casserole, ajouter le sucre et la maïzena. Faire chauffer à feu doux tout en remuant. Une fois que votre préparation s’épaissit sortir du feu, laisser refroidir et ajouter les œufs. Remettre sur le feu et continuer à remuer jusqu’à obtenir d’une crème épaisse. Laisser refroidir la crème citron, filmer au contact et placer au réfrigérateur 1h environ.

Montage : tapisser le fond des tartelettes avec la crème citron. Ajouter les groseilles, fraises et framboises. Ajouter quelques gouttes de citron, des zestes et feuilles de menthe ou basilic.

Mon intuition gourmande me dit que… Tarte rustique poire, caramel beurre salé et éclats de noisette !

Mes intuitions salées/ poissons/ RECETTES

Poêlée gourmande de Noix de Saint-Jacques, pomme, avocat et vinaigre de mangue

Les 25 et 26 janvier derniers se tenait la fête de la Coquille Saint-Jacques à Montmartre Place des Abbesses. L’occasion pour PAVILLON FRANCE de couper les moteurs de son FishTruck sur la place des Abbesses le temps d’un weekend pour lui donner un « air de Bretagne ».

Une 1ère étape qui marque le point de départ d’une tournée à travers toute la France. Un camion pédagogique qui proposera de délicieuses recettes à base de poissons, coquillages, céphalopodes et crustacés ! Je rejoins donc le FishTruck sur cette étape, place des Abbesses, le temps d’une animation culinaire au côté du Chef Charles Soussin. Mon petit bec sucré/salé passe une fois de plus par là puisque je décide d’associer la Noix de Saint-Jacques au kaki.

Une association surprenante et gourmande. PAVILLON FRANCE, tu connais ? C’est la marque collective (non commerciale) impliquant tous les acteurs de la pêche française valorisant ses métiers, ses engagements et ses produits. Elle est portée par l’association France Filière Pêche et a pour but d’aider les consommateurs à identifier, à découvrir et à apprécier, tout au long de l’année, plus de 200 espèces de poissons, coquillages et crustacés au meilleur de leur fraîcheur. Elle accompagne les consommateurs dans leur choix de produits de la mer en les informant sur les espèces, leur mode de pêche, mais aussi en proposant des conseils, astuces et recettes pour apprendre à consommer les produits de la mer en toute simplicité. Amateur de poisson ou amateur à en devenir n’hésites pas à faire un tour sur le site de PAVILLON
FRANCE.

La pêche pour la coquille de Saint-Jacques, aussi joliment appelée la Reine de l’Atlantique Nord, est ouverte
du 1er octobre au 15 mai et se fait essentiellement en Normandie et en Bretagne dans la baie de Saint
Brieuc. Passée cette date, la période de reproduction commence et les pêcheurs laissent à la ressource,
naturelle et limitée, le temps de se reproduire.

La noix de Saint-Jacques avec sa chair fine est subtilement iodée est une petite merveille et se cuisine très
facilement. La preuve en est avec cette recette gourmande de poêlée de Noix de Saint-Jacques, avocat,
vinaigre de mangue et pistaches.
La saison des kakis étant fini je l’ai remplacé par de la pomme Granny Smith. Je te laisse donc en compagnie de la recette et je te donne rendez-vous sur le stand PAVILLON FRANCE le 24 février prochain au Salon International de l’Agriculture pour une nouvelle animation culinaire.

• Recette pour 4 personnes
• Temps de préparation 30min
• Temps de cuisson 10min

Boîte à ingrédients :

• 900g de Noix de Saint-Jacques
• 4 gousses d’ail
• 2 pommes Granny Smith
• 2 avocats
• le zeste d’un citron vert bio
• le zeste ½ orange bio
• 1 bouquet d’aneth fraiche
• 40g de pistaches non salées décortiquées
• 4 càs de vinaigre de pulpe de mangue
• Sel et poivre
• Huile d’olive

Préparation :
Commencer par réparer tous les ingrédients : éplucher l’ail et le hacher finement. Couper les pommes et les avocats. Rincer et ciseler l’aneth. Concasser les pistaches.

  1. Faire suer dans un filer d’huile d’olive l’ail. 
  2. Le retirer de la poêle et réserver.
  3. Saler et poivrer les Noix de Saint-Jacques.
  4. Snacker quelques minutes de chaque côté les Noix de Saint-Jacques.
  5. Retirer les noix et réserver.
  6. Déglacer avec le vinaigre de pulpe de mangue et ajouter l’ail et la pomme.
  7. Laisser cuir 1 à 2 minutes pour garder le croquant de la pomme et ajouter les Noix de Saint-Jacques et les avocats.
  8. Mélanger et prolonger la cuisson 1 à 2 minutes.
  9. Dresser dans une assiette et ajouter en topping l’aneth, les pistaches concasser et le zeste de citron vert et d’orange
  10. Servir accompagner d’un purée maison

Mon intuition gourmande me dis que…. Noix de Saint-Jaques poêlées et sirop d’agrumes !

Mes intuitions salées/ RECETTES/ viandes

Hachis de Pintade, patate douce et cantal

La filière européenne de la Pintade est unique et la plus importante dans le monde. La France est d’ailleurs le premier producteur et assure entre 80 et 85% de la production dans le monde, rien que ça !

La Pintade, une viande à la chair tendre et légère qui se situe entre la volaille et le gibier. Elle est équilibrée en bons lipides, faible teneur en cholestérol, riche en protéines et en fer. Pour tout savoir sur la pintade n’hésite pas à te rendre sur le site de la filière ici.

Alors la question du jour…. est-ce que ça cuisine la pintade de par chez toi ? ^.^ La Pintade se prête à merveille à toutes les fantaisies créatives en cuisine et donc à tous les goûts. Je te propose aujourd’hui une recette originale qui pourrait tout à fait trouver sa place sur nos tables pour les fêtes de fin d’année.

On revisite le traditionnel hachis parmentier avec un hachis de Pintade effilochée et purée de patate douce au cantal. Ca te dit ?

Je voulais de base dans cette recette utiliser une pincée de cannelle (qui se marie très bien avec la pintade d’ailleurs et aussi avec la patate douce je trouve) sauf qu’a la dernière minute mon intuition gourmande m’a glissé un citron entre les mains. Je vous parle de ce petit détail parce qu’il fait vraiment la différence dans cette recette, le jus et les zestes de citron vient apporter la touche finale de ce plat avec des notes fraiches et du peps en bouche et fais ainssi ressortir toutes les saveurs de La Pintade.

Une recette parfaite aussi quand on reçoit et qu’on a pas envie de passer toute la soirée en cuisine. Je prépare mon plat la veille que j’enfourne 10 à 15 min avant de servir pour chauffer le hachis et faire gratiner le cantal pour obtenir oui jolie croute sur le dessus. Oui, oui je te parle bien de cette croûte croustillante et gourmande dont on raffole hihihi !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 à 6 personnes (un plat à gratin)
  • Temps de préparation 30min
  • Temps de cuisson 60min

Boîte à ingrédients :

  • 3 patates douces
  • 4 suprêmes de Pintade
  • 2 gousses d’ail
  • 150g de cantal
  • 1 poignée de persil
  • 1 oignon
  • 50g de beurre
  • Sel et poivre
  • 1 citron bio non traité

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Placer dans un plat les suprêmes de pintade, l’oignon épluché et couper en lamelles. Saler, poivrer, ajouter un fond d’eau et laisser cuire 30min. 
  3. Eplucher les patates douces et les couper en morceaux. 
  4. Faire cuire, 15 à 20min, les patates douces dans un grand volume d’eau salé avec les gousses d’ail épluchées. 
  5. Râper le cantal
  6. Vérifier la cuisson des patates douces en plongeant un couteau. 
  7. Egoutter et écraser les patates douces à la fourchette. 
  8. Ajouter 100g de cantal râpé, le beurre et remettre à feu très doux 2 à 3 minutes. Mélanger.
  9. Ajouter sel, poivre, goûter et ajuster l’assaisonnement si nécessaire. 
  10. Dans un plat à gratin disposer la pintade finement effilochée
  11. Ajouter le persil ciselé et du zeste de citron. Mélanger.
  12. Repartir par dessus la purée de patate douce et saupoudrer avec le restant de Cantal.
  13. Enfourner 10 à 15min pour obtenir une jolie croute dorée sur le dessus. 
  14. Servir le hachis bien chaud dès la sortie du four en ajoutant sur le dessus quelques goutes de jus de citron et du zeste de citron.

Article sponsorisé

boissons/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES

Crapaudine des montages : thé Grec des montagnes

Coucou les soleils, comment ça va ? Ceux qui me suivent sur mes réseaux savent que je suis partie en Crête cet été. Un vrai petit bout de paradis et aussi le paradis des amoureux de la bouffe puisqu’on y mange merveilleusement bien. J’ai découvert que l’olivier régnait en maître sur l’île avec pas moins de 60 oliviers pour 1 habitant.

J’ai également découvert que l’espérance de vie en Crête fait partie des espérances de vie les plus longues en Europe. Les crétois le doivent en partie au climat, à la douceur de vivre, l’alimentation… à défaut de pouvoir m’installer là-bas (pour le moment!) je me suis dit que ça serait pas mal de rapporter avec moi un peu d’espérance de longévité par la nouriture. Je suis revenue avec une valise pleine de bonnes choses dont des huiles d’olive, du miel des montages et tout, et tout… et l’excédent de bagage en euros qui va avec of course. Mais bon, comme on dit le bonheur n’a pas de prix hein ;)

Durant mon séjour j’ai été intriguée par leur thé Grec des montagnes. Une plante vivace qui pousse en altitude, aussi appelée « crapaudine des montages », aux vertus médicinales et qui à la réputation d’être le meilleur thé d’Europe. On en trouve dans tous les placards des grecs qui la consomment depuis l’antiquité.

Une plante riche en anti-oxydants, en fer et en huiles essentielles, c’est un parfait allié pour lutter contre les maux de l’hiver tels que les rhumes, sinusites et autres infections respiratoires. Elle booste également le système immunitaire et est excellente pour le système digestif. Inutile, donc, de vous dire que cette petite merveille faisait aussi partie du voyage lors de notre retour en France. Mais j’ai vu qu’il était tout à fait possible d’en commander dans certaines épiceries en ligne n’hésitez pas à me laisser un petit mot si vous souhaitez avoir les bonnes adresses pour commander.

• [ c r a p a u d i n e   d e s   m  o n t a g n e s  ] •

L’infusion est la meilleure manière d’apprécier ce thé. Il ne faut utiliser que les feuilles et les fleurs de la plante (certain grecs utilisent aussi les tiges). Traditionnellement on le consomme dans de l’eau bouillante avec 1 cuillère de plante fraîche et une cuillère de plante séchée – sachant que j’ai n’ai pu rapporter avec moi que des plantes séchées – laisser infuser 5 minutes pour apprécier tout le bouquet aromatique de cette petite merveille du bassin méditerranéen. A consommer froid ou chaud mais personnellement je le préfère tout chaud avec une rondelle de citron et une pointe de miel ! Et je confirme que ce thé, sans chichi, est divin.

Mon intuition gourmande me dit que… gaufres réalisées avec une boisson végétale à base de cajou !

fruits/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES/ tartes sucrées

Tartelettes melon et yaourt brassé aux fruits jaunes

Coucou, comment se passe la reprise de votre côté ? Ici je vous avais prévenu que la rentrée allait être sweet, douce et gourmande. Alors que diriez-vous de prolonger encore un peu l’été avec une recette de tartelette au melon ? Une pâte à croquer, des yaourts brassés, un melon et le tour est joué !

• [  p r o l o n g a t i o n s  ] •

 

  • Difficulté ★☆☆
  • Recette pour 4 tartelettes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 15 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 pâte brisée pur beurre
  • 2 yaourts brassés aux fruits jaunes Casino
  • 1 melon charentais
  • Quelques feuilles de basilic
  • 2 citrons verts
  • Amandes effilées

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Étaler et couper la pâte brisée pur beurre en 4. Placer dans les moules à tartelette et découper le surplus de pâte. Piquer le fond de la pâte avec une fourchette et enfourner 15 min. Sortir du four et laisser refroidir.
  3. Rincer et ciseler le basilic. Couper des petits dès de melon. Zester un citron vert.
  4. Mélanger le basilic, les dès de melon et le zeste de citron vert avec le yaourt brassé.
  5. Mélanger & réserver.
  6. Une fois les tartelettes refroidies, tapisser le fond avec la préparation à base de yaourt brassé.
  7. Ajouter sur le dessus des billes de melon, du zeste de citron et quelques amandes effilées. Et déguster tout de suite !
Mon intuition gourmande me dit que… gâteau cookie géant au chocolat noir ultra moelleux !