Recette de tortillas façon cupcake

En juillet nos papilles prenaient place pour un voyage aux douces notes asiatiques avec ces tartelettes crevettes sautées, pousses de bambou et gingembre confit. Cette semaine je vous propose de partir pour mexicoooooo avec des tortillas revisitées façon cupcake pour une table généreusement garnie et partager un moment gourmand avec la famille et les amis. Une façon aussi de partir à la découverte de la gamme Saveurs d’Ailleurs de Casino Supermarché. Quelle autre destination vous ferez envie les petits soleils ?

• [  c u i s i n o n s   l e   m o n d e ] •

  • Recette pour 8 personnes
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 40 min

Ingrédients :

  • 1 paquet de tortillas de maïs Casino Saveurs d’Ailleurs
  • 1 boite de sauce Salsa Fajitas Casino Saveurs d’Ailleurs
  • ​1 boite de sauce guacamoleCasino Saveurs d’Ailleurs
  • ​1 paquet de chips tortillas ​nature ​Casino Saveurs d’Ailleurs
  • ​4 œufs ​
  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 poivron vert
  • 1/2 poivron jaune
  • ​1/2 oignon rouge​
  • ​1 grappe de tomates cerises ​
  • 80 g de maïs
  • ​1 avocat
  • 1 salade
  • 1 branche de persil
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Éplucher et découper en lamelles l’oignon. Rincer et découper en lamelles les poivrons. Éplucher, dénoyauter et couper l’avocat en lamelles.
  3. Placer tous les ingrédients dans un saladier. Ajouter le maïs égoutté, les tomates cerises coupées en 4, le persil ciselé.
  4. Battre les 4 œufs, saler, poivrer et ajouter à la préparation. Mélanger.
  5. Découper des cercles dans les tortillas de maïs et les placer dans des moules à cupcake préalablement huilés. Verser votre préparation dans les galettes et enfourner 40 min. Laisser refroidir légèrement avant de démouler.
  6. Servir les tortillas cupcake accompagnées de guacamole, d’une sauce Salsa Fajitas, de chips tortillas nature et d’une salade.
Mon intuition me dit que… tu pourrais aussi bien aimer mon cake réalisé avec des pâtes de la veille, parce qu’en cuisine pas de place pour les restes ;)

Des bisous & à très vite !

 

 

 

Recette de tartelettes crevettes sautées, pousses de bambou et gingembre confit

Quoi de mieux que la période estivale pour parler voyage ? Et quoi de mieux qu’un plat fait maison pour s’évader juste en fermant les yeux le temps d’une douce mélodie de saveurs en bouche ? Je vous propose pour cette première escapade estivale une escale en Asie. L’art culinaire d’Asie est reconnu pour être parmi les meilleurs du monde – même si je nuance mon propos en vous disant que toutes les gastronomies du monde sont pour moi les meilleures – bon ok il n’y a aucune nuance dans tout ça ! – Bref,.. j’adore manger ^.^

En opposition à la cuisine occidentale l’utilisation des condiments dans la cuisine asiatique est radicalement différentes et on y découvre aussi des modes de cuisson et une palette de goûts variés. Avec d’un côté les sushis, crevettes vapeurs, canard laqué, sauce soja, poulet caramel, rouleaux de printemps, nems, poulet curry…  et de l’autre blanquette de veau, escalope viennoise, risotto, bœuf bourguignon et flamiche ! L’un comme dans l’autre, ce sont autant de plats que de saveurs à découvrir.

En cuisine quand 2 gastronomies viennent à la rencontre l’une de l’autre on parle de cuisine fusion, de grands cuisiniers en ont fait leur signature alors que d’autres puristes la décrient et souhaitent rester fidèles aux traditions, à la cuisine de leurs ancêtres, et fuient toute forme de fusion. Je trouve que les deux points de vues se valent. D’un côté la fusion permet de démocratiser certaines gastronomies, trop peu connues et victimes parfois d’a priori à tort, et de les rendre plus accessibles aux papilles de tous.

Et puis je suis sûre que les deuxièmes n’ont pas encore goûté la blanquette de kefta du Chef Abdel Alaoui qui revisite la traditionnelle blanquette de veau à la mode marocaine. J’adore !

Je ne sais pas vraiment comment qualifier ma cuisine, si ce n’est une cuisine de tous les jours. Je ne m’accroche pas beaucoup à la technique et je cuisine beaucoup au feeling à l’intuition. Quand mon palais valide des associations de saveurs, ça me va ! J’aime à puiser mon inspiration dans toutes les cuisines du monde. Ce qui donne parfois des résultats surprenants comme cette recette de tartelettes de crevettes sautées, avec une touche de lait de coco, des pousses de bamboo et sans oublier la « final touch » que j’aime tant avec du gingembre confit en topping !

Et vous, vous êtes plutôt tradition ou fusion en cuisine ?

 

• [ c u i s i n o n s   l e   m o n d e  ] •

  • Recette pour 8 personnes
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 25 min

Boîte à ingrédients :    

  • 800 g de crevettes fraîches
  • 2 pâtes brisées
  • 80 g de pousses de bambou Casino Saveurs d’Ailleurs
  • 15 cl de lait de coco Casino Saveurs d’Ailleurs
  • 1 grappe de tomates cerises
  • 40 g de gingembre confit Casino Saveurs d’Ailleurs
  • 1 botte de coriandre fraiche
  • 1 botte de ciboulette
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Découper 8 cercles dans les pâtes brisées à l’aide d’un emporte-pièce. Les badigeonner d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau en silicone.
  3. Déposer les cercles dans les moules à tartelettes et piquer le fond avec une fourchette. Enfourner 15 min pour faire dorer la pâte. Sortir du four et attendre que les tartelettes refroidissent avant de démouler. Réserver.
  4. Décortiquer les crevettes et les saisir à feu vif dans un wok, dans un filet d’huile d’olive, avec les pousses de bambou.
  5. Ajouter la coriandre ciselée, les tomates cerises coupées en quatre, le lait de coco, le sel et le poivre. Laisser cuire à feu doux 5mn supplémentaires tout en remuant.
  6. Placer votre préparation à base de crevettes dans les tartelettes, ajouter de fines lamelles de gingembre confit. Parsemer de ciboulette ciselée avant de servir.
Mon intuition me dit que… tu pourrais faire tout ton repas en mode tartelette avec en guise de dessert ces tartelettes aux raisins et éclats de pistaches ! Et je vous dis à très vite pour la prochaine escale, smouak, smouak !

 

Cookies maison au chocolat et éclats de pistaches

On se retrouve aujourd’hui avec une recette extra-moelleuse et extra-gourmande ! Des cookies au chocolat et pistache à partager… ou pas ;)

•[ q u a r t    d ‘ h e u r e    g o u r m a n d ] •

 

  • Recette pour une trentaine de cookies
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 15 à 20 min

Boite à ingrédients :

  • 350 g de farine
  • 250 g de sucre
  • 250 g de beurre
  • 150 g de pépites de chocolat
  • 150 g de pistaches concassées
  • 40 g de cacao
  • 1 sachet de levure
  • 1 oeuf

Préparation :

1. Préchauffer le four à 180°. Placer dans le bol à mixeur le sucre, le beurre et mélanger. Ajouter un œuf et mélanger de nouveau.

2. Mélanger la farine, la levure et la poudre de cacao. Ajouter les pépites de chocolat et les pistaches puis mélanger. Incorporer cette préparation au mélange à base de sucre et de beurre et bien mélanger.

3. Recouvrir d’un film plastique et placer au réfrigérateur 30 à 60 min.

4. Former des boules et placer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Aplatir les boules et enfourner environ 15 à 20 min (surveiller la cuisson le temps peut varier en fonction du four).  Sortir du four et laisser refroidir. Les cookies vont légèrement durcir en refroidissant tout en gardant le moelleux du biscuit. Un vrai délice de gourmandise !

Mon intuition me dit que… On s’ferait bien aussi ces petits cookies à la figue, chocolat blanc et zeste de citron vert !

Fête de la musique 2018, let’s celebrate ! ♫

On se retrouve aujourd’hui, pour la deuxième année consécutive, pour célébrer la musique… yeaaaaaaaah !! L’été, une période où le soleil et les festivals rythment nos vies, on recense pas moins de 1800 festivals en France. En 2017 le Festival Interceltique de l’Orient, La Fête de L’Humanité et le Festival des Vieilles Charrues sont les festivals ayant enregistrés le plus de fréquentation avec 750.000 festivaliers pour le premier*. La musique donne des ailes !!

Vous ne trouvez pas que les festivals de musique et la cuisine ont un point commun ? Que ce soit un bon plat ou un bon son, ils rassemblent et réconcilient tout le monde pour un moment de convivialité où le partage est le seul mot d’ordre !

Je suis c.o.m.p.l.é.t.e.m.e.n.t fan de musique, pas un jour ne s’écoule sans elle ! En cette soirée spéciale, où la musique est à l’honneur, on en profite pour passer tout plein de doux moments culinaires et musicaux avec nos proches, nos amis ou même des inconnus !

Je vous invite à découvrir, pour l’occasion, une playlist composée par tous les blogueurs ayant répondu présents à l’appel, pour nous faire partager leurs musiques du moment. Enjoy & let’s celebrate !

♫♫…♫ • [ s u m m e r    t i m e ] • ♫♫…♫

Mon intuition me dit que.. on se referait bien la playlist de l’année dernière « La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée ».
*www.touslesfestivals.com

Burger de poulet pané à la pistaches, tomates vertes et sauce moutarde

Si il y a bien un appel auquel je ne résiste pas c’est à celui du burger ! Alors quand RichesMonts me lance un appel pour un #deficulinaire autour de la thématique du burger j’aime autant vous dire qu’ils ont tapé à la bonne porte… ou plutôt dans la bonne cuisine ! Quand j’apprends une fois sur place que la thématique est « réaliser le burger le plus gourmand »…  je fonds comme du fromage et en parlant de fromage la marque a lancé depuis peu un fromage spécial Burgers et Croques. Des tranches plus fines, carrées et qui fondent plus rapidement pour une ambiance raclette toute l’année ! Là je dis oui !

Il me semble inutile de te demander si tu aimes les burgers car rares sont ceux qui n’en raffolent pas. Mais pourquoi la burger mania fait telle rage en France ? Le burger initialement classé au rang de sandwich et associé a la « mal bouffe » à relevé le challenge d’une montée en gamme pour proposer des recettes de gourmets. Il a aussi levé le cliché du burger fast-food réservé aux jeunes. Aujourd’hui tout le monde consomme ce produit et il est à présent au menu de nombreux restaurants.

Allez et puis tandis, je me risque à te poser quand même la question.. juste pour voir ;) les burgers tu aimes ?

Comme pour la plupart des défis culinaires je découvre les ingrédients à disposition quelques minutes avant le défi et alors autant vous dire que j’adoooooooore ça et que c’est dans ces moments là je suis le plus créative. Un peu comme quand tu ouvres ton frigo, que tu n’as pas fait les courses (merci aux semaines de 50 heures de taf!) et que tu vas devoir réaliser le défi de préparer un repas avec un oeuf, 2 carottes et des olives. Voilà comment avec Florence de My Parisian Kitchen nous avons sorti de nos petites toques ce burger gourmand au poulet pané à la pistache accompagné d’une sauce moutarde. De prime abord l’alliance des saveurs peut sembler surprenante mais elles se marient à merveille en bouche. Alors je vous laisse découvrir la recette et j’espère qu’elle sera bientôt dans vos assiettes !

• [  b u r g e r   l o v e r s  ] •

 

  • Recette pour 2 burgers
  • Temps de préparation : 30 min 
  • Temps de cuisson : 15 min 

Boîte à ingrédients :

  • 2 pains à burger
  • 40 g de pistaches
  • 20 g d’amandes
  • 2 tranches de fromage RichesMonts (ou 4 à raison de 2 par burger)
  • 2 petites escalopes de poulet
  • 1 tomate verte
  • Feuilles de laitue
  • 1 oeuf
  • farine
  • 2 càs. de moutarde
  • 40 g de crème liquide fluide
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive

Préparation :

  1. Mélanger la moutarde et la crème liquide. Réserver au frais.
  2. Mixer les pistaches et les amandes pour obtenir une fine poudre et placer dans une assiette creuse. Ajouter du sel et du poivre, mélanger.
  3. Placer la farine dans une assiette creuse et l’oeuf battu dans une autre et y rouler les escalopes de poulet, d’abord dans la farine puis dans l’oeuf. Enfin, rouler le poulet dans la poudre pistache/amande.
  4. Faire revenir les morceaux de poulet panés dans l’huile. Retourner une fois croûte bien doré et laisser dorer de nouveau. Privilégier une cuisson lente à feu doux pour que les escalopes soient bien cuites à l’intérieur et pour ne pas brûler la panure.
  5. Éteindre le feu et ajouter les tranches de fromage RichesMonts. Couvrir la poêle et laisser fondre le fromage.
  6. Faire toaster le pain. Badigeonner le pain du bas avec la sauce à base de moutarde, déposer les escalopes panées à la pistache, des fines tranches de tomates et des feuilles de laitue.
  7. Saupoudrer de pistaches concassées et refermer le burger…. il ne te reste plus qu’à passer à table !
Mon intuition me dit que… on va avoir besoin de frites maison pour accompagner ce burger !