Browsing Tag:

food

Mes intuitions salées/ Poisson/ RECETTES

Wok facile et rapide de crevettes, chou vert et kaki

Hello les soleils !

Encore du kakiiii ouiiiiiii !! Le kaki c’est mon rayon de soleil en hiver je le consomme en fruit mais j’adore aussi l’utiliser en cuisine en association sucrée/salée. Ce fruit peut sublimer n’importe quelle salade et je trouve qu’il se marie merveilleusement bien avec saumon et crevettes. La preuve en est avec cette recette de wok aux crevettes dans laquelle s’est glissé un kaki.

Sinon le wok tu connais, tu l’utilises ? Cet ustensile de cuisine venu d’Asie est un indispensable. Cuisson à la vapeur, pour faire frire, faire mijoter tout est possible avec le wok mais ce que je préfère c’est pour les plats sautés. Sa forme incurvée permet de faire sauter les aliments en un mouvement de poignet sans avoir besoin de remuer avec une cuillère en bois. On abime donc pas les ingrédients et on obtient des légumes tout croquants. Le mouvement de poignet pour remuer le wok c’est un peu comme pour les crêpes, un coup à prendre et, avec un peu de pratique on peut même le faire les yeux fermés ;)

J’ai utilisé mon wok en inox avec ma poignée amovible en bois d’olivier de chez Cristel avec qui je suis heureuse de collaborer depuis plus d’un an maintenant. Cristel une valeur sûre dont j’aurai l’occasion de te reparler ici, mais d’ici là n’hésites pas à jeter un coup d’oeil à mon article dans lequel je te fais partager ma visite de leur usine Fesches-Le-Châtel. Je te mets le lien tout en bas de cet article !

Place maintenant à ma recette facile et rapide de wok au chou vert, crevettes et kaki. Tu m’en diras des nouvelles et n’hésites pas aussi à me dire ce que tu penses de la cuisson au wok en commentaire. Des Smouaki & à très vite !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 30min 
  • Temps de cuisson 20min

Boîte à ingrédients :

  • 1/2 chou vert
  • 1 kaki (le choisir ferme)
  • 500g de crevettes
  • 1/2 grenade
  • 1 oignon rouge
  • Coriandre fraiche
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  • Citron vert bio non traité

Préparation :

  1. Couper le chou vert et le faire blanchir quelques minutes dans un grand volume d’eau bouillante.
  2. Egoutter le chou vert avant de le plonger 2/3 minutes dans un grand volume d’eau glacé et égoutter de nouveau.
  3. Cuire le chou vert 8 min dans une eau bouillonnante et salée. Egoutter et réserver.
  4. Faire revenir l’oignon émincé dans un filé d’huile d’olive et ajouter les crevettes décortiquées.
  5. Ajouter la coriandre rincée et finement ciselée.
  6. Ajouter le chou vert cuit et le kaki découpé en lamelles.
  7. Poursuivre la cuisson quelques minutes tout en veillant à bien remuer le wok de temps en temps.
  8. Ajouter le sel et le poivre.
  9. Ajouter sur le dessus les graines de grenade, le jus de citron et zeste de citron vert juste avant de servir.
  10. A servir accompagné de nouilles chinoises.

Mon intuition gourmande me dit que…. Cristel ustensiles de cuisine en inox Made in France !

Desserts/ gâteaux/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES

Fashion pink bûche lollipop

La bûche est le dessert qui symbolise le mieux cette période de l’année et c’est le cas dans de nombreux pays d’Europe. Que dirais-tu de s’amuser un peu et de twister la traditionnelle recette de bûche en tourbillon d’amour à croquer ? Des bûches sucettes à la crème à l’eau de rose et aux éclats d’amandes et éclats de pétales de rose cristallisés. Une recette so pink, so chic, so glamorous et so easy !

• [ t o u r b i l l o n d ‘ a m o u r  ] •

  • Difficulté ★★☆☆
  • Recette pour une quinzaine de sucettes 
  • Temps de préparation 45min 
  • Temps de cuisson 10min
  • Temps de pause 20min

Boîte à ingrédients :

  • 60g d’amandes natures WonderfulBrands
  • 4 œufs 
  • 80g de sucre de coco
  • 20g de sucre glace
  • 100g de farine 
  • 90g de mascarpone 
  • 100g de crème liquide 30% de matière grasse 
  • 1càs.  d’eau de rose 
  • 2càs d’éclats de pétales de rose cristallisés 
  • Colorant alimentaire rose

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°
  2. Séparer les blancs d’œuf et les monter en neige. 
  3. Une fois que les blancs commencent à monter ajouter le sucre de coco.
  4. Ajouter les jaunes d’œuf. 
  5. Une fois les blancs bien ferment ajouter la farine tamisée, le colorant alimentaire rose, et mélanger à la maryse. 
  6. Etaler la pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson et légèrement huilée.
  7. Bien étaler la pâte et enfourner 10min. 
  8. Sortir du four, recouvrir d’un linge humide et laisser refroidir. 
  9. Monter, à l’aide de votre robot, la crème et le mascarpone en crème fouettée. 
  10. Dès que la crème commence à monter ajouter le sucre glace et l’eau de rose.
  11. Etaler ¾ de la crème fouettée sur le biscuit avant de le rouler.
  12. Badigeonner l’extérieur avec le restant de crème fouettée. 
  13. Découper, à l’aide d’un couteau bien aiguisé, des tranches dans la bûche et enfoncer les bâtonnets en bois pour consolider le tout. 
  14. Rouler la partie extérieure de la sucette recouverte de crème dans les éclats de pétales de rose cristallisés et amandes natures concassées. 

Mon intuition gourmande me dit que…. gaufre sucette, chocolat, fleurs et paillettes !

chocolat/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES

Mousse au chocolat vegan et zestes de citron vert

Hello les sunshines ! Ca faisait tellement longtemps que je voulais tester la mousse de chocolat avec du jus de pois chiche et je dois dire que le résultat est assez bluffant !

Une eau de légumineuse qui fait le bonheur des adeptes de cuisine végétale. Bien que je ne sois pas une grande consommatrice de viande, je ne suis ni végétarienne ni vegan… il parait que j’suis flexitarienne ! Le jus de pois chiche permet d’avoir un goût plus neutre pour faire ressortir les arômes du chocolat (la mousse ne sentira donc pas le pois chiche hein – soit rassuré!) et c’est aussi qu’en temps normal je ne sais jamais trop quoi faire du jus de mon bocal de pois chiche qui finit trop souvent dans l’évier.

Une petite touche de lait de coco et de zeste de citron vert pour apporter un peu de peps et on est sur une mousse au choco absolument parfaite, à réaliser en un tour de main, avec seulement 5 ingrédients ! D’ailleurs le sucre que j’ai utilisé dans ma mousse n’est absolument pas indispensable : libre à toi de l’enlever ou d’en réduire la quantité.

Des kisssou tout plein et j’espère avoir suffisamment titillé tes papilles pour te donner envie de tester cette recette de mousse au chocolat vegan. Mouuuuuuak !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 6 personnes (6 petits ramequins)
  • Temps de préparation 20min
  • Temps de cuisson 10min
  • Temps de pause 2h 

Boîte à ingrédients :

  • 150g de chocolat noir
  • 150ml de jus de pois chiche
  • 50ml de lait de coco
  • 50g de sucre roux
  • le zeste d’un citron vert 

Préparation :

  • Faire fondre le chocolat noir avec le lait de coco au bain marie.
  • Bien mélanger et laisser refroidir hors du feu.
  • Monter au batteur le jus de pois chiche jusqu’à obtention d’une mousse puis ajouter, petit à petit, le sucre roux tout en continuant de battre.
  • Une fois que le jus de pois chiche ressemble à des oeufs montés en neige bien fermes verser en une fois le mélange chocolat/lait de coco et le zeste du citron vert.
  • Bien mélanger le tout délicatement à la maryse.
  • Verser dans des ramequins et placer au réfrigérateur minimum 2h avant de déguster #miouuuum

Mon intuition gourmande me dit que…. Smoothie Kaki, framboise et orange.

Mes intuitions salées/ poissons/ RECETTES

Moules de Bouchot de la Baie du Mont Saint-Michel et fondue de poireaux au fromage

Pas mal de recettes iodées arrivent sur le blog en ce mois de décembre. On commence avec une escapade sur la Baie du Mont Saint-Michel avec les Moules de Bouchot accompagnées d’une fondue de poireaux au fromage.

J’ai grandi dans ma chère et tendre région Haut-de-France à quelques kilomètres de la Baie de Somme. Petite, les dimanches en bord de mer et le passage chez le poissonnier en fin de journée pour acheter des moules avant de reprendre la route était une tradition pour clôturer le weekend avec un repas iodée à la maison.

J’adorais la façon dont ma mère préparait les moules je les trouvais uniques. Pour moi les moules, en dehors de la maison, c’était le fameux « moules/ frites » souvent nature au vin blanc. A la maison tout prenait une autre dimension avec des moules à l’huile d’olive, coriandre, sauce tomate et ras el hanout. Un bonheur !

Comment préparer des moules ?

L’idéale c’est déjà de les cuisinier fraîches le jour même. Mais si le temps manque sache que tu peux les conserver au réfrigérateur jusqu’à 2 jours. La préparation des moules demande un peu de temps parce qu’il te faudra les nettoyer et les inspecter une à une. A l’aide d’un couteau gratter les coquilles pour enlever les petits filaments que l’on appelle « Byssus » ou « barbe ». Les rincer soigneusement à l’eau claire et frotter les coquillages pour enlever toutes traces de sable.

Jeter toutes les moules ouvertes ou avec la coquille cassée, elles ne sont pas bonnes à la consommation. Lors du rinçage jeter également toutes les moules qui remontent à la surface de l’eau, également impropres à la consommation.

Sache que la cuisson des moules ne nécessite pas d’eau. La cuisson, en cocotte ou à la vapeur, est très rapide 5 à 10 min maximum et les moules vont relâcher de l’eau. Une fois que toutes les moules sont ouvertes, c’est good. Jeter toutes les moules qui ne se sont pas ouvertes lors de la cuisson et surtout, surtout conserver et réutiliser le jus de cuisson pour préparer une sauce ou, comme dans la recette ici, préparer la fondue ta de poireaux.

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes  
  • Temps de préparation 45min
  • Temps de cuisson 35min

Boîte à ingrédients :

  • 2L de Moules de Bouchot de la Baie du Mont-Saint-Michel (soit 1/2L par personnes)
  • 4 poireaux
  • 1 gousse d’ail
  • 2 échalotes
  • 1 càs. de moutarde
  • 200g de camembert
  • 40g de beurre
  • Branches de persil plat
  • 1 pincée de fleur de sel
  • Moulin à poivre

Préparation :

  1. Gratter et laver les moules.
  2. Éplucher et couper en fines rondelles les échalotes.
  3. Dans une marmite faire fondre 20g de beurre et ajouter les rondelles d’échalote.
  4. Faire revenir quelques minutes avant d’ajouter les moules et une pincée de fleur de sel.
  5. Mélanger, couvrir la marmite et laisser cuire 5 à 10min.
  6. Une fois que les moules sont ouvertes ajouter, hors du feu, le persil ciselé et mélanger.
  7. Récupérer le jus de cuisson et réserver les moules au chaud.
  8. Couper les poireaux en rondelles et rincer soigneusement à l’eau claire.
  9. Faire revenir dans une marmite la gousse d’ail dans du beurre.
  10. Ajouter les poireaux et faire revenir quelques minutes.
  11. Ajouter le jus de cuisson des moules, la moutarde et laisser cuire 25min en remuant de temps en temps.
  12. Ajouter le camembert couper en morceaux en milieu de cuisson.
  13. Dresser dans une assiette creuse la fondue de poireaux ajouter les moules sur le dessus et un tour de moulin à poivre avant de servir.

Mon intuition gourmande me dit que…. Tarte rustique poire et caramel

sortir

COCCO MIO : la cantine al dente du Faubourg Poissonnière

Elle c’est Emma, lui c’est Steven ! Leur point commun… l’amouuuur de l’Italie. Naples, Matera, Lecce, Rome, Pérouse, Sienne, Florence, Bologne, Modène, Parme, Milan… ce duo de passionnés a sillonné les villes d’Italie à la rencontre des fournisseurs, producteurs , agriculteurs pour finir par poser leurs valises et installer leur cuisine au 8 rue du Faubourg Poissonnière dans le 10ème arrondissement de Paris. Et tu sais quoi ? La bonne nouvelle c’est qu’ils nous ouvrent les portes de leur cantine/épicerie fine italienne Cocco Mio dans laquelle on se sent comme à la maison.

Tu sais combien je suis curieuse des petites histoires et anecdotes, toujours à le recherche de la symbolique ou signification de telle ou telle chose…. et un nom comme Cocco Mio ça vaut bien une petite histoire quand même. Toi aussi tu le trouves trop cute ? Normal, Cocco Mio en italien signifie « mon petit chéri » ou « ma petite chérie » une expression fréquemment utilisée par les mamas italiennes lorsqu’elles appellent toute la mi-fa à se retrouver autour de la table ! Ca change du aaaaaaaa taaaaaable, non ? ;)

Le Cocco Mio un grand espace ouvert, lumineux au style industriel pour une ambiance décontractée. Une carte simple, qui ne fait pas 10 mètres de long, avec un chouette choix de pâtes, de planches, de foccacia, de salades et d’antipasti, servis le midi comme le soir. Des plats volontairement simples pour mettre en valeur les produits artisanaux sourcés exclusivement auprès de producteurs des provinces italiennes.

Une bonne adresse sans chichi avec des assiettes gourmandes, généreuses à un prix tout à fait honnête. Lors de ma visite je me suis laissée tenter par les Pasta ai Carciofi : plat de pâtes aux artichauts, ail, zestes de citron, menthe, huile d’olive bio, parmesan reggiano DOP 24 mois (12€). Une Burrata, sublime, qui fond dans la bouche (11,50€) et un tiramissu maison (5,5€) avec le café qui va bien. Tous les plats sont également disponibles à emporter !

Le petit coin épicerie propose des produits venus tout droit d’Italie et la possibilité de composer des paniers gourmands pour cuisiner à la maison, en chantant Can Te Partiro d’Andréa Bocelli, ou a offrir !

COCCO MIO, une adresse pour vos envies al dente. Emma & Steven vous accueillent du lundi au samedi – de 12h00 à 14h30 et de 19h00 à 22h30 – 8 Rue du Faubourg Poissonnière – 75010 Paris – 06 38 14 40 49