Mon menu d’hiver : risotto au potimarron et éclats d’amandes grillées

C’est bien connu, les bonheurs sont souvent dans les petites choses du quotidien les plus simples et avec ce risotto végétarien au potimarron, amandes grillées et coriandre avec mes produits bio Géant Casino…. uuuuummmm comment vous dire… le bonheur c’est à chaque coup de fourchette avec un goût addictif, bah ouais on s’habitue vite aux bonnes choses  !! A découvrir également dans mon menu hiver avec mes tartelettes gourmandes au potimarron caramélisé et éclats de crackers et tiramisu à la gelée de coings et chocolat blanc.

  • Nombre de personnes : 4
  • Temps de préparation : 15 min
  • Temps de cuisson : 25 min

Boîte à ingrédients :

  • 250g de riz Arborio pour risotto Casino
  • 350g de potimarron bio
  • 1 poignée d’amandes grillées Casino
  • 1 oignon rouge
  • 100g de parmesan Casino Bio
  • 10cl de soja cuisine Casino Bio
  • 1 branche de coriandre fraîche
  • 700ml de bouillon de légumes
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 càs de muscade en poudre
  • Sel
  • Poivre
Step by step

Step 1 : porter le bouillon de légumes à ébullition et réserver au chaud. Faire dorer quelques minutes les amandes dans une poêle sans aucune matière grasse. Concasser les amandes grossièrement et réserver. Éplucher, rincer et couper en dès le potimarron.

Step 2 : éplucher, laver et émincer l’oignon. Dans une sauteuse faire revenir quelques minutes l’oignon émincé dans un filet d’huile d’olive. Ajouter sel, poivre, muscade et mélanger. Ajouter le riz et laisser cuire, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que le riz blondisse.

Step 3 : mouiller le riz avec une louche de bouillon. Une fois que le riz a absorbé le liquide renouveler l’opération cinq fois jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bouillon, bien ajouter en milieu de cuisson les morceaux de potimarron. Ajouter le soja cuisine en fin de cuisson et arrêter la cuisson une fois que le riz a absorbé tout le liquide. Il faut compter en tout environ 20 minutes de cuisson.

Step 4 : hors du feu ajouter le parmesan et mélanger. Parsemer avec les éclats d’amandes grillées et des feuilles de coriandre ciselées avant de servir.

Mon intuition me dit… que tu vas aussi aimer mon risotto lentilles de corail et lait de coco !

 

Mon menu d’hiver : tartelette gourmande au potimarron caramélisé et éclats de crackers

A la carte aujourd’hui un menu complet, entrée plat et dessert. Je vous propose de commencer notre menu d’hiver avec mes produits Géant Casino par une entrée gourmande et vous connaissez mon p’tit bec sucré qui n’a pas pu s’empêcher de mettre son grain de sel dans ces tartelettes avec des potimarrons caramélisés une alliance parfaite avec le fromage de chèvre ! A découvrir également dans mon menu hiver risotto au potimarron et éclats d’amandes grillées et tiramisu à la gelée extra de coings et chocolat blanc.

  • Nombre de personnes : 4
  • Temps de préparation : 15 min
  • Temps de cuisson : 15 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée
  • 250g de potimarron bio
  • 2 càs de sauce caramel Casino
  • 80g de fromage de chèvre
  • Crackers emmental et graines de courge Casino Bio
  • 1 branche de persil frais
  • Huile d’olive
  • Moulin à poivre
  • Sel
Step by step

Step 1 : préchauffer le four à 180°C. Éplucher, rincer et couper en dès le potimarron. Placer dans un bol avec la sauce caramel et mélanger. Faire revenir quelques minutes, à feu vif, dans une poêle.

Step 3 : découper 4 cercles, à l’aide d’un emporte-pièce, dans la pâte feuilletée et badigeonner d’huile d’olive avec un pinceau en silicone. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette. Placer au four 10 minutes. Aplatir la pâte feuilletée, qui a montée pendant la cuisson, avec le dos d’une fourchette.

Step 3 : déposer les morceaux de potimarron caramélisés sur les tartelettes, quelques dès de chèvre et remettre dans le four éteint mais encore bien chaud quelques minutes. À la sortie du four saupoudrer de crackers concassés et persil ciselé. Saler et poivrer juste avant de servir. Pour les plus gourmands ajouter quelques gouttes de sauce caramel !

Astuce du jour bonjour ! déguster la tartelette chaude, tiède ou froide en apéritif ou en entrée. Et pour une jolie présentation tu peux utiliser des emporte-pièces de différentes formes : fleur, cœur, carré…

Mon intuition me dit… que les entrées sucrées/salées ça ne manque pas ici.  Salade à base de mangue, poivron rouge et mozzarella le tout servi dans sa coupelle à croquer mais à croquer pour de vrai !

Deviens un as de la soupe et de l’art du topping – recette de soupe aux 5 légumes

La soupe c’est bien la recette la plus simple à réaliser mais quand on n’a pas l’habitude quelques petites astuces pourraient bien être utiles. Comme pour tout, c’est aussi une question de pratique plus tu pratiqueras en cuisine plus tu testeras des choses – en acceptant aussi que parfois ça rate – plus tu t’épateras toi-même ! Je te propose aujourd’hui la base de la base, un grand classique dans l’histoire de la soupe : une soupe de légumes. Avec mes petites astuces pour te détacher de la recette et apprendre toi même à varier les plaisirs !

Avant toute chose il convient de catégoriser les soupes. Pour moi il y a 3 grandes familles :

  • Soupe de légumes frais mixés comme celle que je vous fais partager plus bas !
  • Soupe à base de légumineuses (légumes secs : lentilles, pois, fèves et haricots…)
  • Potage avec des morceaux de légumes non mixés dans lesquels on peut aussi retrouver des morceaux de viande, vermicelle & co.

Pour t’accompagner dans ton processus de « je deviens un as de la soupe » je te ferai partagerer rès bientôt une recette à base de légumineuses avec une soupe de lentilles de corail et lait de coco et la délicieuse chorba Algérienne de maman Poire et Cactus avec du boulgour et de la viande de bœuf !

Les soupes peuvent se manger chaudes ou froides et petite astuce -> si tu souhaites garder ta soupe plus longtemps ne mets aucun aliment à base de crème, lait ou fromage pendant la cuisson. Nous viendrons les ajouter à la dernière minute quand nous sortirons notre soupe du réfrigérateur ! Ainsi tu pourras conserver ta soupe 4 à 5 jours au réfrigérateur sans problème.

Pour moi impossible de te parler de soupe et de ne pas te parler de topping. Le topping c’est la « final touch » ton effet whaouuuuuu…. c’est ce que tu vas venir ajouter sur ta soupe avant de la servir et de la déguster. Sur les soupes épaisses le topping c’est hyper/mega/super important parce que déjà visuellement bah.. c’est C.A.N.O.N et ça vient surtout apporter une petite touche gourmande. Parfois une touche croquante aussi qui apporte un joli contraste en bouche avec la douceur du velouté.

En matière de topping c’est toi le chef il n’y a pas de règle.. en fait si… il y en a une : tu mets ce que tu aimes !!! Noix de cajou, fromage, herbes, oignons frits, croûtons, chips de légumes, dés de dinde, graines… Niveau topping je m’éclate et je me lâche total – activation mode improvisation – comme par exemple ma soupe de brocoli et pomme avec son topping de raisins secs et amandes effilées. Alors allez-y, lâchez-vous et éclatez-vous… écoutez votre intuition gourmande et laissez-la vous guider !

  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 30 à 40 min

Boîte à ingrédients :

> La base pour une soupe de légumes :

  • 2 pommes de terre
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon rouge
  • 1 branche de coriandre (facultatif) – tu peux soit ne pas en mettre ou choisir une autre herbe aromatique comme le persil ou même ajouter une branche de céleri. Personnellement je trouve que ça vient donner du goût et du caractère à la soupe.
  • 1 cube de bouillon de légumes – j’utilise les bouillons aux légumes Jardin Bio sans sel/sans gluten.
  • 600 ml d’eau
  • Poivre au moulin
  • Sel (sauf si tu utilises un bouillon cube qui contient déjà du sel)

> Légumes  :

  • 1 poireau
  • 3 carottes
  • 1 courgette
  • 1 navet

Tu peux varier les légumes en fonction des plaisirs. Juste faire attention aux quantités pour avoir la bonne consistance au niveau de la soupe surtout si tu ajoutes des ingrédients qui contiennent plus d’eau, comme la tomate par exemple. Mieux vaut au départ réduire la quantité d’eau si tu n’es pas sûr et en ajouter en cours de cuisson si nécessaire et si tu trouves la consistance de la soupe trop épaisse. Prenons un exemple à partir de la liste d’ingrédients juste au-dessus. Si tu veux une soupe avec juste des poireaux et carottes tu peux supprimer la courgette et le navet, doubler la quantité de carottes et ajouter 1/2 poireau. L’idée c’est vraiment d’équilibrer au niveau du poids. Quand tu enlèves quelque chose il faut essayer d’ajouter son équivalent en poids. Toujours utiliser des légumes de saison, parce que UN ils ont meilleur goût et DEUX c’est un comportement écoresponsable « je consomme donc je suis » !

> Topping :

  • croûtons natures
  • Gorgonzola – ou un autre fromage, c’est toi qui décides !
  • Poivre au moulin
  • Quelques feuilles de coriandre (facultatif)

Comme je te disais juste plus haut au niveau du topping c’est toi le chef, ici c’est une idée de topping mais en soi tu peux y ajouter ce que tu veux !

Step by step

Step 1 – nettoyer et couper les légumes : éplucher les carottes, le navet, oignon, gousses d’ail et pommes de terre. Couper la partie verte du poireau et son extrémité. Couper les 2 extrémités de la courgette. Laver tous les légumes et la coriandre à l’eau claire. Couper les légumes en morceaux grossiers (inutile de couper les gousses d’ail).

Step  2 : placer tous les légumes dans une marmite. Ajouter la branche de coriandre entière, les gousses d’ail, le cube de bouillon de légumes et l’eau. Couvrir et laisser cuire à feu moyen 30 à 40 min. Vérifier la cuisson en plongeant un couteau dans les morceaux de pomme de terre.

Step 3 : passer le tout au mixeur. Goûter, saler et poivrer si nécessaire. Attention au sel surtout si tu utilises un bouillon qui contient déjà pas mal de sel !

Step 4 –  le dressage/topping : verser la soupe dans les bols et ajouter les croûtons, quelques morceaux de gorgonzola, une feuille de coriandre, un coup de moulin à poivre et servir de suite pendant que la soupe est bien chaude avec le gorgonzola tout fondant sur les croûtons !

Astuce topping : j’ai choisi du gorgonzola dans mon topping parce que j’adore ça et je trouve qu’il se marie bien avec les légumes mais tu peux utiliser n’importe quel fromage et laisser libre cours à ton imagination : gouda, parmesan, comté, morbier, roquefort, brie.. soit tu coupes de petits morceaux (surtout pour les fromages à pâte molle) soit tu râpes le fromage au-dessus de ta soupe avant de servir (comté, gouda, parmesan…).

Mon intuition me dit que tu vas aussi aimer ma soupe de butternut au lait de coco et crevettes épicées ! Ici on se lâche, on est complètement foufou avec des crevettes épicées au ras el hanout pour le topping !

 

 

Nuggets maison et chapelure à base de chips de légumes

Voici ce qui se passe quand tu entreprends de faire des nuggets maison et que tu te rends compte… au dernier moment (of course)… que tu n’as pas de chapelure ! Oups. Je regarde mon poulet déjà broyé dans mon mixeur et là je me dis « Well, Mehdiya il va falloir que tu improvises !! » J’ouvre mes placards de cuisine les uns après les autres… pas de pain rassis (il faut dire aussi qu’à la maison on est tellement fan de pain qu’il est difficile de trouver des restes, même pas une miette). Des biscottes…. pas de biscottes. A 2 doigts d’improviser des boulettes de poulet je tombe sur un paquet de chips aux légumes acheté il y a 2 semaines pour un apéro et la, mon intuition me dit pourquoi pas. Je regarde sur le dos de l’emballage, pendant que la chips violette que j’ai chopé dans le paquet croustille sous ma dent… chips à la carotte, panais, betterave et patate douce. Le petit goût sucré de la chips que je viens de me mettre sous la dent me laisse à penser que ces nuggets vont être un délice !
  • Recette pour 4 personnes (environ 20 nuggets)
  • Temps de préparation : 15 min
  • Temps de cuisson : 10 à 30 min (à la poêle ou au four)

Boîte à ingrédients :

  • 500 g de blanc de poulet
  • 1 branche de coriandre fraiche
  • Poivre
  • Huile de tournesol

Pour la chapelure :

  • 100 à 150 g de farine
  • 2 œufs
  • 150 g de chips de légumes (carotte, panais, betterave rouge et patate douce)

Step by Step

Step 1 : couper les blancs de poulet en morceaux et les placer dans le blender. Mixer quelques minutes avec la coriandre jusqu’à obtenir une pâte. Poivrer. Inutile d’ajouter du sel, les chips de légumes en contiennent déjà !

Step 2 : préparer 3 assiettes creuses pour la chapelure. Verser la farine dans la 1ére, l’œuf battu en omelette dans la 2ème et dans la 3ème les chips de légumes réduits préalablement en miettes.

Step 3 : façonner des nuggets avec la pâte et les rouler dans la farine avant de les déposer dans l’œuf à l’aide d’une fourchette et enfin dans la chapelure à base de chips de légumes.

Step 4 : faire chauffer l’huile dans une poêle. Une fois l’huile bien chaude déposer les nuggets et saisir à feu vif quelques minutes de chaque côté. Terminer la cuisson à feu moyen pour que les nuggets soient bien cuits à l’intérieur. Déposer les nuggets sur du papier absorbant pour enlever l’excédent d’huile. J’ai préféré une cuisson dans l’huile qui permet d’avoir une chapelure bien croustillante comme je les aime. Si vous ne souhaitez pas les faire cuire dans l’huile disposer les nuggets sur une plaque de cuisson et hop au four à 180° 30 min  ! Découper un nuggets en 2 pour vérifier la cuisson.

Mon intuition me dit que… tu pourrais aussi bien aimer ma version de nuggets maison au poulet et poivrons !