Recette confiture maison d’abricots, thym et fleur d’oranger

Bonjour mes petits gourmands ! Aujourd’hui je vous propose de nous pencher sur les différents modes de conservation des aliments :

  • la conserve
  • la congélation
  • le séchage par la déshydratation et…
  • LA CONFITURE ! Oh yeah !

L’arrivée des abricots sur les étals de nos primeurs est propice à la réalisation de confiture avec « un petit je ne sais quoi » qui la rendra exceptionnelle et qui enchantera nos petits déj, tartines et brunch tout au long de l’année. Aujourd’hui un classique, une confiture d’abricots & parfumée au thym avec quelques notes de fleur d’oranger ! Oh yeah again !

Mais avant de passer en cuisine je voulais revenir sur la conservation des aliments avec un petit topo sur les différents procédés et leurs bienfaits. La conservation pour moi rime avec consommation citoyenne. Ça permet d’éviter le gaspillage, de consommer des fruits et légumes uniquement de saison et de pouvoir en profiter tout au long de l’année – pour ne pas avoir à en acheter hors saison ;) Voici pour les fruits et légumes du mois de juin !

Mais attention il faut rester prudent avec certains aliments, si tu ne maîtrises pas les techniques de conservation. Comme la viande par exemple plus sujette au développement de germes… Mais ici on consomme très très peu de viande alors tout va bien ! #fruitpower  #vegetablespower

On commence par le mode de conservation le plus simple, la conservation par le froid avec la congélation qui permet de garder les saveurs et valeurs nutritives des aliments. A la maison pas de place pour le gaspillage, je suis du genre à tout congeler : pain, beurre, herbes fraîches déjà ciselées, restes, feuilles de brick… eh oui ! Vous pouvez congeler les feuilles de brick ! Mais il y a quand même certains aliments qui ne peuvent pas passer par la case congélo comme les œufs frais (les œufs durs, ça passe!), les fromages frais à pâte molle et tous les fruits et légumes gorgés d’eau comme la salade, le concombre, le melon, la pastèque… et les tomates fraîches ! > testé et bien désapprouvé !

Nous avons aussi la conservation par la chaleur en montant à haute température les aliments (température sup à 100°C). Les fameux bocaux en verre de nos grands-mères ! Prudence, il vaut mieux être équipé pour ce mode de conservation. Une mauvaise stérilisation des bocaux pourrait favoriser l’apparition de germes pathogènes et être dangereux pour la santé.

Conservation par le sel (morue), le sucre (confiture) ou le vinaigre et huile (citrons confits, tomates séchées, cornichons…). Ce procédé de conservation altère le goût, la texture et les valeurs nutritives des aliments mais il est je pense celui qui laisse le plus libre cours à ton imagination et talent de cuisinier puisque nous pourrons y ajouter un tas d’épices et d’aromates. C’est d’ailleurs le cas pour la confiture que je vous présente aujourd’hui dans laquelle j’ai ajouté du thym. Ce mode de conservation va aussi à l’encontre du manger moins gras, moins salé, moins sucré… bon ok, mais j’ai pour habitude de dire : à consommer avec modération, c’est sûr que si je vide le pot de confiture sur la tartine ça ne va pas aller hein ! ;)

Et enfin la conservation par la déshydratation. C’est un procédé qui permet de garder les saveurs intactes et que personnellement j’adore. On obtient ça avec une source de chaleur soit naturelle en été, soit grâce à votre four. Mais voilà, le souci que j’ai avec ce procédé c’est que je n’arrive pas toujours à préserver/protéger mes aliments de l’humidité et que ça nécessite pas mal de surveillance après séchage.

  • Temps de préparation 10 min
  • Temps de repos 8 à 12h (1 nuit)
  • Temps de cuisson 30 min

Boîte à ingrédients pour environ 3 pots :

  • 400 g d’abricots dénoyautés
  • 400 g de sucre spécial confiture – on en trouve très facilement à côté du sucre cristal
  • 4 branches de thym
  • 2 càs de fleur d’oranger
  • Le jus d’1/2 citron

Step by step

Step 1 : rincer et couper en 2 les abricots avant de les dénoyauter. Placer dans un grand récipient les abricots (sans les couper) et tout le sucre. Mélanger délicatement et laisser macérer la nuit. Les abricots vont rendre du jus et nous obtiendrons un sirop grâce au sucre.

Step 2 : porter la confiture à ébullition et faire cuire à feu vif les 5 premières min. Ajouter le jus de citron et prolonger la cuisson 20 à 25 min en remuant régulièrement. Penser à écumer à plusieurs reprises pendant toute la durée de la cuisson.

Step 3 : retirer du feu et remuer. Ajouter le thym, la fleur d’oranger et mélanger.

Step 4 : verser dans des pots en verre préalablement ébouillantés. Retourner les pots et laisser refroidir.

Step 5 : la dégustation guys…. Miiiiiiiouuuuuum ! ^.^

On peut conserver les pots jusqu’à un an en les gardant à l’abri de la lumière.

Mon intuition me dit que… tu vas aussi aimer ma Confiture de melon et ma Confiture de tomates vertes !

Recette Yummy de nuggets maison au poulet et poivrons !

Bonjour, bonjour ! Je vais vous confier un petit secret,… rien dans ce monde ne pourra jamais égaler le couscous de maman Poire et Cactus et vous savez quoi il n’y a aucun fastfood qui ne pourra égaler les nuggets maison. Une recette très simple à réaliser et rapide. Enfin rapide tout dépend pour combien de personnes on cuisine, si comme moi tu cuisines toujours pour 10 il va falloir prévoir un peu de temps pour la panure… mais comme on dit quand on aime on ne compte pas hein !

Il y a 2 écoles pour la préparation des nuggets tu peux couper tes morceaux de blanc de poulet et les laisser tremper la nuit au frais dans du lait, pour attendrir la viande avant de la paner. Sinon tu peux aussi mixer le poulet dans un blender. J’avais envie aujourd’hui d’orientaliser mes nuggets alors j’ai opté pour la deuxième école en mixant le poulet avec du poivron et de la ciboulette. Initialement je comptais utiliser de la coriandre mais quand je me suis rendu compte qu’elle avait déserté ma cuisine j’étais déjà derrière les fourneaux et pas le courage d’aller en racheter. Surtout que je n’avais plus qu’une idée en tête, tester cette recette et je dois dire que je suis ravie du résultat ! Alors now c’est à toi de jouer….

 

  • Recette pour 4 personnes (environ 20 nuggets)
  • Temps de préparation : 40 min
  • Temps de cuisson : 10 min

Boîte à ingrédients :

  • 500 g de blanc de poulet (450g, 550g… on n’est pas à 50 g près pour cette recette, no stress !)
  • 1 poivron rouge
  • 1 poignet de ciboulette fraîche (ou coriandre)
  • Sel et poivre
  • Huile de tournesol

Pour la chapelure :

  • 150 g de farine
  • 2 œufs
  • 200g de chapelure
  • 1 càs. de ras el hanout (mélange d’épices orientales)

Step by Step

Step 1 : couper les blancs de poulet en morceaux et les placer dans le blender. Couper, vider et laver le poivron et mettre le tout dans le blender avec la ciboulette. Mixer quelques minutes jusqu’à obtenir une pâte. Saler et poivrer.

Step 2 : préparer 3 assiettes creuses pour la chapelure. Verser la farine dans la 1ére, l’œuf battu en omelette dans la 2ème et dans la 3ème la chapelure mélangée avec les épices ras el hanout.

Step 3 : faire des quenelles à l’aide de 2 cuillères à soupe et les rouler dans la farine.* Une fois roulés dans la farine façonner le nuggets avant de le déposer dans l’œuf à l’aide d’une fourchette et enfin dans la chapelure.

*En mixant le poivron il rend un peu d’eau et vous aurez du mal à manipuler la préparation à base de poulet avec les doigts, c’est pour ça que je vous recommande de faire des quenelles pour les rouler plus facilement dans la farine et éviter de vous en mettre plein les doigts.

Step 4 : faire chauffer l’huile dans une poêle. Une fois l’huile bien chaude déposer les nuggets et saisir à feu vif quelques minutes de chaque côté. Terminer la cuisson à feu moyen pour que les nuggets soient bien cuits à l’intérieur. J’ai préféré une cuisson dans l’huile qui permet d’avoir une chapelure bien croustillante comme je les aime. Si vous ne souhaitez pas les faire cuire dans l’huile disposez les nuggets sur une plaque de cuisson et hop au four !

Mon intuition me dit…. qu’il va falloir préparer les frites et mayonnaise maison qui vont bien ! Bon weekend à tous et on se retrouve très vite pour de nouvelles aventures gourmandes #love

Soupe de tomates… mais pas que !!

Hello there !! J’espère que vous avez passé de belles fêtes de fin d’année en famille ou entre amis, que vous avez bien transmis tous vos vœux de bonheur et que vous n’avez oublié personne. Je prends ici ma plus belle plume ou devrais-je dire ma plus belle cuillère… pour vous souhaiter une belle et heureuse année 2015 !!

Si comme moi après avoir été victime consentante de l’orgie culinaire des fêtes de fin d’année et que vous avez activé le bouton détox, en mode je ne mange plus que tout ce qui est vert !! Voici la recette idéale pour reprendre le dessus progressivement, une savoureuse soupe de tomates mais pas que !!

recette_soupe_tomates_poiretcactus_1recette_soupe_tomates_poiretcactus

  • Pour environ 6 personnes
  • Temps de préparation : 15 min
  • Temps de cuisson : 30 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 1 poivron rouge
  • 80 g de tomates séchées
  • 600 g de tomates fraîches
  • 1 c à c de concentré de tomates
  • 1 c à c de curry
  • 15 g de persil plat
  • Sel & poivre
  • 1 c à s de curry
  • 1 c à s de tapenade noire
  • 1 verre d’eau (pour le mijoté)
  • Environ 700 ml (pour la marmite)

Step 1 : lavez votre poivron rouge et coupez-le en deux, enlevez les pépins et coupez en fines lamelles. Épluchez votre oignon et gousse d’ail, rincez et hachez-les.

Step 2 : dans une poêle faites revenir quelques minutes l’ail, les oignons, le poivron rouge et les tomates séchées. Utilisez l’huile des tomates séchées, pour la cuisson inutile d’ajouter de la matière grasse. Ajoutez le concentré de tomates, un verre d’eau (environ 150 ml) et laissez mijoter 5 min.

Step 3 : lavez et coupez en 4 vos tomates. Déposez-les dans une marmite, ajoutez votre préparation oignon, poivron rouge et tomates séchées que vous avez fait mijoter avec amour. Ajoutez le persil ciselé et la tapenade. Salez, poivrez et ajoutez le curry. Recouvrez d’eau (j’ai utilisé un peu moins d’un litre – environ 700 ml d’eau ). Laissez mijoter à feu moyen pendant environ 20 min.

Step 4 : passez le tout au mixeur et servez chauuuuuuud !!… Vous prendrez bien un ti bout de pain?

Salade de fromage de brebis aux clémentines

Avec l’arrivée de l’hiver on a tous plus ou moins tendance à se jeter sur des plats bien consistants façon fondue savoyarde ou gratin dauphinois. Bien que ce soit très bon, il ne faudrait pas en oublier pour autant notre capital 5 fruits et légumes par jour… En tant que véritable ‘saladaddict’ je vous propose aujourd’hui ma salade sucrée/salée de fromage de brebis aux clémentines.

recette_salade_concombre_clementine_poiretcactus

 

Boîte à ingrédients:

  • Maïs
  • 1 poivron rouge
  • 1/2 petit oignon rouge
  • 1/2 concombre
  • 200 g de fromage de brebis
  • 4 clémentines
  • Olives noires
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • Persil & menthe
  • Sel & poivre

STEP 1 : Lavez et découpez vos légumes en petits morceaux. Épluchez vos clémentines et découpez-les en quartiers.

STEP 2 : Mélangez tous vos ingrédients dans un saladier. Ajoutez un filet d’huile d’olive, votre persil et menthe, salez et poivrez.

Une recette tellement simple que cette semaine vous êtes dispensés de step 3 et 4… Alors n’attendez plus! En cuisine noooooow, pour un cocktail de bien-être!!

Bonne semaine à tous!