Macaron citrouille et ganache de saumon

Boooooo, c’est ce que j’ai fait quand  j’ai ressenti les températures ce matin et si seulement vous aviez pu voir ma tête. 3°C, franchement les gars j’étais pas prête.

Boooooo c’est aussi l’onomatopée qui symbolise un bruit pour faire peur. Mais honnêtement est-ce qu’on peut vraiment dire que ces petites citrouilles, à la ganache de saumon, soient si effrayantes ? Ce qui est certain c’est qu’elles sont gourmandes.

On profite d’Halloween mes petits flocons pour laisser toute sa créativité s’exprimer en cuisine et en parlant de créativité, c’est décidé je reprends le dessin.

J’ai travaillé pendant plusieurs années en agence de communication et de design du côté consultante. J’ai toujours été très proche de mes équipes créatives à tel point que je me suis parfois posée la question « est-ce que je me suis trompée de voie ?  » j’aime pourtant profondément mon travail de chef d’orchestre, et oui recommandation stratégique, retroplanning et budget c’est aussi mon dada #breakingnews

Le principe du soit c’est noir, soit c’est blanc nous fait parfois oublier que la réalité est souvent bien plus nuancé et que le gris fait aussi parti de la palette. On peut être un petit bout de ça et aussi un petit bout de ci, l’essentiel c’est de se sentir bien avec soi-même, de refuser d’être mis dans des cases, et de se réaliser – ça peut parfois faire peur – Comment toi tu te sens par rapport à ça ?

Moi c’est ici à travers ce blog que j’ai choisi d’exprimer ma part de créativité et mon intuition. Réfléchir à une recette, tester des associations de saveurs… mettre en scène comme un tableau où l’on vient avec soin travailler tous les détails. Puis, immortaliser l’instant de la plus jolie façon possible pour le figer dans le temps et venir ici même vous le partager en mode « je pose ça là ». Des bisous glacés et place à la citrouille.

 

• [ h o r r i b l e m e n t    g o u r m a n d ] •

 

  • Recette pour 20 macarons
  • Temps de préparation 60 min
  • Temps de pause 30 min
  • Temps de cuisson 12 min

Boîte à ingrédients :

Pour les macarons

  • 100 g poudre d’amandes
  • 100 g sucre glace
  • 2 œufs à température ambiante
  • 1 càc. cumin
  • 10 gouttes de colorant alimentaire orange

Pour la ganache 

  • 160 g saumon fumé Casino Bio 
  • 100 g mascarpone
  • 1 botte de ciboulette
  • 1/2 citron
  • 1 pincée de poivre

Préparation :

  1. Préparation de la ganache: placer dans un blender le saumon, le mascarpone, le jus de citron, la ciboulette, le poivre et mélanger. Réserver au frais.
  2. Réalisation des coques pour les macarons: préchauffer le four à 180°C.
  3. Commencer par séparer les blancs des jaunes d’œufs et les monter en neige. Tamiser le sucre glace et l’ajouter petit à petit aux blancs d’œufs tout en continuant à les monter en neige jusqu’à obtention d’une préparation bien ferme. Ajouter le cumin, le colorant alimentaire et mélanger de nouveau délicatement.
  4. Ajouter la poudre d’amandes tamisée aux blancs montés en neige et mélanger délicatement. Veiller à ne pas faire tomber les blancs en neige.
  5. Placer la préparation dans une poche à douille et réaliser des ronds, bien espacés les uns des autres, sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laisser reposer 30 min à température ambiante.
  6. Faire cuire les macarons au four 10 à 12 min. Laisser les macarons refroidir avant de les décoller de la plaque de cuisson.
  7. Assemblage des macarons: placer à l’aide d’une poche à douille la ganache à base de saumon au centre de la coque inférieure du macaron. Refermer avec la deuxième coque et appuyer légèrement pour lier le tout. Utiliser de la pâte d’amande verte pour réaliser la déco de la citrouille (feuilles). Laisser au réfrigérateur au minimum 1h avant de servir.

Ces macarons, parfaits pour l’apéritif ou pour une entrée, peuvent se préparer la veille et se conservent très bien au frais. Ils peuvent même être congelés !

Mon intuition me dit… qu’on ne va pas en rester là !

MACARONS D’AMIENS

Non, la parisienne n’a pas le monopole du macaron ! Le macaron existe sous toutes ces formes dans certaines régions de France, et à moins d’être de passage dans ces régions ou de s’en voir offrir, certains macarons restent bien trop souvent méconnus du grand public et gagneraient pourtant à être connus. Je tenais donc à vous faire découvrir aujourd’hui les macarons d’Amiens. Pourquoi Amiens ? Figurez-vous qu’avant de devenir Parisienne d’adoption, j’ai grandi à Amiens. Pour ceux et celles qui connaissent, la légendaire rue des 3 cailloux a été le berceau de mon adolescence…

Bon trêve de digressions, revenons à nos petits macarons… A chacun de mes passages dans la veille cité, la boutique Jean Trogneux, est LE passage obligé avec dans le panier, la confiture de lait pour laquelle je fonds littéralement et bien-sûr la boîte du légendaire macaron…

Ce macaron moelleux, introduit par Catherine de Medicis, est une spécialité amiénoise depuis le 16ème siècle et plus particulièrement de Jean Trogneux, chocolatier depuis 5 générations ; Alors si on fait vite fait le calcul,  ça fait… hummmm 250 ans !! Ah oui, rien que ça !

Pour les personnes qui se demanderaient encore de quoi sont faits ces délicieux macarons… Oui, oui il y a bien du miel, des amandes, de l’huile d’amande douce et essentielle d’amande amère… Avis aux amateurs d’amandes, le macaron d’Amiens deviendra votre nouveau pêché mignon !

 

JEAN TROGNEUX

1 rue Delambre

Zone piétonne

BP 20823 – 80008 AMIENS cedex

Tèl: 03.22.71.17.17
www.trogneux.fr

Ouvert le lundi de 13h45 à 19h00 et du mardi au samedi de 9h30 à 19h00 SANS INTERRUPTION