Browsing Tag:

savoir faire

RECETTES

Close-up sur le concept des poignées amovibles Cristel

Choisir les ustensiles Cristel c’est faire le choix de l’excellence et de la qualité (code promo à la fin de cet article). La marque Cristel fait partie des leaders sur son secteur et brille sur le plan international. Sa production quant à elle est bien exclusivement française et c’est dans son usine historique de Fesches-Le-Châtel, dans le département du Doubs, qu’elle fait briller ses produits en inox de mille feux.

Il n’y a pas une année qui s’écoule sans que Cristel ne soit récompensée par un prix. Parmi ces nombreux prix ; le label « Origine France Garantie » décerné par l’association PROFRANCE, l’obtention du Trophée RSE en 2018, ou encore élue  » PME de l’année  » en 2019 pour la région Est, lors du concours national des PME de France. Du design, à son engagement sociétal et environnemental, en passant par l’innovation, les récompenses sont nombreuses !

Aujourd’hui, je te propose un petit close-up sur l’aspect innovation de la marque : le concept des poignées amovibles. Cristel en est l’inventeur et c’est ce qui a fait de la marque une véritable success story.

Je t’embarque dans la DeLorean pour faire un bond dans le temps. Nous sommes en 1987, l’entreprise JAPY, fleuron de l’industrie française depuis le 19ème siècle subit un dépôt de bilan du fait d’erreurs stratégiques qui lui seront fatales. Les ouvriers de JAPY qui n’entendent pas perdre leur emploi, créent une coopérative ouvrière qui aura également bien du mal à survivre. Le produit qu’elle cherche à commercialiser est banalisé et la gestion stratégique et financière, chaotique.

C’est à cette époque, et dans ce contexte, que Mme Dodane, expert-comptable depuis 28 ans est mandatée par la chambre de commerce et d’industrie au chevet de la jeune coopérative, afin de les aider à remonter la pente. Aidée de son mari, Paul DODANE, alors technicien chez Peugeot, ils relèveront la santé de la fragile structure, grâce notamment au génie de son concept Cook&serve (cuisson/service) et la poignée amovible, permettant de passer des plaques à la table en tout élégance.

CRISTEL est alors née. Leur motivation est noble : maintenir les emplois, et sauvegarder du patrimoine et le savoir-faire de la région. Ils mettent l’innovation produit au cœur de leur stratégie de développement, pour se positionner, encore aujourd’hui, en pionniers sur le marché des Arts de la Table.

Les avantages des poignées et anses amovibles :

  • Elles se clipsent et déclipsent en un clic… les yeux fermés (si ! si ! j’ai fait le test)
  • Concept « Cook & Serve » transforme un ustensile en plat de service en passant directement de la cuisine à la table.
  • Bonne prise en main
  • Qualité professionnelle
  • Design attractif et élégant
  • Optimiser l’espace en empilant plusieurs casseroles, faitouts et poêles dans un petit espace
  • Entretien facile au lave-vaisselle
  • Fabrication française

Ces poignées et anses, disponibles à l’unité, sont compatibles avec tous les ustensiles amovibles Cristel. Le mécanisme des clips est en inox et le corps en résine thermo-durcie (bakélite) existe en 11 coloris : vert tilleul, encre bleue, jaune, orange, lavande, cassis, framboise, gris, noir, taupe et blanc. Il existe également 3 modèles en bois massif : bois d’olivier, bois de hêtre et bois de noyer.

Et puis si jamais tu as envie de te faire plaisir, ou de faire plaisir, avec le code promo « POIRE20 » -20% pour les fêtes du 3 au 5 décembre 2020 sur le site de Cristel hors serie de casseroles.

Pour en savoir plus sur Cristel, mon article sur ma visite de l’usine ici !

Mon intuition gourmande me dit que…. ma visite à l’usine Cristel !

Mes intuitions salées/ Plats/ RECETTES/ RECETTES SALEES/ WAIT FOR IT

La meilleure recette d’omelette forestière aux champignons frais

J’éprouve une véritable passion sans nom pour les oeufs, ce qui est bien dommage quand tu as choisi de vivre avec quelqu’un qui les a en horreur – enfin qu’on soit bien d’accord…. dommage pour lui hein ;) – je pourrais en manger all day loooooong : matin, midi et soir. Pas toi ? Des eggs addict par ici ?

L’oeuf c’est quand même un ingrédient magique qui offre tellement de possibilités en cuisine. Au Portugal, on dit qu’il y aurait autant de façons d’accommoder la morue que de jours dans l’année. Bah ! les oeufs à la maison c’est un peu pareil, 365 jours par an.

Quand on me demande pourquoi j’ai ouvert mon blog l’omelette fait partie de la petite histoire. Durant mes années d’étudiante j’étais désolée de voir qu’il était possible de passer du supermarché, au micro-ondes, à la table sans passer par la case fourneaux. Quand je leur demandais « mais pouuuuuuuuuuuurquoi ? » la réponse dans 95% des cas était : j’ai pas le temps… j’ai coupé les ponts avec les 5% qui me disaient « bah ! parce que c’est bon » mouahaha !

Faire revenir un légume de saison avec des oignons, ajouter des oeufs battus, la bonne épice qui va bien et quelques herbes fraiches ça prend 5 min. Du pain, un bon morceau de fromage fermier et le tour est joué. Si simple, si rapide et si bon. Pourquoi s’infliger une pasta box ? Pourquoiiiiiiiii ? C’est le message que je voulais transmettre en premier lieu quand j’ai ouvert ce blog, inspirer pour créer des moments de convivialité. La cuisine c’est essentiel et c’est l’affaire de tous. On peut faire de très bonnes choses avec 3 fois rien, et nul besoin d’être cordon bleu ou chef étoilé !

Alors voilà, une recette simple et rapide d’omelette aux champignons sans chichi mais toujours avec beaucoup d’élégance grâce à ma poêle en inox et sa poignée amovible en bois d’hêtre de chez Cristel que j’adore ! ♥

Petit focus sur la préparation des champignons. Il y a deux écoles : celles qui choisissent de les éplucher et celles qui ne le font pas. Mais dans les deux cas, il est indispensable d’enlever la partie terreuse du pied.

Les rincer rapidement à l’eau froide et surtout ne pas les plonger dans un grand volume d’eau, la texture du champignon spongieuse absorbe l’eau ce qui les dénature lors de la cuisson et tu risques de te retrouver avec des champignons tout fades ! Sécher ensuite les champignons dans un torchon propre.

Peler délicatement les chapeaux des champignons à l’aide d’un couteau en tirant la peau blanche en partant du bas du chapeau jusqu’à sommet. Et voilà, il n’y a plus qu’à cuisiner ces jolis champignons préparés avec soin !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 10min
  • Temps de cuisson 10min

Boîte à ingrédients :

  • 8 oeufs
  • 350g champignons
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 2 càs. de crème fraiche
  • 40g de parmesan
  • 1 branche de persil plat
  • 1càc de curry
  • 1 càs. d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Éplucher l’oignon et les gousses d’ail. Les émincer et les faire revenir dans un filet d’huile d’olive. Laisser cuire quelques minutes.
  2. Préparer les champignons comme indiqué un peu plus haut et les mettre dans la poêle.
  3. Casser les œufs dans un saladier. Ajouter le parmesan, le sel, le poivre, le curry, le persil plat, ciselé et rincé à l’eau claire au préalable, et enfin ajouter la crème fraîche. Mélanger à la fourchette.
  4. Verser les œufs dans la poêle et laisser cuire.
  5. Servir et saupoudrer de parmesan.

Mon intuition gourmande me dit que… Soupe potiron et son oeuf poché !

Chroniques/ green life/ Mes intuitions salées

Mon fait-tout est fait en quoi ? L’utilisation de l’inox en cuisine.

Nous sommes de plus en plus attentifs à ce que nous mangeons et la prise de conscience face à ce qui se trouve dans nos assiettes semble être sur la bonne voie. La même conscience n’est pas encore tout à fait accordée aux matériaux que nous utilisons pour faire mijoter tous nos bons petits plats de saison et faits maison

Pourtant tous les matériaux ne se valent pas, tant sur le plan de la santé que sur celui de l’hygiène et du goût. Petit tour de table de nos casseroles, poêles et autres cocottes, façon « Que choisir ? » ;) 

Les poêles antiadhésives, sur une base aluminium ou tout inox sont revêtues de Téflon ou PTFE qui permet l’anti-adhérence de l’article de cuisson. Le PTFE n’est en soit absolument pas toxique, ce qui peut l’être en revanche ce sont les solvants qui servent à le faire adhérer au support (inox ou aluminium). Ces solvant peuvent parfois contenir du PFOA (perfluorooctanoïque) ou PFOS (perfluorooctanesulfonique) qui sont des substances qui, une fois la poêle mise en chauffe, vont s’évaporer et être potentiellement toxique qui l’utilisateur.

Il reste quelques applicateurs en France tels que CRISTEL qui garantissent leurs articles de cuisson sans PFOA ni PFOS lors de leur application. Le gage d’un article sain pour l’homme et son environnement. En outre, CRISTEL propose le rechapage de l’article anti-adhérent quand celui-ci est usé, ce qui évite de jeter l’article mettant ainsi fin à l’obsolescence programmée.

Le revêtement céramique, lui, n’est pas suffisamment résistant à l’utilisation, il a tendance à facilement s’user et reste difficile à contrôler en cuisson car trop conducteur de chaleur. En outre, le plomb et le cadmium contenus dans ce revêtement peuvent finir dans la nourriture que nous ingérons et par conséquent dans notre organisme. Il en est de même pour l’aluminium et le cuivre. 

Parmi tous les matériaux l’inox semble être le plus sûr pour la cuisson de nos aliments et pour notre santé. L’inox, alliage de fer et de carbone, est un acier inoxydable. À cet alliage, on peut ajouter d’autres éléments, comme du chrome, qui a la particularité de résister à la corrosion, c’est-à-dire à la rouille, et du nickel qui améliore les propriétés mécaniques. On y trouve également du molybdène ou du titane qui améliorent la résistance aux températures extrêmes.

Depuis que j’ai essayé l’inox, je ne peux plus me passer de ce mode de cuisson. L’inox présente de nombreux avantages. Il permet de cuisiner sans ajout de matière grasse pour une cuisine saine et équilibrée. Les valeurs nutritionnelles ainsi que les saveurs et les couleurs des aliments sont préservées en totalité. L’inox n’émet aucune toxine au contact des aliments ce qui garantit un usage quotidien et sûr.

Solide, écologique, haut de gamme… avec un bon entretien ce métal, particulièrement résistant, a une longue durée de vie. Le temps ne semble absolument pas avoir d’emprise sur lui puisque c’e­­­st un matériau qui conserve son brillant au fil des années. Cerise sur le gâteau, et pas des moindres, le nettoyage de l’inox est facile et rapide. Quand la température de cuisson de cuisson est respectée, les aliments n’adhèrent pas ce qui facilite le nettoyage. Il passe également au lave-vaisselle sans problème.

L’inox, robuste et inoffensif pour nos petits corps, si toutefois vous choisissez un inox de qualité. La mention « inox 18/10 » permet de s’en assurer. Pour l’inox 18/10, le 18 correspond à un ajout de 18% de chrome et le 10 correspond, lui, à un ajout de 10% de nickel. Il existe d’autres types d’inox, comme le  18/0 ou le 18/8, le 18/10 étant de meilleure qualité adaptée à la cuisson.

Aujourd’hui il existe de nombreuses marques et je dois avouer que mon chouchou en la matière c’est CRISTEL pour de nombreuses raisons ; une entreprise française, engagée, basée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs qui propose différentes gammes de produits au design très attrayant et élégant. Pour plus de détails je vous invite à consulter mon article sur la maison CRISTEL ses valeurs et son engagement quotidien.

 

Et du coup ! bah !… moi je profite de mes dernières tomates cerises de la saison. Une cuisson sans matière grasse, déglacée simplement au vinaigre balsamique. Une pincée de fleur de sel, à servir sur une tranche de pain et une bonne burrata… le début du bonheur ! 

Mon intuition gourmande me dit que… Ma visite à l’usine Cristel, matériel de cuisine haut de gamme en inox made in France !

Mes intuitions salées/ Poisson/ RECETTES

Wok facile et rapide de crevettes, chou vert et kaki

Hello les soleils !

Encore du kakiiii ouiiiiiii !! Le kaki c’est mon rayon de soleil en hiver je le consomme en fruit mais j’adore aussi l’utiliser en cuisine en association sucrée/salée. Ce fruit peut sublimer n’importe quelle salade et je trouve qu’il se marie merveilleusement bien avec saumon et crevettes. La preuve en est avec cette recette de wok aux crevettes dans laquelle s’est glissé un kaki.

Sinon le wok tu connais, tu l’utilises ? Cet ustensile de cuisine venu d’Asie est un indispensable. Cuisson à la vapeur, pour faire frire, faire mijoter tout est possible avec le wok mais ce que je préfère c’est pour les plats sautés. Sa forme incurvée permet de faire sauter les aliments en un mouvement de poignet sans avoir besoin de remuer avec une cuillère en bois. On abime donc pas les ingrédients et on obtient des légumes tout croquants. Le mouvement de poignet pour remuer le wok c’est un peu comme pour les crêpes, un coup à prendre et, avec un peu de pratique on peut même le faire les yeux fermés ;)

J’ai utilisé mon wok en inox avec ma poignée amovible en bois d’olivier de chez Cristel avec qui je suis heureuse de collaborer depuis plus d’un an maintenant. Cristel une valeur sûre dont j’aurai l’occasion de te reparler ici, mais d’ici là n’hésites pas à jeter un coup d’oeil à mon article dans lequel je te fais partager ma visite de leur usine Fesches-Le-Châtel. Je te mets le lien tout en bas de cet article !

Place maintenant à ma recette facile et rapide de wok au chou vert, crevettes et kaki. Tu m’en diras des nouvelles et n’hésites pas aussi à me dire ce que tu penses de la cuisson au wok en commentaire. Des Smouaki & à très vite !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 30min 
  • Temps de cuisson 20min

Boîte à ingrédients :

  • 1/2 chou vert
  • 1 kaki (le choisir ferme)
  • 500g de crevettes
  • 1/2 grenade
  • 1 oignon rouge
  • Coriandre fraiche
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  • Citron vert bio non traité

Préparation :

  1. Couper le chou vert et le faire blanchir quelques minutes dans un grand volume d’eau bouillante.
  2. Egoutter le chou vert avant de le plonger 2/3 minutes dans un grand volume d’eau glacé et égoutter de nouveau.
  3. Cuire le chou vert 8 min dans une eau bouillonnante et salée. Egoutter et réserver.
  4. Faire revenir l’oignon émincé dans un filé d’huile d’olive et ajouter les crevettes décortiquées.
  5. Ajouter la coriandre rincée et finement ciselée.
  6. Ajouter le chou vert cuit et le kaki découpé en lamelles.
  7. Poursuivre la cuisson quelques minutes tout en veillant à bien remuer le wok de temps en temps.
  8. Ajouter le sel et le poivre.
  9. Ajouter sur le dessus les graines de grenade, le jus de citron et zeste de citron vert juste avant de servir.
  10. A servir accompagné de nouilles chinoises.

Mon intuition gourmande me dit que…. Cristel ustensiles de cuisine en inox Made in France !