Bouchées apéritives aux champignons et thon

Coucou vous ! Dans la catégorie j’ai pas le temps ou ma vie est passionnante… Tu rentres à la maison, tu n’as pas eu le temps de faire les courses le weekend, ta rôtisserie préférée dans le quartier est fermée, tu en es à ton 3ème jap de la semaine (on n’est que mardi by the way ^.^)… et cerise sur le gâteau, tu n’as plus d’œuf pour te faire ta célèbre « omelette de secours » !

Tes yeux commencent à noircir et ton ventre à ressembler à celui de Gargantua… dans un dernier élan animé par ta raison, tu refais un rapide état des lieux.

J’ai pas le temps #check, j’ai la dalle #check, j’ai plus rien dans le frigo #check, le Picard le plus proche….heeeuuu est loin d’être proche #check… mais je ne suis pas prête à avaler un plat cuisiné en mode indus #doublecheck !

…et là tu découvres les tubes à cuisiner Le Bol Garni #Imalive ! Je fais cuire des pâtes, j’ajoute 1 tube de pâte à cuisiner aux poivrons, du persil frais, du parmesan et le tour est joué. Des tubes aussi pratiques que bons. Un concentré de saveurs en tube qui sauvera tes soirées et qui sera ton allié pour des plats plus raffinés.

Bah nous pour l’apéro on a toujours un peu de temps et on va se préparer une recette de bouchées apéritives aux champignons et thon dignes des plus grands buffets. Ma petite influence orientale sera encore une fois passée par là pour venir parfumer ces petites bouchées avec une note bien épicée ! Loving it !

bouchee_aperitive_champignon_thon_poiretcactus2bouchee_aperitive_champignon_thon_poiretcactusbouchee_aperitive_champignon_thon_poiretcactus1

  • recette pour une quinzaine de bouchées apéritives
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 barquette de champignons (environ 250 g) les choisir petits de préférence, sinon on va se retrouver avec des bouchées apéritives de la taille d’un melon ! hihihi.
  • 1 pâte brisée
  • 1 tube de pâte à cuisiner Le Bol Garni – Aubergine (80g)
  • 90 g  de thon au naturel
  • 2 œufs
  • Chapelure
  • 2 càs. Ras El hanout
  • huile
Step by Step

Step 1 : éplucher et enlever la queue des champignons. Dans un bol mélanger le thon avec la pâte à cuisiner aubergine et farcir les champignons.

Step 2 : découper des bandes dans la pâte brisée. Envelopper les champignons dans la pâte brisée et bien refermer pour éviter que la farce ait envie de se faire la malle lors de la cuisson.

Step 3 : battre les œufs crus dans un bol. Mélanger la chapelure avec le ras el hanout. Déposer une à une les petites bouchées dans l’œuf puis rouler dans la chapelure. Renouveler  jusqu’à ce que toute la pâte soit recouverte de chapelure.

Step 4 : faire chauffer l’huile dans une poêle et y faire revenir quelques minutes les bouchées. Finir la cuisson au four 10 à 15 min à 180°.

Mon intuition me dit… qu’on se garderait bien un tube Le bol Garni toujours à porté de main dans la cuisine ! Oh yeah !

Hachis parmentier de patate douce aux allures de dessert

Bonjour les petits choux à la crème !! Est-ce que vous vous souvenez de cette publicité de la sncf « les idées d’avance » des idées que l’on nourrit et que l’on fait grandir… J’y suis confrontée au quotidien, je travaille avec des créatifs qui font naître des petites idées sur le papier. Des idées qu’ils bichonnent et nourrissent pour les faire grandir jusqu’au jour où comme pour un enfant il faut accepter de le voir partir pour qu’il s’épanouisse !

Quand je réalise une recette c’est un peu la même chose… Tout part d’une première idée en mode ampoule qui s’allume au-dessus de ma tête ! Pour cette recette l’idée de base était un hachis parmentier, idée que j’ai nourrie… toujours en mode ampoule qui s’allume au dessus de ma tête.

Au début je me suis dit « He ! Pourquoi ne pas remplacer la purée de patate par de la patate douce plus sucrée? »… et là j’me dis que pour créer un équilibre je vais ajouter une pincée de cannelle dans ma préparation à base de viande hachée #soyonsfous Ouais mais… moi qui adore les légumes je trouve que ma recette en mériterait bien un peu. Je pense d’abord à ajouter les aubergines dans la viande hachée avant de me dire : « No way, je vais utiliser mon aubergine entière, elle est si belle  » #coupdefoudreencuisine Et voila ma recette d’aubergine farcie au hachis parmentier de patate douce était née !

Aujourd’hui, il est temps de la laisser prendre son envol et la laisser prendre son envol ça veut dire te la faire partager et la laisser à ta libre réalisation ou ré-interprétation. Peut-être que certains préféreront la courgette à l’aubergine, d’autres le poisson à la viande hachée ou encore le curry à la cannelle. Laisser le libre arbitre à son intuition gourmande, c’est tout ce qu’il y a de plus beau dans la cuisine la liberté d’entreprendre selon ses envies, ses goûts et son humeur ! Et étant donné qu’aujourd’hui j’étais d’humeur à t’écrire un roman, je pense que je vais m’arrêter là et laisser place à la recette ! Faites entrer le plat qui s’prend pour un dessert !!

recette_aubergine_farcie_patate_douce_poiretcactusrecette_aubergine_farcie_patate_douce_poiretcactus_3recette_aubergine_farcie_patate_douce_poiretcactus_2

Boîte à ingrédients :

  • 300 g de viande hachée pur bœuf
  • 1 oignon rouge
  • 2 patates douces
  • 1 grosse aubergine ronde
  • 1 pincée de cannelle
  • 10 g de beurre
  • Persil frisé
  • Sel et poivre

Step by step

Step 1 : laver l’aubergine. Couper la partie supérieure sur toute la longueur et la vider à l’aide d’une cuillère. Mettre l’aubergine dans un plat avec un peu d’eau et passer au four 20 min à 180.

Step 2 : éplucher les patates douces et les découper en petits cubes. Placer dans une marmite recouvrir d’eau et laisser cuire. Égoutter. Écraser la patate douce à l’aide d’une fourchette, ajouter un filet d’huile d’olive et le sel. Ajouter le persil ciselé.

Step 3 : faire fondre le beurre dans une poêle et y faire revenir l’oignon découpé en fines lamelles au préalable. Ajouter la viande hachée et laisser cuire quelques minutes. Ajouter la cannelle. Sel et poivre.

Step 4 : sortir l’aubergine du four. Déposer la préparation à base de viande hachée dans l’aubergine puis la purée de patate douce. Remettre au four et laisser cuire selon votre envie. J’ai très peu cuit mon aubergine pour conserver le côté à la fois croquant et moelleux du légume pour lequel mon cœur n’a de cesse de battre !!

Mon intuition me dit… « Avec le restant d’aubergine vous pouvez les placer sur une plaque de cuisson, ajouter un filet d’huile d’olive. Saler & poivrer. Laisser cuire une vingtaine de minute à 180°. Parfait pour accompagner une viande ou un poisson pour un prochain repas ! »

Beignet de banane et ratatouille épicée… pour les papilles curieuses !

Aujourd’hui je prends ma plus belle plume – ou plutôt mon plus beau clavier… même si en réalité je n’ai qu’un seul clavier – pour vous faire partager une recette comme je les aime. De par derrière mon petit écran j’aime à vous conter mes aventures culinaires et de temps en temps je débraaaanche…tout pour passer dans le monde réel et je dois vous avouer – ça reste entre nous – que je prends de plus en plus plaisir à venir à votre rencontre par le biais d’événements culinaires et que vos sourires croquants de gourmands me réchauffent mon ch’ti cœur !

Il y a 2 semaines j’ai quitté mon culinarium et mon clavier pour enfiler mon plus beau tablier sur le salon de l’agriculture sur le stand de la banane de Guadeloupe et Martinique pour vous partager ma recette de beignet à la banane sur son lit de ratatouille épicée. Une recette qui a beaucoup suscité la curiosité des badauds… « de la banane avec de la ratatouille , vraiment ? » Un grand moment de partage – parfois de solitude – et de plaisir à susciter la curiosité des papilles et à les surprendre !

Ça me rappelle la fois où je me suis risquée à la préparation des galettes de riz aux crevettes pour un atelier enfants. Je pensais avoir perdu la moitié des enfants quand j’ai posé le grand saladier de crevettes à décortiquer sur la table. J’ai eu le droit à des bras croisés et petites moues, des beuuuuurk, et même un « je peux partir madame ? » Donc… 1/ tu m’appelles pas madame, je pourrais être ta sœur #clindœilsmiley) et 2/ A aucun moment je n’ai faibli et sorti le pot de pâte à tartiner en mode « c’était une blaguounette mes loulous on va faire un gros gâteau au chocolat » !! Ma plus belle récompense c’est quand une des petites qui refusait catégoriquement de toucher aux crevettes au début de l’atelier m’a demandé à la fin s’il en restait à décortiquer… #dansedelavictoire !

Revenons à notre ratatouille… ma petite astuce, un soupçon de cannelle !! La cannelle vient apporter de la douceur aux légumes et équilibrer le plat avec les beignets de bananes qui sont eux 100% sucrés. Pour tout le reste j’vous explique tout dans la recette.

recette_beignet_banane_ratatouille_poiretcactus1Arecette_beignet_banane_ratatouille_poiretcactus1B

 

  • Recette pour environ 6 personnes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 40 min

Boîte à ingrédients pour la ratatouille :

  • 2 tomates
  • 1 oignon rouge
  • 1 demi aubergine
  • 1 courgette
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron jaune
  • 2 c à c de ras el hanout
  • 1 c à c de curcuma
  • 1 feuille de laurier
  • Huile d’olive

Boîte à ingrédients pour les beignets de banane :

Step 1 – préparation de la ratatouille : rincer et émincer tous les légumes en petits dès. Faire chauffer de l’huile d’olive dans une poêle, ajouter les épices et une feuille de laurier. Commencer par faire revenir l’oignon rouge émincé. Ajouter les poivrons et laisser cuire quelques minutes. Ajouter les morceaux de courgettes et d’aubergines – ajouter les aubergines à cette étape va permettre de les cuire tout en conservant leur croquant – et enfin ajouter les tomates puis laisser cuire quelques minutes. > Penser à bien remuer pendant toute la durée de la cuisson à l’aide d’une spatule en bois.

Step 2 – préparation des beignets : verser la farine dans un saladier et ajouter l’œuf, le lait et le sucre. Mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Laisser reposer 20 à 30 min. Faire chauffer l’huile dans une casserole. > Pour vérifier si l’huile est suffisamment chaude déposer une lampée de votre préparation de pâte à beignet. Si ça frémit c’est que l’huile est prête pour la cuisson des beignets.

Step 3 : peler les bananes et découper des rondelles de 1 à 2 cm environ. Tremper les rondelles de banane dans la préparation à beignet et plonger dans l’huile quelques minutes et les retourner. > Bien surveiller la cuisson pour éviter que les beignets ne soient trop cuits.

Step 4 : sortir les beignets de l’huile et déposer sur du papier absorbant pour éliminer le surplus d’huile. Déposer au dessus de la ratatouille avant de servir !

Mon intuition me dit… que vous avez aimé #débranche de France Gall, non ?

Rouget en papillote qui sent bon la Provence pour un long weekend en toute légèreté !

Le voici, le voilà le looooooong et doux week-end de mai, j’vous cache pô que je l’attendais avec impatience celui-ci !! Qu’est-ce que vous avez prévu de beau/bon ^^ en ce long weekend ?  Petite, à la maison les longs week-end rimaient souvent avec poisson !! On profitait toujours de ces week-ends pour partir en bord de mer et ma mère adorait nous préparer du poisson frais… et il y a des choses comme ça qui ne changent pas et qui se perpétuent au fil des années.

Alors ce week-end c’est poisson pour tout le monde et on ne discute pas. De toute façon…. un rouget qui sent bon la Provence cuit en papillote avec une noisette de Mon Le Fleurier … et bah ça ne se discute pas !! hihi hihihi !!  A défaut d’être en bord de mer il suffit de fermer les yeux et de se laisser transporter par les saveurs… irrésistibles des légumes épicés qui nous mettent le soleil à la bouche. Une recette simple à réaliser, saine et équilibrée pour profiter du week-end en toute légèreté !!

SONY DSC

 

  • Recette pour 6 personnes
  • Temps de préparation : 20 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Boîte à ingrédients :

  • 6 rougets (1 rouget par personne)
  • 2 oignons rouges
  • 1 et demi poivron rouge
  • 1 et demi aubergine
  • 3 tomates
  • 40 g de basilic frais
  • 80 g d’olives noires
  • 48 g de Le Fleurier
  • 3 pincées de muscade en poudre
  • Sel et poivre

SONY DSC

Step 1 – préparation du rouget : la première chose à faire est d’enlever les nageoires à l’aide d’un ciseau, n’oubliez pas les nageoires dorsales. A l’aide du dos de votre couteau écaillez le rouget en le frottant, de la queue vers la tête, dans le sens inverse des écailles pour les soulever et les enlever. L’utilisation du dos du couteau vous permet de ne pas abîmer le rouget. Avec un couteau faites une incision de la queue jusqu’à la tête pour le vider. Passez sous de l’eau fraîche pour rincer.

Vous pouvez aussi demander à votre poissonnier de vous le préparer…. avec le joli sourire qui va avec !! ^^

 Step 2 – préparation des légumes : Après avoir épluché et lavé vos légumes découpez-les en petits morceaux. Prenez soin de découper des morceaux réguliers et pas trop gros pour avoir une cuisson homogène des légumes.

Step 3 – préparation des papillotes : 1 papillote par rouget. Déposez votre rouget sur du papier sulfurisé. Salez, poivrez l’extérieur et l’intérieur du rouget. Disposez vos morceaux de légumes par dessus le poisson. Ajoutez la muscade, les olives noires et le basilic ciselé. Déposez des noisettes de Le Fleurier (environ 8 g par papillote) et refermez vos papillotes en repliant les extrémités. Veuillez à ce qu’elles soient bien fermées hermétiquement pour une bonne cuisson.

Astuce : Allez ça reste entre vous et moi mais si vous avez des difficultés à fermer la papillote vous pouvez utiliser des agrafes ;)

Step 4 – cuisson de la papillote et dressage : Préchauffez le four à 180°. Enfournez vos papillote pendant 20 min. Sortez du four et là arrive mon moment préféré… huuumm vous les sentez toutes ces effluves enivrantes qui s’échappent à l’ouverture de la papillote ? On se croirait presque en Provence !! Disposez le rouget et les légumes dans une assiette. Parsemez de basilic frais. Vous pouvez accompagner votre poisson de brocoli vapeur ou d’une bonne purée maison.

Mon intuition me dit que

Article réalisé en partenariat avec Le Fleurier

Veggie Burger Aubergine et Mozzarella

Bonjour, bonjour !! Alors quoi de prévu chez vous avec une journée ensoleillée comme aujourd’hui…? Ici on débute la journée avec un long footing en bord de mer avec mon son préféré dans les oreilles et là impossible de me sortir de ma bulle, le vide complet… Ah si peut être que le Mille-feuille praliné régressif que j’ai repéré dans la vitrine de la boulangerie pourrait m’arrêter dans ma course effrénée.

Je suis une adepte de course à pied, j’aime les challenges sur les pistes mais aussi les challenges en cuisine. Mes petits gourmands je vous mets dans la confidence,… mon grand chalenge sportif cette année: inscription au marathon de Paris en septembre, je compte sur votre soutien !! En attendant je relève les challenges en cuisine, dernier challenge en date convaincre Antoine que N.O.N l’aubergine c’est pas dégeu !!

vegi_burger_aubergine_mozzarela_poiretcactus.com2

 

L’aubergine, un légume très apprécié dans les plats méditerranéens « Pas d’aubergine… Pas de ratatouille !! » Aujourd’hui je vous propose mon veggie burger aubergine & mozzarella. Après  dégustation par Antoine… challenge réussi !!  »

J’ai choisi de présenter mon veggie burger au concours Les Saveurs du Primeurs, parce que sans la complicité d’un Primeur pas de légumes de qualité, vous pouvez voter pour mon veggie burger aubergine & mozzarella ici.

 

 

 

Boîte à ingrédients (pour environ 2 veggie burgers):

  • ½ aubergine (environ 120g)
  • 1 tomate
  • 1 pomme de terre
  • ½ oignon rouge
  • 200g de mozzarella
  • 1 œuf
  • 8 g de coriandre
  • 60g de farine
  • 100g de mâche
  • Huile d’olive
  • 1 c à s de crème fraîche épaisse
  • 1 c à c de ras-el-hanout
  • Sel & poivre

Vegi burger aubergine mozzarella

vegi_burger_aubergine_mozzarela_poiretcactus.com

C’est parti….

Step 1 : préparation de la pâte pour les galettes – épluchez votre pomme de terre et votre oignon, découpez les en 2. Lavez l’aubergine et la tomate et découpez-les en 4. Passez le tout au hachoir et versez  dans un grand saladier, mélangez.

Step 2 : ajoutez à votre préparation la coriandre ciselée, l’œuf, la crème fraîche et la farine. Salez, poivrez et ajoutez le ras-el-hanout. Mélangez.

Step 3 : cuisson des galettes – dans une poêle ajoutez un filet d’huile d’olive et laissez chauffer quelques secondes. A l’aide d’une cuillère déposez dans la poêle votre préparation et formez des galettes d’environ 5 cm de diamètre (taille d’un pain à burger). Laissez cuire quelques minutes puis retournez votre galette et laissez de nouveau cuire quelques minutes. Une fois vos galettes bien dorées déposez-les sur du papier absorbant dans une assiette.

Step 4 : montage du burger – découpez des tranches de mozzarella et déposez-les sur vos galettes d’aubergine ajoutez la mâche et déposez une autre galette d’aubergine pour former un burger.

ASTUCE : pour avoir une jolie forme de burger vous pouvez, lors de la cuisson des galettes, vous aider d’un emporte pièce que vous déposez directement dans votre poêle !!