Mon menu d’hiver : tartelette gourmande au potimarron caramélisé et éclats de crackers

A la carte aujourd’hui un menu complet, entrée plat et dessert. Je vous propose de commencer notre menu d’hiver avec mes produits Géant Casino par une entrée gourmande et vous connaissez mon p’tit bec sucré qui n’a pas pu s’empêcher de mettre son grain de sel dans ces tartelettes avec des potimarrons caramélisés une alliance parfaite avec le fromage de chèvre ! A découvrir également dans mon menu hiver risotto au potimarron et éclats d’amandes grillées et tiramisu à la gelée extra de coings et chocolat blanc.

  • Nombre de personnes : 4
  • Temps de préparation : 15 min
  • Temps de cuisson : 15 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée
  • 250g de potimarron bio
  • 2 càs de sauce caramel Casino
  • 80g de fromage de chèvre
  • Crackers emmental et graines de courge Casino Bio
  • 1 branche de persil frais
  • Huile d’olive
  • Moulin à poivre
  • Sel
Step by step

Step 1 : préchauffer le four à 180°C. Éplucher, rincer et couper en dès le potimarron. Placer dans un bol avec la sauce caramel et mélanger. Faire revenir quelques minutes, à feu vif, dans une poêle.

Step 3 : découper 4 cercles, à l’aide d’un emporte-pièce, dans la pâte feuilletée et badigeonner d’huile d’olive avec un pinceau en silicone. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette. Placer au four 10 minutes. Aplatir la pâte feuilletée, qui a montée pendant la cuisson, avec le dos d’une fourchette.

Step 3 : déposer les morceaux de potimarron caramélisés sur les tartelettes, quelques dès de chèvre et remettre dans le four éteint mais encore bien chaud quelques minutes. À la sortie du four saupoudrer de crackers concassés et persil ciselé. Saler et poivrer juste avant de servir. Pour les plus gourmands ajouter quelques gouttes de sauce caramel !

Astuce du jour bonjour ! déguster la tartelette chaude, tiède ou froide en apéritif ou en entrée. Et pour une jolie présentation tu peux utiliser des emporte-pièces de différentes formes : fleur, cœur, carré…

Mon intuition me dit… que les entrées sucrées/salées ça ne manque pas ici.  Salade à base de mangue, poivron rouge et mozzarella le tout servi dans sa coupelle à croquer mais à croquer pour de vrai !

Tuto DIY déco de table de Noël avec Géant Casino

Si il y a une période de l’année ou l’on prête une attention toute particulière à la décoration de la table c’est bien pendant les fêtes de Noël et il faut dire que l’occasion s’y prête à merveille… et que l’inspiration est sans fin ! Je vous propose aujourd’hui un tuto do it yourself pour la déco de table réalisé en collaboration avec Géant Casino autour de sa collection de vaisselle «Let it snow ».  Une décoration végétale avec un centre de table fleuri, des marque-noms, des bougies… et de la magie !

Je me suis tellement éclatée à réaliser ce tuto que c’est un bonheur de vous le faire partager aujourd’hui, il est très simple à réaliser pour un résultat vraiment top ! 

Boîte à outils – centre de table végétal :

  • Un grand bocal en verre – prendre un bocal assez haut
  • 1 cintre en métal
  • 1 pince coupante
  • 1 bobine de fil de lin
  • 3 à 5 bougies flottantes Casino
  • 3 à 5 boules blanches décoration sapin de Noël Casino

Végétation :

  • Branches de sapin
  • Eucalyptus
  • Fleurs blanches – gypsophile
  • Fruits des fleurs de Noël – baies rouges
  • Feuillage – fougère

Réalisation de la couronne :

1. Déplier le cintre et former un cercle du même diamètre que le bocal en verre.

2. Découper à l’aide d’une pince coupante en veillant à garder un peu plus de longueur pour rabattre la tige de fer vers l’intérieur et refermer le cercle. S’aider de la pince coupante pour torsader la tige de fer et refermer le tout.

3. Pour le montage de la couronne, commencer par la plante la plus garnie et épaisse donc le sapin et enrouler autour du cercle en fer. Utiliser le fil de lin pour accrocher les branches sur le cercle. Faire un double nœud et laisser dépasser le fil de lin qui viendra lui aussi habiller la couronne.

4. Enrouler ensuite la branche d’eucalyptus et accrocher à la couronne avec le fil de lin.

5. Une fois la couronne bien garnie, avec une jolie épaisseur, accrocher harmonieusement les boules blanches de Noël avec le fil de lin.

6. Accrocher, toujours avec le fil de lin ; le feuillage, les fleurs blanches et les baies rouges.

7. Découper les fils de lin trop long et qui dépassent de la couronne.

8. Équilibrer la couronne en ajoutant du feuillage, du sapin ou encore des fleurs blanches à certains endroits si jamais il y a des irrégularités dans celle-ci.

9. Disposer de l’eau dans le fond du bocal en verre, quelques centimètres d’eau suffisent. Si i y a trop d’eau les bougies seront trop proches de la couronne végétale.

10. Déposer un peu de végétation dans l’eau ; eucalyptus, fougères, baies rouges.

11. Allumer les bougies flottantes et déposer dans le bocal à l’aide d’une cuillère à soupe (pratique pour éviter de se brûler les mimines).

12. Déposer la couronne au dessus du bocal en verre.

Si vous avez une grande table vous pouvez réaliser ce centre de table avec 3 bocaux de tailles différentes et les disposer les uns à côté des autres.

Boîte à outils – marque-place :

  • 1 paire de ciseaux
  • fil à coudre rouge
  • 1 aiguille
  • 1 feuille A4 de papier kraft
  • 1 feuille A4 de papier rouge
  • Étoiles argent pailleté Casino
  • Fil de lin
  • Serviette de table Casino
  • Végétation – les mêmes que pour la couronne

1. Découper des étoiles dans du papier kraft et écrire le nom des invités.

2. Découper une étoile de la même taille dans un papier épais rouge.

3. Enfiler le fil à coudre dans l’aiguille et assembler les 3 étoiles (kraft, rouge et l’étoile argent pailleté).

4. Plier en deux les serviettes de table, entourer avec du fil de lin et faire un nœud.

5. Y glisser une petite branche de sapin, une feuille de fougère et baies rouges.

Boîte à outils – mise en place déco et finitions :

  • 4 bougies blanches Casino
  • Fil de lin
  • Confettis diamants
  • Confettis étoiles argents
  • Sucre glace ou farine
  • Végétation – les mêmes que pour la couronne

1. Placer le centre de table (bocal en verre et couronne) au milieu de la table.

2. Disposer les couverts, déposer les serviettes de table dans les assiettes et ensuite le marque-nom en forme d’étoile.

3. Enrouler les bougies blanches de fil de lin, y glisser de la végétation et faire un nœud puis les disposer sur la table.

4. Disposer sur la table des boules blanches de Noël, les confettis de diamant et les confettis argentées.

5. Disposer de la végétation de part et d’autre sur la table et saupoudrer la table (essentiellement au centre) de sucre glace ou farine en insistant sur la végétation ce qui ne sera pas sans nous rappeler la neige !

Mon intuition me dit que… Vous êtes prêts à échanger la spatule en bois et le fouet contre la pince coupante et la bobine de fil de lin le temps de ce tuto ? 

 

Soupe de lentilles de corail, patate douce et chips de betterave

Coucou les ratatouilles !! La grande saga spéciale grand froid ouvre son chapitre numéro 2 sur le blog aujourd’hui avec cette soupe de lentilles et patate douce. Dans mon précédent article nous nous étions attaquées à la base en matière de soupe : Une soupe aux 5 légumes avec tout plein d’astuces pour varier les plaisirs en fonction de vos envies et aussi parfois, qu’on se le dise, en fonction de ce que l’on a sous la main ;). Des astuces aussi sur l’art du topping, ce « petit je ne sais quoi », cette « final touch » qui fait toute la différence. Aujourd’hui on s’attèle à la préparation d’une soupe à base de légumineuses : les lentilles de corail et son topping de chips de betterave. 3 fois rien mais tellement bon… alors sans plus attendre on enfile les tabliers et on passe en cuisine !

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 30 min environ

Boîte à ingrédients :

  • 1 oignon rouge
  • 100g de tomates pelées
  • 250g de patate douce
  • 200g de lentilles de corail
  • 850 ml de bouillon de légumes
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 càs de curry
  • Sel (sauf si ton bouillon contient déjà du sel!)

Topping :

  • 1/2 betterave
  • Moulin à poivre
  • Comté
Step by Step

Step 1 – préparation des chips de betterave : à l’aide d’une mandoline faire des chips avec la betterave. Les déposer dans le plat et placer au four. Laisser chauffer à 150°C environ une heure pour déshydrater les rondelles très fines de betterave et avoir des chips bien croustillantes. N’hésite pas à surveiller la cuisson, d’un four à l’autre le temps de cuisson peut varier.

Step 2 : éplucher et couper en morceaux la patate douce. Rincer les lentilles à l’eau claire et laisser tremper quelques minutes dans l’eau. Éplucher, laver et émincer l’oignon.

Step 3 : Faire revenir l’oignon émincé dans 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajouter le curry et mélanger. Laisser cuire à feu vif quelques minutes avant d’ajouter les tomates pelées. Ajouter le bouillon de légumes (ou 850ml d’eau + un cube de bouillon de légumes), les lentilles bien égouttées et les morceaux de patate douce. Laisser cuire à feu moyen 20 à 25 min en remuant de temps à autre.

Step 4 : passer le tout au mixeur, goûter et rectifier l’assaisonnement en sel si besoin. Il vaut mieux ne pas mettre assez de sel et pouvoir rectifier en fin de cuisson que l’inverse. Verser la soupe encore touuuuuuute chauuuuuuuude dans les assiettes et parsemer de comté, chips de betterave et… hop un coup de moulin à poivre !

 

Comme pour la soupe aux 5 légumes tu peux varier les plaisirs et remplacer les lentilles de corail par d’autres légumineuses; pois cassés, fèves, haricots ! Il suffit juste de garder la même quantité que pour les lentilles de corail. En revanche, attention, parce qu’il y a des légumineuses qui nécessitent un temps de trempage avant d’être cuisinées. N’hésite pas à remplacer la patate douce par un autre légume. Par exemple, si tu prépares une soupe avec des pois cassés tu peux mettre 250g de carottes à la place de la patate douce. 

 

J’espère que cette recette vous plaira et on se retrouve très vite pour le dernier épisode de la saga spécial grand froid #insoupwetrust, un épisode après quoi la chorba algérienne n’aura plus de secret pour vous :) Stay Tuned mes rata !

Mon intuition me dit que…. tu as déjà tout plein d’idées topping, pas vrai ? n’hésite pas à nous les faire partager en commentaire :)

 

Recette de smoothie qui sent bon le soleil : kaki et framboises

Happy Monday !! Quoi de mieux que de démarrer la semaine en faisant le plein d’énergie avec un smoothie ? On profite de la pleine saison des kakis pour venir mettre un peu de couleur et de gaieté dans nos journées qui se font de plus en plus courtes et qui se rafraîchissent. Le kaki ce fruit, méditerranéen et sucré originaire de la Chine, à la couleur chatoyante vient réchauffer nos petits cœurs puisqu’il se consomme en automne et en hiver d’octobre à janvier.

Je vous propose aujourd’hui de le déguster en version smoothie avec des framboises et orange. Regardez-moi ce smoothie, franchement il ne sent pas bon le soleil ?

Boîte à ingrédients pour un grand verre :

  • 1 kaki mûr
  • environ 80 g de framboises
  • 1 orange (Si tu préfères tes smoothies moins épais, n’hésite pas à ajouter le jus d’une orange)

Step 1 : laver, éplucher et couper en morceaux le kaki. Presser l’orange.

Step 2 : placer les framboises, les morceaux de kaki et le jus d’orange dans le bol mixeur et mixer le tout.

Step 3 : verser ce jus onctueux et gourmand dans un grand verre. Si tu ne veux pas avoir de pépins des framboises tu peux passer le jus au chinois avant de servir. Comme le smoothie est assez épais ne pas hésiter à s’aider du dos d’une cuillère à soupe en pressant dans le chinois pour filtrer.

On le sait les variations pour créer des smoothies sont nombreuses pour ne pas dire infinies… notre imagination est mise à rude épreuve et je dois dire que ça me plaît bien ! Dans cette version si tu veux varier les plaisirs tu peux remplacer les framboises par n’importe quel fruit rouge : groseilles, mûres, cassis, myrtilles…

Mon intuition me dit que… tu pourrais aussi bien aimer mon smoothie framboise et coco ! Et toi, qu’est-ce que ton intuition gourmande te dit ? Qu’est-ce que tu viendrais ajouter ou remplacer ?

Bisous, bisous !

 

Deviens un as de la soupe et de l’art du topping – recette de soupe aux 5 légumes

La soupe c’est bien la recette la plus simple à réaliser mais quand on n’a pas l’habitude quelques petites astuces pourraient bien être utiles. Comme pour tout, c’est aussi une question de pratique plus tu pratiqueras en cuisine plus tu testeras des choses – en acceptant aussi que parfois ça rate – plus tu t’épateras toi-même ! Je te propose aujourd’hui la base de la base, un grand classique dans l’histoire de la soupe : une soupe de légumes. Avec mes petites astuces pour te détacher de la recette et apprendre toi même à varier les plaisirs !

Avant toute chose il convient de catégoriser les soupes. Pour moi il y a 3 grandes familles :

  • Soupe de légumes frais mixés comme celle que je vous fais partager plus bas !
  • Soupe à base de légumineuses (légumes secs : lentilles, pois, fèves et haricots…)
  • Potage avec des morceaux de légumes non mixés dans lesquels on peut aussi retrouver des morceaux de viande, vermicelle & co.

Pour t’accompagner dans ton processus de « je deviens un as de la soupe » je te ferai partagerer rès bientôt une recette à base de légumineuses avec une soupe de lentilles de corail et lait de coco et la délicieuse chorba Algérienne de maman Poire et Cactus avec du boulgour et de la viande de bœuf !

Les soupes peuvent se manger chaudes ou froides et petite astuce -> si tu souhaites garder ta soupe plus longtemps ne mets aucun aliment à base de crème, lait ou fromage pendant la cuisson. Nous viendrons les ajouter à la dernière minute quand nous sortirons notre soupe du réfrigérateur ! Ainsi tu pourras conserver ta soupe 4 à 5 jours au réfrigérateur sans problème.

Pour moi impossible de te parler de soupe et de ne pas te parler de topping. Le topping c’est la « final touch » ton effet whaouuuuuu…. c’est ce que tu vas venir ajouter sur ta soupe avant de la servir et de la déguster. Sur les soupes épaisses le topping c’est hyper/mega/super important parce que déjà visuellement bah.. c’est C.A.N.O.N et ça vient surtout apporter une petite touche gourmande. Parfois une touche croquante aussi qui apporte un joli contraste en bouche avec la douceur du velouté.

En matière de topping c’est toi le chef il n’y a pas de règle.. en fait si… il y en a une : tu mets ce que tu aimes !!! Noix de cajou, fromage, herbes, oignons frits, croûtons, chips de légumes, dés de dinde, graines… Niveau topping je m’éclate et je me lâche total – activation mode improvisation – comme par exemple ma soupe de brocoli et pomme avec son topping de raisins secs et amandes effilées. Alors allez-y, lâchez-vous et éclatez-vous… écoutez votre intuition gourmande et laissez-la vous guider !

  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 30 à 40 min

Boîte à ingrédients :

> La base pour une soupe de légumes :

  • 2 pommes de terre
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon rouge
  • 1 branche de coriandre (facultatif) – tu peux soit ne pas en mettre ou choisir une autre herbe aromatique comme le persil ou même ajouter une branche de céleri. Personnellement je trouve que ça vient donner du goût et du caractère à la soupe.
  • 1 cube de bouillon de légumes – j’utilise les bouillons aux légumes Jardin Bio sans sel/sans gluten.
  • 600 ml d’eau
  • Poivre au moulin
  • Sel (sauf si tu utilises un bouillon cube qui contient déjà du sel)

> Légumes  :

  • 1 poireau
  • 3 carottes
  • 1 courgette
  • 1 navet

Tu peux varier les légumes en fonction des plaisirs. Juste faire attention aux quantités pour avoir la bonne consistance au niveau de la soupe surtout si tu ajoutes des ingrédients qui contiennent plus d’eau, comme la tomate par exemple. Mieux vaut au départ réduire la quantité d’eau si tu n’es pas sûr et en ajouter en cours de cuisson si nécessaire et si tu trouves la consistance de la soupe trop épaisse. Prenons un exemple à partir de la liste d’ingrédients juste au-dessus. Si tu veux une soupe avec juste des poireaux et carottes tu peux supprimer la courgette et le navet, doubler la quantité de carottes et ajouter 1/2 poireau. L’idée c’est vraiment d’équilibrer au niveau du poids. Quand tu enlèves quelque chose il faut essayer d’ajouter son équivalent en poids. Toujours utiliser des légumes de saison, parce que UN ils ont meilleur goût et DEUX c’est un comportement écoresponsable « je consomme donc je suis » !

> Topping :

  • croûtons natures
  • Gorgonzola – ou un autre fromage, c’est toi qui décides !
  • Poivre au moulin
  • Quelques feuilles de coriandre (facultatif)

Comme je te disais juste plus haut au niveau du topping c’est toi le chef, ici c’est une idée de topping mais en soi tu peux y ajouter ce que tu veux !

Step by step

Step 1 – nettoyer et couper les légumes : éplucher les carottes, le navet, oignon, gousses d’ail et pommes de terre. Couper la partie verte du poireau et son extrémité. Couper les 2 extrémités de la courgette. Laver tous les légumes et la coriandre à l’eau claire. Couper les légumes en morceaux grossiers (inutile de couper les gousses d’ail).

Step  2 : placer tous les légumes dans une marmite. Ajouter la branche de coriandre entière, les gousses d’ail, le cube de bouillon de légumes et l’eau. Couvrir et laisser cuire à feu moyen 30 à 40 min. Vérifier la cuisson en plongeant un couteau dans les morceaux de pomme de terre.

Step 3 : passer le tout au mixeur. Goûter, saler et poivrer si nécessaire. Attention au sel surtout si tu utilises un bouillon qui contient déjà pas mal de sel !

Step 4 –  le dressage/topping : verser la soupe dans les bols et ajouter les croûtons, quelques morceaux de gorgonzola, une feuille de coriandre, un coup de moulin à poivre et servir de suite pendant que la soupe est bien chaude avec le gorgonzola tout fondant sur les croûtons !

Astuce topping : j’ai choisi du gorgonzola dans mon topping parce que j’adore ça et je trouve qu’il se marie bien avec les légumes mais tu peux utiliser n’importe quel fromage et laisser libre cours à ton imagination : gouda, parmesan, comté, morbier, roquefort, brie.. soit tu coupes de petits morceaux (surtout pour les fromages à pâte molle) soit tu râpes le fromage au-dessus de ta soupe avant de servir (comté, gouda, parmesan…).

Mon intuition me dit que tu vas aussi aimer ma soupe de butternut au lait de coco et crevettes épicées ! Ici on se lâche, on est complètement foufou avec des crevettes épicées au ras el hanout pour le topping !