Browsing Tag:

blogger

Mes intuitions salées/ Plats/ RECETTES/ RECETTES SALEES/ WAIT FOR IT

La meilleure recette d’omelette forestière aux champignons frais

J’éprouve une véritable passion sans nom pour les oeufs, ce qui est bien dommage quand tu as choisi de vivre avec quelqu’un qui les a en horreur – enfin qu’on soit bien d’accord…. dommage pour lui hein ;) – je pourrais en manger all day loooooong : matin, midi et soir. Pas toi ? Des eggs addict par ici ?

L’oeuf c’est quand même un ingrédient magique qui offre tellement de possibilités en cuisine. Au Portugal, on dit qu’il y aurait autant de façons d’accommoder la morue que de jours dans l’année. Bah ! les oeufs à la maison c’est un peu pareil, 365 jours par an.

Quand on me demande pourquoi j’ai ouvert mon blog l’omelette fait partie de la petite histoire. Durant mes années d’étudiante j’étais désolée de voir qu’il était possible de passer du supermarché, au micro-ondes, à la table sans passer par la case fourneaux. Quand je leur demandais « mais pouuuuuuuuuuuurquoi ? » la réponse dans 95% des cas était : j’ai pas le temps… j’ai coupé les ponts avec les 5% qui me disaient « bah ! parce que c’est bon » mouahaha !

Faire revenir un légume de saison avec des oignons, ajouter des oeufs battus, la bonne épice qui va bien et quelques herbes fraiches ça prend 5 min. Du pain, un bon morceau de fromage fermier et le tour est joué. Si simple, si rapide et si bon. Pourquoi s’infliger une pasta box ? Pourquoiiiiiiiii ? C’est le message que je voulais transmettre en premier lieu quand j’ai ouvert ce blog, inspirer pour créer des moments de convivialité. La cuisine c’est essentiel et c’est l’affaire de tous. On peut faire de très bonnes choses avec 3 fois rien, et nul besoin d’être cordon bleu ou chef étoilé !

Alors voilà, une recette simple et rapide d’omelette aux champignons sans chichi mais toujours avec beaucoup d’élégance grâce à ma poêle en inox et sa poignée amovible en bois d’hêtre de chez Cristel que j’adore ! ♥

Petit focus sur la préparation des champignons. Il y a deux écoles : celles qui choisissent de les éplucher et celles qui ne le font pas. Mais dans les deux cas, il est indispensable d’enlever la partie terreuse du pied.

Les rincer rapidement à l’eau froide et surtout ne pas les plonger dans un grand volume d’eau, la texture du champignon spongieuse absorbe l’eau ce qui les dénature lors de la cuisson et tu risques de te retrouver avec des champignons tout fades ! Sécher ensuite les champignons dans un torchon propre.

Peler délicatement les chapeaux des champignons à l’aide d’un couteau en tirant la peau blanche en partant du bas du chapeau jusqu’à sommet. Et voilà, il n’y a plus qu’à cuisiner ces jolis champignons préparés avec soin !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 10min
  • Temps de cuisson 10min

Boîte à ingrédients :

  • 8 oeufs
  • 350g champignons
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 2 càs. de crème fraiche
  • 40g de parmesan
  • 1 branche de persil plat
  • 1càc de curry
  • 1 càs. d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Éplucher l’oignon et les gousses d’ail. Les émincer et les faire revenir dans un filet d’huile d’olive. Laisser cuire quelques minutes.
  2. Préparer les champignons comme indiqué un peu plus haut et les mettre dans la poêle.
  3. Casser les œufs dans un saladier. Ajouter le parmesan, le sel, le poivre, le curry, le persil plat, ciselé et rincé à l’eau claire au préalable, et enfin ajouter la crème fraîche. Mélanger à la fourchette.
  4. Verser les œufs dans la poêle et laisser cuire.
  5. Servir et saupoudrer de parmesan.

Mon intuition gourmande me dit que… Soupe potiron et son oeuf poché !

apéro/ Entrées/ Mes intuitions salées/ RECETTES

Houmous de patates douces au curry et à l’huile de colza

Des fans de houmous par ici ? Tout le monde connait le traditionnel houmous à base de pois chiche et purée de sésame, mais est-ce que tu as déjà essayé avec des légumes ? Aujourd’hui je te propose une recette de houmous de patates douces inspirée d’Hervé Cuisine, simple et rapide à réaliser.

Le gras est indispensable pour notre corps et les huiles végétales sont de véritable atouts pour notre santé. Dans ma recette de houmous j’ai utilisé de l’huile de Colza. Une huile riche en vitamine E, en Oméga 3 et 6 des acides gras dits essentiels car notre corps ne peut pas en fabriquer. Les oméga 3 et 6 contribuent à maintenir un taux normal de cholestérol à condition de ne pas en consommer en excès car leur effets bénéfiques risquent de disparaître. C’est une question d’équilibre, manger de tout sans excès !

Sais-tu que le colza est à l’origine issu d’un croisement naturel ancien du chou et de la navette ? D’abord cultivé en Chine pendant l’antiquité avant d’être introduit en france au 18ème siècle. Cette huile peut être utilisée en assaisonnement, dans les pâtisseries et viennoiseries, en cuisson… et dans tes houmous maison of course ;)

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation 30min 
  • Temps de cuisson 30min

Ingrédients :

  • 1 patate douce d’environ 200g
  • 1 càc. de curry
  • 1 càs. de miel
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • 2 gousses d’ail
  • 4 càs. d’huile de colza
  • 100g de pois chiches cuits
  • 2 càs. de purée de sésame
  • Mélange de graines germées
  • Pignons grillés
  • Olives noires
  • Grenade
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 4 tours de moulin à poivre

Préparation :

  1. Eplucher, rincer et couper en cubes la patate douce.
  2. Cuire 20 min environ à la vapeur.
  3. Laisser refroidir un peu.
  4. Placer tous les ingrédients sauf les pignons, la grenade, les olives et les jeunes pousses, dans le bol du robot mixer.
  5. Mixer jusqu’à obtention d’une texture lisse et onctueuse.
  6. A servir avec de l’huile de colza sur le dessus, des graines de grenade, olives noires et des graines germées.


Mon intuition gourmande me dit que… soupe potiron et son oeuf poché !


fruits/ Mes intuitions sucrées/ RECETTES/ tartes sucrées

Tartelettes fruits rouges et crème citron

Les fruits rouges ma passion, on profite des dernières fraises pour réaliser une recette ultra simple et qui en jette. Une pâte sablée à réaliser en un tour de main, une crème citron gourmande et acidulée, des fruits… pour un dessert à l’effet wahouuu garanti !

  • Difficulté ★★☆☆
  • Recette pour une dizaine de tartelettes
  • Temps de préparation 60 min
  • Temps de cuisson 30 min
  • Temps de pause 30 min

Boîte à ingrédients :

  • Fraises
  • Framboises
  • Groseilles
  • Quelques feuilles de menthe ou basilic

Pâte sablée :

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 70 g de sucre glace
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Crème citron :

  • 2 citrons
  • 2 citrons verts
  • 3 œufs
  • 100 g de sucre
  • 1 c à s de maïzena

Préparation :

Préparation de la pâte sablée : sortir le beurre du réfrigérateur minimum 30 min avant de vous mettre derrière les fourneaux. Dans un saladier mélanger le sucre glace et le beurre puis ajouter la farine, l’œuf et une pincée de sel. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Former une boule que vous replacez dans le saladier, couvrir et mettre au réfrigérateur une petite demi heure minimum. Détacher de petites boules de pâte et l’étaler directement dans les moules à tartelettes avec les doigts.

Cuisson de la pâte sablée : piquer les fonds de tartelette avec une fourchette. Faire cuire la pâte à blanc 15 min environ à 180°. Laisser refroidir avant de démouler.

Préparation de la crème citron : rincer les citrons, zester un citron et un citron vert. Mettre le jus des citrons et les zestes dans une casserole, ajouter le sucre et la maïzena. Faire chauffer à feu doux tout en remuant. Une fois que votre préparation s’épaissit sortir du feu, laisser refroidir et ajouter les œufs. Remettre sur le feu et continuer à remuer jusqu’à obtenir d’une crème épaisse. Laisser refroidir la crème citron, filmer au contact et placer au réfrigérateur 1h environ.

Montage : tapisser le fond des tartelettes avec la crème citron. Ajouter les groseilles, fraises et framboises. Ajouter quelques gouttes de citron, des zestes et feuilles de menthe ou basilic.

Mon intuition gourmande me dit que… Tarte rustique poire, caramel beurre salé et éclats de noisette !

RECETTES

Eglefin et tagliatelles de carottes et panais

Je retrouve pour la deuxième année consécutive le stand PAVILLON FRANCE sur le Salon International de l’Agriculture pour une Food Battle. Un stand, à côté duquel il est difficile de passer, avec son aquarium géant.

PAVILLON FRANCE c’est la marque collective (non commerciale) impliquant tous les acteurs de la pêche française valorisant ses métiers, ses engagements et ses produits. Elle est portée par l’association France Filière Pêche et a pour but d’aider les consommateurs à identifier, à découvrir et à apprécier, tout au long de l’année, plus de 200 espèces de poissons, coquillages et crustacés au meilleur de leur fraîcheur. Elle accompagne les consommateurs dans leur choix de produits de la mer en les informant sur les espèces, leur mode de pêche, mais aussi en proposant des conseils, astuces et recettes pour apprendre à consommer les produits de la mer en toute simplicité. Amateur de poisson ou amateur à en devenir n’hésites pas à faire un tour sur le site de PAVILLON FRANCE.

Est-ce que j’ai encore besoin de vous dire combien j’adore les Food Battle. 30 minutes top chrono pour sortir une recette à partir d’un panier que je découvre sur place. Je découvre aussi l’espèce que je vais cuisiner. Je sais que pour beaucoup cuisiner du poisson peut paraître compliqué et en décourager plus d’un. Cette Food Battle est aussi une chouette façon de vous montrer que 1/ cuisiner du poisson c’est pas si compliqué et que 2/ ça ne nécessite pas de passer des heures en cuisine et 3/ qu’avec 3 fois rien on peut faire un super plat !!

J’arrive sur place, j’enfile mon tablier et découvre sur mon plan de travail mon panier où trône les légumes de saisons, condiments et épices.

Je découvre aussi l’espèce que je vais cuisiner : un filet d’églefin ! En toute transparence je n’avais encore jamais cuisiné ce poisson. De prime abord j’avais l’impression d’être face à un cabillaud, je décide donc d’improviser et d’attaquer comme si c’était du cabillaud.

Pour accompagner mon églefin je réalise des tagliatelles de carottes et panais avec des zestes de citron pour une touche acidulée, du curry et juste ce qu’il faut de sel et de poivre pour relever le tout. Les légumes coupés en tagliatelles, à l’aide d’un économe, apportent la petite touche d’originalité au plat. Il ne me reste plus qu’à vous donner mes astuces et conseils pour une cuisson parfaite de mes pavés d’églefin. Je dépose peau vers le bas mes pavés dans un mélange beurre/huile d’olive bien chaud. Une fois les pavés de poisson cuits au ¾ les retourner et poursuivre la cuisson hors du feu quelques minutes (ne jamais couvrir) servir de suite chaud.

De retour du salon je m’empresse de faire quelques recherches sur l’espèce que je viens de cuisiner. Mon intuition ne m’avait une fois de plus pas trompé, l’églefin se trouve être le cousin méconnu du cabillaud. En réalité, c’est le poisson le plus couramment utilisé pour le fameux « fish & chips » anglais, alors peut être en as tu déjà mangé sans même le savoir.

L’églefin, pêché dans la Manche et Mers Celtiques, est un poisson à la chair fine et délicate. C’est un poisson des profondeurs, amateur de fonds sableux. Il mesure 50 centimètre en moyenne mais peut atteindre 1 mètre de long. Deux signes distinctifs pour le reconnaitre : la tâche noire marquée à la base de sa nageoire, et un petit barbillon sur la mâchoire inférieure.

Une chair riche en protéines, très maigre au goût subtil, qui fait de l’églefin un poisson parfaitement équilibré. Alors absolument plus aucune excuse… à vos tabliers ce soir on mange de l’églefin !

  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 15 min

Boîte à ingrédients :

  • 4 pavés d’églefin
  • 3 carottes (multicolores)
  • 1 panais
  • 1/2 mangue
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 1 citron jaune
  • 1 citron vert
  • 2càs d’huile d’olive
  • 1 càc de curry
  • 10g de beurre
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Éplucher et hacher finement l’ail. Éplucher et émincer l’oignon.
  2. Éplucher les carottes et le panais. Y découper des tagliatelles à l’aide d’un économe.
  3. Faire revenir l’ail et l’oignon dans un filet d’huile d’olive. Y ajouter les tagliatelles de légume, le jus de citron jaune et faire revenir à feu vif quelques minutes pour conserver le croquant des légumes.
  4. Ajouter les morceaux de mangues, le curry et prolonger la cuisson quelques minutes.
  5. Débarrasser et dresser les tagliatelles dans une assiette creuse.
  6. Faire chauffer l’huile d’olive et le beurre dans la même poêle.
  7. Une fois la Poêle bien chaude y faire cuire les pavés d’églefin préalablement salés et poivrés.
  8. Déposer délicatement les églefins sue les tagliatelles de légumes.
  9. Ajouter les zestes de citron et un tour de moulin à poivre.

Mon intuition gourmande me dit que…

Entrées/ Mes intuitions salées/ RECETTES

Recette de tiramisu aux tomates d’antan

Qui a dit que le tiramisu était forcément sucré ? Un crumble à la pistache en guise de biscuit, une mousse de charnue, une brunoise de tomates d’antan ananas, green et noir Prince de Bretagne, du zeste de citron, du basilic et le tour est joué… un tiramisu pétillant coloré et presqu’aussi gourmand qu’un tiramisu au choco, non ?

•[ t o m a t e s   a n a n a s,   g r e e n   e t   n o i r ]•

  • Difficulté ★★☆☆
  • Recette pour 4 vérines
  • Temps de préparation 45min
  • Temps de cuisson 10min
  • Temps de pause 1h30

Ingrédients :

  • ½ tomate ananas d’antan
  • ½ tomate green d’antan
  • ½ tomate noir d’antan
  • 2 tomates charnues
  • Quelques tomates cerise
  • 20cl de crème liquide – 30% de matière grasse
  • 2 citrons verts bio non traités
  • 2g d’agar agar
  • 1 branches de basilic
  • 30g de farine
  • 30g de beurre
  • 30g de pistache
  • Sel & poire

Préparation :

  1. Plonger les tomates quelques minutes dans un grand volume d’eau bouillante.
  2. Égoutter et enlever le pédoncule et la peau de la tomate avant de les laisser refroidir.
  3. Mixer les tomates avec quelques feuilles de basilic. Ajouter le jus d’un demi citron, saler, poivrer.
  4. Ajouter l’agar-agar, mélanger et placer au réfrigérateur 1h.
  5. Mélanger du bout des doigts dans un saladier la farine, le beurre et les pistaches, réduites préalablement en poudre, jusqu’à obtention d’un mélange sableux.
  6. Placer la préparation sur un papier cuisson et enfourner 10 min à 180°C jusqu’à ce que le crumble brunisse. Sortir du four et laisser refroidir.
  7. Couper les tomates d’antan en dès, placer dans un petit saladier et ajouter quelques feuilles de basilic ciselé, le jus d’un citron vert.
  8. Saler, poivrer, mélanger et réserver au frais.
  9. Monter la crème en chantilly et ajouter petit à petit le jus de tomates charnues.
  10. Mélanger délicatement et placer dans une poche à douille. Réserver au frais une demi heure.

Préparation :

  1. Placer dans le fond des vérines une couche de crumble, ajouter le mélange de dès de tomate d’antan.
  2. Ajouter une couche de mousse de tomate charnue à l’aide de la poche à douille.
  3. Saupoudrer de crumble, ajouter ½ tomate cerise, 1 feuille de basilic et du zeste de citron.

Mon intuition me dit… tiramisu revisité à la crème de coco et abricots !