Comme un goût d’Italie avec ce tiramisu revisité à la crème de coco et abricots

Hello chérie coco !

Comment vas-tu ? J’ai une petite question pour toi en ce début de semaine. As-tu déjà réalisé une chantilly avec une crème de coco ?

Dans un de mes précédents articles je te parlais de ma passion pour la chantilly à base de crème de coco. Depuis que j’ai découvert – et réussi il faut bien le dire – ma première chantilly à base de crème de coco je ne m’en lasse pas et j’essaie tout ce qu’il est possible d’imaginer et de tester en cuisine. Ce qui a donné lieu, entre autres, à une surprenante mousse d’avocat à base de crème de coco. Tout ça sans compter la rupture de stock dans mon Casino Supermarché ! Just kidding hihihi !

Aujourd’hui madame coco a encore frappé pour remplacer les œufs montés en neige du traditionnel tiramisu italien. Bon, je t’avoue que j’ai aussi remplacé les biscuits boudoirs par des biscuits à thé et le café par du sirop de pêche/abricot… un tiramisu revisité, tu l’auras bien compris, avec une bonne dose de gourmandise et un soupçon d’intuition. Et tu sais quoi ? Il faut absolument que tu testes !#love

 

• [ c o m m e    u n    g o û t    d’ i t a l i e ] •

  • Recette pour 6 à 8 personnes
  • Temps de préparation : 30 min

Ingrédients :

  • 250 g de mascarpone Casino Saveurs d’Ailleurs
  • 400 g d’abricots
  • 40 g de sucre
  • 100 g de tea biscuits Casino
  • ​20 cl de lait de coco Casino Saveurs d’Ailleurs
  • Sirop pêche/abricot
  • ​1 citron vert ​

Préparation :

  1. Mélanger le mascarpone avec le sucre et 3 càs de sirop pêche/abricot. Réserver au frais.
  2. Monter le lait de coco en chantilly.
  3. Ajouter en 3 fois la chantilly de coco au mélange mascarpone en veiller à mélanger délicatement après chaque ajout.
  4. Dénoyauter les abricots et les découper en morceaux.
  5. Émietter les biscuits et les ajouter dans le fond des verrines, ensuite ajouter par dessus les morceaux d’abricots et une càs de sirop pêche/abricot par verrine. Ajouter à l’aide d’une poche à douille la préparation à base de mascarpone et chantilly coco.
  6. Ajouter des zestes de citron par dessus avant de servir bien frais.
Mon intuition me dit que… si tu as raté notre petit tour du monde avec Casino Supermarché, et sa gamme de produits Saveurs d’Ailleurs, cet été pas de panique tu peux toujours visiter le Mexique ici avec , ma recette de tortillas façon cupcake, et l’Asie ici, avec mes tartelettes de crevettes sautées, pousse de bambou et gingembre confit… des recettes aux associations de saveurs et présentation surprenantes à tester sans plus tarder !

#happyfood #sendinglove

 

 

In ice cream we trust • recette de sorbet abricot ultra-hyper-mega easy !

• [  v a g u e  d e   f r a i c h e u r ] •

Avec ces températures tous les moyens sont bons pour se rafraîchir et se désaltérer et t’en qu’a faire autant que ça soit avec une petite pointe de gourmandise. C’est ainsi qu’arrive à point nommé ce petit sorbet abricot que tu pourras agrémenter de tout ce qui te fera plaisir. Mon plaisir du jour, des pistaches concassées en guise de topping. Qu’on m’amène une spoon ! ^.^

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 10 min

Boîte à ingrédients :

  • 200 g de bananes
  • 500 g d’abricots
  • 2 càs de sirop d’agave
  • Pistaches non salées & décortiquées

Préparation :

  1. Éplucher les bananes et dénoyauter les abricots.
  2. Couper les fruits en morceaux et les mettre dans un sac de congélation. Placer le tout au congélateur une nuit.
  3. Sortir le sachet du congélateur 10 min avant de préparer la glace. Placer le tout dans le blender et mixer jusqu’à obtention d’une texture parfaite.
  4. Saupoudrer de pistaches concassées juste avant de servir.
Mon intuition me dit que… tu vas aussi aimer ma glace kiwi !

Des bisous glacés ! #sendinglove

 

Recette confiture maison d’abricots, thym et fleur d’oranger

Bonjour mes petits gourmands ! Aujourd’hui je vous propose de nous pencher sur les différents modes de conservation des aliments :

  • la conserve
  • la congélation
  • le séchage par la déshydratation et…
  • LA CONFITURE ! Oh yeah !

L’arrivée des abricots sur les étals de nos primeurs est propice à la réalisation de confiture avec « un petit je ne sais quoi » qui la rendra exceptionnelle et qui enchantera nos petits déj, tartines et brunch tout au long de l’année. Aujourd’hui un classique, une confiture d’abricots & parfumée au thym avec quelques notes de fleur d’oranger ! Oh yeah again !

Mais avant de passer en cuisine je voulais revenir sur la conservation des aliments avec un petit topo sur les différents procédés et leurs bienfaits. La conservation pour moi rime avec consommation citoyenne. Ça permet d’éviter le gaspillage, de consommer des fruits et légumes uniquement de saison et de pouvoir en profiter tout au long de l’année – pour ne pas avoir à en acheter hors saison ;) Voici pour les fruits et légumes du mois de juin !

Mais attention il faut rester prudent avec certains aliments, si tu ne maîtrises pas les techniques de conservation. Comme la viande par exemple plus sujette au développement de germes… Mais ici on consomme très très peu de viande alors tout va bien ! #fruitpower  #vegetablespower

On commence par le mode de conservation le plus simple, la conservation par le froid avec la congélation qui permet de garder les saveurs et valeurs nutritives des aliments. A la maison pas de place pour le gaspillage, je suis du genre à tout congeler : pain, beurre, herbes fraîches déjà ciselées, restes, feuilles de brick… eh oui ! Vous pouvez congeler les feuilles de brick ! Mais il y a quand même certains aliments qui ne peuvent pas passer par la case congélo comme les œufs frais (les œufs durs, ça passe!), les fromages frais à pâte molle et tous les fruits et légumes gorgés d’eau comme la salade, le concombre, le melon, la pastèque… et les tomates fraîches ! > testé et bien désapprouvé !

Nous avons aussi la conservation par la chaleur en montant à haute température les aliments (température sup à 100°C). Les fameux bocaux en verre de nos grands-mères ! Prudence, il vaut mieux être équipé pour ce mode de conservation. Une mauvaise stérilisation des bocaux pourrait favoriser l’apparition de germes pathogènes et être dangereux pour la santé.

Conservation par le sel (morue), le sucre (confiture) ou le vinaigre et huile (citrons confits, tomates séchées, cornichons…). Ce procédé de conservation altère le goût, la texture et les valeurs nutritives des aliments mais il est je pense celui qui laisse le plus libre cours à ton imagination et talent de cuisinier puisque nous pourrons y ajouter un tas d’épices et d’aromates. C’est d’ailleurs le cas pour la confiture que je vous présente aujourd’hui dans laquelle j’ai ajouté du thym. Ce mode de conservation va aussi à l’encontre du manger moins gras, moins salé, moins sucré… bon ok, mais j’ai pour habitude de dire : à consommer avec modération, c’est sûr que si je vide le pot de confiture sur la tartine ça ne va pas aller hein ! ;)

Et enfin la conservation par la déshydratation. C’est un procédé qui permet de garder les saveurs intactes et que personnellement j’adore. On obtient ça avec une source de chaleur soit naturelle en été, soit grâce à votre four. Mais voilà, le souci que j’ai avec ce procédé c’est que je n’arrive pas toujours à préserver/protéger mes aliments de l’humidité et que ça nécessite pas mal de surveillance après séchage.

  • Temps de préparation 10 min
  • Temps de repos 8 à 12h (1 nuit)
  • Temps de cuisson 30 min

Boîte à ingrédients pour environ 3 pots :

  • 400 g d’abricots dénoyautés
  • 400 g de sucre spécial confiture – on en trouve très facilement à côté du sucre cristal
  • 4 branches de thym
  • 2 càs de fleur d’oranger
  • Le jus d’1/2 citron

Step by step

Step 1 : rincer et couper en 2 les abricots avant de les dénoyauter. Placer dans un grand récipient les abricots (sans les couper) et tout le sucre. Mélanger délicatement et laisser macérer la nuit. Les abricots vont rendre du jus et nous obtiendrons un sirop grâce au sucre.

Step 2 : porter la confiture à ébullition et faire cuire à feu vif les 5 premières min. Ajouter le jus de citron et prolonger la cuisson 20 à 25 min en remuant régulièrement. Penser à écumer à plusieurs reprises pendant toute la durée de la cuisson.

Step 3 : retirer du feu et remuer. Ajouter le thym, la fleur d’oranger et mélanger.

Step 4 : verser dans des pots en verre préalablement ébouillantés. Retourner les pots et laisser refroidir.

Step 5 : la dégustation guys…. Miiiiiiiouuuuuum ! ^.^

On peut conserver les pots jusqu’à un an en les gardant à l’abri de la lumière.

Mon intuition me dit que… tu vas aussi aimer ma Confiture de melon et ma Confiture de tomates vertes !

Le plus chic des pique-nique tient dans un bocal… Cheesecake sans cuisson aux abricots !

Hello les petits choux à la crème, comment ça va ? Comment s’est passé votre week-end ? Je suis certaine que vous êtes déjà en train de penser au week-end prochain… J’ai une petite idée pour vous. Que diriez-vous d’un pique-nique de gourmet ? J’apporte le dessert, un cheesecake sans cuisson aux abricots !! Deal ? Par contre si on pouvait rester dans un périmètre de 200 km autour de Paris pour le pique-nique ça m’arrangerait beaucoup, histoire de ne pas devoir partir à 4h du matin pour vous retrouver.

Bon… au cas ou je n’arrive pas à l’heure… mais vraiment au cas ou hein ! Voici la recette pour préparer le cheesecake la veille. Une base biscuitée préparée avec mon Le Fleurier pour réduire l’apport en mat!ère grasse, des abricots pour la fraîcheur, une préparation onctueuse à base de fromage pour caresser les papilles. Vous pouvez utiliser des bocaux et les recouvrir d’un imprimé liberty et une petite ficelle pour faire tenir le tissu sur le couvercle. Effet whaou garanti !

recette_cheesecake_abricots_poiretcactus2recette_cheesecake_abricots_poiretcactus1recette_cheesecake_abricots_poiretcactus

  • Pour environ 6 à 8 personnes
  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de pose minimum 5 h

Ingrédients :

  • 250 g de biscuit petit beurre nature
  • 80 g de Le Fleurier
  • 8 petits abricots
  • 500 g de fromage frais
  • 50 g de fromage blanc 0% (j’utilise le taillefine, il est très bon)
  • 100 g de sucre cristal
  • Le jus d’un citron vert
  • 30 cl de crème liquide entière – 33% de matière grasse nécessaire pour réaliser la crème fouettée

Step 1 : mixez en une fine poudre les biscuits. Faites fondre 80 g de Le Fleurier au bain-marie et mélangez avec la poudre de biscuits. Tapissez le fond de vos bocaux et tassez à l’aide du dos d’une cuillère. Recouvrez d’un film et réservez au frais une heure.

Step 2 : bien mélanger le fromage frais et le sucre. Ajoutez le fromage blanc et le jus de citron puis mélangez.

> Ne pas mélanger au batteur pour éviter que votre préparation ne devienne trop liquide.

> Avant de préparer votre crème fouettée mettez tous vos ustensiles (bol mixeur & fouet) et la brique de crème liquide au congélateur.

Step 3- réalisation de la crème fouettée : faites monter votre crème liquide au batteur, il vous faudra bien 5 min pour faire monter la crème. Incorporez votre première préparation à base de fromage frais à votre crème fouettée en 2 fois. Mélangez très délicatement en soulevant à l’aide d’une spatule en bois.

Step 4 : ajoutez votre préparation dans vos bocaux au dessus du biscuit. Placez au réfrigérateur minimum 4h. Vous pouvez préparer ce dessert la veille au soir pour votre pique-nique du lendemain. Ajoutez juste avant de partir vos abricots découpés en quartiers au dessus du cheesecake et refermez vos bocaux.

Article réalisé en partenariat avec Le Fleurier