Tartelettes melon et yaourt brassé aux fruits jaunes

Coucou, comment se passe la reprise de votre côté ? Ici je vous avais prévenu que la rentrée allait être sweet, douce et gourmande. Alors que diriez-vous de prolonger encore un peu l’été avec une recette de tartelette au melon ? Une pâte à croquer, des yaourts brassés, un melon et le tour est joué !

• [  p r o l o n g a t i o n s  ] •

 

  • Difficulté ★☆☆
  • Recette pour 4 tartelettes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 15 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 pâte brisée pur beurre
  • 2 yaourts brassés aux fruits jaunes Casino
  • 1 melon charentais
  • Quelques feuilles de basilic
  • 2 citrons verts
  • Amandes effilées

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Étaler et couper la pâte brisée pur beurre en 4. Placer dans les moules à tartelette et découper le surplus de pâte. Piquer le fond de la pâte avec une fourchette et enfourner 15 min. Sortir du four et laisser refroidir.
  3. Rincer et ciseler le basilic. Couper des petits dès de melon. Zester un citron vert.
  4. Mélanger le basilic, les dès de melon et le zeste de citron vert avec le yaourt brassé.
  5. Mélanger & réserver.
  6. Une fois les tartelettes refroidies, tapisser le fond avec la préparation à base de yaourt brassé.
  7. Ajouter sur le dessus des billes de melon, du zeste de citron et quelques amandes effilées. Et déguster tout de suite !
Mon intuition gourmande me dit que… gâteau cookie géant au chocolat noir ultra moelleux !

Samoussa fromage de chèvre AOP, petits pois, amandes et miel

Salut les sunshines ! Des amateurs de fromage de chèvre ici ?

Quand délicatesse, gourmandise et caractère se retrouvent enveloppés avec douceur dans une feuille de brick ça donne une recette alerte dinguerie niveau 6… voir même niveau 8 !

J’adore les recettes que l’on peut décliner à souhait en fonction de ses envies, de son humeur, des saisons… les samoussas en font partie. Je vous propose aujourd’hui une recette de samoussa sucré/salé au fromage de chèvre, petits pois, amande et miel. Je crois bien que c’est ma meilleure recette de samoussa de l’année.

L’occasion pour moi de vous parler des 5 formages de chèvre AOP de la région Centre-Val de Loire. 5 fromages AOP au lait cru de chèvre, 5 formes, 5 terroirs et 5 traditions fromagères qui ont grandement contribué à construire l’identité gastronomique de la région.

Nous avons le Chavignol et sa forme cylindrique, le Pouligny-Saint-Pierre dont la ligne évoque le clocher du village éponyme, le Selle-sur-Cher de forme tronconique, le Valencay et sa forme pyramidale, et enfin… [ mon chouchou ] le Sainte-Maure de Touraine, reconnaissable à sa paille gravée en son cœur, et que j’ai utilisé dans ma recette de samoussa.

• [ t e a m   c h e e s e   l o v e r s ] •

 

  • Difficulté ★
  • Recette pour environ 16 samoussa
  • Temps de préparation 60min
  • Temps de cuisson 20min

Boîte à ingrédients :

  • 8 feuilles de bricks
  • Petits pois frais
  • 1 oignon rouge
  • 1 Sainte-Maure de Touraine
  • Poudre d’amande
  • Miel
  • Huile d’olive
  • Persil frais
  • Sel et Poivre

 

Préparation :

  1. Écosser les petits pois.
  2. Éplucher et émincer l’oignon.
  3. Faire revenir les petits pois et l’oignon à feu vif quelques minutes dans un filé d’huile d’olive. Ajouter le persil ciselé, sel et poivre.
  4. Découper les feuilles de brick en 2 (demi-lune)
  5. Plier la demi-lune en deux en rabattant le bord arrondi vers le bord droit.
  6. Commencer à garnir en déposant tout en bas à 2 cm du bord : 1 cuillère de la préparation à base de petits pois. 1 tranche de Sainte-Maure de Touraine, 1 cuillère de miel et 1 cuillère de poudre d’amande.
  7. Refermer la brick en forme de triangle.
  8. Faire revenir à la poêle quelques minutes de chaque côté ou les cuire au four en les badigeonnant légèrement d’huile au pinceau avant de les enfourner à 180°C.
Mon intuition gourmande me dit que… on va avoir besoin d’une salade pour accompagner tout ça !

 

Raviolis farcies champignons, ail des ours et pesto de roquette maison

Bonjour, Bonjour ! On se retrouve pour un pesto maison et believe me*… une fois testé, si ce n’est pas déjà fait, difficile de revenir en arrière ! Imagine, tu rentres chez toi après une longue journée… scénario number one* : tu déchires {avec fougue} la boite de la pizza que tu viens de trouver au fond du congélo, tu mets le four puissance max en mode j’ai pas le temps… scénario number two* : tu {prends le temps} de préparer un pesto maison {avec amour} pendant que l’eau bout avant d’y jeter {avec passion} des pâtes fraiches ? Alors vous êtes plutôt scénario 1 ou scénario 2 ? J’vous aide un peu dans votre choix en vous disant que le temps de préparation de cette recette express est équivalent au temps de cuisson de la pizza. De mon côté le choix est vite fait ! Des bisous les soleils.
* yes guys, j’suis bilingue ;) #jenpeuxplusdemoi
• [ d e s   p â t e s , d e s   p â t e s,   o u i   m a i s   d e s   p â t e s   f r a î c h e s  ] •
  • Difficulté ★☆☆☆
  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 20 min
  • Temps de cuisson : 5 min
Boîte à ingrédients :
  • 500g de raviolis farcies champignons et ail des ours (pâtes fraîche bio Saint-Jean)
  • 40g d’amande
  • 70g de roquette
  • 30g de basilic
  • 80ml d’huile d’olive
  • 1 petite gousse d’ail
  • 60 parmesan
  • Tour de moulin à poivre
Préparation :
  1. Cuisson des pâtes : plonger les pâtes dans un grand volume d’eau frémissante. Faire cuire 5 min en veillant à ne pas faire bouillir l’eau. Egoutter.
  2. Préparation du pesto : torréfier les amandes dans une poêle.
  3. Rincer et bien égoutter la roquette.
  4. Placer tous les ingrédients dans le mixeur et mixer : amandes, roquette, basilic, huile d’olive, ail, parmesan.
  5. Mélanger le pesto maison avec les raviolis, ajouter quelques amandes effilées sur le dessus et un tour de moulin à poivre.
Mon intuition gourmande me dit que… quand la vie te donne des citrons, fais un cheesecake au citron ! 

Recette de poulet korma à la crème végétale coco

h e l l o    s u n s h i n e  !

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler et de vous faire partager mon coup de cœur de la rentrée – oui, oui la rentrée chez moi c’est en octobre…bon ok je suis en retard ! – Depuis que j’ai découvert cet été la crème végétale coco, dernière innovation produit chez Saint-Hubert, je vois la vie en coco. Je me lève coco & je me couche coco #truestory. Si ça continue comme ça je me transforme en noix de coco ou en danseuse polynésienne telle une vahiné en chantant over the rainbow ahaha je vous entends d’ici « mais qu’est-ce qu’elle a encore fumé celle-là »… ben d’la coco voyons ;)

En version sucrée dans des gâteaux ou salée dans une soupe, une tarte, un cake, une quiche, un gratin… les utilisations et déclinaisons avec la crème coco sont nombreuses. Mais je vais vous dire pourquoi j’ai complètement craqué pour cette crème végétale épaisse et gourmande. Vous connaissez mon penchant pour les recettes sucrées/salées – ce n’est plus un secret pour personne – l’utilisation de la crème coco dans des préparations salées vient apporter cette petite sweet touch et gourmande que j’aime tant !

Dans la recette traditionnelle de poulet korma on utilise du yaourt, que diriez-vous de le remplacer par la crème coco. ? J’vous vois d’ici et mon intuition me dit que ça vous plaît.

Allez la petite  [petite -> euphémisme]  pipelette que je suis retourne au travail et vous souhaite un #HappyFriday – mais je vous laisse en bonne compagnie quand même !

• [ c r è m e    v é g é t a l e    c o c o ] •

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 15 min

Boite à ingrédients :

  • 500 g de filet de poulet
  • 20 cl crème végétale coco (et gourmande) de Saint-Hubert
  • 100 ml d’eau
  • 100 g de mélange de noix de cajou et amandes natures
  • 2 citrons verts
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 càc de cumin
  • 1 càc de gingembre en poudre
  • 3 càs de curry
  • 3 feuilles de laurier
  • 30 g de noix de cajou torréfiées
  • 30 g de pistaches
  • 1 branche de coriandre

Préparation :

  1. Découper les filets de poulet en morceaux et les placer dans un saladier. Ajouter le jus de citron, le curry, la coriandre ciselée et réserver. Si possible faire mariner le poulet 1 à 2h avant.
  2. Préparer la pâte à base de noix de cajou et d’amandes. Placer les noix de cajou et les amandes dans un blender ajouter l’eau (100ml) et mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  3. Éplucher et émincer l’oignon avant de le faire revenir quelques minutes dans un filet d’huile d’olive accompagné, des gousses d’ail, du cumin, du gingembre et des feuilles de laurier.
  4. Ajouter les morceaux de poulet marinés et les faire saisir à feu vif quelques minutes. Réduire le feu et ajouter la pâte à base de noix de cajou/amandes et allonger avec un verre d’eau. Et enfin, ajouter la crème végétale coco et poursuivre la cuisson à feu doux.
  5. Avant de servir, ajouter sur le dessus des noix de cajou torréfiées, pistaches concassées et quelques feuilles de coriandre fraîche. Accompagner le poulet korma de riz blanc et pain pita… bonheur assuré !
Mon intuition me dit que… dans la série cuisine du monde, il ne faut pas que tu passes à côté de mon tajine tunisien au poulet ! #sendinglove

 

Burger de poulet pané à la pistaches, tomates vertes et sauce moutarde

Si il y a bien un appel auquel je ne résiste pas c’est à celui du burger ! Alors quand RichesMonts me lance un appel pour un #deficulinaire autour de la thématique du burger j’aime autant vous dire qu’ils ont tapé à la bonne porte… ou plutôt dans la bonne cuisine ! Quand j’apprends une fois sur place que la thématique est « réaliser le burger le plus gourmand »…  je fonds comme du fromage et en parlant de fromage la marque a lancé depuis peu un fromage spécial Burgers et Croques. Des tranches plus fines, carrées et qui fondent plus rapidement pour une ambiance raclette toute l’année ! Là je dis oui !

Il me semble inutile de te demander si tu aimes les burgers car rares sont ceux qui n’en raffolent pas. Mais pourquoi la burger mania fait telle rage en France ? Le burger initialement classé au rang de sandwich et associé a la « mal bouffe » à relevé le challenge d’une montée en gamme pour proposer des recettes de gourmets. Il a aussi levé le cliché du burger fast-food réservé aux jeunes. Aujourd’hui tout le monde consomme ce produit et il est à présent au menu de nombreux restaurants.

Allez et puis tandis, je me risque à te poser quand même la question.. juste pour voir ;) les burgers tu aimes ?

Comme pour la plupart des défis culinaires je découvre les ingrédients à disposition quelques minutes avant le défi et alors autant vous dire que j’adoooooooore ça et que c’est dans ces moments là je suis le plus créative. Un peu comme quand tu ouvres ton frigo, que tu n’as pas fait les courses (merci aux semaines de 50 heures de taf!) et que tu vas devoir réaliser le défi de préparer un repas avec un oeuf, 2 carottes et des olives. Voilà comment avec Florence de My Parisian Kitchen nous avons sorti de nos petites toques ce burger gourmand au poulet pané à la pistache accompagné d’une sauce moutarde. De prime abord l’alliance des saveurs peut sembler surprenante mais elles se marient à merveille en bouche. Alors je vous laisse découvrir la recette et j’espère qu’elle sera bientôt dans vos assiettes !

• [  b u r g e r   l o v e r s  ] •

 

  • Recette pour 2 burgers
  • Temps de préparation : 30 min 
  • Temps de cuisson : 15 min 

Boîte à ingrédients :

  • 2 pains à burger
  • 40 g de pistaches
  • 20 g d’amandes
  • 2 tranches de fromage RichesMonts (ou 4 à raison de 2 par burger)
  • 2 petites escalopes de poulet
  • 1 tomate verte
  • Feuilles de laitue
  • 1 oeuf
  • farine
  • 2 càs. de moutarde
  • 40 g de crème liquide fluide
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive

Préparation :

  1. Mélanger la moutarde et la crème liquide. Réserver au frais.
  2. Mixer les pistaches et les amandes pour obtenir une fine poudre et placer dans une assiette creuse. Ajouter du sel et du poivre, mélanger.
  3. Placer la farine dans une assiette creuse et l’oeuf battu dans une autre et y rouler les escalopes de poulet, d’abord dans la farine puis dans l’oeuf. Enfin, rouler le poulet dans la poudre pistache/amande.
  4. Faire revenir les morceaux de poulet panés dans l’huile. Retourner une fois croûte bien doré et laisser dorer de nouveau. Privilégier une cuisson lente à feu doux pour que les escalopes soient bien cuites à l’intérieur et pour ne pas brûler la panure.
  5. Éteindre le feu et ajouter les tranches de fromage RichesMonts. Couvrir la poêle et laisser fondre le fromage.
  6. Faire toaster le pain. Badigeonner le pain du bas avec la sauce à base de moutarde, déposer les escalopes panées à la pistache, des fines tranches de tomates et des feuilles de laitue.
  7. Saupoudrer de pistaches concassées et refermer le burger…. il ne te reste plus qu’à passer à table !
Mon intuition me dit que… on va avoir besoin de frites maison pour accompagner ce burger !