Le plus moelleux, des plus moelleux des pains d’épices

En matière de pain d’épices à la maison on à la fourchette légère et la dent très critique. Le pain d’épices nous fait honneur sur la table toute l’année mais plus particulièrement pendant les fêtes. J’ai testé beaucoup de recettes avant de trouver LA recette du parfait pain d’épices à réaliser à la maison. Et tu sais quoi, il n’y a pas de secret quand tu veux le meilleur tu vas chercher chez les meilleures !

Une recette que j’ai trouvé sur le blog de Papilles & Pupilles qui l’a elle même trouvé dans un livre de cuisine de Christophe Michalak « Les desserts qui me font craquer ». J’ai suivi scrupuleusement la recette, très simple à réaliser.  Je n’ai juste pas ajouté le bicarbonate, qui se trouve dans la recette initiale, mais ça n’a pas empêché pour autant mon pain d’épices de monter. J’ai été un peu plus généreuse sur les zestes, que j’ai coupé en petits morceaux et, que j’ai laissé dans la préparation pour la cuisson.

Toutes les épices se trouvent très facilement dans le commerce y compris les étoiles de badiane. J’ai trouvé mon pain plutôt blanc à la sortie du four mais il avait tous les critères d’un bon pain d’épices à la dégustation : moelleux, pas trop sucré et merveilleusement parfumé.

Tu pensais peut être que j’allais m’arrêter là ? Sache que la gourmandise n’a pas de limite, une délicieuse confiture de Noël de chez Jours Heureux en guise de cerise sur le gâteau ? On se laisse tenter ? Une merveilleuse association de poires et de marron glacé à déguster avec le pain d’épices. Il ne manque plus qu’un jus de pomme chaud aux épices pour trinquer à la magie de Noël ! Bonnes fêtes à tous et n’oubliez pas…. #lavieestunefete !

recette_pain_depices_poiretcactus4recette_pain_depices_poiretcactus2recette_pain_depices_poiretcactus1recette_pain_depices_poiretcactus3

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de pause : 20 min
  • Temps de cuisson : 40 min
  • Température de cuisson : 180° (thermostat 6)

Boîte à ingrédients :

  • 150 ml d’eau
  • 60 g de sucre semoule
  • 150 g de miel
  • 3 g de mélange 4 épices
  • 3 zestes de citron jaune bio
  • 3 zestes de citron vert bio
  • 2 zestes d’orange bio
  • 2 étoiles de badiane
  • 1 pincée de sel fin
  • 150 g de farine T55
  • 5 g de levure chimique
  • 95 g de beurre
  • Confiture de Noël Jours Heureux

Step by Step

Step 1 : porter à ébullition l’eau, le sucre, le sel et le miel dans une casserole. Ajouter le mélange 4 épices, les étoiles de badiane et tous les zestes coupés en morceaux. Hors du feu ajouter le beurre et laisser fondre.

Step 2 : couvrir la casserole et laisser le tout infuser pendant environ 20 minutes.

Step 3 : Tamiser la farine dans un saladier, ajouter la levure et mélanger. Verser votre préparation liquide épicée en prenant soin de retirer les étoiles de badiane. J’ai laissé volontairement les zestes dans la préparation. Mélanger.

Step 4 : placer du papier cuisson dans un moule a cake (ça rendra le démoulage plus simple) et remplir au 3/4. Enfourner à 180° 40 minutes. Laisser refroidir dans le four. Petit plus : encore meilleur si on prépare le pain d’épices la veille pour le lendemain !

Mon intuition me dit que…. on va avoir besoin d’un jus de pomme chaud aux épices de Noël pour accompagner tout ça !

Recette – Jus de pomme chaud aux épices de Noël

Il paraît que c’est l’hiver et moi qui ne crois que ce que je vois eh bien, vu le froid qu’il fait dehors bah je veux bien vous croire dame météo (pour une fois #cleindoeil) que c’est l’hiver. Alors qui dit grand froid dit grand moyen. Attention ici pas de dossier spécial « comment rester en forme tout l’hiver » ou encore « quoi porter pour rester tendance cet hiver » alors que tu portes l’équivalent de 30 kilos de fringues sur toi en mode « j’ai pas prévu de bagage en soute je ne peux pas me permettre d’excédent… ».  Ici par grand moyen j’entends simplement grand verre de jus de pomme chaud aux épices de Noël ! C’est souvent dans les choses les plus simples que les bonheurs sont les plus immenses #philosophedunjourbonjour On trinque à la magie de Noël ?

recette_jus_de_pomme_aux_epices_poiretcactus4recette_jus_de_pomme_aux_epices_poiretcactus2recette_jus_de_pomme_aux_epices_poiretcactus3recette_jus_de_pomme_aux_epices_poiretcactus1

 

Boîte à ingrédients :

  • 1 litre de jus de pomme
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 étoiles de badiane
  • 3g de mélange 4 épices en poudre
  • 2 cuillères à soupe de miel

Dans une grande casserole verser un litre de jus de pomme et faire chauffer sans porter à ébullition. Ajouter le bâton de cannelle, les étoiles de badiane, le mélange 4 épices et le miel. Laisser infuser 10 à 15 min, filtrer et déguster chaud.

Mon intuition me dit…. qu’il ne manque plus que le pain d’épices pour accompagner ce jus de pomme bien chaud et gourmand !

Hachis parmentier de patate douce aux allures de dessert

Bonjour les petits choux à la crème !! Est-ce que vous vous souvenez de cette publicité de la sncf « les idées d’avance » des idées que l’on nourrit et que l’on fait grandir… J’y suis confrontée au quotidien, je travaille avec des créatifs qui font naître des petites idées sur le papier. Des idées qu’ils bichonnent et nourrissent pour les faire grandir jusqu’au jour où comme pour un enfant il faut accepter de le voir partir pour qu’il s’épanouisse !

Quand je réalise une recette c’est un peu la même chose… Tout part d’une première idée en mode ampoule qui s’allume au-dessus de ma tête ! Pour cette recette l’idée de base était un hachis parmentier, idée que j’ai nourrie… toujours en mode ampoule qui s’allume au dessus de ma tête.

Au début je me suis dit « He ! Pourquoi ne pas remplacer la purée de patate par de la patate douce plus sucrée? »… et là j’me dis que pour créer un équilibre je vais ajouter une pincée de cannelle dans ma préparation à base de viande hachée #soyonsfous Ouais mais… moi qui adore les légumes je trouve que ma recette en mériterait bien un peu. Je pense d’abord à ajouter les aubergines dans la viande hachée avant de me dire : « No way, je vais utiliser mon aubergine entière, elle est si belle  » #coupdefoudreencuisine Et voila ma recette d’aubergine farcie au hachis parmentier de patate douce était née !

Aujourd’hui, il est temps de la laisser prendre son envol et la laisser prendre son envol ça veut dire te la faire partager et la laisser à ta libre réalisation ou ré-interprétation. Peut-être que certains préféreront la courgette à l’aubergine, d’autres le poisson à la viande hachée ou encore le curry à la cannelle. Laisser le libre arbitre à son intuition gourmande, c’est tout ce qu’il y a de plus beau dans la cuisine la liberté d’entreprendre selon ses envies, ses goûts et son humeur ! Et étant donné qu’aujourd’hui j’étais d’humeur à t’écrire un roman, je pense que je vais m’arrêter là et laisser place à la recette ! Faites entrer le plat qui s’prend pour un dessert !!

recette_aubergine_farcie_patate_douce_poiretcactusrecette_aubergine_farcie_patate_douce_poiretcactus_3recette_aubergine_farcie_patate_douce_poiretcactus_2

Boîte à ingrédients :

  • 300 g de viande hachée pur bœuf
  • 1 oignon rouge
  • 2 patates douces
  • 1 grosse aubergine ronde
  • 1 pincée de cannelle
  • 10 g de beurre
  • Persil frisé
  • Sel et poivre

Step by step

Step 1 : laver l’aubergine. Couper la partie supérieure sur toute la longueur et la vider à l’aide d’une cuillère. Mettre l’aubergine dans un plat avec un peu d’eau et passer au four 20 min à 180.

Step 2 : éplucher les patates douces et les découper en petits cubes. Placer dans une marmite recouvrir d’eau et laisser cuire. Égoutter. Écraser la patate douce à l’aide d’une fourchette, ajouter un filet d’huile d’olive et le sel. Ajouter le persil ciselé.

Step 3 : faire fondre le beurre dans une poêle et y faire revenir l’oignon découpé en fines lamelles au préalable. Ajouter la viande hachée et laisser cuire quelques minutes. Ajouter la cannelle. Sel et poivre.

Step 4 : sortir l’aubergine du four. Déposer la préparation à base de viande hachée dans l’aubergine puis la purée de patate douce. Remettre au four et laisser cuire selon votre envie. J’ai très peu cuit mon aubergine pour conserver le côté à la fois croquant et moelleux du légume pour lequel mon cœur n’a de cesse de battre !!

Mon intuition me dit… « Avec le restant d’aubergine vous pouvez les placer sur une plaque de cuisson, ajouter un filet d’huile d’olive. Saler & poivrer. Laisser cuire une vingtaine de minute à 180°. Parfait pour accompagner une viande ou un poisson pour un prochain repas ! »

Beignet de banane et ratatouille épicée… pour les papilles curieuses !

Aujourd’hui je prends ma plus belle plume – ou plutôt mon plus beau clavier… même si en réalité je n’ai qu’un seul clavier – pour vous faire partager une recette comme je les aime. De par derrière mon petit écran j’aime à vous conter mes aventures culinaires et de temps en temps je débraaaanche…tout pour passer dans le monde réel et je dois vous avouer – ça reste entre nous – que je prends de plus en plus plaisir à venir à votre rencontre par le biais d’événements culinaires et que vos sourires croquants de gourmands me réchauffent mon ch’ti cœur !

Il y a 2 semaines j’ai quitté mon culinarium et mon clavier pour enfiler mon plus beau tablier sur le salon de l’agriculture sur le stand de la banane de Guadeloupe et Martinique pour vous partager ma recette de beignet à la banane sur son lit de ratatouille épicée. Une recette qui a beaucoup suscité la curiosité des badauds… « de la banane avec de la ratatouille , vraiment ? » Un grand moment de partage – parfois de solitude – et de plaisir à susciter la curiosité des papilles et à les surprendre !

Ça me rappelle la fois où je me suis risquée à la préparation des galettes de riz aux crevettes pour un atelier enfants. Je pensais avoir perdu la moitié des enfants quand j’ai posé le grand saladier de crevettes à décortiquer sur la table. J’ai eu le droit à des bras croisés et petites moues, des beuuuuurk, et même un « je peux partir madame ? » Donc… 1/ tu m’appelles pas madame, je pourrais être ta sœur #clindœilsmiley) et 2/ A aucun moment je n’ai faibli et sorti le pot de pâte à tartiner en mode « c’était une blaguounette mes loulous on va faire un gros gâteau au chocolat » !! Ma plus belle récompense c’est quand une des petites qui refusait catégoriquement de toucher aux crevettes au début de l’atelier m’a demandé à la fin s’il en restait à décortiquer… #dansedelavictoire !

Revenons à notre ratatouille… ma petite astuce, un soupçon de cannelle !! La cannelle vient apporter de la douceur aux légumes et équilibrer le plat avec les beignets de bananes qui sont eux 100% sucrés. Pour tout le reste j’vous explique tout dans la recette.

recette_beignet_banane_ratatouille_poiretcactus1Arecette_beignet_banane_ratatouille_poiretcactus1B

 

  • Recette pour environ 6 personnes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 40 min

Boîte à ingrédients pour la ratatouille :

  • 2 tomates
  • 1 oignon rouge
  • 1 demi aubergine
  • 1 courgette
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron jaune
  • 2 c à c de ras el hanout
  • 1 c à c de curcuma
  • 1 feuille de laurier
  • Huile d’olive

Boîte à ingrédients pour les beignets de banane :

Step 1 – préparation de la ratatouille : rincer et émincer tous les légumes en petits dès. Faire chauffer de l’huile d’olive dans une poêle, ajouter les épices et une feuille de laurier. Commencer par faire revenir l’oignon rouge émincé. Ajouter les poivrons et laisser cuire quelques minutes. Ajouter les morceaux de courgettes et d’aubergines – ajouter les aubergines à cette étape va permettre de les cuire tout en conservant leur croquant – et enfin ajouter les tomates puis laisser cuire quelques minutes. > Penser à bien remuer pendant toute la durée de la cuisson à l’aide d’une spatule en bois.

Step 2 – préparation des beignets : verser la farine dans un saladier et ajouter l’œuf, le lait et le sucre. Mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Laisser reposer 20 à 30 min. Faire chauffer l’huile dans une casserole. > Pour vérifier si l’huile est suffisamment chaude déposer une lampée de votre préparation de pâte à beignet. Si ça frémit c’est que l’huile est prête pour la cuisson des beignets.

Step 3 : peler les bananes et découper des rondelles de 1 à 2 cm environ. Tremper les rondelles de banane dans la préparation à beignet et plonger dans l’huile quelques minutes et les retourner. > Bien surveiller la cuisson pour éviter que les beignets ne soient trop cuits.

Step 4 : sortir les beignets de l’huile et déposer sur du papier absorbant pour éliminer le surplus d’huile. Déposer au dessus de la ratatouille avant de servir !

Mon intuition me dit… que vous avez aimé #débranche de France Gall, non ?

Les Pastéis de Nata vous connaissez ? C’est une pâtisserie qui fait partie du patrimoine culinaire portugais et c’est la spécialité de Lisbonne. Lisboa, la ville aux 7 collines… bah oui je peux vous dire que mes cuisses s’en souviennent encore des 7 collines !!

Dès mon arrivée à Lisbonne cet été j’ai commencé à tester les Pastéis de Nata à chaque fois qu’une occasion se présentait. Je voulais vraiment avoir des éléments de comparaison avant de goûter les célèbres, et dorénavant inoubliables, Pastéis de Belém dont j’avais tant entendu parler.

pasteis_de_belem_lisbonne

pasteis_de_belem_lisbonne_poiretcactus.com4

Puis arriva ce qui devait arriver, mon pèlerinage à Belém… Les Pastéis de Belém sont à la hauteur de leur réputation. Réalisées avec un savoir-faire qui ne se transmet que de maîtres-pâtissiers en maîtres-pâtissiers et une recette bien gardée secrète par ces derniers. Les Pastéis de Nata sont réalisées encore aujourd’hui de façon artisanale tout en finesse et délicatesse à « l’Atelier des secrets » de Belém.

Aucune des – indénombrables – Pastéis que j’ai goûté ne ressemblent à ceux de la pâtisserie de Bélem. Ils sont servis encore chaude dès la sortie du four, la pâte est très fine et croustillante et la crème encore tiède au contact de vos lèvres vous submerge par son onctuosité et sa finesse… non, non mes chatons vous n’êtes pas en train de lire Fifty shades of grey ! ^.^

pasteis_de_belem_lisbonne_poiretcactus.com2pasteis_de_belem_lisbonne_poiretcactus

En revanche préparez-vous à faire la queue… les Pastéis de Belém sont ce que Ladurée est aux Champs Élysées si vous voyez ce que je veux dire !!… à moins d’être plus malin et de revenir en toute fin de journée après avoir passé des heures à contempler la collection d’art moderne du musée de Lisbonne qui se trouve dans le centre culturel de Bélem et à vous balader tel un philosophe du XVIème siècle dans le jardin botanique.

Voilà une petite tranche de ma vie au Portugal à la conquête des Pastèis de Belém. Comptez 1,05€ pour le Pastèis et 0,75€ pour le café…. oui, oui la en revanche on est loin des prix pratiqués sur les Champs Elysées ! hihihi

Pastéis de Belém
Ouvert du lundi au dimanche de 8 heures à 23 heures
84 à 92 Rua de Belém
Lisbonne

Mon intuition me dit… qu’ il ne me reste plus qu’à devenir maître-pâtissière pour m’infiltrer dans les cuisines de la pâtisserie de Belém !!