Deviens un as de la soupe et de l’art du topping – recette de soupe aux 5 légumes

La soupe c’est bien la recette la plus simple à réaliser mais quand on a pas l’habitude quelques petites astuces pourraient bien être utiles. Comme pour tout, c’est aussi une question de pratique plus tu pratiqueras en cuisine plus tu testeras des choses – en acceptant aussi que parfois ça rate – plus tu t’épateras toi-même ! Je te propose aujourd’hui la base de la base, un grand classique dans l’histoire de la soupe : une soupe de légumes. Avec mes petites astuces pour te détacher de la recette et apprendre toi même à varier les plaisirs !

Avant toute chose il convient de catégoriser les soupes. Pour moi il y a 3 grandes familles :

  • Soupe de légumes frais mixés comme celle que je vous partage plus bas !
  • Soupe à base de légumineuses (légumes secs : lentilles, pois, fèves et haricots…)
  • Potage avec des morceaux de légumes non mixés dans lesquelles on peut aussi retrouver des morceaux de viande, vermicelle & co.

Pour t’accompagner dans ton processus de « je deviens un as de la soupe » je te partagerais très bientôt une recette à base de légumineuse avec une soupe de lentilles de corail et lait de coco et la délicieuse chorba Algérienne de maman Poire et Cactus avec du boulgour et de viande de bœuf !

Les soupes peuvent se manger chaudes ou froides et petite astuce -> si tu souhaites garder ta soupe plus longtemps ne mets aucun aliment à base de crème, lait ou fromage pendant la cuisson. Nous viendrons les ajouter à la dernière minute quand nous sortirons notre soupe du réfrigérateur ! Ainsi tu pourras conserver ta soupe 4 à 5 jours au réfrigérateur sans problème.

Pour moi impossible de te parler de soupe et de ne pas te parler de topping. Le topping c’est la « final touch » ton effet whaouuuuuu…. c’est ce que tu vas venir ajouter sur ta soupe avant de la servir et de la déguster. Sur les soupes épaisses le topping c’est hyper/mega/super important parce que déjà visuellement bah.. c’est C.A.N.O.N et ça vient surtout apporter une petite touche gourmande. Parfois une touche croquante aussi qui apporte un joli contraste en bouche avec la douceur du velouté.

En matière de topping c’est toi le chef il n’y a pas de règle.. en fait si… il y en a une : tu mets ce que tu aimes !!! Noix de cajou, fromage, herbes, oignons frits, croûtons, chips de légumes, dès de dinde, graines… Niveau topping je m’éclate et je me lâche total – activation mode improvisation – comme par exemple ma soupe de brocoli et pomme avec son topping de raisins secs et amandes effilées. Alors allez-y, lâchez-vous et éclatez-vous… écoutez votre intuition gourmande et laissez-la vous guider !

  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 30 à 40 min

Boîte à ingrédients :

> La base pour une soupe de légumes :

  • 2 pommes de terre
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon rouge
  • 1 branche de coriandre (facultatif) – tu peux soit ne pas en mettre ou choisir une autre herbe aromatique comme le persil ou même ajouter une branche de céleri. Personnellement je trouve que ça vient donner du goût et du caractère à la soupe.
  • 1 cube de bouillon de légumes – j’utilise les bouillons aux légumes Jardin Bio sans sel/sans gluten.
  • 600 ml d’eau
  • Poivre au moulin
  • Sel (sauf si tu utilises un bouillon cube qui contient déjà du sel)

> Légumes  :

  • 1 poireau
  • 3 carottes
  • 1 courgette
  • 1 navet

Tu peux varier les légumes en fonction des plaisirs. Juste faire attention aux quantités pour avoir la bonne consistance au niveau de la soupe surtout si tu ajoutes des ingrédients qui contiennent plus d’eau, comme la tomate par exemple. Mieux vaut au départ réduire la quantité d’eau si tu n’es pas sûr et en ajouter en cours de cuisson si nécessaire et si tu trouves la consistance de la soupe trop épaisse. Prenons un exemple à partir de la liste d’ingrédients juste au dessus. Si tu veux une soupe avec juste des poireaux et carottes tu peux supprimer la courgette et le navet, doubler la quantité de carotte et ajouter 1/2 poireau. L’idée c’est vraiment d’équilibrer au niveau du poids. Quand tu enlèves quelque chose il faut essayer d’ajouter son équivalent en poids. Toujours utiliser des légumes de saison, parce que UN ils ont meilleur goût et DEUX c’est un comportement écoresponsable « je consomme donc je suis » !

> Topping :

  • croûtons natures
  • Gorgonzola – ou un autre fromage, c’est toi qui décides !
  • Poivre au moulin
  • Quelques feuilles de coriandre (facultatif)

Comme je te disais plus haut au niveau du topping c’est toi le chef, ici c’est une idée de topping mais en soit tu peux y ajouter ce que tu veux !

Step by step

Step 1 – nettoyer et couper les légumes : éplucher les carottes, le navet, oignon, gousses d’ail et pommes de terre. Couper la partie verte du poireau et son extrémité. Couper les 2 extrémités de la courgette. Laver tous les légumes et la coriandre à l’eau claire. Couper les légumes en morceaux grossiers (inutile de couper les gousses d’ail).

Step  2 : placer tous les légumes dans une marmite. Ajouter la branche de coriandre entière, les gousses d’ail, le cube de bouillon de légumes et l’eau. Couvrir et laisser cuire à feu moyen 30 à 40 min. Vérifier la cuisson en plongeant un couteau dans les morceaux de pomme de terre.

Step 3 : passer le tout au mixer. Goûter, saler et poivrer si nécessaire. Attention au sel surtout si tu utilises un bouillon qui contient déjà pas mal de sel !

Step 4 –  le dressage/topping : verser la soupe dans les bols et ajouter les croûtons, quelques morceaux de gorgonzola, une feuille de coriandre, un coup de moulin à poivre et servir de suite pendant que la soupe et bien chaude avec le gorgonzola tout fondant sur les croûtons !

Astuce topping : j’ai choisi du gorgonzola dans mon topping parce que j’adore ça et je trouve qu’il se marie bien avec les légumes mais tu peux utiliser n’importe quel fromage et laisser libre cours à ton imagination : gouda, parmesan, comté, morbier, roquefort, brie.. soit tu coupes de petits morceaux (surtout pour les fromages à pâte molle) soit tu râpes le fromage au dessus de ta soupe avant de servir (comté, gouda, parmesan…).

Mon intuition me dit que tu vas aussi aimer ma soupe de butternut au lait de coco et crevettes épicées ! Ici on se lâche, on est complètement foufou avec des crevettes épicées au ras el hanout pour le topping !

 

 

Beignet de banane et ratatouille épicée… pour les papilles curieuses !

Aujourd’hui je prends ma plus belle plume – ou plutôt mon plus beau clavier… même si en réalité je n’ai qu’un seul clavier – pour vous faire partager une recette comme je les aime. De par derrière mon petit écran j’aime à vous conter mes aventures culinaires et de temps en temps je débraaaanche…tout pour passer dans le monde réel et je dois vous avouer – ça reste entre nous – que je prends de plus en plus plaisir à venir à votre rencontre par le biais d’événements culinaires et que vos sourires croquants de gourmands me réchauffent mon ch’ti cœur !

Il y a 2 semaines j’ai quitté mon culinarium et mon clavier pour enfiler mon plus beau tablier sur le salon de l’agriculture sur le stand de la banane de Guadeloupe et Martinique pour vous partager ma recette de beignet à la banane sur son lit de ratatouille épicée. Une recette qui a beaucoup suscité la curiosité des badauds… « de la banane avec de la ratatouille , vraiment ? » Un grand moment de partage – parfois de solitude – et de plaisir à susciter la curiosité des papilles et à les surprendre !

Ça me rappelle la fois où je me suis risquée à la préparation des galettes de riz aux crevettes pour un atelier enfants. Je pensais avoir perdu la moitié des enfants quand j’ai posé le grand saladier de crevettes à décortiquer sur la table. J’ai eu le droit à des bras croisés et petites moues, des beuuuuurk, et même un « je peux partir madame ? » Donc… 1/ tu m’appelles pas madame, je pourrais être ta sœur #clindœilsmiley) et 2/ A aucun moment je n’ai faibli et sorti le pot de pâte à tartiner en mode « c’était une blaguounette mes loulous on va faire un gros gâteau au chocolat » !! Ma plus belle récompense c’est quand une des petites qui refusait catégoriquement de toucher aux crevettes au début de l’atelier m’a demandé à la fin s’il en restait à décortiquer… #dansedelavictoire !

Revenons à notre ratatouille… ma petite astuce, un soupçon de cannelle !! La cannelle vient apporter de la douceur aux légumes et équilibrer le plat avec les beignets de bananes qui sont eux 100% sucrés. Pour tout le reste j’vous explique tout dans la recette.

recette_beignet_banane_ratatouille_poiretcactus1Arecette_beignet_banane_ratatouille_poiretcactus1B

 

  • Recette pour environ 6 personnes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 40 min

Boîte à ingrédients pour la ratatouille :

  • 2 tomates
  • 1 oignon rouge
  • 1 demi aubergine
  • 1 courgette
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron jaune
  • 2 c à c de ras el hanout
  • 1 c à c de curcuma
  • 1 feuille de laurier
  • Huile d’olive

Boîte à ingrédients pour les beignets de banane :

Step 1 – préparation de la ratatouille : rincer et émincer tous les légumes en petits dès. Faire chauffer de l’huile d’olive dans une poêle, ajouter les épices et une feuille de laurier. Commencer par faire revenir l’oignon rouge émincé. Ajouter les poivrons et laisser cuire quelques minutes. Ajouter les morceaux de courgettes et d’aubergines – ajouter les aubergines à cette étape va permettre de les cuire tout en conservant leur croquant – et enfin ajouter les tomates puis laisser cuire quelques minutes. > Penser à bien remuer pendant toute la durée de la cuisson à l’aide d’une spatule en bois.

Step 2 – préparation des beignets : verser la farine dans un saladier et ajouter l’œuf, le lait et le sucre. Mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Laisser reposer 20 à 30 min. Faire chauffer l’huile dans une casserole. > Pour vérifier si l’huile est suffisamment chaude déposer une lampée de votre préparation de pâte à beignet. Si ça frémit c’est que l’huile est prête pour la cuisson des beignets.

Step 3 : peler les bananes et découper des rondelles de 1 à 2 cm environ. Tremper les rondelles de banane dans la préparation à beignet et plonger dans l’huile quelques minutes et les retourner. > Bien surveiller la cuisson pour éviter que les beignets ne soient trop cuits.

Step 4 : sortir les beignets de l’huile et déposer sur du papier absorbant pour éliminer le surplus d’huile. Déposer au dessus de la ratatouille avant de servir !

Mon intuition me dit… que vous avez aimé #débranche de France Gall, non ?

Cake aux courgettes et fromage de brie renversant façon tarte tatin…

Hello everyone !! Comment ça va? Je ne sais pas vous mais chez moi il semblerait que les nuages et la grisaille se sont définitivement installés au dessus de nos têtes, alors fini les brushing lisses et impeccables, les petites chaussures ouvertes et robes à fleurs… place aux cheveux frisottants, au double épaisseur de chaussettes dans les bottes et pull bien épais, tout ce que j’aime. Les « je ne sors jamais sans mes lunettes de soleil » laisse place au « je ne sors jamais sans mon parapluie » !!

Côté cuisine, les produits de saison estivales ont eux laissé place aux fruits et légumes d’automne poireaux, potirons, courges, champignons, légumes d’antan… prennent place sur les étales de marché et dans nos assiettes.

Aujourd’hui je vous propose de cuisiner la courgette !! Prenez le temps de choisir vos courgettes c’est elles qui viendront sublimer votre recette, choisissez-les bien lisses et fermes. Attention aux courgettes trop grosses, avec une chaire aux allures d’éponge, et qui peuvent contenir des pépins. Allez, on revisite le cake façon tarte tatin, bon que je vous rassure tout de suite on ne va pas venir caraméliser les courgettes au sucre et ici pas de glace à la vanille mais un bon fromage de brie. Faites entrer les courgettes !!

cake courgette brie  cake courgette brie  cake courgette brie

Boîte à ingrédients :

  • 2 courgettes
  • 120 g de brie
  • 175 g de farine
  • 15 cl de lait
  • 3 œufs
  • 1 c à s de crème fraîche épaisse
  • 1 sachet de levure
  • 4 c à s d’huile d’olive
  • 3 feuilles de laurier
  • gros sel
  • sel & poivre
  • 1 c à c de curry

Vous allez en avoir besoin : moule à cake en silicone

Step 1 : lavez et coupez les 2 extrémités de vos courgettes. Coupez-les en rondelles et plongez-les dans de l’eau bouillante, avec une pincée de gros sel et les feuilles de Laurier, 1 à 2 minutes pour les précuire. Surveillez bien la cuisson et veuillez à ne pas trop cuire les courgettes pour conserver le côté croquant du légume. Égouttez et placez-les dans un récipient rempli d’eau froide quelques secondes et égouttez de nouveau. Placez vos courgettes dans le fond de votre moule.

Si vous utilisez un moule en silicone pas besoin de le beurrer. Oui, ça c’est quand même magique !! Je suis fan des moules en silicone c’est un vrai bonheur pour le démoulage.

Step 2 : dans un saladier mélangez la farine et la levure, puis ajoutez les œufs, le lait tiède, la crème fraîche et l’huile d’olive. Ajoutez le curry, sel et poivre, mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Step 3 : incorporez votre fromage de brie que vous aurez découpé au préalable en petits morceaux et mélangez délicatement. Versez votre préparation dans votre moule au dessus des courgettes.

Step 4 : placez au four à 150° pendant 45 min. Vous pouvez vérifier la cuisson en plongeant un couteau dans votre cake si le coteau ressort sec c’est que votre cake et cuit si il ressort avec de la pâte plus ou moins liquide c’est qu’il a besoin de rester encore un peu au chaud dans votre four, prolongez donc la cuisson et recommencez le test avec le couteau.

Voilà on y est presque… sortez du four et laissez refroidir quelques minutes avant de démouler délicatement. Pour le démoulage retourner le cake sur un plat, venez déposer quelques feuilles de persil et le tour et joué !! Bon appétit les amis !!

Couscous aux 3 légumes made in maman Poire & Cactus

Parce que déguster un bon petit plat préparé avec love par maman Poire & Cactus ça n’a pas de prix, je me suis mise derrière les fourneaux pour apporter cette pépite orientale parfumée à souhait sur vos tables.

Petite c’est accrochée aux jambes de ma mère que je passais mon temps en cuisine, à l’heure d’aujourd’hui je me rends compte que… 1. à quel point ça devait être ennuyeux d’avoir une môme accrochée à ses jupons !! 2. qu’aujourd’hui je dépasse ma maman d’une tête, et que même si je voulais être accrochée à ses jupons ce serait ridicule. 3. aujourd’hui, dans la cuisine, c’est accroché au coup de ma mère que je passe mes dimanches 4. encore après des années je ne comprends toujours pas comment fait maman pour cuisiner sans doseur… !!

coucous_aux_legumes_poiretcactus.com1

Boite à ingrédients (pour environ 5 personnes) :

  • 2 fenouils
  • 2 courgettes
  • 4 pommes de terre
  • 600 g de semoule moyenne
  • 50 g de beurre
  • Ras El hanout
  • 5 feuilles de Laurier
  • Fleur de sel
  • Sel
  • Huile d’olive

Préparation des légumes :

Step 1 : épluchez, lavez et coupez votre fenouil en 4. Faites revenir quelques minutes dans une marmite le fenouil avec un filet d’huile d’olive, une pincée de fleur de sel, 3 pincées de ras el hanout et feuilles de laurier. Ajoutez un grand verre d’eau et laissez mijoter 10 minutes.

Step 2 : épluchez vos pommes de terre et coupez-les en 4 sur la longueur. Lavez et coupez  une première fois en 2 votre courgette, puis coupez en 2 sur la longueur. On découpe nos légumes en gros morceaux pour qu’ils se démontent le moins possible à la cuisson. Ajoutez les pommes de terre dans votre marmite et laissez mijotez 10 minutes avant d’ajouter les courgettes. Les courgettes cuisent très vite surveillez bien la cuisson, encore quelques minutes et vos légumes sont prêts !

Préparation de la semoule :

Step 3 : versez votre semoule dans un saladier. Versez l’équivalant d’un grand verre d’eau et demi dans votre saladier tout en malaxant la semoule. Attention, il faut mouiller la semoule pas la noyer.  Laissez reposer votre semoule 20 minutes. Ajoutez une cuillère à soupe d’huile pour que la semoule ne colle pas, mélangez… avec les doigts. Ajoutez un peu d’eau si vous sentez que la semoule est encore trop sèche.

Maintenant il est temps d’utiliser votre couscoussière !! Remplissez d’eau la partie inférieure de la couscoussière et laissez bouillir. Une fois que l’eau est en ébullition placez votre semoule dans la partie supérieure de la couscoussière, mettez le couvercle et passez à la vapeur votre semoule une première fois quelques minutes, retirez la semoule et placez-la dans un très grand plat, ajoutez une cuillère à café de sel et mélangez la à la main. Passez votre semoule une deuxième fois à la vapeur. Sortez, ajoutez du beurre et mélangez  délicatement de façon à sentir rouler chaque grain de semoule entre la paume de vos mains.

Step 4 : Voilà il ne vous reste plus qu’à dresser vos assiettes en commençant par la semoule puis venez y déposer délicatement vos légumes et arrosez avec le jus de cuisson des légumes.

Galettes de riz et courgette qui défient les limites de l’estomac

Ces galettes de riz & courgette on n’aime pas… On en redemande, voilà toute la nuance ! Une recette sortie tout droit du tablier de maman Poire et Cactus que je vous partage aujourd’hui. Je vous aurais bien dit à consommer sans modération mais toute la nuance réside aussi dans les limites de nos petits estomacs sur pattes.

recette_galette_riz_courgette_poiretcactus.com

Boîte à ingrédients (pour 4 personnes, 3 à 4 galettes/personnes) :

  • 1 belle courgette – Une belle ? J’ai jamais compris pourquoi dans certaines recettes on nous recommande de choisir une belle courgette, une belle tomate, une belle whatever… genre j’vais aller au marché en mode « M’sieur mets moi la courgette la plus dégueulasse de ton étalage s’te plaît… et puis tu m’ettras aussi une bonne poire avec ! » hihihi!
  • 200 g de riz déjà cuit et parfumé avec 1 c à c de curry
  • 3 œufs
  • 80 g de fromage blanc
  • 50 g de gruyère
  • 10 cl de lait
  • 100 g de farine
  • Curry, sel & poivre
  • Basilic
  • Huile de tournesol

Step 1 : Lavez votre belle courgette et râpez-la à l’aide de votre robot … Celui qui fait tout ^^ Mettez dans un grand saladier votre courgette râpée en fines lamelles, le riz, cassez vos 3 œufs et mélangez. Ajoutez un à un le fromage blanc, le lait, le gruyère et enfin la farine. Mélangez pour obtenir une pâte homogène. Salez, poivrez et ajoutez votre basilic ciselé.

Step 2 : Faites chauffer de l’huile dans votre poêle et déposez votre préparation à l’aide d’une grande cuillère, formez des galettes d’environ 3cm de diamètre. Laissez cuire quelques minutes et retournez.

Step 3 : Déposez vos galettes dans un plat, sur du papier absorbant, pour absorber le surplus d’huile.

Step 4 : Servez vos galettes de riz accompagnées d’une belle salade!