Recette végétarienne lentilles corail lait de coco by illico Fresco

Bonjour lundi ! Bonjour vous ! Il y a quelques jours je vous parlais du panier illico Fresco avec les tagliatelles de courgettes à la feta. Yuuuuuummmy ! Je vous invite à (re)découvrir mon expérience illico Fresco ici et j’en profite au passage pour vous partager une nouvelle recette de ce panier gourmand : une délicieuse recette végétarienne de lentilles corail et lait de coco. Une recette avec cette petite « sweet touch » que j’aime temps, apportée par les betteraves et le lait de coco. Vous pouvez profiter des 20€ offerts sur votre première commande sur illico Fresco pour découvrir ce panier livré à domicile sans passer par la case courses.

Code promo : POIREETCACTUS Des bisous les p’tits choux à la crème et place au plat de résistance ! Smouak.

 

  • Recette pour 2 personnes
  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Boîte à ingrédients :

  • 140 g de lentilles corail
  • 20 cl de lait coco
  • 1 oignon
  • 2 betteraves crues
  • 1 càc. de curry en poudre
  • Sel
  • 1 càc. sucre
  • Huile d’olive

Step by step

Step 1 – oignon : éplucher et émincer le plus finement l’oignon.

Step 2 – lentilles : dans un wok chaud, faire chauffer 2 càs. d’huile d’olive, l’oignon, 1 càc. de sucre, 1càc. de curry et une pincée de sel. Remuer et laisser colorer 5 min. Ajouter les lentilles. Mélanger et cuire 2 min. Ajouter le lait de coco, porter à ébullition, baisser le feu et cuire 10 min. Ajouter 10 cl d’eau, mélanger et cuire à nouveau 5 min.

Step 3 – betteraves : pendant la cuisson des lentilles, laver les betteraves, les éplucher, les couper en fines rondelles, puis en fins bâtonnets.

Step  4 – finition : servir directement dans les assiettes avec la betterave crue par-dessus, ajouter 1 pincée de curry en poudre par assiette.

Petit plus : Si vous n’êtes pas fan de la betterave crue, vous pouvez cuire les bâtonnets dans du lait de coco 10 min avant de venir les déposer sur votre préparation à base de lentilles corail. Servir chaud !

Mon intuition me dit que…. tu vas aussi aimer les tagliatelles de courgettes à la feta et tarte salée aux épinards et Bresse Bleu !

Anne Coppin – Quand la cuisine du monde devient son monde, portrait d’une voyageuse gourmande

acoppin_thailande_crevettedevisme

Si nous devions mettre des nouilles chinoises les unes à côté des autres pour définir le nombre de kilomètres parcourus par Anne il en faudrait des tonnes pour des milliers de kilomètres parcourus à travers le monde. L’utilisation des nouilles chinoises comme élément de mesure n’est pas anodin puisque c’est un plat de pâte sauté dégusté sur un trottoir en Thaïlande, à 12 ans, qui changera à jamais le cours de son histoire. Nous aurions pu aussi appeler ce chapitre « Quand Anne rencontre la cuisine du monde », ou « Coup de foudre en Thaïlande », ou… « Le premier jour du reste de sa vie », ou…. bon ok je m’arrête là ! Il faut dire que quand les saveurs de l’Asie ce sont invitées dans le cœur gourmand d’Anne c’était pour ne plus jamais en ressortir, sauf en mets salés ou sucrés dans l’assiette !

Vous vous souvenez de cette tajine que vous avez littéralement adoré au Maroc ? Depuis vous cherchez à retrouver cette saveur aux notes épicées semblant venues d’ailleurs et vous n’y arrivez pas ? Bah Anne c’est un peu son dada ! Retranscrire, avec les produits à notre disposition, la note parfaite d’un bò bùn dégusté au Vietnam – il y a 5 ans et dont les souvenirs hantent vos papilles – et refaire la recette chez soi. Et tu sais quoi, bonne nouvelle Anne nous offre toutes ses recettes dans son ouvrage « Happy World Food – 80 recettes pour faire voyager votre cuisine ». Mais Happy World Food c’est aussi une approche décomplexée et authentique de la cuisine, une cuisine que l’auteure souhaite rendre accessible à fous !
happy_word_food_poiretcactus

 

Chaque recette est introduite par quelques mots et chaque recette a sa propre petite astuce… et pour les gourmands d’astuces il y en a donc 80 a découvrir dans Happy world food… et là, bah on est vraiment Happy ! (désolée, je n’ai pas pu m’en empêcher !)

Pour les choses un peu plus pragmatique… Ou trouve t’on ce livre ? A combien et quand ? Et Bien J-1… les z’amis ! Et ouais le livre sera en librairie, à 22€, demain le 20 octobre 2016 ! Disponible à la FNAC, sur Amazon et dans toutes les grandes mais aussi les petites librairies.

 

Une chouette fille, un beau livre et une belle rencontre. Je vous partage très bientôt ma recette préférée du livre sur le blog et en attendant on découvre le Portrait Gourmand d’Anne Coppin une voyageuse cœur – grand – rempli de saveurs.
anne_coppin_happy_world_food_poiretcactus

 

  • Quelle est la texture qui se rapproche le plus de ta personnalité : fondant, croquant, croustillant, moelleux…? Croquant. Je peux avoir une petite carapace fine qui se fend lorsque l’on vient dans mon univers. A l’intérieure, je suis plutôt tendre.
  • Que t’évoque le mot cuisine ? Le plaisir. Faire la cuisine me calme, me rend instantanément heureuse. J’aime le fait que la réalisation soit si agréable. Et que la finalité le soit encore plus ! On dit souvent que la cuisine, c’est de l’amour. Franchement, c’est vrai !
  • Quel est l’adjectif qui te qualifie le mieux en cuisine ? Energique. J’en ai beaucoup lorsque j’enfile un tablier. Et j’aime les plats qui en ont aussi, de l’énergie…
  • Plutôt sucré ou salé ? Assurément salée !
  • Quel cuisinière es-tu ? Débrouillarde. Je peux te faire un menu pour 6 personnes, à la dernière minute, avec un frigo presque vide et trois vieux légumes.
  • Si tu étais un ustensile de cuisine ? Et pourquoi ? Si j’étais un ustensile, je serai un blender. Je reste dans mon coin bien tranquille, discrète mais si on a besoin de moi, je peux faire plein de choses différentes, très vite, très efficacement. Et je deviens indispensable… ;-)
  • Si tu ne devais manger qu’un seul aliment pour le restant de ta vie, lequel serait-il ? Ce serait du porc laqué. J’en suis dingue.
  • Quel est le plat/dessert/gourmandise que tu mangerais sans faim ? Les carottes façon pickles, marinées au vinaigre à la vietnamienne. J’en ai tout le temps dans mon réfrigérateur car j’en ai tout le temps envie. J’adore l’acidité. C’est une saveur qui me passionne et à laquelle je suis complètement addict !
  • Ton plus grand ‘cauchemar’ en cuisine ? La bouteille de gaz qui est émet son dernier souffle, alors que vos invités sont déjà à table, et que vous vous apprêtez à faire sauter-minute le plat principal. Désarroi.
  • Ton plus beau souvenir culinaire d’enfance ? Un plat de pâte sauté mangé sur un trottoir, en Thaïlande, lorsque j’avais 12 ans. Il a influencé le restant de ma vie et si j’y pense j’en ai les larmes aux yeux… J Ce voyage a été un coup de foudre pour les saveurs asiatiques, c’est lui qui m’a ouvert à la cuisine du monde.
  • Quelle est la personne qui t’inspire le plus en cuisine ? Kei Kobayashi. Un véritable artiste, discret et génial. J’aime sa cuisine tendre, sensuelle, vigoureuse
  • Quel est ton ‘QG’ culinaire ? Kintaro. Une cantine japonaise dans le 2ème arrondissement de Paris. Je me poste au comptoir et je regarde ce qui se passe derrière la vitre. Les flammes d’un mètre qui lèchent les woks, les paniers individuels de pâtes cuisant dans une marmite immense puis vigoureusement égouttées par terre (j’aimerais tellement faire ça chez moi), le nettoyage des feux à grande eau …C’est mieux que le cinéma.
Mon intuition me dit que…. ça va voyager dans les cuisines !

TARTELETTES AUX FRUITS DE MER GRATINÉES AU PARMESAN

Coucou vous !! J’espère que vous passez de belles fêtes. Nous sommes le 26 décembre et nous allons arriver dans ‘l’entre deux’… ce que j’appelle le sas de décompression culinaire où mets légers, fruits et salades sont les bienvenues. D’ici quelques jours les festivités reprennent autour de la table pour célébrer le passage dans une nouvelle année. Que diriez vous de marquer ce passage avec élégance & légèreté ? Une tartelette aux fruits de mer gratinée au parmesan, ça vous dit ? Comme je l’explique dans la recette plus bas, il est possible d’utiliser des sachets de cocktail de fruits de mer tout fait mais si vous le pouvez réaliser vous même votre mélange frais chez le poissonnier. huuuuummmm, un régal… et tout ça sans passer 4h derrière les fourneaux !!

recette_tartelette_fruits_de_mer_poiretcactus_1

 

  • Recette pour 6 personnes
  • Temps de préparation : 40 min
  • Temps de cuisson : environ 30 min

Boîte à ingrédients :

Pour la pâte sablée :

  • 250 g de farine
  • 125 g de mon Le Fleurier
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

 Pour la garniture :

  • 700 g de fruits de mer (on trouve des cocktails de fruits de mer déjà tout prêts dans le commerce au rayon surgelé) Sinon préparer soi même chez son poissonnier un mélange de fruits de mer (moule, calamar, poulpe, crevette, noix de Saint-Jacques)
  • 1 oignon rouge
  • 180 g de parmesan
  • 60 g de mascarpone
  • 2 branches de persil plat ciselé
  • 50 g de mon Le Fleurier
  • 2 c à s de mélange d’épices orientales ras el hanout

Step 1 – préparation de la pâte sablée : dans un grand saladier verser la totalité de la farine et le sel avant d’y ajouter mon Le Fleurier. Malaxer le tout avec ses petits doigts pour que Le Fleurier et la farine ne fassent plus qu’un. Une fois qu’on obtient un mélange « sableux » ajouter l’œuf et mélanger de nouveau.

Step 2 : former une boule avec la pâte et envelopper la dans du film plastique. Laisser reposer au réfrigérateur minimum 30 min. Sortir du réfrigérateur la pâte et l’étaler sur votre plan de travail fariné à l’aide d’un rouleau de pâtisserie. Découper des cercles dans la pâte pour les moules à tartelette. Placer la pâte dans les moules, piquer le fond de la pâte avec une fourchette et enfourner 12 à 15 min à 180°. Laisser refroidir avant de démouler.

Step 3 – préparation de la garniture des tartelettes : si vous utilisez un mélange de fruits de mer surgelé déjà tout prêt commencer par faire chauffer votre préparation dans une poêle. Égoutter pour enlever le surplus d’eau et réserver. Dans une poêle faire fondre mon Le Fleurier et y faire revenir votre oignon rouge émincé. Ajouter les fruits de mer, le mélange d’épices ras el hanout. Laisser cuire une dizaine de minute. Sortir du feu et ajouter le mascarpone le persil ciselé avant de venir garnir vos tartelettes déjà cuites.

Step 4 : saupoudrer généreusement les tartelettes de parmesan avant d’enfourner 10 à 15 min pour faire gratiner.

 Article réalisé en partenariat avec Le Fleurier.

*CONCOURS*… et si les poules pouvaient pondre des œufs en chocolat ? Tentez de remporter les œufs à la coque en chocolat Milka

Hello mes petits gourmets gourmands  !! Ça ne vous aura surement pas échappé Pâques approche… La magie de Pâques pour moi c’est un peu comme la magie de Noël, quand tu as encore envie de croire qu’un monsieur habillé en rouge vient déposer des cadeaux au pied de ton sapin.

Pour Pâques, j’ai envie de garder mon âme de petite fille et de croire que les poules peuvent pondre des œufs en chocolat… trop la classe !! Vous imaginez…

– Bonjour, celle-ci elle pond bien des œufs avec un cœur fondant au caramel m’sieur?

– Oui tout à fait, on a aussi celle qui pond des œufs au chocolat blanc et éclats de spéculos

– Très bien, je vais vous prendre une dizaine de poules s’il vous plaît !!

En ce moment les hypermarchés c’est un peu la caverne d’Ali Baba du chocolat et aujourd’hui je suis tombée sur ces petits œufs à la coque de chez Milka, « l’œuf coque ». Ils ont de suite retenu toute mon attention, je trouve la petite boîte tellement choubidoubidou que je n’ai pas pu résister ! A la noisette, au lait ou au cacao il y en a pour toutes les papilles… Qu’est-ce que vous dites de tentez de remporter ces 3 boîtes d’œufs à la coque ? On tente sa chance ?

 

 

L'oeuf coque de chez Milka

 

 

Pour participer, c’est simple on s’inscrit ici ou sur la page facebook Poire & Cactus. Un simple commentaire pour que votre demande d’inscription au concours soit prise en compte. Vous pouvez inviter 2 de vos ami(e)s en les nommant dans votre commentaire pour augmenter vos chances de gagner !

Pour que l’inscription soit validée vous devez  :

  • 1/ Relayer le concours sur facebook en le partageant en mode public, n’hésitez pas à me transmettre en commentaire le lien de votre partage.
  • 2/  Liker la page facebook Poire & Cactus et… si le coeur vous en dit vous abonner à la newsletter du blog.

Je validerai votre inscription en répondant à votre commentaire ici ou sur facebook avec un like. La clôture du concours aura lieu le dimanche 5 avril 2015 à minuit.

Le gagnant sera tiré au sort et révélé sur la page facebook du blog le lundi 6 avril 2015. Votre lot gourmand vous sera envoyé dans les jours qui suivent par la poste.  Ce concours est réservé aux personnes majeures et à la France Métropolitaine.

Mon intuition me dit qu’on a pas fini de voir des poules pondre des œufs en chocolat… Bonne chance à tous les z’amoureux du chocolat !

 

Mille feuilles de crêpes façon tarte au citron !!

Les crêpes c’est bien le truc qu’on peut préparer quasiment quand l’envie nous prend…. C’est une recette composée d’ingrédients de base que nous devrions en principe toujours avoir dans nos placards à savoir la farine, le sucre, les œufs et le lait. C’est bientôt la chandeleur, une raison de plus pour faire des crêpes !! ^^

Les crêpes c’est tellement bon qu’un jour leur est même dédié dans l’année, la chandeleur ! Peu de gourmandises en cuisine ont réussi à avoir leur jour dédié.  Et oui la crêpe est à février ce qu’est la dinde à décembre, la galette des rois à janvier, la citrouille en octobre…

Ce que j’aime par dessus tout quand je fais des crêpes à la maison c’est de voir le tas de crêpes monter, monter, monter au fur et à mesure et bien souvent des petites mains gourmandes passent par là et mettent un frein à la croissance de mon amas de crêpes.

Aujourd’hui, j’ai envie de jouer sur cet amas gourmand et de le présenter ainsi en superposant les couches tel un mille feuilles, et parce qu’on a vraiment envie de se faire plaisir on va se la jouer façon tarte au citron.

Ici j’ai utilisé un emporte pièce de 3 cm de diamètre pour venir découper de petits ronds dans les crêpes et préparer des milles feuilles de crêpes au citron en portions individuelles. Mais vous pouvez de votre côté ne pas utiliser d’emporte pièce et présenter votre mille feuille avec les crêpes entières comme un grand gâteau dans lequel vous viendrez couper des parts avant de servir. Si vous êtes gourmand n’hésitez pas à doubler la liste d’ingrédients ci-dessous pour doubler la hauteur de votre gâteau.

Pour la meringue elle est très simple à réaliser ce qui prend un peu de temps c’est la cuisson. Si vous n’avez pas le temps vous pouvez acheter des meringues déjà toutes prêtes elles se trouvent facilement dans le commerce.

Bon allez il est temps de passer au chose sérieuse et surtout d’enfiler les tabliers… direction la cuisine avant de passer à table !!

recette_mille_feuilles_de_crepe_citron5

  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 1h30
  • Recette pour environ 12 personnes

Boîte à ingrédients :

Pâte à crêpes :

  • 300 g de farine de blé type 45 ou 55
  • 3 œufs
  • ½ litre de lait ½ écrémé
  • 3 c à s de sucre semoule
  • 1 c à s de fleur d’oranger
  • 40 g de Le Fleurier

Meringues à la française :

  • 2 blancs d’œuf
  • 150 g de sucre semoule

Crème citron :

  • 2 citrons
  • 2 citrons verts
  • 3 œufs
  • 100 g de sucre
  • 1 c à s de maïzena

recette_mille_feuilles_de_crepe_citronrecette_mille_feuilles_de_crepe_citron1recette_mille_feuilles_de_crepe_citron2recette_mille_feuilles_de_crepe_citron3recette_mille_feuilles_de_crepe_citron4

Step 1 – préparation de la pâte à crêpes : dans un grand récipient mélangez à l’aide d’un fouet la farine, les œufs, le lait et le sucre jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajoutez la fleur d’oranger.

Astuce : Passez la pâte au chinois pour récupérer les éventuels grumeaux, coquilles d’œuf qui se seraient malencontreusement glissés dans la préparation et qu’on ne saurait voir dans notre crêpe.

Laissez reposer votre pâte au frais 1h, ça nous laisse le temps de passer aux étapes 2 et 3, la préparation de la meringue et de la crème citron.

Step 2 – préparation de la meringue : si possible sortez les œufs 15 min avant la préparation. Séparez les jaunes des blancs et montez vos blancs en neige. Une fois la meringue bien montée, ajoutez en 2 fois le sucre tout en continuant à fouetter vos blancs.

Disposez votre meringue sur votre plaque à four recouverte de papier sulfurisé et enfournez 1h30 à 100°C.

Step 3 – préparation de la crème citron : lavez les citrons, zestez un citron et un citron vert. Mettre le jus des citrons et les zestes dans une casserole, ajoutez le sucre et la maïzena. Faites chauffer à feu doux tout en remuant. Une fois que votre préparation s’épaissit sortez du feu et ajoutez les œufs. Remettez sur le feu et continuez à remuer jusqu’à obtenir une crème épaisse.

Step 4 – cuisson des crêpes : faîtes fondre 40 g de Le Fleurier dans un bol. Utilisez un papier absorbant que vous venez tromper dans le bol de Le Fleurier pour graisser la poêle. Réservez votre papier absorbant que vous réutiliserez toutes le 2 crêpes.

Astuce : La technique infaillible pour avoir la bonne dose de pâte pour une crêpe c’est d’utiliser une louche. Une louche comme doseur pas mal non ? Calibrez votre dose par rapport à la première crêpe.

Alors c’est parti pour la première crêpe !! Il paraît que la première crêpe c’est toujours celle qui est ratée. Moi je dis que c’est un prétexte qu’on a inventé pour pouvoir s’enfiler la première crêpe l’air de rien, moi la première…

À l’aide de votre louche versez la pâte dans votre poêle graissée, patientez quelques secondes et retournez votre crêpe. Au choix soit vous la retournez à l’aide d’une spatule soit vous usez de la technique du lancer de crêpe. Comptez environ 30 secondes par face à feu moyen.

Recette réalisée en partenariat avec Le Fleurier