Le plus moelleux, des plus moelleux des pains d’épices

En matière de pain d’épices à la maison on à la fourchette légère et la dent très critique. Le pain d’épices nous fait honneur sur la table toute l’année mais plus particulièrement pendant les fêtes. J’ai testé beaucoup de recettes avant de trouver LA recette du parfait pain d’épices à réaliser à la maison. Et tu sais quoi, il n’y a pas de secret quand tu veux le meilleur tu vas chercher chez les meilleures !

Une recette que j’ai trouvé sur le blog de Papilles & Pupilles qui l’a elle même trouvé dans un livre de cuisine de Christophe Michalak « Les desserts qui me font craquer ». J’ai suivi scrupuleusement la recette, très simple à réaliser.  Je n’ai juste pas ajouté le bicarbonate, qui se trouve dans la recette initiale, mais ça n’a pas empêché pour autant mon pain d’épices de monter. J’ai été un peu plus généreuse sur les zestes, que j’ai coupé en petits morceaux et, que j’ai laissé dans la préparation pour la cuisson.

Toutes les épices se trouvent très facilement dans le commerce y compris les étoiles de badiane. J’ai trouvé mon pain plutôt blanc à la sortie du four mais il avait tous les critères d’un bon pain d’épices à la dégustation : moelleux, pas trop sucré et merveilleusement parfumé.

Tu pensais peut être que j’allais m’arrêter là ? Sache que la gourmandise n’a pas de limite, une délicieuse confiture de Noël de chez Jours Heureux en guise de cerise sur le gâteau ? On se laisse tenter ? Une merveilleuse association de poires et de marron glacé à déguster avec le pain d’épices. Il ne manque plus qu’un jus de pomme chaud aux épices pour trinquer à la magie de Noël ! Bonnes fêtes à tous et n’oubliez pas…. #lavieestunefete !

recette_pain_depices_poiretcactus4recette_pain_depices_poiretcactus2recette_pain_depices_poiretcactus1recette_pain_depices_poiretcactus3

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de pause : 20 min
  • Temps de cuisson : 40 min
  • Température de cuisson : 180° (thermostat 6)

Boîte à ingrédients :

  • 150 ml d’eau
  • 60 g de sucre semoule
  • 150 g de miel
  • 3 g de mélange 4 épices
  • 3 zestes de citron jaune bio
  • 3 zestes de citron vert bio
  • 2 zestes d’orange bio
  • 2 étoiles de badiane
  • 1 pincée de sel fin
  • 150 g de farine T55
  • 5 g de levure chimique
  • 95 g de beurre
  • Confiture de Noël Jours Heureux

Step by Step

Step 1 : porter à ébullition l’eau, le sucre, le sel et le miel dans une casserole. Ajouter le mélange 4 épices, les étoiles de badiane et tous les zestes coupés en morceaux. Hors du feu ajouter le beurre et laisser fondre.

Step 2 : couvrir la casserole et laisser le tout infuser pendant environ 20 minutes.

Step 3 : Tamiser la farine dans un saladier, ajouter la levure et mélanger. Verser votre préparation liquide épicée en prenant soin de retirer les étoiles de badiane. J’ai laissé volontairement les zestes dans la préparation. Mélanger.

Step 4 : placer du papier cuisson dans un moule a cake (ça rendra le démoulage plus simple) et remplir au 3/4. Enfourner à 180° 40 minutes. Laisser refroidir dans le four. Petit plus : encore meilleur si on prépare le pain d’épices la veille pour le lendemain !

Mon intuition me dit que…. on va avoir besoin d’un jus de pomme chaud aux épices de Noël pour accompagner tout ça !

Confiture de melon avec une note de fleur d’oranger

Hello les petits gourmands ! Comment se passe le début de semaine chez vous ? De mon côté, après un séminaire fort sympathique au Château de Veaux – où je peux compter les heures de sommeil sur les doigts d’une (demie) main – on va dire que le mien ressemble un peu à ça

Alors je viens parler popote avec vous pour essayer de faire face,… et cette semaine si on parlait melon ? Le melon l’un des fruits les plus prisés sur nos tables estivales. Pour immortaliser le temps Louis Daguerre inventa le Daguerréotype et pour immortaliser le melon le temps d’une saison ma grand-mère, elle, bah elle inventa la confiture de melon ! Je dis « ma grand-mère inventa », parce que la première fois que j’ai découvert la confiture de melon c’était chez ma grand-mère en Algérie et à travers mes yeux de petite fille devenue grande, je lui en attribue toujours son origine et son invention. Bien qu’aujourd’hui la confiture de melon se soit révélée au grand jour, celle de ma grand-mère garde une saveur inégalable.

Encore une fois, comme toute femme qui se respecte dans la famille, inutile de vous dire que tout se fait à la louche… ou à l’œil, c’est comme tu préfères ;) ! Pas de verre doseur, pas de gélifiant, pas de bassine à confiture…. mais beaucoup d’intuition, d’ingéniosité et d’amour ! La pectine du citron va nous servir de gélifiant naturel, l’intuition de verre doseur, la partie inférieure du couscoussier de bassine à confiture et l’amour…. ton ingrédient magique et inimitable qui fera de ta confiture une confiture maison à la signature unique !!

Alors on va vite chez son primeur rafler tous ses melons pour les mettre en boîte pour passer un automne tout en douceur avec des notes douces et sucrées. J’vous kiss !!

recette_confiture_melon_vanille_poiretcactus3recette_confiture_melon_vanille_poiretcactus2recette_confiture_melon_vanille_poiretcactus1recette_confiture_melon_vanille_poiretcactus

 

  • Recette pour environ 3 pots de confiture
  • Temps de préparation : 10 min (le temps d’éplucher et de couper le melon !)
  • Temps de cuisson : 60 min

Boîte à ingrédients :

  • Un melon jaune (environ 1kg de chair)
  • 500 g de sucre spécial confiture
  • 1 citron bio
  • 2 gousses de vanille
  • 3 c.à.s d’eau de fleur d’oranger

Step by Step

Step 1 : couper le melon en 2 et enlever tous les pépins. Éplucher le melon et le couper en dès. Couper le citron en fines rondelles.

Step 2 : mettre dans une marmite les morceaux de melon, les rondelles de citron, les gousses de vanille et le sucre.

Step 3 : faire cuire à feu vif 20 min et poursuivre la cuisson à feu doux 40 min. Remuer régulièrement.

Step 4 : sortir du feu et ajouter l’eau de fleur d’oranger. Placer la confiture dans des pots stérilisés.

Mon intuition me dit… que tu vas aussi aimer ma tartine de fromage de chèvre et confiture de tomates vertes !

Muffins abricots, chocolat blanc et fleur d’oranger

La semaine dernière c’était la rentrée pour le blog et cette semaine c’est la rentrée pour la chef de projet que je suis. Chef de projet le jour et Blogueuse gourmande le reste du temps. Je dois vous avouer que cette double casquette me plaît bien. D’un côté brief, brainstorming, deadline, draft et charette sont les seuls mots qui me viennent à la bouche quand de l’autre spatule en bois et fouet nourrissent ma passion… et les petits estomacs au passage.

On me dit souvent « Quand est-ce que tu envoies tout en l’air pour te lancer à 100% dans ta passion ? » Alors déjà la seule chose que j’envoie en l’air c’est les crêpes à la chandeleur ^.^ et très peu de blogueurs à l’heure d’aujourd’hui arrivent à vivre de leur passion. La vérité c’est que je ne sais pas encore si je suis prête pour faire le grand plongeon.

Vous blogueurs qui cumulez les 2 casquettes – quand c’est pas 3 pour les mam’s et pap’s – je sais que vous êtes nombreux parmi mes lecteurs et je vous pose la question suivante : est-ce que vous seriez prêts à tout lâcher ? Est-ce que vous considérez même la question de le faire un jour ?

En tout cas moi à l’heure du goûter je suis prête à tout lâcher pour un muffin aux abricots, chocolat blanc et mon petit plus… de l’eau de fleur d’oranger. Tu peux pas test, enfin si si il faut absolument tester ! On profite des tous derniers abricots sur les étals pour ensoleiller nos goûters !

recette_muffins_abricots_chocolat_blanc_poiretcactus1recette_muffins_abricots_chocolat_blanc_poiretcactus2recette_muffins_abricots_chocolat_blanc_poiretcactus3

  • Recettes pour 6 à 12 muffins en fonction de la taille des moules
  • Temps de préparation 15 min
  • Temps de cuisson 15 à 20 min

Boîte à ingrédients :

  • 3 abricots
  • 150g de farine
  • 50g de sucre en poudre
  • 75ml de lait
  • 1 œuf
  • 1 sachet de levure
  • 40g de beurre
  • 80g de chocolat blanc
  • 2 c.à.s d’eau de fleur d’oranger

Step 1 : rincer, dénoyauter et couper en petits morceaux les abricots. Couper le chocolat blanc en petits morceaux.

Step 2 : battre l’œuf dans un bol et ajouter le lait. Ajouter le beurre fondu au bain marie et mélanger.

Step 3 : dans un saladier mélanger la farine tamisée avec le sucre et la levure. Incorporer la préparation liquide à base d’œuf et mélanger au fouet jusqu’à obtention d’une pâte homogène.  Ajouter le chocolat blanc, les abricots et l’eau de fleur d’oranger.

Step 4 : remplir les moules au 3/4 et enfourner 15 à 20 min en fonction de votre four. Laisser bien refroidir… démouler… déguster !!

Mon intuition me dit que si tu aimes les abricots… tu  vas aussi aimer mon Flan aux abricots et miel de tilleul & Qu’est-ce qu’on mange à l’apéro… baaaah des abricots !

Rouleaux de printemps au melon, fraises & basilic

Bonjour weekend, bonjour vous !! Je vous annonçait sur Twitter ce matin que ça sentait le printemps sur le blog avant de vous annoncer que j’allais prendre une douche #scooptupeuxpastest. Nous y voici… une recette pour les amoureux de fruits et de fraîcheur avec des rouleaux de printemps peu communs.

Rouleaux de printemps, ouais d’accord mais pourquoi ? Inspecteur Poire & Cactus a mené son enquête. Le rouleau de printemps, que l’on retrouve aussi en Chine, prend ses origines au Vietnam.

Il s’agit d’une galette de riz crue dans laquelle on ajoute de la garniture. La garniture se compose le plus souvent de viande de porc rôti ou de bœuf émincé, crevettes et légumes émincés aiment également se faufiler dans ce rouleau de printemps.

J’ai cherché la signification du terme « rouleau de printemps » que je trouve plutôt joli, fin et délicat et j’ai été surprise par ma découverte. A l’origine le rouleau de printemps est un snack consommé lors des visites au cimetière pour le nettoyage des tombes. Et je vous laisse deviner à quelle saison avait lieu le nettoyage des tombes ? Bon allez je vous donne un indice, il s’agit de ma saison préférée. Comment ça, ça vous aide pas ? hihihi Un dernier indice, la réponse est dans le titre de cet article ^.^

Sans transition (pourtant je vous promets que j’en ai cherché une un bon moment…)  je vous propose aujourd’hui de revisiter le rouleau de printemps en version sucrée. C’est simple on remplace la garniture par des fruits et on parfume le tout avec des feuilles de basilic. Les rouleaux de printemps salés ont leur sauce…. notre rouleau de printemps sucré a lui aussi sa sauce : DU CHOCOLAT fondu au bain marie. Sérieusement c’est une dinguerie ! Pour une recette fruitée, un peu plus orientale, il y a aussi mes Bricks poire abricot.

recette_rouleaudeprintemps_aux_Fruits_poiretcactus1recette_rouleaudeprintemps_aux_Fruits_poiretcactus2recette_rouleaudeprintemps_aux_Fruits_poiretcactus3

 

Boîte à ingrédients :

  • 10 feuilles de riz
  • 1 barquette de fraises (250g)
  • 1 melon
  • Le jus d’un citron vert
  • 1 tablette de chocolat
  • Feuilles de basilic

Les feuilles de riz se trouvent très facilement dans le commerce, on les trouve généralement au rayon asiatique. Elles sont vendues sèches et vous allez devoir vous mouiller pour les réhydrater hihihi. La petite astuce c’est la température de l’eau. Il ne faut pas qu’elle soit trop froide sinon le feuille ne vont pas bien se ramollir et il ne faut pas qu’elle soit trop chaude sinon les feuilles vont se déchirer. Elles sont fragiles ces petites feuilles et elles vont nécessiter de votre part une manipulation délicate.

Step by step

Step 1 : découper le melon et faire de petits dès. Déposer dans un saladier et ajouter le jus du citron et le basilic ciselé. Laver les fraises, enlever la queue et réserver.

Step 2 : déposer la feuille de riz dans 5 cm d’eau tiède jusqu’à ce qu’elle soit complètement ramollie – c’est rapide il faut compter environ 1 à 2 min. Déposer ensuite la feuille de riz sur une serviette sèche.

Step 3 : commencer à garnir le rouleau de printemps. Déposer près du bord 2 cuillères à soupe de melon. Découper les fraises en tranches et les déposer sur le melon.

Step 4 : commencer à rouler en rabattant la partie inférieure arrondie sur la garniture. Rabattre le côté gauche et droit de la feuille pour bien enfermer la garniture et terminer de rouler.

J’allais ajouter un Step 5 mais comme vous le savez toutes les recettes sur le blog qui se veulent simple à réaliser – avec un effet wahouuuuuuuu – ne sont jamais en plus de 4 étapes. Alors on va dire que ce Step 5 est optionnel même si ça serait un péché que de la rendre optionnel pour les amoureux de chocolat.

Step 5 – optionnelle : faire fondre à bain marie une tablette de chocolat noir que vous viendrez déposer sur la table juste avant de servir les rouleaux de printemps…. inutile de vous expliquer à quoi ça pourrait bien servir !

Vous pouvez préparer les rouleaux de printemps juste avant de les servir. Si vous souhaitez les conserver, les enrouler dans un film plastique un à un pour éviter que les feuilles ne sèchent. A conserver bien au frais 1 à 2 jours max.

Mon intuition me dit que…. Tu vas avoir du chocolat plein les doigts !! #miam #kiss #love

Cheesecake brûlé… oui, mais pas pour de vrai !

Il y a une semaine c’était la fête de nos mamounes adorées ! La mienne est la première fan de mon cheesecake, alors quoi de plus normal que de lui en préparer un… un peu spécial avec ses allures à la fois de crème brûlée et de tarte aux fruits !

À la maison on est littéralement des fous de framboises, sur la photo il y en a quelques-unes mais les barquettes de framboises ne sont pas très loin sur la table si besoin de rab hihihi ^.^ J’ai aussi profité de l’arrivée des premières pêches blanches sur les étales pour en ajouter sur mon cheesecake brûlé !

recette_cheese_Cake_creme_brulee_poiretccatusrecette_cheese_Cake_creme_brulee_poiretccatus1recette_cheese_Cake_creme_brulee_poiretccatus2recette_cheese_Cake_creme_brulee_poiretccatus3

  • Temps de préparation : 30 min
  • Temps de cuisson : 1h45
  • Temps de repos : 12 à 24h

Boîte à ingrédients :

  • 250 g de  biscuit
  • 60 g de beurre
  • 80 g de poudre de cacao
  • 100 g de sucre cristal
  • 3 œufs
  • 500 g de fromage frais (philadelphia)
  • 300 g de fromage blanc
  • 3 grosses c à s de farine
  • Fruits

Step 1 : mixer en une fine poudre les biscuits et ajouter la poudre de cacao. Faire fondre 60 g de beurre au bain-marie et mélanger avec la poudre de biscuits et cacao. Tapisser le fond du moule – utiliser le dos d’un verre plat pour bien tasser le biscuit. Passer au four, thermostat 180°, pendant 15 min.

Step 2 : bien mélanger au batteur le fromage frais et le sucre. Ajouter la farine, les œufs et le fromage blanc puis battre de nouveau.

Step 3 : ajouter la préparation au fromage frais dans le moule au dessus du biscuit. Placer au four à 200° pendant 10mn, puis baisser le thermostat à 100° laissez cuire pendant 1h. Parsemer le haut du cheesecake de sucre roux et poursuivre la cuisson 10min. Laisser refroidir 1h dans le four fermé et mettre au réfrigérateur toute la nuit.

Step 4 : ajouter des fruits sur le cheesecake selon vos envies !

Mon intuition me dit que tu vas aussi aimer La Mère Poulard s’invite dans ton cheesecake avec son biscuit au caramel et le Tuto D’Co pour un effet wahouuuuuuu sur ton cheesecake  !