Salade gourmande de concombre, feta et tomates cerises aux notes légèrement sucrées

Les beaux jours arrivent, que dis-je… les beaux jours sont là #dansedelajoie :) et beaux jours riment avec soleil dans l’assiette. Le soleil est propice à la préparation de salades composées colorées et gourmandes pour notre plus grand bonheur. En été pas le temps de passer des heures derrière les fourneaux… sans pour autant négliger le contenu de nos assiettes hein (bon là ça c’est pas entendu mais il y avait un petit accent de ch’nord dans mon hein !!). Je suis une grande fan de salade parce que je trouve qu’elles sont rapides à préparer et qu’elles permettent de manger sainement.

Je suis tombée sur une émission très intéressante sur France 5 hier Manger sain: info ou intox ? Oui désolée pour le Meilleur pâtissier d’avoir été infidèle mais là ou bout de la saison 392 pardonnez-moi mes infidélités mais j’en peux plus.  Et comment ne pas résister à Alain Ducasse présent sur le plateau de Le Monde en Face ? Une émission que je vous recommande très vivement. Il fut un temps où consommer de la viande permettait d’afficher un certain statut social, les légumes servaient d’accompagnements comme son nom l’indique « la garniture ». Aujourd’hui les fruits et légumes sont les produits stars dans nos assiettes. Si les bienfaits pour la santé des fruits et légumes ne sont plus à démontrer, conservateurs, additifs, pesticides et traitements chimiques en tout genre viennent dénaturer les vertus nutritives de ces produits et certaines substances représentent un risque pour la santé. Quelles sont les solutions pour se protéger ?

Jeudi dernier Alain Ducasse présentait son tout dernier ouvrage « Manger est un acte citoyen ». Un livre que je vais m’empresser de le lire. Il est essentiel, pour ne pas dire primordial, indispensable, impératif, important,…. de redonner à notre alimentation sa vertu première qui est de nous nourrir sainement et non de nous empoissonner. L’émission sera rediffusée le 8 juin 2017 prochain en 2ème partie de soirée #avosagendas !

Les mois à venir seront sous le signe de la fraîcheur saladière (je crois que ce mot n’existe pas! O_o) sur le blog où se mêleront sans complexe sucré et salé, fraises, fromages et herbes fraîches. Le croquant des fruits et légumes crus de saison. Je vous donnais déjà un léger aperçu avec les tagliatelles de courgettes à la feta dans mon panier illico Fresco… dans cette même continuité je vous propose aujourd’hui une salade gourmande de concombre, feta et tomate cerise aux notes très légèrement sucrées. Un, deux, trois, à vos saladiers.

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 15min top chrono

Boîte à ingrédients :

  • 1 concombre
  • 300 g de tomates cerises
  • 175 g de feta
  • 2 cas de crème épaisse
  • 2 cas d’huile d’olive
  • 2 cas de miel
  • 2 cas d’amandes effilées
  • 2 cas de pralines concassées
  • 2 branches de menthe fraîche
  • Une pincée de baies roses
  • Sel et poivre

Je vous donne les doses juste à titre indicatif en réalité vous pouvez mettre un peu plus de ceci… ou un peu moins de cela…. en fonction de vos goûts mais attention on garde la main légère sur le sel quand même hein (oups, l’accent de ch’nord est revenu) C’est la magie de la salade : au placard balance et verre doseur pour laisser place à notre intuition gourmande.

Step by step

Step 1 : laver le concombre et les tomates cerises. Éplucher le concombre à l’aide d’un économe. Couper les tomates cerises en 2. Couper le concombre et la feta en dés. Placer dans un saladier.

Step 2 : laver, ciseler la menthe et ajouter-la à la salade. Ajouter la crème, le miel, l’huile d’olive, les baies roses. Saler, poivrer et mélanger délicatement.

Step 3 : saupoudrer d’amandes effilées et de pralines concassées avant de servir. Servir accompagné d’un bon pain de campagne. Pour le pain j’ai repéré quelques recettes sympathiques chez Annie, grande gourmande, du blog By acb 4 You qu’il faut absolument que je teste :)

Mon intuition me dit que…. tu vas aussi aimer les tagliatelles de courgettes à la feta !

 

Recette végétarienne lentilles corail lait de coco by illico Fresco

Bonjour lundi ! Bonjour vous ! Il y a quelques jours je vous parlais du panier illico Fresco avec les tagliatelles de courgettes à la feta. Yuuuuuummmy ! Je vous invite à (re)découvrir mon expérience illico Fresco ici et j’en profite au passage pour vous partager une nouvelle recette de ce panier gourmand : une délicieuse recette végétarienne de lentilles corail et lait de coco. Une recette avec cette petite « sweet touch » que j’aime temps, apportée par les betteraves et le lait de coco. Vous pouvez profiter des 20€ offerts sur votre première commande sur illico Fresco pour découvrir ce panier livré à domicile sans passer par la case courses.

Code promo : POIREETCACTUS Des bisous les p’tits choux à la crème et place au plat de résistance ! Smouak.

 

  • Recette pour 2 personnes
  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Boîte à ingrédients :

  • 140 g de lentilles corail
  • 20 cl de lait coco
  • 1 oignon
  • 2 betteraves crues
  • 1 càc. de curry en poudre
  • Sel
  • 1 càc. sucre
  • Huile d’olive

Step by step

Step 1 – oignon : éplucher et émincer le plus finement l’oignon.

Step 2 – lentilles : dans un wok chaud, faire chauffer 2 càs. d’huile d’olive, l’oignon, 1 càc. de sucre, 1càc. de curry et une pincée de sel. Remuer et laisser colorer 5 min. Ajouter les lentilles. Mélanger et cuire 2 min. Ajouter le lait de coco, porter à ébullition, baisser le feu et cuire 10 min. Ajouter 10 cl d’eau, mélanger et cuire à nouveau 5 min.

Step 3 – betteraves : pendant la cuisson des lentilles, laver les betteraves, les éplucher, les couper en fines rondelles, puis en fins bâtonnets.

Step  4 – finition : servir directement dans les assiettes avec la betterave crue par-dessus, ajouter 1 pincée de curry en poudre par assiette.

Petit plus : Si vous n’êtes pas fan de la betterave crue, vous pouvez cuire les bâtonnets dans du lait de coco 10 min avant de venir les déposer sur votre préparation à base de lentilles corail. Servir chaud !

Mon intuition me dit que…. tu vas aussi aimer les tagliatelles de courgettes à la feta et tarte salée aux épinards et Bresse Bleu !

Beignet de banane et ratatouille épicée… pour les papilles curieuses !

Aujourd’hui je prends ma plus belle plume – ou plutôt mon plus beau clavier… même si en réalité je n’ai qu’un seul clavier – pour vous faire partager une recette comme je les aime. De par derrière mon petit écran j’aime à vous conter mes aventures culinaires et de temps en temps je débraaaanche…tout pour passer dans le monde réel et je dois vous avouer – ça reste entre nous – que je prends de plus en plus plaisir à venir à votre rencontre par le biais d’événements culinaires et que vos sourires croquants de gourmands me réchauffent mon ch’ti cœur !

Il y a 2 semaines j’ai quitté mon culinarium et mon clavier pour enfiler mon plus beau tablier sur le salon de l’agriculture sur le stand de la banane de Guadeloupe et Martinique pour vous partager ma recette de beignet à la banane sur son lit de ratatouille épicée. Une recette qui a beaucoup suscité la curiosité des badauds… « de la banane avec de la ratatouille , vraiment ? » Un grand moment de partage – parfois de solitude – et de plaisir à susciter la curiosité des papilles et à les surprendre !

Ça me rappelle la fois où je me suis risquée à la préparation des galettes de riz aux crevettes pour un atelier enfants. Je pensais avoir perdu la moitié des enfants quand j’ai posé le grand saladier de crevettes à décortiquer sur la table. J’ai eu le droit à des bras croisés et petites moues, des beuuuuurk, et même un « je peux partir madame ? » Donc… 1/ tu m’appelles pas madame, je pourrais être ta sœur #clindœilsmiley) et 2/ A aucun moment je n’ai faibli et sorti le pot de pâte à tartiner en mode « c’était une blaguounette mes loulous on va faire un gros gâteau au chocolat » !! Ma plus belle récompense c’est quand une des petites qui refusait catégoriquement de toucher aux crevettes au début de l’atelier m’a demandé à la fin s’il en restait à décortiquer… #dansedelavictoire !

Revenons à notre ratatouille… ma petite astuce, un soupçon de cannelle !! La cannelle vient apporter de la douceur aux légumes et équilibrer le plat avec les beignets de bananes qui sont eux 100% sucrés. Pour tout le reste j’vous explique tout dans la recette.

recette_beignet_banane_ratatouille_poiretcactus1Arecette_beignet_banane_ratatouille_poiretcactus1B

 

  • Recette pour environ 6 personnes
  • Temps de préparation 30 min
  • Temps de cuisson 40 min

Boîte à ingrédients pour la ratatouille :

  • 2 tomates
  • 1 oignon rouge
  • 1 demi aubergine
  • 1 courgette
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron jaune
  • 2 c à c de ras el hanout
  • 1 c à c de curcuma
  • 1 feuille de laurier
  • Huile d’olive

Boîte à ingrédients pour les beignets de banane :

Step 1 – préparation de la ratatouille : rincer et émincer tous les légumes en petits dès. Faire chauffer de l’huile d’olive dans une poêle, ajouter les épices et une feuille de laurier. Commencer par faire revenir l’oignon rouge émincé. Ajouter les poivrons et laisser cuire quelques minutes. Ajouter les morceaux de courgettes et d’aubergines – ajouter les aubergines à cette étape va permettre de les cuire tout en conservant leur croquant – et enfin ajouter les tomates puis laisser cuire quelques minutes. > Penser à bien remuer pendant toute la durée de la cuisson à l’aide d’une spatule en bois.

Step 2 – préparation des beignets : verser la farine dans un saladier et ajouter l’œuf, le lait et le sucre. Mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Laisser reposer 20 à 30 min. Faire chauffer l’huile dans une casserole. > Pour vérifier si l’huile est suffisamment chaude déposer une lampée de votre préparation de pâte à beignet. Si ça frémit c’est que l’huile est prête pour la cuisson des beignets.

Step 3 : peler les bananes et découper des rondelles de 1 à 2 cm environ. Tremper les rondelles de banane dans la préparation à beignet et plonger dans l’huile quelques minutes et les retourner. > Bien surveiller la cuisson pour éviter que les beignets ne soient trop cuits.

Step 4 : sortir les beignets de l’huile et déposer sur du papier absorbant pour éliminer le surplus d’huile. Déposer au dessus de la ratatouille avant de servir !

Mon intuition me dit… que vous avez aimé #débranche de France Gall, non ?

Rouget en papillote qui sent bon la Provence pour un long weekend en toute légèreté !

Le voici, le voilà le looooooong et doux week-end de mai, j’vous cache pô que je l’attendais avec impatience celui-ci !! Qu’est-ce que vous avez prévu de beau/bon ^^ en ce long weekend ?  Petite, à la maison les longs week-end rimaient souvent avec poisson !! On profitait toujours de ces week-ends pour partir en bord de mer et ma mère adorait nous préparer du poisson frais… et il y a des choses comme ça qui ne changent pas et qui se perpétuent au fil des années.

Alors ce week-end c’est poisson pour tout le monde et on ne discute pas. De toute façon…. un rouget qui sent bon la Provence cuit en papillote avec une noisette de Mon Le Fleurier … et bah ça ne se discute pas !! hihi hihihi !!  A défaut d’être en bord de mer il suffit de fermer les yeux et de se laisser transporter par les saveurs… irrésistibles des légumes épicés qui nous mettent le soleil à la bouche. Une recette simple à réaliser, saine et équilibrée pour profiter du week-end en toute légèreté !!

SONY DSC

 

  • Recette pour 6 personnes
  • Temps de préparation : 20 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Boîte à ingrédients :

  • 6 rougets (1 rouget par personne)
  • 2 oignons rouges
  • 1 et demi poivron rouge
  • 1 et demi aubergine
  • 3 tomates
  • 40 g de basilic frais
  • 80 g d’olives noires
  • 48 g de Le Fleurier
  • 3 pincées de muscade en poudre
  • Sel et poivre

SONY DSC

Step 1 – préparation du rouget : la première chose à faire est d’enlever les nageoires à l’aide d’un ciseau, n’oubliez pas les nageoires dorsales. A l’aide du dos de votre couteau écaillez le rouget en le frottant, de la queue vers la tête, dans le sens inverse des écailles pour les soulever et les enlever. L’utilisation du dos du couteau vous permet de ne pas abîmer le rouget. Avec un couteau faites une incision de la queue jusqu’à la tête pour le vider. Passez sous de l’eau fraîche pour rincer.

Vous pouvez aussi demander à votre poissonnier de vous le préparer…. avec le joli sourire qui va avec !! ^^

 Step 2 – préparation des légumes : Après avoir épluché et lavé vos légumes découpez-les en petits morceaux. Prenez soin de découper des morceaux réguliers et pas trop gros pour avoir une cuisson homogène des légumes.

Step 3 – préparation des papillotes : 1 papillote par rouget. Déposez votre rouget sur du papier sulfurisé. Salez, poivrez l’extérieur et l’intérieur du rouget. Disposez vos morceaux de légumes par dessus le poisson. Ajoutez la muscade, les olives noires et le basilic ciselé. Déposez des noisettes de Le Fleurier (environ 8 g par papillote) et refermez vos papillotes en repliant les extrémités. Veuillez à ce qu’elles soient bien fermées hermétiquement pour une bonne cuisson.

Astuce : Allez ça reste entre vous et moi mais si vous avez des difficultés à fermer la papillote vous pouvez utiliser des agrafes ;)

Step 4 – cuisson de la papillote et dressage : Préchauffez le four à 180°. Enfournez vos papillote pendant 20 min. Sortez du four et là arrive mon moment préféré… huuumm vous les sentez toutes ces effluves enivrantes qui s’échappent à l’ouverture de la papillote ? On se croirait presque en Provence !! Disposez le rouget et les légumes dans une assiette. Parsemez de basilic frais. Vous pouvez accompagner votre poisson de brocoli vapeur ou d’une bonne purée maison.

Mon intuition me dit que

Article réalisé en partenariat avec Le Fleurier

Soupe de tomates… mais pas que !!

Hello there !! J’espère que vous avez passé de belles fêtes de fin d’année en famille ou entre amis, que vous avez bien transmis tous vos vœux de bonheur et que vous n’avez oublié personne. Je prends ici ma plus belle plume ou devrais-je dire ma plus belle cuillère… pour vous souhaiter une belle et heureuse année 2015 !!

Si comme moi après avoir été victime consentante de l’orgie culinaire des fêtes de fin d’année et que vous avez activé le bouton détox, en mode je ne mange plus que tout ce qui est vert !! Voici la recette idéale pour reprendre le dessus progressivement, une savoureuse soupe de tomates mais pas que !!

recette_soupe_tomates_poiretcactus_1recette_soupe_tomates_poiretcactus

  • Pour environ 6 personnes
  • Temps de préparation : 15 min
  • Temps de cuisson : 30 min

Boîte à ingrédients :

  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 1 poivron rouge
  • 80 g de tomates séchées
  • 600 g de tomates fraîches
  • 1 c à c de concentré de tomates
  • 1 c à c de curry
  • 15 g de persil plat
  • Sel & poivre
  • 1 c à s de curry
  • 1 c à s de tapenade noire
  • 1 verre d’eau (pour le mijoté)
  • Environ 700 ml (pour la marmite)

Step 1 : lavez votre poivron rouge et coupez-le en deux, enlevez les pépins et coupez en fines lamelles. Épluchez votre oignon et gousse d’ail, rincez et hachez-les.

Step 2 : dans une poêle faites revenir quelques minutes l’ail, les oignons, le poivron rouge et les tomates séchées. Utilisez l’huile des tomates séchées, pour la cuisson inutile d’ajouter de la matière grasse. Ajoutez le concentré de tomates, un verre d’eau (environ 150 ml) et laissez mijoter 5 min.

Step 3 : lavez et coupez en 4 vos tomates. Déposez-les dans une marmite, ajoutez votre préparation oignon, poivron rouge et tomates séchées que vous avez fait mijoter avec amour. Ajoutez le persil ciselé et la tapenade. Salez, poivrez et ajoutez le curry. Recouvrez d’eau (j’ai utilisé un peu moins d’un litre – environ 700 ml d’eau ). Laissez mijoter à feu moyen pendant environ 20 min.

Step 4 : passez le tout au mixeur et servez chauuuuuuud !!… Vous prendrez bien un ti bout de pain?