All we need is…. glace kiwi !

Coucou vous, coucou weekend,…. coucou soleil ^.^ « All we need is ice cream…. and sunshine » et je dois dire que pour ce qui est du soleil nous avons été gâtés cette semaine. Il ne reste plus qu’une chose à laquelle je me devais de remédier… la glaaaaaaaace guys !

Avez-vous déjà fait vos glaces maison ? Rien de plus simple et croyez-moi une fois que vous aurez testé impossible de revenir en arrière. Dans cette recette de glace maison il n’y a que des fruits, rien que des fruits… et le sucre naturel des fruits. Si toutefois vous trouvez qu’elle n’est pas suffisamment sucrée on pourra toujours y ajouter du sirop d’agave.

Je vous propose de laisser de côté les saveurs tradi des glaces vanille, chocolat, citron, fraise….  pour explorer de nouvelles saveurs. Ça vous dit ? Glace au kiwi et le chocolat ici il est en option fondu en nappage pour les plus gourmands. smouak, smouak !!

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 10 min

Boîte à ingrédients :

  • 3 bananes (environ 300g)
  • 5 kiwis (environ 350g)
  • 2 càs de sirop d’agave – facultatif pour les petits becs sucrés :)

Vous allez aussi avoir besoin d’un blender puissant. J’utilise le Ultrablend Cook de Moulinex que je trouve génial et qui présente de nombreux avantages en plus de ses 8 programmes. La puissance de rotation des lames permet de réaliser cette glace sans difficulté et sa fonction chauffante pour réaliser les soupes en un tour de main. Vous le savez, je suis plutôt minimaliste en terme d’appareil électroménager mais celui-ci fait partie des indispensables dans ma cuisine.

1. Éplucher les bananes et les kiwis.

2. Couper les fruits en morceaux et les mettre dans un sac de congélation. Placer le tout au congélateur.

3. Sortir le sachet du congélateur 10 min avant de préparer la glace. Placer le tout dans votre blender et mixer jusqu’à obtention de la texture désirée, homogène, crémeuse, gourmande & déguster ! Alors… easy non ?

Mon intuition me dit que tu vas devenir un pro de la glace homemade

Des bisous mes petits soleils ! #sendinglove

 

Les 7 tendances culinaires qui montent en 2018

Cuisine vegan, aliments healthy et cocktails sans alcool : 2018 semble être une année placée sous le signe de l’alimentation santé… et surtout bien-être. Fini le ventre ballonné, adieu la cire sur les vêtements en tentant une fondue au chocolat après une journée mal lunée. J’ai d’ailleurs repeint le mur du salon une fois comme ça avec ma fontaine spéciale chocolat qui est devenue toute fofolle et qui s’est emballée, enfin bref… la cuisine se met au vert et se fait panacée gourmande pour résoudre tous nos petits soucis du quotidien et nous donner le sourire #happyface :D

Je vous propose de parcourir ensemble ces 7 tendances culinaires bien-être qui nous font du bien. Let’s go…

1. Le café healthy vole la vedette au chaï latte : servi à toutes les sauces, le café se veut de plus en plus raffiné. On y ajoute des poudres protéinées et des super-aliments comme les amandes, les dattes ou le matcha pour une boisson healthy et instagrammable à souhait. Optez pour un café à la poudre de Maca, une plante originaire du Pérou réputée pour ses propriétés nutritives qui vous permettront de lutter contre la fatigue et les coups de pompe.

2. Le ghee : un beurre santé dont vous ne pourrez plus vous passer avec son petit goût gourmand qui rappelle celui de la noisette. Ce beurre clarifié originaire d’Inde remporte un franc succès chez les personnes souhaitant se débarrasser du lactose dans leur alimentation. La clarification consiste à éliminer toutes les impuretés que l’on trouve dans le beurre pure, comme le petit lait et les protéines. Considéré comme un aliment qui procure jeunesse et longévité dans la médecine ayurvédique traditionnelle, le ghee contient moins de cholestérol que le beurre classique et…. est plus digeste que le beurre classique ;) Vous pouvez le préparer vous-même, voici une recette très simple ici, et l’utiliser dans de nombreuses préparations quelles soient salées ou sucrées.

3. Les pois mange-tout : également appelé « gourmand », cet aliment de la famille des légumineuses a le vent en poupe cette année. Disponibles toute l’année et offrant une touche printanière à vos plats, les pois mange-tout sont délicieux entiers dans un sauté au wok pour une touche asiatique, cuits dans les potages, en poêlées accompagnés de légumes ou crus en salades. Ils retrouvent leurs lettres de noblesse et accompagneront même avec raffinement votre prochain dîner aux chandelles.

4. La folie des mocktails : c’est bien connu « sans alcool la fête est plus folle » #sloganpub – délicieux, gourmands et 100% respectueux de l’organisme, les cocktails sans alcool, qui avaient déjà gagné pas mal de terrain continuent leur ascension en 2018. Ils se déclinent sous toutes les formes pour s’adapter à tous les goûts, impossible de ne pas trouver celui qui vous fera craquer ! Frais, sains et colorés, les mocktails se consomment à base de fruits, de légumes, et agrémentés d’épices ou d’herbes.

5. Cap sur la cuisine coréenne : équilibrée et colorée, la cuisine coréenne fait partie des plus grosses tendances culinaires de l’année 2018. Préparée à base de piments, de sésame, d’ail et de légumes, elle est idéale pour un moment de convivialité entre amis, en réveillant vos papilles de saveurs exotiques et colorées. Essayez-vous donc au bibimpap, au bulgogi ou au japchae pour faire le plein de saveurs d’ailleurs.

6. Les desserts vegans : la mode est aux desserts végétaliens green et légers, sans protéine animale. On remplace les œufs, le beurre et le lait pas des aliments santé et savoureux comme l’huile de coco ou les graines de lin. Les recettes sont nombreuses et aussi savoureuses que pour les desserts « classiques ». Pas besoin de se priver de crème au chocolat ou de cheesecake aux fruits pour respecter notre corps et l’environnement !

7. Souping is the new juicing : l’idée du souping, nouvelle tendance santé, est de nettoyer l’organisme en faisant le plein de vitamines et de nutriments à l’occasion d’une cure détox. Cousin du juicing, le souping consiste à remplacer la nourriture solide par une alimentation liquide à base de légumes frais mixés et de bouillons pendant quelques jours pour détoxifier l’organisme. Attention toutefois avec ces cures détox, toujours consulter l’avis d’un spécialiste. Veillez à ne pas être en carence et surtout veillez à donner à votre corps tout ce dont il a besoin… il faut savoir apprendre à écouter notre corps !

Connaissiez vous toutes ces tendances, en avez-vous déjà testé ? Peut être êtes-vous déjà adepte de l’une d’entre elle… J’espère en tout cas que cet article vous aura plu. J’en consacre un prochain dans cette rubrique autour de la cuisine crue, est-ce que cela vous dit ?

Des bisous, des sourires et du bonheur dans l’assiette !

 

Soupe de nouilles, champignons, choux et oeuf… cuisinons le monde !

Si je te disais que pour moins de 10€ tu pourrais faire un voyage en Asie ? Là tu me réponds… « Mehdiya je t’aime bien mais me prends pas pour une bille ok! » C’est le moment ou je te réponds, ferme les yeux et goûte moi cette soupe de nouilles… tu sens toutes ces saveurs qui s’entremêlent délicatement… gingembre, coriandre, ciboule… huile de sésame ? Ferme les yeux et imagine toi !

 

  • Recette pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 20 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Ingrédients :

  • 200 g de nouilles chinoises aux œufs Casino Saveurs d’Ailleurs
  • 4 ​œufs
  • ​4 feuilles de chou vert
  • ​80 g de champignons frais
  • 1 morceau de gingembre frais (5g)
  • 2 càs de sauce soja Casino Saveurs d’Ailleurs
  • 1 càs d’huile de sésame
  • 1 cube de bouillon de légumes​
  • 1 branche de ciboule
  • 1 branche de coriandre
  • 1 L d’eau

 

Préparation :

  1. Faire cuire les œufs durs 8 à 10 min dans l’eau. Écailler les œufs et réserver.
  2. Éplucher, laver et couper toute la ciboule en rondelles (tige et bulbe). Éplucher, laver et couper en lamelles les champignons.
  3. Éplucher et hacher le gingembre. Laver les feuilles de chou et la coriandre. Effeuiller la coriandre et couper les feuilles de chou en deux sur toute la longueur au niveau de la nervure.
  4. Porter à ébullition l’eau et ajouter le cube de bouillon de légume, la sauce soja, l’huile de sésame et les nouilles. Cuire 8 à 10 min jusqu’à frémissement.
  5. Ajouter les feuilles de chou et de coriandre, les rondelles de ciboule, les lamelles de champignon et le gingembre. Poursuivre la cuisson quelques minutes.
  6. Verser aussitôt et directement dans des bols, ajouter les œufs durs et déguster !
Mon intuition me dit que… tu devrais aussi aimer ma soupe de lentilles de corail, patate douce et chips de betterave !

 

Mousse au chocolat blanc, coulis framboise et zeste de citron vert

Alerte spéciale scène de crime gourmande sur le blog ! Besoin de renfort pour tout nettoyer, il ne doit plus rester une seule trace… Moi j’ai ma petite idée pour nettoyer tout ça, tout ça… si tu vois ce que je veux dire. Une mousse au chocolat blanc surmontée d’un coulis de framboise et le tout avec un zeste de citron vert pour réveiller les papilles et ajouter un petit coup de pep’s. J’ai failli vous faire la blague « pluz’un zeste! » mais je me suis dit que c’était so… ringard, alors je me suis abstenue hein ;)

La particularité de cette mousse au chocolat c’est qu’elle est réalisée sans œuf, juste du chocolat blanc et une crème montée en chantilly. Je me souviens de mes débuts (tout… tout début) pour monter ma crème…  j’ai essuyé quelques plâtres (expression de 1990 – je te l’accorde) avant d’avoir un truc parfait.

Alors je te livre 2 astuces avec lesquelles il te sera impossible de ne pas monter ta crème :

  • 1. Utiliser une crème fluide avec minimum 35% de matière grasse, bah ouaiiiiis mes chéris sinon la seule choses que tu pourras monter c’est un cheval en Camargue !
  • 2. Mettre tous tes ustensiles et ta crème au congélo 15 à 30 min avant pour créer un « choc thermique », tu sais un peu comme quand ton corps est à 37,5° et que tu plonges dans une eau à 17° … enfin presque ça ! Le plus difficile ici c’est de trouver de la place dans le congélo.

  • Recette pour 4 à 6 personnes
  • Temps de préparation : 20 min
  • Temps de pause : 3h

Boîte à ingrédients :

  • 200 g de chocolat blanc
  • 40 cl de crème fluide – 30% de matière grasse
  • Coulis framboise Casino
  • 1 citron vert

Préparation :

  1. Faire fondre au bain marie le chocolat blanc. Laisser tiédir.
  2. Monter la crème fluide en chantilly.
  3. Incorporer petit à petit la crème montée en chantilly au chocolat blanc et mélanger délicatement après chaque ajout.
  4. Dresser la mousse au chocolat dans une verrine et réserver au frais 3h.
  5. Avant de servir ajouter par-dessus les mousses au chocolat blanc le coulis framboise et le zeste d’un citron vert.
Mon intuition me dit que… tu vas aussi aimer mes petits lapins à la noix de coco, confiture d’oranges clémentines et mes œufs panés aux chips de légumes !

Joyeuses Pâques & joyeuse semaine ! #sendinglove & #whitechocolat ;)

Recette de houmous fait maison au poivron

Coucou ! Aujourd’hui mon intuition gourmande me dit que… entre le houmous dont je m’apprête à vous livrer la recette et mes billes d’avocat panées aux fruits secs ça risque de se bousculer à la maison pour l’apéro. Moi je vous préviens tout de suite, il va falloir faire attention parce que les copains vont y prendre goût… et risquent de débarquer tous les soirs l’air de rien, en mode « Euuh salut, j’aurai pas oublié mon écharpe hier soir par hasard » ! Mais bon, c’est tellement chouette de partager un moment avec les amis et quitte à refaire le monde autant le refaire autour de bonnes choses.

Une recette qui se sert aussi bien en apéro, ça tout le monde l’aura compris (oui, il parait que j’ai cette fâcheuse tendance à me répéter hihihi) avec des légumes crus, du pain libanais, des olives noires… vous n’avez de limite que votre imagination ! Mais vous pouvez aussi la servir pour accompagner un plat, le Houmous se marie merveilleusement bien avec le poisson par exemple. Une recette que vous pouvez préparer à l’avance et qui se conserve très bien quelques jours au frais.

Le petit truc pour réussir son houmous c’est l’utilisation du Tahin, une crème à base de graines de sésame broyées. Une préparation orientale au bon goût de noisette qui apporte vraiment un plus à votre préparation.

  • Recette pour 1 grand bol de houmous (environ 300g)
  • Temps de préparation : 20 min
  • Temps de cuisson : 40 min

Si tu utilises des pois chiches secs :

  • Temps de trempage : 12 à 24h
  • Temps de cuisson : environ 1h

Boîte à ingrédients :

  • 1 poivron rouge – bien garder le jus du poivron après cuisson
  • 250g de pois chiches cuits en bocaux
  • 4 càs d’huile d’olive
  • le jus d’un citron
  • 2 gousses d’ail
  • 2 càs de tahin
  • 1 càc de paprika
  • Sel

1. Préchauffer le four à 180°. Laver et déposer le poivron entier sur une plaque de cuisson, laisser chauffer 40min. Retourner plusieurs fois pendant la cuisson.

2. Placer le poivron dans un sachet. Une fois le poivron refroidi, enlever délicatement la peau, les pépins et réserver. Bien conserver le jus du poivron après cuisson.

3. Piler l’ail au mortier et passer au mixeur avec les pois chiches jusqu’à obtention d’une purée. Ajouter le jus obtenu grâce à la cuisson du poivron.

4. Ajouter le poivron, l’huile d’olive, l’ail pilé, le jus de citron, le paprika, le tahin et mixer jusqu’à obtention de la texture désirée. Ajouter un filet d’huile d’olive sur le houmous avant de servir et saupoudrer d’une pincée de paprika.

 

Si tu utilises des pois chiches secs (voir la préparation plus bas) il est possible que le houmous soit un peu sec, dans ce cas ne pas hésiter à allonger avec un peu d’huile d’olive et avec de l’eau à ajouter au fur et à mesure jusqu’à obtention d’une texture bien lisse et onctueuse.

L’idéal c’est donc d’utiliser des pois chiches secs, il te faudra juste un peu plus d’organisation et ajouter 2 étapes mais crois moi ça en vaut la peine ! Faire tremper les pois chiches dans de l’eau claire et froide la veille, minimum 12h les amis si tu peux laisser tremper jusqu’à 24h c’est encore mieux, et penser à changer l’eau au moins une fois.

Une fois le trempage terminé, égoutter et placer dans une marmite remplie d’eau, porter le tout à ébullition et laisser cuire environ 60min, ajouter du sel à mi cuisson. Goutter un pois chiche pour vérifier la cuisson avant d’égoutter.

Astuce du jour bonjour ! Perso quand je prépare des pois chiches secs je le fais toujours en grande quantité. Je les réutilise dans la semaine en salades, falafels ou simplement poêlés avec des épices pour accompagner un plat. Et le truc génial, c’est que tu peux faire des portions dans des sachets et les congeler, ce qui me permet d’en avoir toujours sous la main !

Voilà, voilà… j’espère que cette recette vous plaira et je vous dis à très bientôt #HappyWednesday ! Bisous, bisous !